Une CNC, est ce vraiment une si bonne idée ?

  • Auteur de la discussion g0b
  • Date de début
E
escaliermeca
Compagnon
26 Fev 2016
772
.
Bonjour,

Pour moi,
les pièces que je vois ci dessus, pour mon niveau sont infaisable en tradi.
C'est plus simple pour quelqu un qui débute de faire en cn.
C'est sur ceux qui ont 30 ans d'expérience en usinage savent se servir de tradi, de plateau tournant...
Les plus jeunes ont souvent appris les logiciels de FAo à l'école et de ce fait... un dessin est vite fait et plus qu(a le lancer sur une cn.
On apprend moins le tradi à l'école et du coup mécaniquement, les compétences du tradi se perdent a l'avantage du cn.
 
E
escaliermeca
Compagnon
26 Fev 2016
772
.
Re,
Personnelement, même si j'ai un plateau tournant et une conventionel, je suis totalement incapable de faire cette pièce .
la dessiner me prendrait une bonne heure mais ensuite je donne ca a une cnc, une xay75 cnisé doit pouvoir le faire ( je n'ai pas la taille de la pièce).
j'y vois quelques changement d'outil ( fraise hémissphèrique...) mais simple à faire en cn.
je pense que l'age à aussi une grosse importance.

Les moins de 30 ans auront je pense beaucoup plus de facilité à faire ca en cn qu'en tradi... et inversement...

1601997374075.png
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
L'art de la conception c'est de l'adapter aux outils dont on dispose. Certes si la pièce est une réplique d'une pièce cassée ce n'est plus pareil mais si on est dans l'invention on peut le faire.
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 575
La cn c'est la mode.

Personne n'emploie le terme fraiseuse, mais cnc. Alors que sa reste une fraiseuse à la base.

Tous le monde est connecté, réseaux associaux,...
La tu fabrique tous en étant avec un écran.
C'est dans l'air du temps.
Informatique et numérique étant associés dans l'esprit des gens à grande précision.

Tu associe, la montagne de pub et de vidéos YouTube sur le sujet.

Et voilà avec 4 profilés et 2 rails tu te fabrique une machine.
L'attrait étant autant voir parfois plus dans la réalisation de la machine que les pièces qu'elles sortiras réellement.
Ça devient le hobby du moment comme il y a 50 ans les bricoleurs se bobinè leurs postes à arc.

Pour moi le numérique est complémentaire au conventionnel.
Pour les boulots à la con à livrer la veille, le conventionnel et quand même pratique et rapide.
Le numérique pour de la série, des pièces repetitives et des formes complexes ou tu a un peut de temps de conception et programmation.
Souvent, il y a quelques pièces tests usinès pour valider le code avant de lancer la série.
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Les moins de 30 ans auront je pense beaucoup plus de facilité à faire ca en cn qu'en tradi... et inversement...
30 ans c'est un peu jeune pour l'inversement je pense :wink:

Parce qu'on avait des machines CNC, on a fait des pièces complexes et parce qu'on a des pièces complexes on a besoin de CNC.
Pierre Bézier a travaillé sur la modélisation des formes et à développé Unisurf après avoir fabriqué sa CNC .
 
Vilozorro
Vilozorro
Compagnon
21 Mai 2018
762
Personnelement, même si j'ai un plateau tournant et une conventionel, je suis totalement incapable de faire cette pièce .
Voir la pièce jointe 648443
En tradi, on la ferait simplement différemment.
À quoi ça sert de faire ces jolis contournages autour des trous ?
-En fonderie, ça sert à économiser de la matière première et à homogénéiser le refroidissement.
-En usinage, ça ne sert à rien.
(Enfin, un peu de pour : légèreté de la pièce ; un peu de contre : usure outil. Disons que ça s'équilibre)

Conclusion : par rapport au conventionnel, la CN permet de réaliser des formes inutiles.:tinostar:

C'est caricatural évidemment, mais c'est pour montrer que le bon raisonnement n'est pas de se dire "Puis-je faire la même pièce en tradi", mais plutôt "Puis-je faire une pièce remplissant la même fonction en tradi"
:wink:
L'art de la conception c'est de l'adapter aux outils dont on dispose. Certes si la pièce est une réplique d'une pièce cassée ce n'est plus pareil mais si on est dans l'invention on peut le faire.
Voilà !
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
Les plus jeunes ont souvent appris les logiciels de FAo à l'école
Ceux-là, c'est parce qu'ils se destinaient à un métier de "l'usinage", donc pas vraiment des amateurs.
l'amateur, c'est celui qui n'a pas de formation dans le domaine et qui décide de s'y mettre en autodidacte !
 
P
ppt
Compagnon
10 Sept 2008
2 150
Lyon, France
Perso, je préfère passer du temps debout à tourner mes manivelles qu'assis à tapoter sur le clavier
peut-être parce que je le fait toute la journée au boulot
et puis je trouve que les CNC mettent en oeuvre des composants qui vieillissent trop vite
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
2 936
FR-91 - RER B
@ppt même situation (mais je préfère les .doc :) )
J'assimile la partie conception d'une pièce pour une fraiseuse numérique à celle pour une imprimante 3D.
Avec un gros bémol, notamment pour l'organisation du travail (ordre et séquences de travail) qui, il me semble, n'ont rien d'implicite.
C'est bien parce qu'il faut se mettre à apprendre un nouveau logiciel pour une utilisation somme toute limitée que j'ai abandonné l'idée de l'imprimante 3D.
Pour ce qui est de la fraiseuse numérique (peu importe le nombre d'axes), je sèche déjà devant le logiciel de conception de la pièce.
Je vais plus vite en tournant les manettes... et mon temps, je ne le compte pas ou presque. ET les pièces sont généralement uniques. Bon, c'est certain, je ne vais pas vite dans mes projets...
Ceci étant, je pense qu'une fois la démarche enclenchée (il faut franchir le pas), elle apporte un gros plus à ceux qui connaissent déjà plus ou moins le tradi.
Cela n'engage que moi, je me considère toujours, et encore pour longtemps, débutant !
 
K
kerdour29
Apprenti
13 Déc 2016
119
je sèche déjà devant le logiciel de conception de la pièce
On peut très bien programmer une CNC sans dessin 3D, et sans PC. Pour des pièces "simple", le code peut facilement s’écrire a la main.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
perso je "débute" dans l'usinage.
.
Pour ce qui est de la fraiseuse numérique (peu importe le nombre d'axes), je sèche déjà devant le logiciel de conception de la pièce.
Je vais plus vite en tournant les manettes... et mon temps, je ne le compte pas ou presque. ET les pièces sont généralement uniques. Bon, c'est certain, je ne vais pas vite dans mes projets...
Ceci étant, je pense qu'une fois la démarche enclenchée (il faut franchir le pas), elle apporte un gros plus à ceux qui connaissent déjà plus ou moins le tradi.
Cela n'engage que moi, je me considère toujours, et encore pour longtemps, débutant !

moi aussi, je débute, et surement d'un niveau bien plus bas que toi :oops:
mais un logiciel comme CamBam, d'une n'est pas cher, et de deux est vraiment "facile" d'utilisation, une fois que tu as saisis les grandes lignes (et c'est pas l'aide qui manque, ne serait-ce qu'ici :smt023)(alors que j'y piges rien du tout en codes divers :sad:)
la base doit quand même etre apprise, les outils à utiliser, les vitesses, etc,
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
- Les machines tradi d'occasion que l'on trouve sur le marché pour quelques milliers d'euros en valait l'équivalent de dizaines de milliers d'euros neuves, et si elles n'ont pas été maltraitées c'est l'affaire du siècle (dans le sens où on peut avoir accès à des machines industrielles de pointe d'une époque pas si lointaine).

- On peut faire énormément de choses en tradi (tournage ou fraisage) . La limite n'est pas la machine mais plutôt celui qui s'en sert... Dans le passé, et sans CN, on a fait des formules 1 qui prenaient 300kmh, des avions à réaction, des fusées... J'ai fais des milliers de pièces en tournage/fraisage, je ne sais pas si c'est déjà arrivé une fois que je me dise que si j'avais une CN, ca aurait été beaucoup plus simple. Et je n'ai jamais été "bloqué" par le manque de CN : on trouve toujours une solution (alors qu'il y a plein de pièces que je n'aurais pas pu faire en CN 3 axes !). Et la satisfaction est tellement plus grande de sortir une pièce complexe en tradi (c'est très subjectif, ok...) !

- Quand on commence à faire des choses sérieuses (j'entends par la des pièces fonctionnelles précises et/ou dans des matériaux un peu costauds) les fraiseuses CN grand public sont totalement inadaptées.
le prix des CN d'occas est encore plus bas, VS leur prix neuf.

toi t'es un "pro", ou au minimum un amateur avec un très grande expérience :wink: mais je serais quand même curieux de voir quelle pièce tu as pu faire en traditionnel, qui ne serait pas faisable en CN :smt017


évidemment qu'une CN grand public n'est pas adaptée aux matériaux costauds, tout comme l'est une tradi "grand public":)
 
  • Réagir
Reactions: g0b
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 719
FR-31
  • Auteur de la discussion
  • #45
Je n'ai pas dit que l'on pouvait faire des pièces en tradi mais pas en cn. Je disais qu'avec une tradi, tête universelle et plateau tournant, on peut faire des pièces infaisables avec une cn 3 axes. Mais c'est pas un scoop
 
mvt
mvt
Compagnon
8 Juin 2014
2 936
FR-91 - RER B
Bonjour,
On peut très bien programmer une CNC sans dessin 3D, et sans PC. Pour des pièces "simple", le code peut facilement s’écrire a la main.
Oui, c'est vrai. J'ai déjà regardé plusieurs fois des fichiers GCODE pour comprendre un peu la chose. Pour faire simple, c'est un langage de programmation (directives) qui reste lisible et accessible. Évidemment, les logiciels de conception restent des options. J'ai déjà failli craquer pour une F1 CNC (pour la compréhension, pas la production)...

moi aussi, je débute, et surement d'un niveau bien plus bas que toi
Ça, je n'en suis pas certain :)

mais un logiciel comme CamBam, d'une n'est pas cher, et de deux est vraiment "facile" d'utilisation, une fois que tu as saisis les grandes lignes (et c'est pas l'aide qui manque, ne serait-ce qu'ici :smt023)(alors que j'y piges rien du tout en codes divers :sad:)
la base doit quand même etre apprise, les outils à utiliser, les vitesses, etc,
Entièrement d'accord avec toi.
 
Philippe85
Philippe85
Nouveau
20 Déc 2019
30
Vendée
Je n'en suis qu'au tour à installer (une équerre de fraisage pour mes besoins initiaux) et vous lis pour un plus tard que j'espère pas trop lointain.

Une question que j'aurais bien aimé lire est : le coût des accessoires et outils nécessaires entre les deux pour un usage modéré.

Intéressant ce débat revisité des modernes et des anciens ou peut on faire la même chose avec deux techniques.

En se replaçant plus loin : la forge contre l'usinage, je me dis que certaines de mes pièces de forge seraient non simple en fraisage, et qu'à l'inverse forgé des écrous m'est hors de portée.
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
927
Je n'ai pas dit que l'on pouvait faire des pièces en tradi mais pas en cn. Je disais qu'avec une tradi, tête universelle et plateau tournant, on peut faire des pièces infaisables avec une cn 3 axes. Mais c'est pas un scoop
ce qui nous fait combien d'axes? :smt017
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
il ne faut pas a mon avis opposer machine conventionnelle et fraiseuse cnc , d'ailleurs moi meme bien qu'ayant ma cn qui me permet de faire tout ce que je veux je suis depuis quelques mois a la recherche d'une fraiseuse tradi parceque plus rapide a mettre en oeuvre et plus simple pour des surfacages ou pour cuber .....

mais la question de depart etait : un bricoleur a t il plus besoin d'une cn ou d'une fraiseuse tradi , et si je lis bien toutes les reponses alors la conclusion pour tout le monde est : ca depend quel type d'usinage le bricoleur veut faire ......

j'ai aussi lu la question du budget , dans mon cas il n'y a pas photos , pour le type de piece que je fais la CN est bien moins cher qu'une fraiseuse , l'outillage se resume aux fraises alors qu'en tradi il faut en plus des fraises des accessoires adaptés , plateau diviseur , bridages particulier , 'outil de mise en place etc etc sans compter le cout de la machine en elle meme , ma cn je l'ai construite pour environ 1500 euros ( 2000 euros aujourd'hui avec les evolutions ) , une fraiseuse tradi de 1.5 T et des courses de 400x300x200 ( dimension usinage ) c'est environ 2500 euros ...


et quand a l'age des gens qui utilisent plutot des cn versus tradi : j'ai 55 ans , donc effectivement je suis un p'tit jeune :lol: :lol:
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 719
FR-31
  • Auteur de la discussion
  • #50
ce qui nous fait combien d'axes? :smt017
5, mais l'orientation de la tete est comptée comme un "demi" axe (il ne peut travailler qu'en positionné alors que les autres sont continus.)
Et bien sur les axes ne sont pas asservis entre eux comme ca peut être le cas sur une CN.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
ma cn je l'ai construite pour environ 1500 euros ( 2000 euros aujourd'hui avec les evolutions ) , une fraiseuse tradi de 1.5 T
Là, on a (encore) un probleme de comparaison, c'est celui de la matière à usiner !
sur ta CNC, tu usine quoi ?
car il semble (j'ai pas les deux) que les CNC à 1500 € sont déjà limite pour l'alu (doucement)
une tradi d'1,5 T, l'acier "dur", c'est du beurre pour elle....
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
car il semble (j'ai pas les deux) que les CNC à 1500 € sont déjà limite pour l'alu (doucement)
ma machine n'est pas une machine du commerce je me la suis faite moi meme


Là, on a (encore) un probleme de comparaison, c'est celui de la matière à usiner !
sur ta CNC, tu usine quoi ?
le plus dur que j'ai usiné c'est du 42cd4 pre traité a 100 kg , un aac
aac 3.jpg

ou du XC48
20200916_181754.jpg
20200503_142605.jpg
 
E
enguerland91
Ouvrier
25 Avr 2020
327
A la question titre de ce fil, on pourrait rajouter "que faut-il acheter en premier, un tour ou une fraiseuse ?" et puis une célèbre "faut'il pour un budget donné acheter un combiné tour/fraiseuse ou deux machines séparées ?" (même budget environ) et la même chose si on veut travailler le bois à propos des combinés et des machines séparées.
Pour rester sur la question de ce fil moi je préfère une cnc faite maison NEUVE qu'une fraiseuse industrielle achetée au rabais pour le même budget.
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
Pour rester sur la question de ce fil moi je préfère une cnc faite maison NEUVE qu'une fraiseuse industrielle achetée au rabais pour le même budget.
Ca dépend (pour les autres) de leurs capacités à fabriquer une CNC de qualité et de leurs occasions d'achat (état de la machine)
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 682
Exactement, ce sont des machines très complémentaires au contraire.

et pour exemple : l'aac que j'ai mis en photo juste au dessus, j'ai fait l'ebauche sur le tour et j'ai juste usiner les cames sur la CN , je me suis meme pas posé 1 seconde la question si j'allais faire toute la piece sur la CN ....
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
Exactement, ce sont des machines très complémentaires au contraire.
Certes, mais la question de départ c'est "de se mettre à l'usinage".
donc de choisir de commencer avec l'une ou l'autre (et d'y rester ou pas)
Mon avis, c'est qu'il est plus intéressant de commencer par tour/fraiseuse conventionnels et de construire ensuite une CNC.
D'abord parce que ça permet de "comprendre" les principes de l'usinage, de se faire une idée juste des besoins pour la CN.
Ensuite d'avoir de quoi fabriquer la dite CN sans prise de tete et sans recourir à des sous-traitant pour 4 trous...
 
CNCSERV
CNCSERV
Compagnon
27 Déc 2007
5 858
FR-28360
Certes, mais je pense que ce n'est pas en mettant une fraiseuse entre le main d'un néophyte ("se mettre à l'usinage") qu'il va devenir fraiseur, ça demande un peu de formation non ? Avec de l'alu on fait déjà des pièces intéressantes sur une petite CNC.
Du temps que je faisait les ventes, les machines traditionnelles se vendait plus chères que les centres d'usinages.
 
Dernière édition:
S
shodan47
Compagnon
24 Juin 2019
555
47700 Casteljaloux
Bonjour

Mon retour d'expérience :
J'ai acheté une petite fraiseuse traditionnelle il y a un an et demi (25), commencé par apprendre le mode conventionnel, j'ai rapidement motorisé les axes parce qu'une petite machine = Passes limitées = beaucoup de tour de manivelle :-D
Une petite fraiseuse atteint vite des limites donc j'ai acheté une 45 ce qui est je pense le must pour un bricoleur en fraiseuse d'atelier, J'ai aussi motorisé les axes.

LA CN me paraissait trop complexe au départ pour faire des pièces individuelles, le temps de faire le dessin, apprendre a utiliser MAch3 et un soft de dessin. Finalement j'ai une CN et je me rends compte que c'est très rapide avec un petit logiciel comme CamBam derriere Mach3.

Conclusion : En ayant quelques moyens, pour ma part la configuration idéale est une CN et une Conventionnelle, pour préparer le brut ou faire de la finition, surfaçage etc pendant que la CN tourne. L'inconvénient, c'est qu'une fois que tu as tout ca, tu ne sais plus sortir de ton atelier tellement c'est passionnant :siffle:
 
serge 91
serge 91
Lexique
18 Fev 2010
6 935
FR-91 Brétigny sur Orge
que ce n'est pas en mettant une fraiseuse entre le main d'un néophyte ("se mettre à l'usinage") qu'il va devenir fraiseur,
SI, si,
Avec un peu de temps et en allant à la pèche aux renseignements, bien sur.
Mais c'est pareil avec une CNC..
Le Pb c'est de se mettre à la place des gens (c'est très difficile) !
Met-toi dans la tete d'un comptable ou d'un charcutier, pas d'un technicien et tu verras qu'il n'est ni plus simple ni plus compliqué de se mettre au tradi qu'au CN
 
Haut