Une CNC, est ce vraiment une si bonne idée ?

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
2 935
FR-91 - RER B
Bonjour,

Sur la scie circulaire Scripta (je m'en suis séparé), le guidage de la table de coupe était assuré par ce type de guidage (à rouleaux). Malgré son âge, la table avec une très très grande fluidité de mouvement. Mais le seul moyen de blocage était des butées sur un guide. Je suis bien conscient que ce n'est pas la même utilisation.
Dans l'hypothèse où l'on a assez de place, je suppose que les queues d'aronde (X et Y) du support de la table (la partie fixe dans laquelle la table vient coulisser) sont toujours présente. Ne peut-on les utiliser pour freiner les déplacements ? (un coin venant en appui sur la queue d'aronde + vis ?)
Merci Enguerland91 pour ces explications.
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Dans le cas le plus courant la table est actionnée par une vis à billes ou un vérin à vis et il suffit de bloquer la rotation de la vis à billes pour immobiliser la table PUISQUE par construction on a éliminé tous les jeux parasites.
De MON point de vue si on fait l'effort de monter une table croisée de fraiseuse traditionnelle sur ce type de guidages à rouleaux IL FAUT motoriser ces DEUX axes avec des moteurs pas à pas car il est bien connu qu'en fraisage manuel une avance automatique donne de meilleurs résultats q'en tournant la manivelle. On peut s'arranger pour garder la manivelle bien sûr et les moteurs pas à pas sont commandés par de simples générateurs d'impulsions. Du coup à l'arrêt ils bloquent la rotation de la vis et donc la table.
Moi j'ai beaucoup travaillé et je fais encore le cas échéant avec des "cnc" ayant que deux axes commandés et le Z je le déplace à la main. Imaginez devoir faire une poche dans une pièce ; en hyperfréquences les électroniciens aiment bien des boîtes taillées dans la masse et c'est un gros plus d'automatiser les axes X et Y et de n'assurer manuellement que la plongée de la fraise.
AMHA les gens qui ne se sentent pas un désir violent de concevoir et fabriquer une cnc et qui par contre n'usinent que du métal gagneraient à aller dans ce sens de réflexion et d'acquisition.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
les gens qui ne se sentent pas un désir violent de concevoir et fabriquer une cnc et qui par contre n'usinent que du métal
Ou de rester en conventionnel, pour numériser une tradi, il faut qu'elle s'y prête ...
Si on a un guidage en queue d'aronde, le passage aux guidages linéaire est quand même assez "sportif" (à moins de disposer des machines nécessaires :smt017 )
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
c'est comme pour les voitures hybrides , vaut mieux avoir la possibilité de passer en manuel même avec une cnc , rien que la broche ou spindle je n'ai pas encore vu des qui tournent à 150T/MN , pour usiner de l'acier dur , depuis longtemps j'ai cherché j'ai rien trouvé surtout en chinois ou les prix sont accéssibles .
en usinage cnc je pense qu'on a à faire à une jeune génération , zélé , du pt de vue dessin , conception facilité du 3d l'usinage en lui même devient une opération de second ordre
en face sur du tradi , à part le fait de faire de la réparation ou modif , il faut aussi de la doigté pour manipuler une fraiseuse 5 axes avec tout ce qui en ressort comme effort à fournir et opérateur machine cheuvronné .
chez nous je pense comme partout ailleurs ,je ne connais personne qui fabrique des pcs unitaires en cnc , sauf pour les moules , modélisme etc...par contre je ne vois pas comment je pourrais remplacer ma cnc plasma , pour la découpe , si ce n'est utilisé ou bien une cisaille guillotine et perceuse pour les trous , alors qu'avec une cnc plasma je lance ça en 2 MIN ,chrono ,et le résultat est top , pour des toles de 1mm et plus bien plus , surtout .
depuis longtemps , j'ai révé de pouvoir soit modifier ,un router tradi en fraiseuse pour métal , je bute sur pas mal d'éléments de rigidité etc...
mais je n'ai pas dit mon dernier mot .
bonne journée
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
, rien que la broche ou spindle je n'ai pas encore vu des qui tournent à 150T/MN , pour usiner de l'acier dur , depuis longtemps j'ai cherché j'ai rien trouvé surtout en chinois ou les prix sont accéssibles .
en usinage cnc je pense qu'on a à faire à une jeune génération , zélé , du pt de vue dessin , conception facilité du 3d l'usinage en lui même devient une opération de second ordre
bonne journée
Le problème de la broche ? il a été parfaitement identifié depuis longtemps mais vous le faites remarquer les jeunes ont une formation CAO/DAO grace à des logiciels "qui font tout" et donc ils cherchent des solutions mécaniques clé en main alors qu'il faut réaliser un ensemble moteur+broche . Soit on se la fabrique de toutes pièces (il y a des exemples sur ce forum) soit on adapte une poupée fixe d'un petit tour. Mais il ne faut pas oublier de faire la cnc en conséquence si on veut usiner de l'acier.
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
Le problème de la broche ? il a été parfaitement identifié
salut enguerland , des exemples ! stp
hormis le couplage , broche et moteur liaison par courroie et hormis les spindles pour l'ugv qui coutent des fortunes
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
oit on adapte une poupée fixe d'un petit tour. Mais il ne faut pas oublier de faire la cnc en conséquence si on veut usiner de l'acier.
c'est ce que j'ai fait sur la mienne effectivement , et evidemment il faut que la structure de la machine soit en concordance avec le travail de l'acier ; il y a aussi l'avantage de travailler avec des fraises plus grosses dans l'alu , je ne me contente plus de fraises de diametre 6 ..... ou par exemple je peux aussi utiliser une tete a aleser ......

mais tout ceci n'empeche pas que j'ai de + en + envie de m'acheter une tradi , la cnc c'est bien pour faire de la 3D ou 2,5 D .... ou pour certains usinages circulaires sans avoir besoin de sortir un diviseur ,
l'autre avantage de la cn c'est le 4 axes qui peut etre tres partique dans certains cas ........

MAIS il faut surtout pas partir du principe qu'avec une CN on va gagner du temps ou que l'on va devenir fraiseur pro du jour au lendemain ( ca je l'ai appris ...assez vite )
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Lorsque j'écris que le problème est parfaitement identifié cela veut dire que les solutions ont été données MAIS qu'il faut maintenant les mettre en oeuvre. Mr Vectra Tu as suffisamment d'ancienneté sur ce forum pour savoir ce qui a été décrit plusieurs fois.
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 575
Une tête d'une fraiseuse conventionnel Sieg par exemple.

En cone morse 3

1663.480.jpg
 
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Une tête d'une fraiseuse conventionnel Sieg par exemple.

En cone morse 3

Voir la pièce jointe 651743
Tiens, c'est marrant, je cherche un truc de ce genre pour ma machine, ça se trouve assez facilement ?
Bêtement, il faut brancher et ça marche, il y a la variation de vitesses etc... ?
Si je trouve ça, à tarif raisonnable, en triphasé, et que je peux usiner sans problème de l'acier avec (je ne parle pas d'une passe de 5mm avec un tourteau de 200 bien sûr), ça m'irait pas mal...
Mais je n'en ai pas vu (mal cherché sans aucun doute) sur le net. Je vais y retourner !
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 575
Tu la en 220 ou 110 V mono. En gros oui tu branche et sa tourne

C'est les broches des petites fraiseuses d'établi chinoises.

Moteur, boîte,... Tous est prêt

X2-Mini-fraiseuse-fraiseuse-et-perceuse.jpg


Par exemple eux vendent les pièces au détail, mais sur Ali tu dois en trouver d'autres

 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
sur ton lien c'est des moteurs de 350 W ..... un peu faible quand meme ....
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 575
C'est un exemple et non une obligation de prendre celle la :roll:

Tu peut aussi prendre une tête d'HBM 45 avec un moteur de 1500 w ou celle d'une Huron de 7,5 kva en SA60
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
perso j'ai gardé la broche 2.2 kw chinoise que j'utilisais au tout debut de ma CN , que j'utilise maintenant comme moteur , j'ai couplé derriere grace a un jeu de courroies et poulies la broche de mon ancien petit tour sieg C3 , la broche a une excellente coaxialité et je suis en come morse 3 pour l'emmenchement ; mes vitesse de travail vont maintenant de 500 a 3300 trs/ mn ; sur cette broche il y a une petite et une grande vitesse les 2 plages de vitesses se chevauchant ca me permet de choisir petite ou grande vitesse en fonction du couple que je souhaite ( fonction de la vitesse du moteur de 2.2 kw )
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
perso j'ai gardé la broche 2.2 kw chinoise que j'utilisais au tout debut de ma CN , que j'utilise maintenant comme moteur , j'ai couplé derriere grace a un jeu de courroies et poulies la broche de mon ancien petit tour sieg C3 , la broche a une excellente coaxialité et je suis en come morse 3 pour l'emmenchement ; mes vitesse de travail vont maintenant de 500 a 3300 trs/ mn ; sur cette broche il y a une petite et une grande vitesse les 2 plages de vitesses se chevauchant ca me permet de choisir petite ou grande vitesse en fonction du couple que je souhaite ( fonction de la vitesse du moteur de 2.2 kw )
C'est effectivement une solution sauf que les broches HF chinoises n'ont pas une régulation de vitesse. C'est un moteur synchrone qui tourne à une vitesse proportionnelle à la fréquence du courant d'alimentation jusqu'à ce que le couple résistant soit supérieur au couple moteur après quoi le moteur décroche. Pour moi la vraie solution c'est d'entraîner la poupée du tour SIEG par un servomoteur asservi en vitesse.
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
C'est effectivement une solution sauf que les broches HF chinoises n'ont pas une régulation de vitesse. C'est un moteur synchrone qui tourne à une vitesse proportionnelle à la fréquence du courant d'alimentation jusqu'à ce que le couple résistant soit supérieur au couple moteur après quoi le moteur décroche. Pour moi la vraie solution c'est d'entraîner la poupée du tour SIEG par un servomoteur asservi en vitesse.
jusqu'a present le moteur ne m'a pas posé de soucis , j'ai eu du mal a bien choisir puis regler la courroie pour que le couple passe bien ...... mais attention je ne dis pas que c'est la meilleure des solutions , disons que dans mon cas je m'en satisfait , mais si j'avais le temps je changerais completement la geometrie de la machine pour avoir une colonne plutot qu'un portique et dans ce cas j'aurai un vrai moteur , le poid ne sera plus un probleme pour l'axe Z car je pourrais y mettre un contre poid ( mais voila je me suis embarqué dans un projet qui me prend tout mon temps et pendant encore un certains temps , mais c'est aussi grace a ce projet que j'ai pu tester les limites de ma machine )
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
C'est effectivement une solution sauf que les broches HF chinoises n'ont pas une régulation de vitesse. C'est un moteur synchrone qui tourne à une vitesse proportionnelle à la fréquence du courant d'alimentation jusqu'à ce que le couple résistant soit supérieur au couple moteur après quoi le moteur décroche. Pour moi la vraie solution c'est d'entraîner la poupée du tour SIEG par un servomoteur asservi en vitesse.
:smt017 :nono::smt107pas du tout, ce sont des moteurs asynchrones a rotor en court-circuit dit à "' cage d'écureuil"
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
On est plus vraiment dans le questionnement de départ :rolleyes:
 
  • Réagir
Reactions: vax
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
:smt017 :nono::smt107pas du tout, ce sont des moteurs asynchrones a rotor en court-circuit dit à "' cage d'écureuil" j'allais aussi faire une petite correction , cncserv, pour lever la confusion , effectivement les broches chinoises c'est de l'asynchrone , et sont pilotés par les vdf que tout le monde connait , soit en 220V OU en tri
pour aussi lever la confusion un moteur synchrone est un moteur dont la vitesse est proportionnelle au champ magnétique induit , sans entrer dans les détails vu et revu plusieurs fois sur usinage, un servo-moteur , est un moteur synchrone , qu'il soit en ac servo ou bldc ,
aprés tout va aussi dépendre de la structure de l'induit si c'est du permanent magnet on va dire pmdc , ou pmac ,
les moteurs véhicules electriques ,sont en général , soit en pmac brushless ou en brushed ,dc structure de l'induit en cage d'écureuil
certains chinois proposent même des versions en bldc , de 48V à plus ... mais bon ça ve nous éloigner de notre sujet source
durdetrouverunpseudo , cette broche sieg tu l'ouvres et tu vas trouver des pinions en plastoc , bon pour les petites pcs

Tu peut aussi prendre une tête d'HBM 45 avec un moteur de 1500 w ou celle d'une Huron de 7,5 kva en SA60
oui là c'est plus sérieux déja ,
je pense aussi à un reducteur planetaire , top pour le couple ce dont on a besoin je rappelle , liaison , par courroie sur servo bldc ou ac
je ne vois pas comment configurer , le moteur avec le reducteur planetaire avec la partie broche , si ce n'est par courroie
car la t^te de broche doit être dégagé comme sur une vraie fraiseuse tradi pour moi la solution viable , c'est , SERVO moteur ( ou même un brushed ) +reducteur planetaire
+ broche liaison par courroie
je travaille aussi le mdf et plywood sur un router chinois ,couple à basse vitesse pratiquement nul et c'est une 2.2KW pas n'importe
 
Dernière édition par un modérateur:
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
:smt017 :nono::smt107pas du tout, ce sont des moteurs asynchrones a rotor en court-circuit dit à "' cage d'écureuil" j'allais aussi faire une petite correction , cncserv, pour lever la confusion , effectivement les broches chinoises c'est de l'asynchrone , et sont pilotés par les vdf que tout le monde connait , soit en 220V OU en tri
pour aussi lever la confusion un moteur synchrone est un moteur dont la vitesse est proportionnelle au champ magnétique induit , sans entrer dans les détails vu et revu plusieurs fois sur usinage, un servo-moteur , est un moteur synchrone , qu'il soit en ac servo ou bldc ,
aprés tout va aussi dépendre de la structure de l'induit si c'est du permanent magnet on va dire pmdc , ou pmac ,
les moteurs véhicules electriques ,sont en général , soit en pmac brushless ou en brushed ,dc structure de l'induit en cage d'écureuil
certains chinois proposent même des versions en bldc , de 48V à plus ... mais bon ça ve nous éloigner de notre sujet source
durdetrouverunpseudo , cette broche sieg tu l'ouvres et tu vas trouver des pinions en plastoc , bon pour les petites pcs

Tu peut aussi prendre une tête d'HBM 45 avec un moteur de 1500 w ou celle d'une Huron de 7,5 kva en SA60
oui là c'est plus sérieux déja ,
je pense aussi à un reducteur planetaire , top pour le couple ce dont on a besoin je rappelle , liaison , par courroie sur servo bldc ou ac
je ne vois pas comment configurer , le moteur avec le reducteur planetaire avec la partie broche , si ce n'est par courroie
car la t^te de broche doit être dégagé comme sur une vraie fraiseuse tradi pour moi la solution viable , c'est , SERVO moteur ( ou même un brushed ) +reducteur planetaire
+ broche liaison par courroie
je travaille aussi le mdf et plywood sur un router chinois ,couple à basse vitesse pratiquement nul et c'est une 2.2KW pas n'importe
hope everybody safe from covid
 
S
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
554
47700 Casteljaloux
Pour ma part, plus j'utilise ma CN plus je trouve que c'est indispensable. Dessiner une petite pièce et l'usiner, dès que l'on a un petit peu l'habitude est très rapide, surtout avec des poches, des contours, des formes insolites... pour le commun des mortels non professionnel (dont je fais parti) c'est la possibilité de réaliser des pièces qu'il serait difficile voire impossible de réaliser en conventionnel.
Parfois le problème qui se pose est la polyvalence d'une machine, usiner de l'acier a petite vitesse ou faire de la gravure a 24000 tours est souvent difficile avec la même machine, mais je pense qu'en étant un peu imaginatif ou un peu fou on peut rendre les machines totalement polyvalentes :mrgreen:
 
MR VECTRA
MR VECTRA
Compagnon
28 Déc 2009
1 405
Tunisie
salut shodan avec quel logiciel tu dessines tes pièces , quel format , iges ou dxf ou .....
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 621
31
Si la question est : est ce qu'il faut débuter par une CNC ? C'est sur que ça se discute

Mais bon je crois aussi qu'il faut arrêter de se trouver des excuses de ne pas bénéficier du confort de la CNC en plus du traditionnel, les deux étant indispensables à mon gout, la CNC un peut moins :mrgreen:
Mais bon qui aujourd'hui va encore faire de la fraiseuse sans visu ou DRO ! C'est quand même un confort que de compter les tours de manivelles plus les erreurs possibles.
Après la CNC ne devinera jamais ce que l'on veut réaliser c'est toujours l'opérateur qui décide de la gamme de la pièce via un PC mais ça ne change rien seul les outils changent l'usinage reste de l'usinage

Après il faut arrêter de chercher des excuses à ne pas venir à la CNC : je suis trop vieux, c'est trop compliqué, c'est trop cher ...
Donc pour mon cas après plus de 30ans d'usinage tradi je me suis dit qu'il fallait que je m'y mette à la CNC surtout que de nos jour les fournitures sont accessibles à moindre cout bien sur il ne suffit pas de poser des rails sur un support branlant et basta

Donc j'ai 53ans et j'ai fait ma CNC 4 axes full DIY, elle me convient pour mon usage et est surement perfectible mais moi elle me va
J'ai choisi un contrôleur autonome SMC4 avec 4 cartes de puissance TB6600 une alim et c'est parti avec des Nema23, tout ça pour un budget total de 1000€, bien sur j'avais pas mal déjà d'expérience de l'usinage donc ça ma permis de faire quelque chose de viable du 1er coup
Ma CNC DIY 4 axes

Bon voila même si une CNC n'est pas strictement indispensable pour débuter, il serait dommage de ne pas en profiter surtout si l'on passe beaucoup de temps à usiner surtout que maintenant pour un bon bricoleur c'est très accessible

Denis
 
Dernière édition:
Haut