machines de production de lampes : cherche infos

  • Auteur de la discussion slouptoouut
  • Date de début
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je ne sais absolument pas dans quelles rubrique poster ...Mais il s'agit bien de machines, et qui n'appartiennent a aucune catégorie de machine classiques ...Et sur lesquelles on ne trouve que fort peu d'infos :
En l'occurence les machines spéciales des lignes de fabrication de lampes d'éclairage

Voici ci dessous quelques une de ces lignes de fabrications, et vues de détails sur les machines , servant a réaliser automatiquement les différentes étapes de fabrication d'une lampe (ou d'un tube) d'éclairage ...soufflage, assemblage, fermeture, pompage, culottage .

ces machines et ces process de fabrication combine un travail de tréfilerie (pour réaliser les filaments ou électrodes) de verrerie (soufflage des ampoules), et de mécanique (assemblage des filaments ou électrodes , ou des culots )

Est ce qu'il y aurai, sur ce forum, des personnes qui ont connu, ou travaillé, sur ce types de machines ?

ligne produc lampe incand.JPG

Vue d'ensemble des "carrousel" d'une ligne de fabrication de lampes à incandescence

machines fabrique lampe incand.JPG

détails : carrousel et chalumeaux d'assemblage et fermeture des ampoules, convoyeurs ...

machines fabrique lampe sodium.JPG

détail : carrousel et chalumeaux d'assemblage et fermeture de lampes au sodium

ligne produc tubes fluo.JPG


machines d'assemblage d'une ligne de production de tubes fluorescents ...

Sauriez vous donner un nom plus précis a ces diverses machines ?

Y en a t'il que ce sujet intéresse ? et qui aurai d'autres photos ? d'autres infos ?

Tout le monde utilise des lampes pour s'éclairer , mais , visiblement, très peu de personnes ...excepté bien sur celles et ceux qui en fabriquent ...semble savoir comment et avec quoi sont fabriqué ces objets, apparemment banal, mais souvent très techniques , que sont les lampes d'éclairage ...communément appellé "ampoules" ou les tubes communément appellés "néons" !

(Et, même pour ceux qui n'aurai pas d'éléments d'infos pour enrichir ce topics, vous aurez ici un apercu des machines, très spéciales, et qu'on ne voient quasiment jamais, servant a réaliser ces lampes ! )

sloup
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #2
suite,

autres vues d'équipements de fabrication de lampes ...

traitement sous vide reflecteur dichro.JPG


machine de "métallisation sous vide" pour fabrication de lampes à réflecteur dichroïque

rack d'essai.JPG

rack d'essais, pour contrôle de fonctionnement , et de dépréciation des performances dans le temps

Sloup
 
Dernière édition:
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 687
59000
Bonsoir Sloup,



 
Dernière édition:
Famille40
Famille40
Compagnon
10 Avr 2015
5 608
Bonsoir,
Merci pour le sujet et les photos, c'est intéressant mais je ne peux pas t'apporter des informations, c'est à des années lumières de mes connaissances.
@ Bientôt
Jean-Philippe
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 370
FR 12520
Fabriquons -nous encore des lampes en France ,ou même des tubes pour les amplis par exemple? a tu un avis la dessus?
Merci pour les photos
Marcus
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #6
@marc le gaulois :

Hélas, il n'existe quasiment plus d'usine françaises de lampes d'éclairage ...Mais il subsiste encore quelques usines , dont celle de Pont à Mousson , qui fabriquais jadis des lampes conventionnelles à filament de tungstène et des lampes au mercure

Cette usine existe encore, mais a été rachetée par "Dr Fisher" , et a du se reconvertir dans la fabrication d'autres types de lampes ...et a , hélas, du licencier une partie de son personnel !

Bon nombre d'autres ont purement et simplement disparues ...

A qui la faute de tout cela !?
- je dirais à Bruxelle, et a ces directives imposés et trop rapide qui ont stupidement et trop rapidement bannies les lampes à incandescence classiques (et certain autre types de lampes) pour nous imposer des sources moins énergivores , les lampes fluo compactes basse consommation (LFC), et les lampes à diodes électroluminescentes (LED)

Problème pour les industriels :
-ils ont "bêtement" imposé cela, sans doute sans regarder le cout et la complexité de reconversion des équipement de production (le process de fabrication des LFC et lampes LED est TOTALEMENT différent de celui des lampes conventionnelles a incandescence à filament de tungstène ...)
-Et ce sont, en majorité, les chinois qui en ont profité pour "envahir" le marché ...en produisant, plus rapidement , et a moindre cout, des lampes LFC et à LED , au grand dam des usines francaises qui ont soit du mal a se reconvertir, soit du carrément fermer .

(Et je ne parle pas , aussi, des problèmes pour les usagers ou installateurs ...Car, dans certains cas un peu particuliers les lampes rétrofit type LFC ou LED ne se montent pas ! ou se montent mais donnent une lumière horrible et pas du tout focalisée !
Et il n' y a aucun équivalent reellement valable a certaines de ces lampes ! qui ont été bannies ! et la seule solution viable dans ce cas là consiste alors non pas à changer de lampe , c'est a dire "changer d'ampoule" , mais changer stupidement le luminaire complet ...Ce qui est couteux, et nécessite parfois de faire intervenir un électricien !)

Bon, et bien que ce soit regrettable, le but de ce topics n'est pas de faire des polémiques écolopolitiques autour de la suppression des lampes conventionnelles ...
Mais d'échanger des images et des infos sur leur fabrication et sur les macines utilisées a cette fin ...

Quand aux tubes électroniques (lampes radio, lampes d'amplis) qui sont, soit dit en passant, de beaux objets techniques et de belles pièces de verrerie ... ça doit faire bien longtemps qu'il ne s'en fabrique plus ...sauf en chine ...Mais elle ne font guère parler d'eux au niveau grand public !
(ces tubes électroniques n'intéressent qu'une petite minorité d'audiophiles , et de musiciens ...Et quelques collectionneurs de radio de plus en plus rares ...Le marché est quand même assez limité , et bon nombre de personnes, surtout parmi les jeunes, ne savent même pas ce que c'est !)

sloup
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 370
FR 12520
Bonjour a tous

Bruxelle !un jolie nom que l'europe a salie pour un bon bout de temps hélas ,slouptoouut ce qui est triste ,c'est que nous fabriquons de moins en moins de chose,j'achète le plus possible français ,maintenant je ne te cache pas que j'ai remplacé certain de mes éclairages
,5 fois 50 Watts x 4 luminaires =1000 Watts, par 5 fois 3 Watts x 4 luminaires = 60 Watts ,et pour moi ça éclaire pareille ,au départ je n'y croyais pas du tout ,sur une facture d'électricité ça ce voit énormément ,surtout quand tu n'a plus les moyens de te chauffer ,comme moi,et je ne suis pas le seul 12 ° dans la cuisine et 4 ou 5 ° dans les chambres ,ceci dit ne rêvons pas ,si un jour toute nos maisons consomment que 1000 Watts par ans tout compris ,ils ne ferons payer le KW 3000 euros ou plus ,ils leur faut des sous de toute façons ,il y a qu'a regarder le prix de l'essence ,les voitures consomment de moins en moins ,mais l'essence a tellement augmentée ,que la facture est encore plus lourde ,ils gagnent toujours ,ils touchent des taxes sur les produit d'isolations et augmentent la facture ,tout ça c'est bien foutu,mais bon excuser moi ,je sort du sujet
Marcus toujourentraindegueulus
 
G
Guy69
Compagnon
3 Mar 2009
1 276
FR-71170
Hello

Quand aux tubes électroniques (lampes radio, lampes d'amplis) qui sont, soit dit en passant, de beaux objets techniques et de belles pièces de verrerie ... ça doit faire bien longtemps qu'il ne s'en fabrique plus ...sauf en chine ...Mais elle ne font guère parler d'eux au niveau grand public !
(ces tubes électroniques n'intéressent qu'une petite minorité d'audiophiles , et de musiciens ...Et quelques collectionneurs de radio de plus en plus rares ...Le marché est quand même assez limité , et bon nombre de personnes, surtout parmi les jeunes, ne savent même pas ce que c'est !)
sloup
Il y a encore une demande et un marché pour les tubes électroniques, et il s'en fabrique encore, surtout à l'est (Ukraine, Tchéquie, Russie, Chine bien sûr).
Pour le fun, un lien vers une belle video.



Et voici des images de la célèbre firme MULLARD à la belle époque


Cordialement
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #9
Bonjour,

quand je disais qu'il ne se fabrique plus de tubes électroniques tel ceux qui équipais les radio et amplis, c'étais sous entendu "plus en France" et plus "en masse" ...Bien qu' effectivement , il s'en fabrique encore en Chine ou du coté de la Russie ...Et qu'il y ait encore un (petit) marché ...sinon il n'en fabriquerais pas ...
(ces tubes sont utilisé sur quelques amplis d'audiophiles, sur d'encore nombreux amplis d'instruments ... et pour quelques applications professionnelles scientifiques , militaires, ou spatiales, quand il s'agit d'amplifier d'ultra hautes fréquences ou de résister aux effets de radiations nucléaires)

Tandis que des lampes d'éclairage (des "ampoules") il s'en fabrique des millions par an , on ne peut en dire autant des tubes électroniques .

Je voulais par ailleurs évoque le cas particulier de quelques tentatives de refabrication artisanales de lampes radio comme aux débuts de la T S F telles celles de Claude Paillard
(mais j'étais infoutu d'y retrouver sur internet , bien que ça me disais quelque chose ! et il faut être déja bien équipé et ne pas compter ses heures pour refabriquer des tubes radio artisanalement ...Avec des dispersions de caractéristiques souvent bien aléatoire ! ceci dit c'est déja beau d'y parvenir et de réaliser soi même quelque chose qui fonctionne !)

Par ailleurs : La vidéo de fabrication de lampes radio Mullard (une vieille marque bien connue au passage ...) est hélas impossible a visionner !
 
Dernière édition:
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 370
FR 12520
Merci pour ces superbes vidéo ,je me suis toujours demandé comment étaient fabriqués les tubes ,maintenant je sais ,j'ai ressenti beaucoup d’émotion en regardant ce Dieu vivant de Claude Paillard
Marcus
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #12
kaï-kaï-kaï-kaï-kaï...glolok
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bâ, oui , moi , ça va bien :wink: Et je n'ai pas marché sur la queue d'un chien :smt047

le "kaï-kaï-kaï-kaï-kaï...glolok" étais censé évoquer le bruit de la remontée manuelle d'un rideau ou d'un store , au moyen d'une manivelle dont le mécanisme n'a pas été huilé depuis longtemps (kaï-kaï-kaï-kaï-kaï...) puis celui de la manivelle qu'on retire et qu'on pose (glolok...)

On va dire que remplace le "up" :spamafote:

sloup
 
F
fredcoach
Compagnon
11 Jan 2013
1 022
Hautes Alpes
J'ai failli m'étrangler...
Merci Sloup!
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #16
Bon ben alors, maintenant que le topics est remonté
(et que ceci en aura fait rigoler quelques uns :smt082 )

Personne ici n'a travaillé sur ces machines? ou en a connu ? ou a visité ce type d'usine ? Ou a des infos, avis ? etc ...
( Le topics reste ouvert :wink: )

sloup
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #17
FB29
FB29
Compagnon
1 Nov 2013
8 820
FR-29 Brest
Bonjour Sloup,
Merci pour toutes ces infos :smt041 ...

Cordialement,
FB29
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
bonsoir [U]slouptoouut[/U]
sans vouloir polluer ton post (intéressant) je me suis parfois demandé comment on pouvait arriver à faire des filaments avec du tungstène.... on étire en partant d'une barre ?
merci pour la réponse
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #20
Bonjour,

oui, effectivement, en gros, le filament , on l'étire en partant d'une barre ... Les premières lampes a filament de tungstène étais des lampes a filament étiré, et droit (non spiralé) , disposé en zig-zag , en cage (pour tenir dans une ampoule pas trop encombrante) et placé sous vide (a l'abri de l'air, mais sans remplissage gazeux interne)
Ce type de lampe avais un rendement assez mauvais, environ 5 lm/W

structure filalment cage lampe a vide.jpg


Ensuite, et pour augmenter l'efficacité lumineuse, on a eu recours au filament spiralé (spiralage effectué en enroulant le filament de tungstène sur un support "soluble" , détruit a l'acide) et a un remplissage de gaz neutre (argon+azote )

structure filament spirale lampe a gaz.jpg


Les lampes a incandescence classiques sont resté longtemps avec cette structure là ...Jusqu'a l'avènement du double spiralage (qui n'est qu'une variante sans gros changement ) et leur efficacité étais de l'ordre de 10 à 12 lm/W

sloup
 
Dernière édition:
E
Guest
Bonjour

Ne pas oublier aussi les lampes à iodes qui remplacent les lampe tradi tungsten
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Nov 2007
9 476
Près de Rouen
merci, c'est tout un monde.....
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #23
Bonjour,

@ilfaitvraimentbeau (a propos des filaments )
La fabrication du filament de tungstène , qui ont suivi les filament de carbone (notamment de bambou carbonisé tel ceux de la lampe de Thomas Alva Edison, à la fin du 19 eme siècle) a posé des problèmes techniques difficiles , mais une fois dominés, ce type de filament est resté irremplaçable , c'est une des rares chose qui n'ai guère changé dans ces lampes d'éclairage depuis plus de 100 ans .

A titre d'illustration (tirée des documents du lien "patrimoine.rhonealpes.fr" donné plus haut) quelques machines de l'atelier de tréfilerie de filaments de lampes a incandescence Sylvania

machines de trefilerie filaments.jpg


@chlore (a propos d'iode, et des lampes halogène)
effectivement, et bien plus tard (en 1959 ) a été inventé la lampe " a iode" , ou plus généralement aux halogène (il n'y a pas que l'iode , mais aussi le brome, ou d'autres gaz ayant des propriétés semblables)

c'est aussi une lampe à incandescence a filament de tungstène, mais très différente des autres !

-Le gaz contenu n'est plus un gaz "neutre" mais "actif" , il contribue a faire se redéposer le tungstène "évaporé" sur le filament lui même et non les paroi de l'ampoule .
( ce qui augmente la durée de vie du dit filament, et évite ou minimise le noircissement de l'ampoule)
-Le filament fonctionne une température plus élevé, accroissement permis par ce gaz .
(ce qui permet d'obtenir une lumière plus blanche )
-L'ampoule, plus petite, n'est plus en verre, mais en quartz
(pour résister sans fondre a la température très élevé de fonctionnement)

Ces lampes ont un meilleur rendement, durent plus longtemps, et fournisse une plus belle lumière ...Mais ont aussi quelques inconvénients a ne pas oublier ! elle sont fragile et ne supportent pas les chocs thermiques, ni les chocs mécaniques, du fait de la température très élevé de fonctionnement (les chocs mécaniques ou thermiques sont très souvent une cause de mort prématuré de ces lampes !) et elle ne doivent pas être touchées avec les doigts (sinon les traces de gras laissées , même minimes, modifient les propriétés mécaniques des paroi de l'ampoule, ce qui en altère la transparence, d'ou perte d'efficacité...Et, plus grave, peut en modifier le coefficient de dilatation, d'ou fissure ou éclatement !)

Lorsqu'on utilise des lampes halogènes, et pour éviter des déconvenues , et remplacement fréquents , il faut :
-Les utiliser de préférence a poste fixe, les éviter sur des luminaires mobiles, ou sur des luminaires fixés sur des machines qui vibrent , problème fréquent avec les balladeuses ou sur les lampes d'éclairage de travail de machines-outils ... (risque de chocs mécaniques)
-Eviter de les éteindre et réallummer de manière incessante, de les faire clignoter, ou de déplacer les luminaires dehors sans attendre le complet refroidissement, problème fréquent en usage scénique ou discomobile ... (risque de chocs thermiques)
-Ne pas les touchers a main nue, ou nettoyer soigneusement l'ampoule a l'alcool à 90 ou l'alcool a bruler , et bien laisser sécher , avant toute mise sous tension...

sloup
 
Dernière édition:
midodiy
midodiy
Compagnon
24 Sept 2009
7 711
Reims
Il ya 10-15ans, j'ai appris qu'il y avait à Reims une entreprise qui fabriquait des lampes à incandescence pour le balisage des pistes d'aviation. J'avais rencontré l'informaticien de la boite. Il me disait que le boss ne voulait pas entendre parler des leds. Ils produisaient des ampoules de maniere tres artisanale avec des souffleurs de verre. Ils obtenaient des durées de vie énornes, bien superieur au mille heures habituelles. J'ai perdu le contact de ce gars, j'ai aucune idée de l'evolution de cette entreprise, je me rappelle plus du nom, desolé...
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonjour,

j'ignore le nom de l'entreprise en question ... Par contre, les lampes à incandescence de balisage d'aéroport sont bien particulière , tant au niveau construction (ces lampes ont des filaments gros et court,et sont d'une fabrication bien différente et plus soignée que les lampes d'éclairage domestique) qu'au niveau de l' alimentation (ces lampes fonctionnent en TBT, et sont alimenté "a courant constant" , en général en 6,6 Ampères )

Ces lampes peuvent durer plusieurs dizaines de milliers d'heures , de l'ordre de 25 à 30 fois la durée d'une lampe à incandescence domestique (durées du même ordre que celles des LED qui sont devenues ...de sérieux concurrents !)
 
B
bequet gilles
Compagnon
21 Mai 2012
949
Cergy Pontoise
bonjour a tous
oui j' ai connu ces machines j' en ai même mis au point quelques unes pour des lampes spéciales je travaillais en RD chez Mazda
vu que cette marque n'existe plus je pense pouvoir la citer.

a+ gilles
 
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #28
Bonjour,

a propos de Mazda :
Mazda (marque de lampe d'éclairage, anciennement "compagnie des lampes" avant de s'appeller Mazda ) et Lita (marque de luminaires recevant ces lampes , du même groupe que Mazda) ont été "absorbé" par Philips ...

a propos de Obsta :
Effectivement , c'est une marque, méconnue du grand public (et pour cause, il ne font que du matériel de balisage aéronautique) , mais que je connaissais et qui existe depuis longtemps , c'est une marque de très bonne réputation , pour ce qui est du domaine du balisage d'aéroport , d'héliport, ou d'obstacles de grande hauteur ( lampes , balises ...)
Obsta faisais partie du groupe Claude (anciennement Claude Paz et silva) et fait actuellement partie du groupe CITEL , guère connu du grand public, et fabriquant surtout des équipement de protections pour les installations téléphonique et éclairage de balisage à LED

Quand a la marque Claude :
Elle doit son nom a "Georges Claude" qui est l'inventeur du tube au néon (celui des enseignes lumineuses) et du tube fluorecent (ces lampes fluorescentes tubulaires, rectilignes ou repliées , généralement blanches, que tout le monde appelle vulgairement et a tort "néons" ! ) cette marque a été reprise par Sylvania, voir ci dessus au poste 17 (et voir lien "patrimoine.rhonealpes.fr" ...)
Georges Claude a aussi inventé, ou amélioré, des procédé de liquéfaction de gaz sous pression , et il est a l'origine de "L'air liquide" .
 
Dernière édition:
slouptoouut
slouptoouut
Compagnon
1 Avr 2010
5 123
planète terre
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour,

je fais ça pour remonter et relancer ce vieux mais intéressant topics...qui s'est enterré ...des fois qu'il y ait entre temps d'autres lecteurs ou intervenants !

sloup
 
Dernière édition par un modérateur:
A
Alex31
Compagnon
31 Août 2014
2 039
12350 et 31200
Bjr

il y a aussi l'histoire de l'ampoule qui brille depuis 1901 (il n 'y avait pas obsolescence programmé)

les ampoules de balisage aéronautique, sont peu être construites sur le même type qu'a l'époque

il me semble avoir vu un reportage sur l'histoire de obsolescence programmé
où les industriels des ampoules ce sont entendus pour fixer la durée de vie des ampoules courantes autour de 1500hrs (dans les années 20 ?)
bien qu'ils savaient produire a faible coût des ampoules de plus longues durées de vie => 1ère apparition de l'obsolescence programmé a l'echelle industrielle

voir l'histoire de cette ampoule qui brille depuis 1901, , 24hrs sur 24, et qui a sa propre chaine Youtube et usée plusieurs Webcam
 
Haut