Mikron WF2/3DCM... encore un retrofit Linuxcnc/Mesa

Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,
J'ai trouvé mon bonheur pour remplacer ma petite Crouzet FC100. Là c'est la taille au dessus:

IMG_0017.JPG
IMG_0018.JPG
IMG_0019.JPG
IMG_0020.JPG
IMG_0021.JPG
IMG_0022.JPG


Trouvée sur le bon coin, je suis tombé sur un vendeur très sympa, et c'est un petit transporteur qui a l'habitude de travailler avec lui qui me l'a livrée. En fait c'est un ferrailleur avec simplement un Master plateau équipé d'une grue. A presque 1T8 c'est à peu près le maximum pour sa grue.

L'automate est en panne, je vais remplacer ça par Linuxcnc et 1 ou 2 cartes Mesa. Je vais pas faire original, ce sera une 5i25 ou peut-être une 7i92M et une 7i77.
J'espère pouvoir garder les variateurs et les moteurs des 3 axes.
Comme d'autres ont déjà fait le même travail, je vais pomper un peu...

J'ai quelques docs avec (entretien et partie électrique), je scannerai ça pour les mettre à disposition sur le forum.
J'ai quelques toles et autres caches qui étaient démontés. Il manque par contre un soufflet de protection sur l'axe longitudinal et celui du vertical aurai besoin d'être changé. J'ai vu que ça pouvait se trouver sur mesure en Chine. Ca lui donnerait un petit d'air de neuf.


A+
 
sevictus
sevictus
Compagnon
4 Mai 2017
644
FR-74 Bonneville
Belle machine ! Bon courage pour le retrofit, je suis curieux de voir la suite.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Bonjour,

Très belle acquisition, une cousine de ma Deckel !
C'est une bonne aventure que je vis depuis février 2016! On apprend sans cesse mais c'est très long !

Je ne peu que te conseillé de faire ce que l'on m'avait conseillé à l'époque : diagnostique de l'existant
Si tout fonctionne, tu auras mis seulement le prix des MESA ! Plutôt cool, mais sinon ça chiffre très vite.

Ta machine doit être de la même époque que la mienne plus ou moins. N'hésite pas à poser tes questions, c'est avec joie que j'y apporterai mon aide si je le peu !

Aller j'me pose ici moi :pop:
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci pour vos encouragements. Oui, elle y ressemble à ta Deckel. Je vais y aller doucement pour pas faire de conneries...
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #5
Salut à tous,
La première chose que je voudrai faire c'est d'arriver à me servir des règles (heidenhain LS903).
J'aimerai bien pouvoir me servir de la carte d'interpolation de la TNC151, mais c'est loin d'être évident.
Sur le post de bendu73, il y a une suggestion intéressante de gaston48:
https://www.usinages.com/threads/ma-deckel-fp4nc-retrofit-copeaux.87628/page-18
avec cette photo:
encoderbd-jpg.jpg

Il faut y regarder de près pour voir que ce n'est pas exactement la même carte que la mienne, mais il y a de l'espoir.
A force de farfouiller sur le net j'ai fini par trouver ce document de maintenance:
http://product.heidenhain.de/JPBC/image/HWP.DE/hlr-system/605133_00_a_01.pdf
Tout en allemand et de qualité moyenne mais y'a moyen de trouver exactement quelle pins il faut utiliser pour ce servir de cette carte.

L'ancien propriétaire m'avait dit que la panne, suite à une surchauffe, venait visiblement de l'alim à l'intérieur de la TNC et qu'un électricien y avait jeté un oeil. Du coup l'alim 220v de la tnc était restée débranchée. Alors j'y ai jeté un oeil aussi vu que j'ai déjà ouvert la boîte noire. Eh bien il manque un fusible (genre ampoule de verre) et un composant à disparu aussi, dessoudé, il reste son petit radiateur en alu. C'est sans doute le fautif. Et si j'essayai de réparer ça? Pour le fun! Dans le doc que j'ai trouvée il y a indiqué les différentes tensions qui doivent sortir de cette alim.
Faisable? Ce n'est qu'une alim.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
Bonjour,
je ne sais pas si c'est détaillé dans la doc ?
Les composants affectés aux règles sont bien identifiables tu as 3 (ou plus) voies identiques
en parallèle
En examinant les composants, leurs références et leurs alims tu dois pouvoir alimenter la carte
en toute sûreté +5V c'est certain, peut être une bipolaire + ou - 12 par exemple pour d'éventuels
amplis OP d'entrée.
Ensuite à l'oscillo, il faut aller chercher au bout de chaque voie les signaux de comptage, quite à souder
des fils vers ton propre connecteur, un dsub9 par exemple
j'ai déjà été les chercher sur une carte de visu, tu les trouves assez vite.

ici une carte de boitier EXE :
les voies décodées sortent par le cable
EXE_BOARD.jpg
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonsoir gaston,
C'est pas mal détaillé "platine analogteil":
tnc 151_1_Page_89.jpg
tnc 151_1_Page_90.jpg


Pour les voies de sortie décodées, pas besoin d'oscillo, ça a l'air clair. quoique on voit 4 sorties pour chaque axe. Pareil pour les 0v et 5v. Par contre on devine un +12v mais c'est pas très clair. Je vais essayer de suivre les pistes depuis le connecteur de l'alim.
A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
quoique on voit 4 sorties pour chaque axe
Je vois bien les entrées sin/cos comme les 9 pins de X j1, mais à priori les sorties digitales sortes par les nappes non ?
et là tout est rassemblé
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #9
J'aurai dû préciser, la carte sur le schéma n'est pas la carte d'interpolation, c'est celle où toutes les autres se connectent. Il n'y a pratiquement que de la connectique sur celle-là.
C'est ici:
tnc 151_1_Page_89.jpg


Et ici:
tnc 151_1_Page_90.jpg


On peut lire quelque chose comme Ua0/5, Ua1/5, Ua2/5 (ou plutôt leur complément) et UaS.

A+
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #10
Salut à tous,
Avant de mettre davantage le nez dans l'électronique j'aimerais résoudre un problème mécanique.
La tête sensitive est vraiment dure à descendre, comme si elle n'était pas complètement débloquée.
Sous le levier de blocage il y a une partie filetée qui bouge un peu mais ne peut pas tourner. La partie usinée autour ne bouge absolument pas.
IMG_0025.JPG


Lorsque je serre davantage le levier la tête peut être complètement bloquée, donc là normal.
Quelqu'un sait-il comment fonctionne ce blocage? Je n'ai pas trouvé le moindre document sur cette mécanique, que des indications de maintenance de base.
 
W
wapiti
Ouvrier
30 Déc 2015
485
pyrénées (milieu)
Bonjour Bruno, bonjour tout le monde!
Je te répond à cette partie nettoyage ici, ça peut servir à d'autres:

Au début j'ai nettoyé la machine à la brosse à dent par peur de rayer la ferraille et la peinture (sous le coup de l'émotion de me retrouver devant un super jouet à bichonner)...c'était long, pareil que toi ça durait jusqu'à point d'heure; puis j'ai fait un essai avec le mélange cendre-savon noir-bicarbonate et ça marche vraiment bien (ça décape super bien l'acier nu, la peinture risque de se dissoudre même) puis rinçage à l'eau claire; j'ai commencé par les capots démontables, tout ce qui est facile. J'ai l'impression que les cendres gainent les fils métalliques du scotch brite (un espèce de paté aggloméré) donc ça raye pas. Ensuite j'ai fait une erreur, j'ai tartiné d'huile de chaine de tronçonneuse bio, ça fait des patés, ça sèche vite, les glissières accrochent. Du coup j'ai passé un petit coup de pétrole (c'est vrai que c'est malsain ça!) en aérant bien puis rapidement de la vaseline, et là elle est rutilante, mais toujours immobile...
Quand j'ai attaqué la machine, j'ai commencé par le haut pour descendre, j'ai protégé tout ce qui devait l’être (règles, contacts, glissières) avec du film micro ondes pour protéger les parties sensibles. J'ai protégé les glissières parce que je ne veux pas trop qu'un mélange à base d'eau s'y mette. psychose?
L'armoire electrique de puissance coté droit etait bien crade à l'intérieur, je flippait à l'idée de me prendre un cours jus (je ne sais pas exactement de quels composants il faut se méfier), ou d'arracher un fil (y'en a plein de tout petits) mais en y allant doucement ça va, par contre là, c'est évidemment nettoyage à sec! En plus ça m'a permis de lire les refs des composants et d'essayer de retrouver les specs (chose pas facile, cette cnc datant de l'ère post-révolution industrielle mais aussi pré-internet :wink: )...ceci dit je suis loin d'avoir compris tout le bordel qui meuble cette armoire verte...

à+
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #12
Avec de l'eau ton mélange cendre-savon noir-bicarbonate ou le savon noir est-il liquide?
A+
 
W
wapiti
Ouvrier
30 Déc 2015
485
pyrénées (milieu)
1/3 savon liquide, 1/3 cendres, 1/3 bicarbonate et suffisamment d'eau pour ne pas que ça dissolve la peinture. Je crois me souvenir qu'une préparation agée de 1 ou 2 ,jours marche tres bien.
bon frottage :wink:
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
C'est à priori propre à Mikron, leurs documentations ne détaillent pas la mécanique ni les plans électriques.

Le blocage du fourreau est nécessairement sophistiqué, il faut immobiliser énergiquement le fourreau sans
le désaxer. Sur ma Maho par exemple tu as un lardon trempé rectifié avec 2 coins qui l'expansent simultanément
dans une rainure du fourreau ainsi que dans l'alésage transversal du corps de broche.
Une giclé de pétrole peut être ou de degripoil ... ne me parle pas de wédé
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #15
Bon, je crois qu'il faut que je sorte le fourreau de broche pour débloquer tout ça. Si j'ai bien compris ça n'oblige pas à démonter le couple d'engrenages coniques. Je préfère démonter que ce qui est nécessaire.
IMG_0027.JPG


Avez-vous une idée de comment est fixé le vérin du serrage hydraulique? Il faut juste que j'utilise le méplat en bas du vérin en empéchant la rotation de la broche en me servant de l'attachement SA40 avec un outil bricolé?

A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
Attention tu as peut être sur la gauche de la tête un blocage complémentaire qui agit
directement sur la crémaillère donc avec un incrément.
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #17
Alors il y a bien un serrage de l'autre côté mais qui n'agit pas directement sur la crémaillère mais juste de chaque côté:
IMG_0028.JPG


Il y avait 2 goujons qui cachaient des vis sans tête avec des ressorts complètement morts qui appuyaient sur 2 petits taqués en bronze qui ont laissé 2 vilaines traces sur le fourreau.
Eh ben non, ça ne coulisse pas mieux sans ça. A moins que ce soit les 2 rayures qui gènent.
Sans le ressort de rappel (que je vais bien m'amuser à remonter!) est-ce que le fourreau doit descendre sous son propre poids en faisant tourner la manivelle (pas sûr que ce soit le bon terme)?
Il faut que j'empreinte ou que j'achète une petite clé plate de 41 pour sortir le fourreau.
A+
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #18
Ca y'est le fourreau est sorti.
A priori c'est juste un peu d'oxydation superficielle qui doit pas aider. Pourtant c'était très graisseux.
IMG_0030.JPG


Le système de blocage est effectivement particulier. Ca respire la qualité quand même!

IMG_0033.JPG


Ca irai un très léger coup de papier de verre 1200 avec de l'huile ou peut-être plutôt du scotch-brite ?

A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
En effet, encore un système original ! il me rappelle un système avec un empilage de billes poussées
mais je ne sais plus ou j'ai vu ça.
La marque Mikron manque vraiment de doc avec éclatés
je suis plutôt adepte du scoth-brite pétrole. La pierre India fine ou le grattoir s'il faut lisser localement des griffes.
Le grand jeu ensuite, c'est le microbillage à petites billes de verre (50 mic)
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #20
Ca y'est, c'est nettoyé au scotch brite, étonnant d'efficacité sur des traces légères, et remonté. Une bonne grosse suée pour rentrer le fourreau qui pèse le diable et une deuxième pour remettre ce foutu ressort en spirale vraiment costaud.
A propos de ce ressort, quand j'ai desserré au démontage une vis qui retient une extrémité, le ressort s'est détendu de plusieurs tours. Mais en remontant même en le tendant au minimum, la montée est plus facile que la descente tellement le ressort est puissant. Je vois pas l'intérêt de le tendre davantage, il va rester comme ça.
La descente est quand même moins dure qu'avant mais je ne suis pas sûre que l'on "sente" grand chose en perçant avec de petits diamètres. Je ne pense pas pouvoir faire mieux, il doit pas y avoir beaucoup de microns de jeu entre le fourreau et l'alésage!

A part ça j'ai démonté less charbons des moteurs d'axe qui sont nickels, et je les ai fait tourner (pas le Z encore à cause du frein) directement avec une batterie, tout va bien. Un petit détail quand même en démontant le moteur du X, le pignion semble être monté à l'envers, il n'y a pas la moitié de la largeur des dents qui sont en contacts:
IMG_0045.JPG


En le montant dans l'autre sens, c'est des surfaces "neuves" qui seront en contact :)

A+
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #21
Pour en revenir à l'électronique, à gauche des variateurs d'axe il y a ça:

IMG_0046.JPG


Ca ne pouvait être que ça mais en cherchant Bosch 041456, ça confirme que c'est bien le variateur de broche. Mais ça n'apparaît sur aucun schéma, pas même sur la plaque de plexi imprimée qui était devant les variateurs.
Je n'ai pas trouvé de doc sur le net, quelqu'un sait-il comment ça se pilote, du 0-10V?

A+
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Ce truc la à droite ??

Cela fait partie du variateur Bosch pour les axes, à mon avis il n'y a rien à voir avec la broche... Pas sur que ta broche soit pîlotée par un variateur, il doit juste il y avoir 2 vitesses (étoile/triangle).
C'est ducoup normal qu'il ne soit pas dans le schéma car c'est "le var".
Cela m'étonnerais que le var soit "couplé" avec un quelconque variateur de broche, vaut mieux que ces deux choses soient loin !!

Et post tes schéma élec!

upload_2017-7-24_12-37-30.png
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #23
Oups, merci tu dois avoir raison! Ce n'est que l'alim des variateurs alors. Effectivement, le moteur de broche a 2 vitesses. Pourtant sur le pupitre il y a un potar pour la vitesse d'avance et un pour la broche, en plus d'un gros sélecteur de vitesses mécaniques.

A+.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
Peut être que ta broche est pilotée par un contrôleur dont tu peux faire varier la vitesse de rotation, mais il est pas ici :mrgreen:
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #25
En fait ma machine n'a pas la TNC décrite dans sa doc. Dans la doc on trouve TNC 145 alors que c'est une 151. Et la 145 n'a à priori pas ce potentiomètre de vitesse de broche. Donc je pense que celui sur ma machine ne sert à rien!
Ca fait un problème de moins!

A+ et merci.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
Dans le meilleur des cas, Tu as peut être un moteur à 2 vitesses et une boite de vitesse à commande électromécanique.
les boutons extérieures serait plus une aide à la réinitialisation.


Les mikron suivante type WF32D ont une boite qui a encore évolué car elle est à priori séquentielle avec changement
à la volée, sans besoin d’arrêt du moteur.
edit: finalement c'est un DC, mais j'ignore si certain rapport de boite sont conservés

 
Dernière édition:
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #27
C'est exactement ça, moteur 2 vitesses et boite de vitesse à commande électromécanique. Si ça marche pas y'a moyen de changer de vitesse en tournant les 3 molettes à la main, on sent d'ailleurs qu'on fait tourner des petits moteurs.

IMG_0048.JPG


En temps normal on choisit la vitesse avec le sélecteur et après il faut appuyer sur le bouton blanc pour effectuer le changement de vitesse.

C'est piloté par cette carte:
IMG_0049.JPG


J'aimerai bien la conserver mais il y a pas mal de connexions avec la TNC sur lesquels je n'ai aucun détails.

A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
J'ai téléchargé ta documentation et regardé un peu...
La TNC prend en compte le potentiomètre ou un ordre de Gcode et c'est elle qui doit générer je pense
une certaine combinaison d’état à obtenir en fonction des états en cour.
L'indelco doit être une carte d'interface de puissance avec relais de commandes des moteurs, la connexion
des contacts de position moteur etc.
Une logique similaire a bien été analysée sur une Deckel ici:
http://www.dialog5.com/wessleysproject.htm
C'est faisable avec Linuxcnc sous la forme de l’écriture d'un composant dédié avec une sorte de
look up table. Avec l'automate intégré "classic lader" ou avec un Arduino qui communiquera avec Linuxcnc
(c'est la solution du Russe je pense)
C'est du boulot, mais tu peux faire ça plus tard, rien ne t’empêche d'usiner et changer les vitesses
manuellement à chaque changement d'outil.
 
Bruno26
Bruno26
Compagnon
25 Fev 2015
1 203
FR-26 Drôme
  • Auteur de la discussion
  • #29
Oui, chaque chose en son temps, d'abord me faire plaisir à usiner, après rajouter un peu de confort à l'utilisation.
Une petite question autour des variateurs d'axe. Qu'est-ce donc cet interrupteur? Il commande le relais K300 sans qui les moteurs ne bougeront pas.
Mikron WF 2-3 DCM elec_Page_19.jpg


J'ai essayé de suivre les fils depuis les borniers (444, 445 et 446) mais il faudrai sortir beaucoup de fils des passes-fils...

A+
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 631
59000
C'est le symbole d'un capteur de température.
(j'ai vu ça sur une doc "orange book" de Deckel
 
Haut