Ma Deckel FP4NC [ Retrofit ] COPEAUX!!!!!!

bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à toutes et à tous!

***********************************************************

SOMMAIRE :

1) Arrivée de la machine
2)Découverte de l'armoire
3)Découverte du variateur
4)Frein du Z
5)Nettoyage
6)Lardon coincé en Y

7)Démontage
8)Frein du Z
9)Nettoyage
10)Étiquetage des fils de commandes de l'armoire
11)Transmission moteur X
12)Conception de la platine automate MESA
13)Pièce de réglage lardon Y
14)Câblage de la platine MESA
15)Câblage armoire
16)Mise sous tension de l'armoire
17)Recherche d'activation du VAR
18)Rotation et Tests des moteurs d'axes
19)Tests Règle numérique
20)Aménagement de l'armoire dans l'atelier
21)Solution de retirage de rouille???

22)Quel cône????
23)Pupitre
24)Joint de boite de vitesse
25)Bouton de sélection de vitesse de broche
26)Programmation LinuxCNC
27) ELLE BOUGE!!!!!
28) COPEAUX!!!!!!!!!!!



GUIDE

1) [LINUXCNC] afficheur d'erreur de poursuite
2) Documentation de la machine


************************************************************


En ce mi-février, j'ai trouvé la fraiseuse qui devrais me convenir pour un bon moment !

Il s'agit d'une Deckel FP4NC, modèle de 1981. A ce que j'ai comprit, c'est une des premiers versions pour ne pas dire la première. Contrairement au NC plus récente, celle-ci est équiper de moteur Gettys touts ronds et d'une tête verticale moins commune au Deckel. Elle est équipée d'une superbe table universelle qui pivote un peut par tout.

La voici :

[div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div]

Le convoi, presque prêt embarquer!

[div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div]

[div=none][div=none][div=none][div=none]
[/div][/div][/div][/div]

Enfin sur pied, pas facile de manier plus d'1,5t !

Néanmoins cette machine n'est pas fonctionnelle, la petite ne possède plus l'automate cn. Elle n'est donc pas en mesure d'être pilotée.
Par chance, la mécanique à l'aire d'être en très bonne état, les vis à billes tourne super bien et ont une bonne tronche, de même pour les glissières.
Je l'ai acheté dans le but de faire un retrofit cn. Ayant fabriqué une CNC je pensais y mettre un pc en guise d'automate cn. j'ai retenu 3 solutions:

-Dans le meilleur des cas, les driver bosch de la machine sont pilotables par une carte de type mach3 ou Emc2 cnc.

-A l'inverse il me faudra remplacer les drivers par des compatibles. La ou ça se corse, c'est que les moteurs, les gettys, sont d'une taille énorme, et je ne trouve pas de doc pour avoir leurs caractéristiques. De leur taille, je doute qu'il y ai des drivers mach3/Emc2 assez gros. Les GeckoDrive AC délivre environ 20A en 80Volts soit 1,5kw, je ne sais pas si c'est assez et si c'est la tension de fonctionnement des Gettys.

-La dernière solution serait de remplacer l’intégralité de la motorisation et d'y installer soit des servo soit de très gros nema. La modification n'est pas des plus difficile, suffit de fabriquer des support moteur et mettre des accoupleurs voir faire un montage en courroie (ce qui favoriserai le couple si je met des petits moteurs).

En gros c'est un gros projet qui m'attend mais j'ai hâte de m'y mettre! A mon avis j'ai tout de même une bonne base mécanique pour du cn robuste.



Il y a d'autres points aussi. La table en Z est soutenu par un bout de bois, jusqu'à la normal c'est pour aidé la vis en situation de stockage de la machine, c'est même une bonne chose de voir ça. J'ai compris en actionnant la vis du Z que sans ce bout de bois, la table descend toute seule. Je sais d'après la notice elec' que la machine dispose d'un frein moteur, comprenez pourquoi. Mais comment fonctionne ce frein? Surement pas en électrique sinon hors tension la table descendrai, ou je me trompe?
Enfin bon, cela à contrarié mon idée de pouvoir tester la machine en conventionnelle...

J'ai encore pas mal de questions mais si j'ai déjà réponse à celles-ci j'y verrai plus clair :)

N’hésitez pas à demander des photos :wink:

Merci et à bientôt!!
 
Dernière édition:
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
Je pense que tu confonds certains détails. Mach3 et EMC2 sont des logiciels qui tournent sur PC pas des cartes.
Ces logiciels sont capables de piloter des drivers de moteur au travers d'un contrôleur compatible ou par le port //.
Il existe pas mal de controleur CN compatible Mach3 et permettant de piloter tes drivers Bosch. Ils doivent être en step/dir ou analogique.

La première chose à faire est de récupérer les références des drivers et la doc qui va avec, ensuite tu pourras trouver le contrôleur qui va bien.
Ce serait dommage de virrer ces gros moteur et des drivers probablement en boucle fermée. Faut voir si c'est le variateur moteur qui gérait la boucle fermée ou si c'était l'électronique de la CN car ça va conditionner le choix du contrôleur.

Sinon belle machine dommage que les broches de ces grosses fraiseuses tournent si lentement.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #3
Bonjour,

Pour ce qui est de la boucle, il y a des retours de règle Heidenhain. Dans l'armoire cela ressemble à des boîtiers, des EXE 601S.
[div=none][div=none]
dsc09340.jpg
[/div][/div]
Je sais que ce retour est gage de sécurité et de précisions dans les déplacements mais sont t'ils indispensable pour piloté mes moteurs? Je crois que ces derniers sont équipés d'encoder. Mais avec ces modules Heidenhain, je ne sais pas si les cartes CN sont prévus, à moins que les modules soient en lien avec les drivers... je vais regarder la doc élec, j'ai tous le schéma.

Qu'en au driver, d'après la doc ce sont des bosch, et j'ai trouvé 3 cartes électroniques qui semble être les drivers (les 3 sont différents par contre) , voila une photo du premier :
[div=none][div=none][div=none]
[/div][div=none]
[/div]

Les drivers sont derrières l'armoire en bas à gauche je pense. Juste au dessus il y a 3 fusibles par axes.


Sur la doc, les drivers sont des Bosch D60-3-24DV
 
Dernière édition:
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
La carte que tu montre ne ressemble pas à un driver. Je vois 3 étages identiques, probablement de conditionnement, pas de puissance et pas de gros fils. Les drivers doivent être ailleurs.
Les moteurs sont de quel type ? AC ou DC, ya des charbons ?

Sans doc, ça va être chaud de les faires fonctionner. Puis investir dans une électronique sans savoir si les drivers et moteurs fonctionnent...
Il reste une chance de garder les moteurs suivant le type.

Sinon, va falloir investir dans des servos avec driver. Les pas à pas tu peux oublier sur une si grosse machine, ce n'est pas impossible mais faudrait de gros moteur avec réduction, ce qui donnerait de piètre performance.

Ta réfléchi au budget pour le retrofit ? On parle de 1 à 2k€.

Les boîtier de règle ne sont pas de la même époque, l'électronique est bien plus récente, que les cartes Bosch.
 
Dernière édition:
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #5
Les moteurs sont des DC , à cette époque je doute qu'il y avais beaucoup de AC asservis. Ce sont des Gettys 16-0457-20 et un Gettys 16-0071-65 en Z.
Les drivers sont des Bosch D60-3-24DV d'après la doc.
Voila le schéma de la doc en ce qui concerne le pilotage moteur :
[div=none]
[/div]

Attention, c'est une photo d'internet le boitier de règle. mais en tout cas c'est cette référence.

Sinon pour le frein, il est mécanique? Il serai "desserré" sur ma machine?

Gaston, tu me parle de conversion, je vois très bien la nécessité de cela mais je ne sais pas comment procédé pour le mettre en oeuvre.

Mais vous avez raison, la machine a subi un retrofit car le pupitre n'a rien à voir avec celui d'origine.

voila les photos de l'armoire, si je ne me trompe pas, au centre en haut c'est bien l'emplacement de l'automate cn retirer?
On remarque les prise moteur en bas, ou pourrait être les drivers??



Merci à vous en tout cas!
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #6
Oui et donc? bien pas bien?

Vois tu les driver dans mon armoire?

Alors ils sont mécanique ces freins?
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
Ce sont donc des variateurs analogique, l'asservissement des axes était donc fait par le contrôleur. CSLab fait un contrôleur pour piloter des variateurs analogiques mais en 0- 10V, est ce que c'était le cas à l'époque ?

Va falloir avancer étape par étape avant de décider de quoi que ce soit. Perso je ferais dans cette ordre:
- Démonter et vérifier les moteurs. Charbons, roulement etc...
- Les faires tourner avec une simple batterie de voiture.
- Tenter de faire marcher les variateurs, ça c'est pas gagner
- Ensuite les règles, si elles sont numériques, ya moyen de les raccorder à un contrôleur moderne, sinon faudra un convertisseur ou faire sans.

Si ta le budget et pas de temps, investir directement dans des servos AC (plus cher) ou DC, les variateurs qui vont avec et un bon contrôleur. 1500€ minimum, ça pique mais ça vaut le coup si la machine est en bon état.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #8
Voila la doc des boitier Heindenhain.
http://www.heidenhain.fr/fr_FR/php/...opup/media/media/file/view/file-0300/file.pdf

J'aimerai en priorité trouver ces fameux drivers dans l'armoire.

Vince , si j'ai bien comprit l'asservissement et le contrôle étaient indépendant et étaient tout deux relier au contrôleur cn? Du coup les moteurs ont t-il des encoder au cul ou alors c'est essentiellement les régles? Parceque dans ce cas il existe des driver peu coûteux qui gère les moteurs DC avec encoder, les GeckoDrive, mais il balance, comme dit plus haut, 80V en 20Amp Max, suffisant??
Oui je pense que démonter les moteurs peut être un bon début!

Niveau budget, évidement on va essayer de faire le moins cher, de toute façon je compte la numériser à nouveau donc on va partir sur la solution la moins coûteuse. La moins coûteuse reste de placer une petite carte cn devant les drivers et un pc. Sinon cela ce fera petit à petit.
 
R.2087
R.2087
Compagnon
2 Mai 2009
845
FR-62100 din ch'Nord-Pas-de-Calais
salut l'ami

ben déjà, bravo pur cette belle acquisition !!!
pas tous les jours que l'on voit une Deckel en CN sur le forum...qui plus est, prête pour un rétrofit !!!!

par contre, sais-tu quel directeur de commande avait cette bécane au départ ????
le rac me fait penser à du NUM ...

bref, il serait possible, si tu connais le directeur de commande, de remettre le même ??
déjà, comme la machine a déjà une partie , sinon, tout ce qui faut (à priori...) pour la faire tourner, il serait peut-être judicieux de remettre l'origine en place ???

Au plaisir !!!
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #10
Oula démonter les moteurs ça a pas l'aire très évident... je vais déjà voir l’intérieur du boitier du moteur pour voir ce qui va dedans.
Gaston tu parle de quel driver analogique en +10 et -10V? Je vais parcourir le poste de la Hermle!

merci R.2087, c'est une commande Fidia f1. Je suis pas sur que cette carte soit dans mon budget, à ce prix je peux avoir du servomoteur AC qui fend la bise.
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 963
Guipavas (près de Brest)
Encore un sujet à suivre...
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
Voila la doc des boitier Heindenhain.
http://www.heidenhain.fr/fr_FR/php/...opup/media/media/file/view/file-0300/file.pdf

J'aimerai en priorité trouver ces fameux drivers dans l'armoire.

Vince , si j'ai bien comprit l'asservissement et le contrôle étaient indépendant et étaient tout deux relier au contrôleur cn? Du coup les moteurs ont t-il des encoder au cul ou alors c'est essentiellement les régles? Parceque dans ce cas il existe des driver peu coûteux qui gère les moteurs DC avec encoder, les GeckoDrive, mais il balance, comme dit plus haut, 80V en 20Amp Max, suffisant??
Oui je pense que démonter les moteurs peut être un bon début!

Niveau budget, évidement on va essayer de faire le moins cher, de toute façon je compte la numériser à nouveau donc on va partir sur la solution la moins coûteuse. La moins coûteuse reste de placer une petite carte cn devant les drivers et un pc. Sinon cela ce fera petit à petit.
Les variateurs font un contrôle en vitesse, les capteurs montés sur les moteurs sont des tachymètre analogique pas des encodeurs. C'est le contrôleur CN qui faisait l'asservissement en position avec les règles.
Je connais un contrôleur qui permet de rétrofiter ce genre de machine, celui ci
http://www.cs-lab.eu/en/produkt-7,2...n_Controller__10V_6_axis_with_connectors.html mais je ne pense pas qu'ils fonctionnent avec des règles, enfin j'en suis pas sur, faudrait les contacter pour en être sûr.

Au pire, suffit d'ajouter des encodeurs sur les axes moteurs. Tes drivers gecko, c'est pareil, ils ont besoin d'encodeur sur les moteurs.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 699
59000
ouais ben moi j'me casse
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #14
Pas simple tout ça!
J'ai peur d'investir dans une carte comme la 7i77 ou lacs-lab dans le but de réutilisé les drivers de la machine car si ces derniers ne fonctionne plus... Je sais que ces carte pourront toujours servir à faire fonctionner d'autre driver mais elles restent bien plus cher que les cartes qui nous vienne abondement de chine, qui certe, offre moins de possibilités.
Je ne suis pas sur non plus des composants de l'armoire. La solution de mettre des servomoteurs AC ou DC est loin d'être à négliger. J'ai peut être trouver pas loin un ensemble moteur SEM avec driver bosch cc100m.

Désoler si je part dans tout les sens mais il y beaucoup d'alternative et comprenez que je vien d'avoir la machine alors je suis pris d'excitation
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 199
54 Nancy Lorraine
Ce serait dommage de ne pas conserver la partie électromécanique et électronique.

Le schéma en photo semble s'occuper uniquement de la commande des moteurs de mouvement, c'est bien trois moteurs DC dont la vitesse est contrôlée par dynamo tachymétrique (DT). La commande de puissance est assurée par un seul ensemble :Bosch D60-3-24DV à thyristors qui sert les trois axes.
Il semble que le module de puissance reçoive la consigne de vitesse, par les entrées RefX RefY RefZ probablement sous forme d'une tension 0-10V ou 4-20mA.
Donc en recherchant les valeurs de consigne nécessaire à ces entrées, c'est possible de tester la bécane.

Toute la partie contrôle de position avec les règles doit faire l'objet d'une autre partie et d'autres schémas. Ces cartes qui doivent gérer la position doivent envoyer à la carte de puissance ci-dessus, la consigne de vitesse et de sens.
En tout cas bel ensemble.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #16
Donc les fameux driver serai un seul et même ensemble!
J'ai regarder pour les entrée Ref, il y a 3 fils par ref : +V out, -V out, et shield
Je ne vois pas d'autres entrées qui pourraient piloter les axes pour le moment mis à part les Ref. Je pensais que Ref pouvais être les prises d'origines mais tout ce qui est fin de course et POM sont mentionnés autre part.
Bien vu Papy54.
En tout cas les tachy sont effectivement relier directement sur le driver (TD).
 
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 199
54 Nancy Lorraine
Donc les fameux driver serai un seul et même ensemble!
Oui je pense. D'après la représentation.

pour les entrée Ref, il y a 3 fils par ref : +V out, -V out, et shield
Je ne vois pas d'autres entrées qui pourraient piloter les axes pour le moment mis à part les Ref. Je pensais que Ref pouvais être les prises d'origines mais tout ce qui est fin de course et POM sont mentionnés autre part.
En tout cas les tachy sont effectivement relier directement sur le driver (TD).
La consigne(ref) de vitesse est donnée par une tension et tous les cables d'info analogiques (consigne, dynamo tachy) doivent être blindés(shield) à cause des thyristors à côté.
La consigne (avec l'amplification qui va bien) est comparée à la tension de la dynamo tachy qui délivre une tension continue strictement proportionnelle à sa vitesse et au sens de rotation. La DT est en général directement accouplée au moteur.

La règle numérique, de son côté, lit la position et via le traitement adéquat(sur une autre carte), viendra donner une nouvelle consigne analogique de vitesse en fonction de l'action si on est en usinage ou en mouvement libre. Quand la position est atteinte, la consigne de vitesse passe à 0.
L'asservissement peut maintenir la position Z car dès que l'axe bouge d'un pouillème, la règle le détecte l'écart et envoie une consigne au module de commande du moteur d'axe pour revenir à un écart= à 0. Dans les asservissement analogiques, ce rattrapage conduit parfois à des oscillations.
Sur la grande carte en photo sous le celle du boitier alu, on voit effectivement 3 ensembles de composants (dont des amplis op. en forme de transistor à 8 pattes) disposés à l'identique qui pourraient traiter la commande des signaux consigne et tachy. de chaque axe. On aperçoit en haut de chaque groupe de composants des potars multitour que je verrais bien utile justement pour régler la sensibilité des mouvements d'asservissement d'axes.
C'est comme ça que j'imagine ce montage que je ne connais pas particulièrement.
A cette époque c'est de l'asservissement analogique.
La carte du boitier alu semble être beaucoup plus récente en terme de composants.
 
Dernière édition:
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #18
Ok !
Donc l’asservissement est entièrement gérer par la carte en boucle fermée. Je lui demande de faire 100mm à une vitesse de 500mm/min, la carte va demander au variateur d'allez à la vitesse de 500mm/min et la règle renseigne sur la position et dés que mes 100mm sont fait la carte stop le variateur. c'est bien ça?

En boucle ouverte si je lui demande de faire 100mm à une vitesse de 500mm/min, la carte donne ces informations au driver qui lui envoie l'ordre sans pour autant en avoir confirmation.

Je comprend que le moteur Z puisse être en mesure de freiner la table, mais lorsque je met hors tension la machine, plus rien ne retient. non?

Bon demain j'essai de voir si l'armoire est complète au niveau du driver, je sais qu'il n'y a rien dans le Rack, d'ailleurs il y a quoi normalement la dedans?? Il y a le connectique "D9" ou sont les fils Ref qu'il faut que je trouve pour voir exactement où il mène.

Ensuite je me pencherai sur les différentes cartes en boucle fermée que m'ont proposé Gaston et Vince.

Merci de votre aide, c'est super d'être suivi dans son projet.
 
L
laurentl38
Compagnon
21 Jan 2008
533
Bonjour,

C'est une belle machine que tu as acheté là ... par contre, tu as pas mal de boulot en prévision.
Si j'ai bien tout suivi, il n'y a plus de cn, il va donc falloir que tu remontes quelque chose d'assimilé. Et là, à moins d'avoir beaucoup de moyen pour acheter une cn pro, il va falloir que tu passes par un PC.

De mon point de vue, je ferais les investigations dans cet ordre:
- achat d'un bon pc (ou récupération) ;

- investir dans des cartes MESA (5i25 + 7i48 +7i37 par exemple ... ou autres à définir en fonction du besoin). Au vu de la complexité de la machine à numériser, de mon point de vue, seules ces cartes te donneront suffisamment de souplesse pour ton retrofit ;

- Bien localiser le driver des moteurs (si ils sont toujours là) et tenter de les faire fonctionner avec les cartes MESA. Si cela fonctionne, cela ne t'aura couté que les MESA + le pc.
Arrivé à ce stade, tu en auras au moins pour 450E, sans le pc

- Si les Drivers sont HS, je partirais sur des drivers Granite Argon. Ils ont l'avantage de pouvoir driver à peu prés n'importe quel type de moteur AC ou DC avec des puissances relativement importantes. Cela va te permettre de tester ou d'utiliser les moteurs de la machine. Si les moteurs sont ok, tu t'en sors pas trop mal.
Chaque driver que tu auras à changer, ce sera un billet d'environ 500E. Mais tu auras des driver très ouverts.

- Si les Moteurs sont HS (j'en doute un peu, mais pourquoi pas ...), étant donné que tu auras fait le bon choix avec des drivers Argon, la liste des moteurs que tu pourras mettre derrière sera grande. Tu pourras aussi bien trouver de l'occase ou du neuf en AC et DC.
Si tu dois changer des moteurs je pense qu'il faudra taper dans du 900W avec démultiplication (il faudra comparer avec les caractéristiques de couple des originaux) en dessous de 3Nm, pour moi, ce n'est gère jouable. Et ce sera au minimum un billet de 500E par moteur.

Si tu dois tout changer, il te faudra un budget d'au moins 3K€. Moins tu en auras à changer plus tu feras d’économie. Pour cela tu devras passer par de nombreuses étapes intermédiaires... Toujours en minimisant le risque suivant.

Si cela peut t’apporter une aide à la démarche que tu pourrais suivre pour remettre cette bécane (qui le mériterait bien), en ordre de marche.
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
C'est pas si basique que ça, l'asservissement en position est de type PID (Proportionnel Intégral Dérivé). La consigne en vitesse dépend de la consigne en position donnée par le calculateur de trajectoire et la position actuelle. La soustraction des 2 donne l'erreur de position qui attaque alors le bloc PID, en sortie du PID, on obtient une consigne de vitesse pour le variateur. Sur un PID, c'est pas parce que l'erreur est nulle que la consigne de sortie est nulle, il y a toujours la partie "Intégral" qui peut rester constante si il n'y a aucune variation de position. Celà permet de compenser les différents offset des variateurs ainsi que le poids des axes. Ce qui est délicat, c'est que le variateur Bosch possède lui aussi un retour (une boucle dans une autre boucle) en vitesse ce qui complexifie les réglages.

Sur le schéma, il n'y a pas l'air d'avoir de commande de sens moteur, du coup, ça doit être l'entrée REF qui doit évoluer entre -10 et +10V, le négatif pour le sens inverse. Ce qui serait logique pour un variateur analogique car la géné tachy sort aussi du négatif quand elle tourne en sens inverse.

Le contrôleur CSMIO/IP-A sort bien du +/-10V pour les commandes d'axes et le PID est réglable.

Si tu investi dans ce contrôleur, faut être certains que les variateurs et moteurs fonctionnent parfaitement car après, tu ne trouvera plus de moteur/driver à entrée analogique. La bonne nouvelle c'est que le controleur CSMIO/IP-A supporte bien les règles en boucle fermée, c'est écrit ici : http://www.cs-lab.eu/de/faq.html#query14


I want buy 6 axis cnc controller csmio ip-s. Is it possible to have linear scales input controller for calculated of the followwing error and DRO in screen Mach3. (Canada)

The best option to use linear scales is CSMIO/IP-A. Motor encoder is then connected to motor drive as velocity feedback and linear scales are connected to CSMIO/IP-A as position feedback. But you have to check if linear scales has compatible outputs (should be differential, quadrature signals).
Donc si tu as de la chance et que tout fonctionne, il te faut que le contrôleur CSMIO/IP-A, tu t'en sort pour environ 680€ TTC.

Sinon, je revendrais les règles pour rentrer du cash, et je passerais sur des servos DC:
- Pour le Z, servo DC 12Nm + variateur 230V + câble chez Soprolec: 700€ TTC
- Pour X et Y, servo DC 8Nm + variateur 230V + câble chez Soprolec: 2 x 580€ TTC
- Controleur CSLab CSMIO/IP-S car il intègre la compensation de backlash des VAB : 680€ TTC

Tu est déjà à 2540€ et il faudra ajouter des accessoires de câblage. En revendant les règles, tu devrais pouvoir passer sous les 2K€.
 
Dernière édition:
Papy54
Papy54
Compagnon
18 Juin 2009
1 199
54 Nancy Lorraine
Ok !
Donc l’asservissement est entièrement gérer par la carte en boucle fermée. Je lui demande de faire 100mm à une vitesse de 500mm/min, la carte va demander au variateur d'allez à la vitesse de 500mm/min et la règle renseigne sur la position et dés que mes 100mm sont fait la carte stop le variateur. c'est bien ça?
Vince a répondu mieux que moi sur les partie boucles d'asservissement PID et je suis d'accord avec lui sur tout son commentaire en plus il a des infos précis sur les produits, ce que je n'ai pas.
Il est judicieux de suivre son conseil de vérifier l'état des moteurs (collecteur et balais), la tachy souffre moins mais une vérif est tout de même à faire. Mais tout ça se restaure sans grand frais(roulement, balais, nettoyage collecteur).

A Vince_007:
Est-ce qu'en appliquant une tension variable par un potar sur les entrée ref, on devrait pouvoir tester les moteurs d'axe?
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
A Vince_007:
Est-ce qu'en appliquant une tension variable par un potar sur les entrée ref, on devrait pouvoir tester les moteurs d'axe?
Bien sûr, en les sortants des vis à billes pour ne pas aller en butée. Ce sera un test à vide qui ne garantie pas que le couple soit maintenue. Les condensateurs des cartes ont 30 ans, si ils sont morts, le fonctionnera ne sera pas convenable. Des condos ça se change assez facilement par contre.

Pour se lancer dans un tel retrofit, il faut des bases en électroniques pour vérifier les alimentations, les variateurs, les tachy etc...
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #23
Est-ce qu'en appliquant une tension variable par un potar sur les entrée ref, on devrait pouvoir tester les moteurs d'axe?
C'est ce que j'allais demander. Je dispose d'un Arduino, on peut , je pense, générer un signal pour tester la commande. Au niveau des Ref, il y a le positif et le négatif, cela pourrait être le sens de rotation?
Autant pouvoir tester les moteurs, cela me réconforterai à l'idée d'investir dans la carte.
Car je doit vous avouer que les prix que vous annoncez (qui sont tout à fait justifiés) me donne la nausée.

En fouillant sur le forum je suis tombé sur ce post, avec les mêmes boitier Heidenhain :
https://www.usinages.com/threads/conversion-fraiseuse.39938/

Sinon j'ai trouvé en vente un ensemble complet de 3 moteur Sem MT 30U4-48 avec encoder et leurs driver Vickers AZSE 441.2.40
Voila une photo des drivers, à votre avis cela ce pilote comment?

$_57.jpg


Pour 450€ je peux avoir des moteurs et drivers plus habituel, de plus ce genre de matos se trouve facilement et ne coûte pas cher et donc en cas de panne cela reste réparable facilement, alors que le driver 3axes ou les règles/moteur de ma machine, je risque de faire la gueule.
Je ne cherche pas à avoir une machine rivalisant avec un cn de prod, je souhaite simplement une machine qui fonctionne et qui soit assez simple en maintenance.

Désoler d'être retissant envers vos solutions, qui, je n'en doute pas, sont top mais je pense que mon budget n'est pas assez important :( et aussi que mes compétences ne soit pas à la hauteur pour un tel matos.

Mais on décourage pas! Elle va tourner cette machine!
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
Le driver que tu montre en photo est analogique et fonctionne exactement comme tes drivers actuel !

Pilotage par REF, retour de vitesse sur TAC (Tachymetre). Je ne vois pas l’intérêt d'acheter ça alors que tu as déjà ces pièces et qu'elles fonctionnent peut être.

Il ne te manque que le contrôleur, je t'ai trouvé un contrôleur à 680€ qui correspond à ta machine et je ne pense pas que tu puisse faire moins cher que CS Lab sur un système analogique.

Il te suffira d'ajouter un PC avec Mach3.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #25
Okay , comme ça c'est clair. Mais dans le cas ou mon armoire ne serai pas complète ou qu'il y ai une panne cela peut être intéressant. non?

Cette après midi je vois pour mettre en pratique ce que j'ai lu sur la notice et les schémas elec' et j'essaie de retrouver les câbles Ref. A partir de la , et si il ne manque rien, on pourrait déterminer un protocole de test des moteurs à vide.

Pour le PC, pas de soucis j'en ai un qui attend (avec le port parallèle), et on verra pour le soft, si je part sur Emc2 (qui est gratuit) ou Mach3.

Merci encore pour votre aide si précieuse!
 
L
laurentl38
Compagnon
21 Jan 2008
533
Je suis du même avis que vince.
tu n'as pas trop de moyen financier donc, il va falloir que tu réutilise un maximum de pièce (si elles fonctionnent). Donc ne cherche pas à vouloir racheter des moteur, driver ou autre...

Il te manque le contrôleur, donc, monte toi, un contrôleur que tu recâbleras sur les driver que tu as déjà. Si cela marche, tu t’en sortira pour pas grand chose. Dans le cas contraire, ( et pas avant .......) tu pourras te lancer dans le changement d'autre pièces. Ce serait quand même con, de changer des choses qui fonctionne et qui ont été en plus pensé à la l'origine pour la machine.

Au niveau de la carte de contrôle que vince te donne, je ne connais pas. Mais pour ma part, je partirais sur du linuxcnc et Mesa. Je l'accorde, c'est beaucoup moins digeste que Mach3, mais en terme d'ouverture, c'est un autre monde .......
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
EMC2 est gratuit certes mais très peu de contrôleur externe sont compatible. On a rien sans rien. La licence Mach3 est raisonnable.
Quand a piloter ce genre de machine avec un port //, c'est peine perdue d'avance.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #28
Oui la solution linuxCNC avec mesa est très raisonnable. Mais effectivement, mach3 est plus conviviale j'ai l'impression.

Pour le port // je croyais que c'était obligatoire pour mach3, j'ai peu voir quelque carte chinoise commençant à être équipée de port usb mais si tu me confirme qu'on peut utilisé mach3 avec de l'usb c'est toujours mieux!
 
V
vince_007
Compagnon
9 Nov 2010
1 873
Fronton (31)
bendu73 ce serait bien de lire ce que je t'écrit sinon c'est pas la peine qu'on t'aide. Mach3 est un logiciel PC qui tourne sous Windows, il n'y a aucun rapport avec le port //. Mach3 peut piloter la machine de plusieurs façon soit en direct par le port //, soit au travers d'une carte USB qui émule un port // et enfin au travers d'un contrôleur d'interpolation qui peut être en USB ou Ethernet.

Je pilote ma X3 CNC avec Mach3 raccordé en Ethernet à un Controleur CSMIO/IP-S.

C'est quand même étonnant de se lancer dans un projet de si grande envergure sans connaitre les bases de la CNC DIY.

La solution Linux CNC + Mesa, je connais très peu. Ce sont des cartes au standard PCI, standard en voie d'obsolescence sur les PC traditionnel. Et que ce n'est pas du tout plug and play comme solution. MESA est avant tout un fournisseur de carte en tout genre pour le standard en PC/104. Je te souhaite bon courage si tu choisi cette voie car c'est la jungle pour trouver les infos sur le net, yen a partout.

Dire que LinuxCNC est plus ouvert que Mach3, je vois pas trop pourquoi, pour moi c'est pareil, Mach3 fourni un SDK gratuit pour développer des plugins. Question de goût et de couleurs, tout comme choisir entre Linux et Windows, bref ce n'est pas le sujet.
 
bendu73
bendu73
Compagnon
18 Sept 2013
1 226
SAVOIE
  • Auteur de la discussion
  • #30
Je ne voulais pas t'offenser... J'ai fabriqué une cnc il y a 2ans avec du matériel chinois et j'ai toujours entendu (ou cru) que mach3 était plutôt lié au port //, je me doutait qu'il y avais des convertisseurs mais je ne m'en suis pas plus occupé. Et puis j'ai pas plus cogité la dessus étant donné que c'était quasi plug and play pour actionner la machine. C'est sur que pour la Deckel c'est un niveau au dessus, et c'est bien pour cela que je fait appel au connaissance de chacun. Après j'ai envie de dire, quand j'en serai à me demander comment relier le pc à la carte on sera déjà pas mal avancé :)

Le matos que tu me proposes est tout nouveau pour moi. Moi je connais seulement les bidules électroniques chinois qui pilote des PàP par du step/dir, alors trop facile.

Mais je pense que tu m'a convaincu pour la Cs Lab.

J'ai commencer à lire ton post sur ta X3. Effectivement venant de quelqu'un comme toi, de métier, je ne peux que t'écouter sur les choix des cartes électroniques, et à te lire la Cs Lab est une petite bombe!
Cela explique aussi pourquoi j'ai un peu de mal avec les termes technique que tu utilises, j'ai pas encore assez d'expérience en élec/automate et je sors tout juste d'un Dut GMP (j'ai 20ans). Excusez donc de mon ignorance dans certains domaines.

J'peux donc poser des questions qui vous paraissent totalement débiles sur l'électronique mais autant être sur avant de jouer de la CB.
 
Haut