Une idée de ma future CNC

l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Bonjour à tous,

Je laisse de coté le châssis pour le moment, par ce que je ne suis pas encore sûr de la base que je vais trouver.

Pour la crémaillère j'ai pensé à ça. Une fois les pignons engrainés sur la crémaillère je viens mettre en place un ressort de torsion pour mettre en précontrainte. Je profite pour intégrer à mon bloc une réduction de 3:1

Je ne cherche pas à concevoir un usine à gaz et je trouve que la courroie crantée est plus tolérante que des engrenages, vos avis sont les bienvenus !


V3.3 L8X jondex.jpg
V3.4 L8X jondex.jpg
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Le dessin a un peu évolué,
Je pense partir sur un tendeur de chez Michaud et Chailly, 145N d'effort de tension, la tension max d'une courroie HTD pas de 5mm largeur 15mm etant de 330N.



Vous y croyez à cette solution ?





V3.5 L8X jondex.jpg
V3.6 L8X jondex.jpg
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 028
59000
Bonsoir,
Un pas de crémaillère multiple entier d'un pas moteur, ne présente aucun avantage.
Tous les calculs se font en flottant, double précision, s'il y a arrondi à la fin, il n'introduit
pas d'erreur cumulative. de plus si tu te déplaces avec une trajectoire inclinée ou en
arc de cercle, donc une combinaison de x et y avec un ratio continuellement variable,
tu perdras tout bénéfice d'un pas métrique.

Un rattrapage de jeux permanent va entraîner beaucoup de frottement, tu peux le prévoir
et l'expérimenter mais avec la possibilité de le neutraliser et à condition aussi de prévoir
un réglage fin du parallélisme de la crémaillère avec le rail en multipliant le nombre de
vis de fixation de la crémaillère de façon à régler de proche en broche un jeux minimum
de fonctionnement (en pinçant une feuille de papier mince par exemple).
(j'ai encore approché un routeur à crémaillère, il y a quelque jours, le réglage est fixe avec un
petit jeu résiduel bien perceptible en empoignant le portique)
Il y a une solution élégante aussi, hybride entre la courroie et la crémaillère, évoqué par fred03800 qui est
de compléter le montage classique d'une courroie tendue (avec ses 3 galets dont 1 moteur)
par une courroie cranté fixe collé par son dos sur une piste et qui vient s'engrainer sur toutes
les longueurs des brins tendus de la première courroie. On élimine ainsi toute l'élasticité
potentielle des 2 longs brins de la courroie motrice.
aaaaa.jpg
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Je te remercie pour ta réponse Gaston48, je ne savais pas que le déplacement se faisait en flottant, si je comprends, on indiquant une cote de x=100mm, le logiciel va calculer le nombre de pas nécessaire au moteur pour tomber sur la cote la plus proche ?

Comme tu dis, dans les déplacement en arc de cercle il n'y a pas de gain entre module PI et metrique, mais en dehors de ça c'est un gain pour les decoupes pur X ou pur Y non ?

Pour le réglage comme je l'ai dessiné, je vais me laisser le temps de la réflexion, mais c'est vrai que je ne rends pas bien compte de l'énergie que cela peut consommer en énergie.

J'avais aperçu cette solution sur un autre site et j'avoue qu'elle m'avait tapé dans l'oeil.

Pour le réglage du parallélisme je pense faire usiner la poutre du portique pour avoir un épaulement d'un millimètre et venir positionner la crémallière.
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Stan tu as raison, l'idée de départ deux messages plus haut ne nécessitait pas une courroie crantée des deux cotés, et finalement en voulant améliorer mon dessin, je n'ai pas fait gaf. Quoi qu'il en soit, je vais oublier cette solution qui me parait douteuse...

Je vais partir sur des courroies. Le routeur d'@el patenteux montre bien que les courroies fonctionnent très bien donc je vais copier l'idée ! Par contre je ne sais pas si lui il avait collé la courroie du dessous ou non. Dans les docs le collage est possible.

Sans titre.png
 
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
Si tu prends une largeur de courroie en rapport avec les efforts qu'elle aura à supporter, il est totalement inutile de se compliquer la vie d'autant plus que je te laisse le soin de trouver une colle qui te permettra de coller du polyuréthane (la courroie) sur de l'acier ou de l'aluminium.
Seuls les gens qui n'ont pas vraiment de l'expérience avec les courroies crantées ARMEES sont inquiets avec leur élasticité. Il faudrait qu'ils s'inquiètent AUSSI de l'élasticité qu'un moteur pas à pas engendre dans l'arrêt sur un de ses pas.
Stan
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Je te rejoins, je suis en train de parcourir le catalogue du fabriquant binder-magnetic. Ils ont une série de courroies (ATL) développés spécialement pour les applications linéaires. Me voila rassuré, les brins d'aciers intérieurs confèrent effectivement une grande rigidité.

Toutes les préconisations dimensionnelles et les instructions de montage sont donnés.

Je donne le fichier si cela intéresse certains
 
Fichiers joints
Dernière édition:
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 028
59000
les courroies fonctionnent très bien
Les courroies fonctionnement "très bien" oui si on est conscient qu'un manque de rigidité supplémentaire
de la position souhaité (erreur de poursuite) va se superposé à celui déjà observable avec un moteur pas à pas non asservie.
el patenteux (que je respecte) nous a montré des vidéos de répétabilité de position avec un comparateur, mais
n'a jamais tenté (comme je l’avais suggérer) de mesurer le dépassement de la consigne et des
oscillations avant l’arrêt complet, en filmant le comparateur par exemple.
Si la courroie était parfaite (ou tout autres systèmes à câbles et cabestans) on ne s’embêterait pas avec
un système à crémaillères beaucoup plus "rigide" mais affecté d'un backlash et plus chère à installer
 
Dernière édition:
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
C'est juste, la rigidité de la crémallière est meilleure. Je vois ce que tu veux dire pour les oscillations à l’arrêt du à l’élasticité de la courroie (aussi rigide qu'elle soit).
Surdimensionner la courroie permettrait de réduire cette déformation, ou simplement baisser les accélérations et les décélérations.

Dans mon cas, étant donné que je vais usiner du bois à 95% et du plasma, la recherche de la précision absolue n'est pas le premier critère, et je suppose qu'un montage correctement effectué et le choix de la bonne courroie me permettra de réaliser ma transformation du mouvement.
 
gaston48
Compagnon
26 Février 2008
9 028
59000
Surdimensionner la courroie, augmenter la tension, augmente la "rigidité" mais également les frottements.
Avec une courroie cranté, tu as également un frottement comme tout engrènement, des déformations plastiques qui
font que par exemple, une roue avec bandage caoutchouc sous charge, roule moins bien qu'une roue métallique.
Des frottements ou des charges avec un moteur pas à pas t'éloigne de la position idéale souhaitée sans que tu
puisses la quantifier comme on le fait plus aisément avec un système asservie.
Pour info, le collage du dos de la courroie ne pose aucun problème avec des colles mastic polyuréthane. En plus, c'est
réversible. En revanche, j'aurais quelques réserves sur le résultat d'imbriquer 2 courroies l'une dans l'autre.
Avec les profils dont je dispose, il n'y a pas de réserve de fond de denture et il subsiste un léger jeux axial
ce qui n'est pas les cas de 2 crémaillère au module que l'on imbrique.

Pour ce que tu veux faire, el patenteux avec son expérience et son recul maintenant serait ton meilleur conseillé
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Merci en tout cas de partager tes connaissances.
Pour la colle j'étais en train justement de regarder le site de Locitite.
L'étude de la solution la plus adapté continue... nous verrons ce qu'en dit l'homme du grand nord ! (sans offense aucune)
 
CNCSERV
Compagnon
27 Décembre 2007
4 981
FR-28360
Ce qui ce tend est élastique. On accorde une guitare en étirant la corde même si elle est métallique.
Une courroie armée c'est un courroie avec des cordes de guitare, d'ailleurs il me semble que dans un boite on réglait la tension de la courroie en fonction de la résonance exactement comme on accorde une guitare.
Il y a à coté de moi plusieurs machines avec un entrainement par courroie, a chaque fois la courroie fait dans les 80mm de large.
 
l8x
Nouveau
4 Mai 2017
47
Peux tu nous dire quelles sont les masses mises en mouvement ? As tu une idée de la vitesse de ces mouvements ?
 
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
712
Si c'était a refaire reprenderais-je de la courroie.....humm.
Probablement que J'essairais la crémaillere histoire de comparer.
Noter que la courroie me rend de loyaux services depuis maintenant 4 ans et que je ne songe pas du tout a la remplacer.
Est-ce que la courroie s'étire!!???..........ahhh la grande question.lol
Ont peut pas dire qu'elle s'étirent de facon plastique,sinon je passerais mon temps a les ré-ajuster( ce qui a été fait qu'un seule fois au début)contrairement par exemples aux chaines qui elles s'étirent sans arret.
Oui, Gaston a raison, sur une tres grande distance ont peut noter que la courroie oscille, dans mon cas ca n'affecte pas le résultat
ou du moin pas de facon notable.Je me soucirais 100x plus de la rigidité de mon portique avant d'en arriver au probleme des courroies(si probleme il y a)
Crémaillere ou courroie,courroie ou crémaillere??
Les 2 offrent avantages et inconvénient.
Pour la simplicité de mise en oeuvre de la courroie et son faible cout en revanche ont va sacrifier une bonne partie du couple
moteur qui va s'envoler en friction du a la grande tension que la courroie nécessite.
Le ''probleme'' des crémailleres de gérer le jeu est un faux probleme a mon sens.
Y'a qu'a regarder le nombre de réalisations utilisant le bon vieux pivot et ressort qui planque le pignon au fond des crémaillere
pour se rendre compte que la solution est plus que viable,je l'ai moi meme constater sur des machines de mon entourage.
Non le pignon ne s'use pas et non la crémaillere ne s'use pas.
J'ai meme vu des machines pros qui utilise un vérin pneumatique a la place du fameux ressort.
Alors voili voila...
 
el patenteux
Compagnon
6 Août 2016
712
Oui Gaston je me souviens que tu me proposais de mesurer les oscillation du cadran,par contre une caméra standar,surtout en passant par you tube, ne sera jammais assez rapide pour l'excercice.
 
Haut