Une CNC, est ce vraiment une si bonne idée ?

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
M.Dufilet
M.Dufilet
Compagnon
6 Fev 2011
545
56250
Certes, mais la question de départ c'est "de se mettre à l'usinage".
donc de choisir de commencer avec l'une ou l'autre (et d'y rester ou pas)
Mon avis, c'est qu'il est plus intéressant de commencer par tour/fraiseuse conventionnels et de construire ensuite une CNC.
D'abord parce que ça permet de "comprendre" les principes de l'usinage, de se faire une idée juste des besoins pour la CN.
Ensuite d'avoir de quoi fabriquer la dite CN sans prise de tete et sans recourir à des sous-traitant pour 4 trous...
Tout a fait, ce qui a été mon cas étant une vraie bille en informatique (j'ai pourtant essayé de comprendre mais rien a faire "ça ne rentre pas" ) j'ai d'abord acheté un petit tour (Multirex) ensuite une petite SX 2 (photo pseudo) au bout de deux mois j'ai réussi a faire des pièces un peu compliquées avec ces petites bécanes, je trouve plus de satisfaction a le faire"a la main" que de pianoter sur un ordi et voir une machine le faire a ma place, mais ce n'est que mon point de vue d'amateur et je n'irait pas contre les avantages d'une cnc.
Turbine 120 m/de Ø dans de l'alu
002.JPG


003.JPG
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Cela a été dit plusieurs fois et ce dernier exemple le démontre, le choix cnc ou fraiseuse tradi doit se faire en fonction de ce que l'on veut faire. Il est clair que si l'informatique donne de l’urticaire on va se priver de faire une turbine beaucoup plus sophistiquée avec des dessins des aubes autres que des arcs de cercles.
Moi je ne me lasse pas de regarder une cnc travailler automatiquement donc je serais à lui faire faire des pièces dont je n'ai aucune utilité ou mieux m'inventer un besoin pour lui faire faire une pièce compliquée.
En tous les cas une chose qu'une cnc peut faire simplement sans prise de tête et être d'un immense secours pour un fraiseur traditionnel c'est le pointage des trous. AMHA cela justifie de s'en faire une très simple et facilement si on a déjà la fraiseuse tradi
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 719
FR-31
  • Auteur de la discussion
  • #63
pour le pointage/percage (et pas que), la dro est indispensable tellement elle permet de faire gagner du temps en tradi...
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
SI, si,
Avec un peu de temps et en allant à la pèche aux renseignements, bien sur.
Mais c'est pareil avec une CNC..
Le Pb c'est de se mettre à la place des gens (c'est très difficile) !
Met-toi dans la tete d'un comptable ou d'un charcutier, pas d'un technicien et tu verras qu'il n'est ni plus simple ni plus compliqué de se mettre au tradi qu'au CN
Le choix dépend peut-être plus des aptitudes de chacun.
 
Le Prolls
Le Prolls
Compagnon
31 Déc 2012
1 803
FR-35 Rennes BZH
Bonjour,

J'ai préféré commencer par une Charlyrobot à rétrofiter en sachant que l'aluminium serait son grand maximum...
Je trouve magique de laisser la machine faire exactement ce qu'on lui dit et pouvoir faire autre chose pendant ce temps.
La partie PC/conception me plait aussi .
Elle ne me sert pas souvent mais pour le si peu je suis content de l'avoir.

Mais c'est certain un jour ou l'autre une petite tradi entrera dans l'atelier histoire de pouvoir taper dans de l'acier.

Donc ce sont 2 machines très complémentaires.

Cdt
 
S
Sardine-en-boite
Nouveau
6 Oct 2020
10
Il y a un point à souligner dans cette réflexion. De manière générale un amateur peut avoir envie de faire quelques travaux PARCE QU'il possède un équipement alors que sans cet équipement il n' aurait même pas pensé. "L'occasion fait le larron". Sans cnc vous ne penserez pas que votre dernière réalisation pourrait gagner en esthétique si vous ajoutiez des gravures.
Je vous conseille de lire en entier la présentation de @diomedea sur le forum metabricoleurs de la fabrication de ses violes de gambe et de son clavecin. Vous noterez souvent comment sa cnc lui a été d'une aide essentielle pour certains travaux alors que ces instruments anciens ont été conçus autrefois exclusivement avec des outils manuels.
Et vous ne pensez pas que ça peut être le contraire ? La personne a envie de faire quelques travaux et donc il se procure l'appareil ^^
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
La personne a envie de faire quelques travaux et donc il se procure l'appareil
Bien sur,
On va pas acheter 15 ateliers complets (bois, métal, elec, béton, etc) sans raison..
On achète un marteau quand on a des clous à planter, on se met pas à planter des clous partout parce qu'on a trouvé un marteau (à moins de l'être, marteau)
 
ramses76
ramses76
Ouvrier
5 Sept 2012
367
Seine-Maritime
Pour couper la poire en deux, ne faut-il conseiller à ceux qui aiment autant ( voire plus) la micro-informatique et l'électronique que l'usinage , une petite fraiseuse conventionnelle facilement convertible à la CN , type BF20 ? Il y a plein de projets de conversion aboutis sur ce site.
 
Dernière édition:
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
Je n'ai pas dit que l'on pouvait faire des pièces en tradi mais pas en cn. Je disais qu'avec une tradi, tête universelle et plateau tournant, on peut faire des pièces infaisables avec une cn 3 axes. Mais c'est pas un scoop
ok, ce n'est effectivement pas un scoop de dire qu'avec une machine 3 axes on ne peut faire ce qui est possible avec une 5 axes, que les manivelles soient tournées par un moteur ou une main :shock:
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
Conclusion : En ayant quelques moyens, pour ma part la configuration idéale est une CN et une Conventionnelle, pour préparer le brut ou faire de la finition, surfaçage etc pendant que la CN tourne. L'inconvénient, c'est qu'une fois que tu as tout ca, tu ne sais plus sortir de ton atelier tellement c'est passionnant :siffle:
mouais, s'il faut dépenser 3000€ (pour une machine et de l'outillage) disposer de 5m², juste pour cuber ou surfacer, faut vraiment avoir les moyens (ou ne pas savoir quoi faire de son fric) :shock:
 
S
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
555
47700 Casteljaloux
mouais, s'il faut dépenser 3000€ (pour une machine et de l'outillage) disposer de 5m², juste pour cuber ou surfacer, faut vraiment avoir les moyens (ou ne pas savoir quoi faire de son fric) :shock:
3000 Euros..... :lol: faut ajouter un coefficient multiplicateur pour ma part.
Pas quoi savoir faire de son fric...Je pense qu'a moins d’être très riche on sait toujours quoi en faire, après ce sont des questions de choix. Tu as des personnes qui ont un petit salaire et s'achète une belle moto parce qu'ils aiment ca, c'est un choix, tu peux acheter 15 000 €uros de matériel pour ton atelier si tu aimes bricoler, usiner, faire par toi même et tu t'en serviras certainement plus souvent que d'une moto :-D.
Je ne pense pas que l'argent soit l'enjeu dans la passion, mais que tu vas toujours essayer d'avoir le mieux possible par rapport aux moyens dont tu disposes.Certain sur le forum achète des machines anciennes a bas prix et en font des machines beaucoup plus performantes que les miennes avec un budget moindre.....
Après tu peux raisonner en terme d'investissement, mais c'est un autre débat :mrgreen:
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
j'ai mis 3000€ au pif, c'est un peu la moyenne des prix qui se pratiquent pour une fraiseuse conventionnelle correctement équipée, enfin il me semble.
effectivement, chacun équipe son atelier comme il l'entend, et si le fait d'avoir une rangée de fraiseuse peut faire plaisir, pourquoi pas.

c'est un peu comme les bagnoles, certains doivent absolument en avoir 3/4, c'est des choses que je ne comprends pas.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
Moi je ne me lasse pas de regarder une cnc travailler automatiquement donc je serais à lui faire faire des pièces dont je n'ai aucune utilité ou mieux m'inventer un besoin pour lui faire faire une pièce compliquée.
En tous les cas une chose qu'une cnc peut faire simplement sans prise de tête et être d'un immense secours pour un fraiseur traditionnel c'est le pointage des trous. AMHA cela justifie de s'en faire une très simple et facilement si on a déjà la fraiseuse tradi

alors là, j'approuve a 100%, même 1000% puisque je ne suis pas fraiseur.
5 trous équidistants sur un cercle, comme je me suis fait suer a le faire "à la main" :shock: (et avec un résultat que je n'oserais pas prendre en photo)
avec CamBam, en 5mn c'était dessiné et chargé sur une clé USB, le temps que je bride le brut la cnc est démarré et prête, 2mn plus tard mes trous sont faits, avec une précision qui me laisse reveur
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Quand j'étais jeune j'ai appris comme beaucoup à diviser un cercle en 5 parties égales en ne se servant que d'une règle et d'un compas. Durant toute ma vie professionnelle j'ai eu à percer plus simplement 4 trous sur un carré et cela a fini très souvent par des trous de 6,8 mm pour des vis de 6 quand cela n'allait pas jusqu'à ignorer une des vis. Quel plaisir de visser mes 4 vis à la main avec la même facilité pour les 4 avec des trous aux normes c'est à dire 6,4 mm pour une vis de 6.
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 874
Cannes
Bon, je ne comprends pas l'argument de l'intérêt d'une cnc pour le pointage : je fais pareil avec ma fraiseuse. Mais bon, c'est un détail.
J'ai appris sur le tas, avec ma 7075 chinoise. Et j'ai beaucoup appris, et compris, sur le comportement de la matière sur l'outil en sentant les efforts sur les manivelles, en entendant les vibrations en fonction des vitesses d'avance qu'on imprime, etc... Et je suis souvent surpris des différences entre différents type d'alu, entre alu et laiton, entre acier et fonte, etc...
Je me suis fait une petite cnc "expérimentale" avant d'en faire une sérieuse, et je constante que tout cela est "gommé". Et pourtant les bonnes vitesse de coupe, d'avance, d'angle de coupe etc sont tous aussi importants sur une cnc que sur une tradi.
Alors ma question :
Comment les gens qui n'ont jamais fait de traditionnel font pour apprendre tout ceci ? C'est une connaissance uniquement livresque et cela suffit ?
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
tu sens aussi les vibrations, si elle peine, etc. (enfin je parle pour la mienne qui est un modèle "préhistorique)
sur qu'une machine capotée, ou tu es à 2m, voir dans une autre pièce, les sensations doivent etre inexistantes

quand a ne pas voir l'interet pour le pointage, t'as jamais du essayer, ou alors t'es de 1ere force en "traditionnel" :)
 
J
Jmr06
Compagnon
14 Fev 2017
1 874
Cannes
t'es de 1ere force en "traditionnel"
Disons que j'ai une dro et que je ne suis pas pressé. Cela suffira, pas besoin de me qualifier de première force.
L'intérêt oui, certainement la vitesse s'il y a beaucoup de trous à pointer. Mais pas pour la précision, c'est pareil en traditionnel qu'en cnc.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
sur que c'est nettement plus glorieux d'y arriver par des méthodes classiques :wink:

la je dessine un cercle sur le PC, je donne son d. exact, je marque 5 dans diviser géométrie par "n" points, et c'est fini,
c'est désarmant de simplicité, t'as même pas besoin de savoir calculer :shock:
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Disons que j'ai une dro et que je ne suis pas pressé. Cela suffira, pas besoin de me qualifier de première force.
L'intérêt oui, certainement la vitesse s'il y a beaucoup de trous à pointer. Mais pas pour la précision, c'est pareil en traditionnel qu'en cnc.
Cela a été dit et redit, on choisit la machine qui correspond le mieux à ce que l'on veut faire mais il faut être toujours dans les mêmes besoins. Si on est un peu touche à tout ce qui peut être un handicap c'est la course dans les deux axes d'une fraiseuse tradi. Si la taille de l'atelier ou les moyens de l'amateur ne permettent pas d'acquérir une grosse machine, pour des travaux légers une cnc peut apporter un gros plus.car en fait maison la dimension des courses peut dépasser largement celle d'une tradi sans faire exploser le budget
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
un handicap c'est la course dans les deux axes d'une fraiseuse tradi. Si la taille de l'atelier ou les moyens de l'amateur ne permettent pas d'acquérir une grosse machine, pour des travaux légers une cnc peut apporter un gros plus.car en fait maison la dimension des courses peut dépasser largement celle d'une tradi sans faire exploser le budget
parfaitement :smt023 , c'est ce que je disais plus haut ..
 
S
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
555
47700 Casteljaloux
sur que c'est nettement plus glorieux d'y arriver par des méthodes classiques :wink:

la je dessine un cercle sur le PC, je donne son d. exact, je marque 5 dans diviser géométrie par "n" points, et c'est fini,
c'est désarmant de simplicité, t'as même pas besoin de savoir calculer :shock:
C'est vrai que si tu recherches la gloire plutot que l'efficacité vaut mieux le faire en traditionnel, monter son diviseur, calculer etc ....
C'est comme l'avènement des calculatrices électroniques qui fait que maintenant la plupart des gens ne savent plus faire de calcul manuel, mais fallait il rester au boulier pour autant???
 
S
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
555
47700 Casteljaloux
Pour couper la poire en deux, ne faut-il conseiller à ceux qui aiment autant ( voire plus) la micro-informatique et l'électronique que l'usinage , une petite fraiseuse conventionnelle facilement convertible à la CN , type BF20 ? Il y a plein de projets de conversion aboutis sur ce site.
et il y en a plein qui traine des mois, voire des années :smt021
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
et il y en a plein qui traine des mois, voire des années :smt021
Surtout qu'une fraiseuse tradi convertie en cnc et ce sera encore pire si c'est une vieille fraiseuse industrielle achetée au rabais, n'aura jamais la précision d'une cnc NEUVE car ce qui permet d'avoir une qualité d'usinage sur fraiseuse c'est le fait que l'on bloque les deux axes qui ne bougent pas et lorsque le jeu des queues d'aronde est irrégulier du fait de l'usure alors là c'est la cata. On ne peut pas comparer une queue d'aronde chinoise neuve ou une queue d'aronde très fatiguée avec un guidage prismatique à billes.
Il faudrait donc remplacer non seulement les vis à filet trapézoïdal par des vis à billes sans jeu mais aussi les queues d'aronde par des guidages à billes ou mieux à rouleaux
Quel est le coût d'une DRO 3 axes ?
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
Surtout qu'une fraiseuse tradi convertie en cnc et ce sera encore pire si c'est une vieille fraiseuse industrielle achetée au rabais, n'aura jamais la précision d'une cnc NEUVE car ce qui permet d'avoir une qualité d'usinage sur fraiseuse c'est le fait que l'on bloque les deux axes qui ne bougent pas et lorsque le jeu des queues d'aronde est irrégulier du fait de l'usure alors là c'est la cata. On ne peut pas comparer une queue d'aronde chinoise neuve ou une queue d'aronde très fatiguée avec un guidage prismatique à billes.
Il faudrait donc remplacer non seulement les vis à filet trapézoïdal par des vis à billes sans jeu mais aussi les queues d'aronde par des guidages à billes ou mieux à rouleaux
Quel est le coût d'une DRO 3 axes ?
incroyable, toutes les portes ouvertes enfoncées sur ce topic :lol:

des clopinettes :wink:
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
2 936
FR-91 - RER B
des clopinettes
et demi... (si l'on prend des règles magnétiques pour réduire l'encombrement). Reste le montage qui n'est pas forcément des plus simple, surtout sur les vieilles.
 
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Surtout qu'une fraiseuse tradi convertie en cnc et ce sera encore pire si c'est une vieille fraiseuse industrielle achetée au rabais, n'aura jamais la précision d'une cnc NEUVE car ce qui permet d'avoir une qualité d'usinage sur fraiseuse c'est le fait que l'on bloque les deux axes qui ne bougent pas et lorsque le jeu des queues d'aronde est irrégulier du fait de l'usure alors là c'est la cata. On ne peut pas comparer une queue d'aronde chinoise neuve ou une queue d'aronde très fatiguée avec un guidage prismatique à billes.
Il faudrait donc remplacer non seulement les vis à filet trapézoïdal par des vis à billes sans jeu mais aussi les queues d'aronde par des guidages à billes ou mieux à rouleaux
Quel est le coût d'une DRO 3 axes ?
Bonjour

Je rebondis sur cette remarque (pas sur le reste de la discussion, parce que si j'avais les moyens, j'aurai sans doute les deux), parce que je me demandais, est-il possible de mettre des guidages à billes (type Hiwin) sur une fraiseuse conventionnelle et de l'utiliser en conventionnelle (idée, remplacer des queues d'aronde un peu fatiguées) ? Dans ce cas, comment se fait le blocage sur les axes ? La question ne porte pas sur la faisabilité de l'installation de rails/patins, mais vraiment sur le blocage des axes.

Merci pour vos remarques.
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
Pour remplacer les queues d'aronde sur une fraiseuse moi j'utiliserais ce type de guidages linéaires à billes ou mieux à rouleaux.
Le blocage d'une queue d'aronde sur fraiseuse permet d'éliminer le jeu indispensable à son fonctionnement en serrant par exemple le lardon mais aussi par la même occasion on empêche le mouvement selon l'axe de translation à cause du jeu écrou/vis
Si on installe le type de guidage indiqué plus haut il est installé avec une précontrainte donc son blocage n'est nécessaire que si il y a une réversibilité du mouvement de translation par entrainement de la vis par la table Une façon possible pour bloquer c'est de fixer une tôle fine latéralement à la partie mobile de la table et on pince avec une vis la tôle sur la partie fixe.
DSC00325.JPG
 
Dernière édition:
B
bilou(te)
Apprenti
8 Mar 2015
155
Eure
Merci Enguerland

J'ai bien assimilé les problèmes de mouvements lors des usinages (mais merci pour le rappel), ma question était justsment comment les bloquer, et tu y as répondu, merci ! Il n'existe donc a priori pas de frein tout fait qui se monterai sur une glissière à billes, a priori.
Je vais continuer à étudier tout ça
 
Haut