Hydrovane 23 (révision, peinture et questions)

  • Auteur de la discussion JPastor
  • Date de début
JPastor
JPastor
Apprenti
Bon aujourd'hui après avoir rangé l'atelier j'ai essayé de brancher le compresseur, avec la sortie bloquée.
il est monté en pression à 14 bars ! je l'ai coupé immédiatement.
Déjà j'ai démonté la valve de sécurité, qui était montée avec une seul rondelle (en gros, plus on met de rondelle, plus on met de pression sur le ressort, plus on augmente la pression de sécurité), donc je l'ai enlevé, pour voir si la valve se déclenchait correctement.

Ensuite j'ai essayé, comme le stipule le mode d’emploi, de regler la "servo valve" au minimum, afin que le compresseur se régule très bas, pour ensuite augmenter petit a petit la pression nominale d'utilisation : sauf que quand je trouve le reglage de la servo valve, il ne se passe rien, je ne sais pas si le piston est grippé, pourtant il coulissait parfaitement et je l'ai huilé un petit peu avant de le remonter (c'est peut etre ça mon erreur ?)

En tout cas la, quand j'arrive a12 bars, j'ai le "unloader valve" qui s'ouvre et gicle un nuage d'huile au niveau de l'admission d'air, donc je comprends pourquoi le filtre a huile était si dégeulasse.

je vais démonter le servo valve, je dois vidanger le compresseur pour faire ça.

j’espère que c'est juste du réglage...
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Bon, déja j'ai vérifié et taré la valve de securité pour qu'elle s'ouvre a 12 bars, et en fait ce n'est pas le "unloader valve" qui s'ouvre, c'était bien la valve de sécurité qui s'ouvrait.
J'ai aussi démonté complétement le servo valve, j'ai tout vérifié, et tout est conforme a l'éclaté du manuel d'atelier.
il a l'air de ne faire aucun effet quand je le tourne.

En gros le problème que j'ai, c'est que le compresseur ne se régule pas a 7 bar, il monte en pression jusqu'a ce que la soupape de sécurité le décharge.
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Aujourd'hui j'ai démonté complètement le servo valve, la valve de décharge. le problème a vraiment l'air de venir de la, comment l'indique la notice (tout les symptomes : montée en pression jusqu'a la valve de sécurité, rejet de vapeur d'huile a la mise hors tension, baisse de pression rapide a l'arret).

En gros, quand la pressiion augmente, la servo valve est sensée piloter la valve de décharge : la pression fait coulisser la servo valve, qui est réglable à l'aide d'un ressort, et le piston de cette servo valve a une rainure, qui va laisser passer plus ou moins de pression suivant sa position, vers la valve de décharge, qui va s'ouvrir plus ou moins selon la pression. En gros le système s'auto régule : si la pression de consigne reglée via la servo valve est de 7 bars, à 7 bars elle va commencer a piloter la décharge.

Je me demande vraiment si le ressort de la servo valve est le bon, si il est trop dur, la pression n'a aucune influence sur la servo valve.
Ou alors la pression interne du compresseur ne communique pas avec le piston du servo valve.
J'ai vérifié et la communication est possible entre le servo et la valve de décharge. Mais en marche, quand je mets le conduit de communication a l'air libre, il n'y a aucune pression.

Je sens que je suis reparti pour un démontage complet, peut etre qu'il y a de la vieille huile qui a colmaté un conduit, sur la seule partie que je n'ai pas réussi a déposer car je n'ai pas l'outil spécial.
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Une chose qui me chagrine un peu, c'est le niveau d'huile.
il est écrit que ça doit aller jusqu'au débordement du bouchon d'huile, sauf que dans le manuel d'atelier ce n'est pas très clair ou est le bouchon d'huile exactement. J'en ai deux sur le mien.

En plus j'ai l'impression qu'avec le niveau d'huile du mien, tout le système de servo valve est immergé, ce qui me parait peut propice au fonctionnement normal du système.

sur cette image, on voit que le bain d'huile n'atteint pas la régulation, c'est peut etre juste schematique :

Capture d’écran 2021-05-28 à 22.33.33.png
 
C
cancer49
Compagnon
-Bonsoir "JPASTOR"
-Pas drôle du tout ton histoire !
- en fait ce "truc" a du être arrêté parce que la régulation ne fonctionnait plus
- as tu recherché sur le forum si le sujet n'avait pas déjà été traité (on peut toujours espérer un miracle !)
- si tu as le schéma pneumatique et électrique et que tu peux nous le mètre en ligne peut être que ça "inspirera" quelqu"un
-
 
C
cancer49
Compagnon
Bonsoir "Jpastor"
-La "servovalve " immergée !? par rapport à l'oeilleton de regard du niveau d'huile ; on en est ou? - le niveau est donné machine. étant à l'arrêt ou marche en. charge ?
- est-ce-que la contenance d'huile n'est pas donnée dans le manuel d'instruction ? (voir dans les "recoins" bien caché en général ! genre chapitre "caractéristiques" )
- d'après le schéma la pression est identique dans tout le système ( hormis au niveau de la reprise d'huile du séparateur et de l'injection d'huile après le filtre à huile ) donc ça ne devrait pas gêner à moins que le tiroir comporte 1 orifice calibré prévu pour 1 passage d'air
- Qu'en est-il du fonctionnement du "rep" A ? il semblerait qu'il s'agisse de la régulation pression mini de marche à vide ( s'il reste ouvert au maxi la pression pourrait continuer de monter malgré la fermeture de H quand la consommation d'air est nulle )
-Est-ce que le conduit de pilotage ( sous la lettre "H" ) entre la "servovalve" et le clapet d'aspiration est démontable? si oui déconnecter le conduit et alimenter le clapet d'aspiration avec une source d'air extérieure afin de voir si le clapet d'aspiration fonctionne bien ( Il semblerait que sur cette machine le clapet d'aspiration ne puisse se fermer que lorsqu'il est alimenté en pression donc à l'instant du premier démarrage le clapet s'ouvre en grand jusqu'à ce qu'une pression suffisante apparaisse dans le circuit pour fermer le clapet et maintenir la machine en marche à vide
-Sur ta sortie d'air installe une vanne à volant au lieu d'une 1/4 de tours tu pourras ajuster le débit/Pression de façon moins dangereuse
- BON COURAGE
 
tibus
tibus
Compagnon
Mauvaise huile qui aurait colmaté => déjà vu/constaté ! Après si le ressort incriminé est douteux et basique essayé avec un autre avant de tout redemonter.
Le niveau huile doit bien être au raz du bouchon (Pas ouvrir en marche !!!)
 
JPastor
JPastor
Apprenti
- en fait ce "truc" a du être arrêté parce que la régulation ne fonctionnait plus
J'espère que non :)

- as tu recherché sur le forum si le sujet n'avait pas déjà été traité (on peut toujours espérer un miracle !)
- si tu as le schéma pneumatique et électrique et que tu peux nous le mètre en ligne peut être que ça "inspirera" quelqu"un

je n'ai que le schéma electrique, que j'ai vérifié point par point hier soir, tout a l'air normal. Pour ce qui est des forums, j'ai fais le tour de toute ce que j'ai trouvé sur les forum anglais, rien de très utile mais petit a petit je prends des bouts et j'assemble le puzzle.

Bonsoir "Jpastor"
-La "servovalve " immergée !? par rapport à l'oeilleton de regard du niveau d'huile ; on en est ou? - le niveau est donné machine. étant à l'arrêt ou marche en. charge ?
- est-ce-que la contenance d'huile n'est pas donnée dans le manuel d'instruction ? (voir dans les "recoins" bien caché en général ! genre chapitre "caractéristiques" )
En effet ! bien joué, la quantité d'huile est indiqué au tout début avec les caractéristiques techniques. c'est 3,4 litres, et c'est ce que j'ai mis.

- d'après le schéma la pression est identique dans tout le système ( hormis au niveau de la reprise d'huile du séparateur et de l'injection d'huile après le filtre à huile ) donc ça ne devrait pas gêner à moins que le tiroir comporte 1 orifice calibré prévu pour 1 passage d'air
Oui en effet, que ça soit de l'huile ou de l'air qui pousse sur les pistons c'est pareil.

- Qu'en est-il du fonctionnement du "rep" A ? il semblerait qu'il s'agisse de la régulation pression mini de marche à vide ( s'il reste ouvert au maxi la pression pourrait continuer de monter malgré la fermeture de H quand la consommation d'air est nulle )

Le repère A, c'est le "Vacuum relief valve" donc en gros une valve pour le vide.
D'après le schéma, j'en déduis qu'elle s'ouvre quand le circuit est en décharge, quand la valve de décharge se ferme, pour mettre la rotor en roue libre, en gros, l'air qui est compressé tourne en boucle fermée.

-Est-ce que le conduit de pilotage ( sous la lettre "H" ) entre la "servovalve" et le clapet d'aspiration est démontable? si oui déconnecter le conduit et alimenter le clapet d'aspiration avec une source d'air extérieure afin de voir si le clapet d'aspiration fonctionne bien ( Il semblerait que sur cette machine le clapet d'aspiration ne puisse se fermer que lorsqu'il est alimenté en pression donc à l'instant du premier démarrage le clapet s'ouvre en grand jusqu'à ce qu'une pression suffisante apparaisse dans le circuit pour fermer le clapet et maintenir la machine en marche à vide
Le conduit de pilotage n'est pas démontable, tout est usiné, percé dans la masse. Mais sur la vanne de décharge, il y a une visse sans tête qui permet de mettre ce circuit l'air libre.
je l'ai mis a l'air libre, quand la machine est en route, il n'y a aucune pression. j'en déduis que le problème est en amont, mais je sais que ce circuit n'est pas colmaté, car à vide j'ai injecté de l'huile à la seringue et elle a coulé directement de l'orifice servo valve, que j'avais demonté.

- BON COURAGE

Merci beaucoup, je sais qu'on va y arriver ! :)


Le seul problème c'est que le servo ne commande pas le piston vanne de décharge, via on circuit pressurisé.
Le circuit entre le servo et la decharge n'est pas colmaté, mais il n'y a pas de pression.

Sous la servo valve, il y a 3 vis sans têtes, qui permettent certainement d'acceder au circuits de pression :
- circuit de mise en pression du piston servo valve
- circuit commande de mise en pression du piston de decharge, avant servo valve
- circuit commande de mise en pression du piston de decharge, après servo valve

Je sais qu'il y a de la pression et de l'huile au niveau du piston du servo, car l'huile a coulé sous pression quand j'ai ouvert la micro vis. j'avais aussi ouvert le servo valve quand il y avait 1 bar de pression, et je pouvais sentir le piston pousser contre le ressort.

j'en conclus qu'il y a de la pression derrière, prête a actionner le servo.

Le circuit servo ==> vane decharge n'est pas colmaté, mais pas en pression.

Donc il ne peut y avoir que deux solutions :
-soit le ressort est trop gros, trop fort, ou pas conforme a l'origine, et donc la servo valve reste en position fermée.
-soit l'arrivée d'air du circuit "commande" en amont du servo valve est colmatée. j'imagine que le trou de prise d'air arrive en haut de la "cuve", la ou il n'y a pas de bain d'huile.

Je mets tout a plat a l'écrit car cela servira peut-être a quelqu'un un jour.
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Mauvaise huile qui aurait colmaté => déjà vu/constaté ! Après si le ressort incriminé est douteux et basique essayé avec un autre avant de tout redemonter.
Le niveau huile doit bien être au raz du bouchon (Pas ouvrir en marche !!!)
Merci Tibus pour ton message, cela confirme bien que le conduit aurait pu colmater, ce sont des tout petit conduit et comme le compresseur a été stocké très longtemps, c'est possible, surtout si tu l'as déjà vu, ça me rassure presque.

Je vais tester le ressort, je vais essayer de prendre les cotes et de mettre un tube en acier a la place, pour mettre le piston en puissance minimale. si ça marche, je saurais que le ressort est coupable.

Surtout que sur la doc technique, le ressort semble etre de la meme taille que le ressort de sécurité, et il a un petit cylindre derriere lui.
Sur le mien , il y a juste un gros ressort et une petite place pour faire butée avec la vis de réglage.

je vous en dit plus tout a l'heure :)
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Bon, j'ai trouvé le problème !

Déja, il y a bien de l'air sous pression qui arrive au niveau commande de la servo valve.
Donc pour résumer : il y a bien la pression d'huile pour pousser le piston dans sa chemise, il y a bonne communication entre la servo valve et le valve de decharge, et il y a bien de la pression en amont du piston de la servo valve.

En prenant les cotes, en faisant des tests, en me confectionnant un petit outil courbé, qui me permet de venir prendre les cotes des trous, et vérifier leur alignement, pour voir si la chemise était dans le bon sens, je me suis dit que j'allais mettre la chemise, et utiliser mon petit outil pour bien vérifier que les trous de la chemise et les trous dans la fonte s'alignaient, et ils ne sont pas alignés, il y a 1 cm de différence !

donc c'est bien ça le coupable : le piston a beau se déplacer, il ne peut pas moduler la pression car les trous ne sont pas aligné, je ne sais pas si ils ont fait une maintenance sans remettre le bon kit, mais ça me parait incroyable cette affaire.

IMG_9504.JPG

En gros la chemise ne s'enfonce pas assez dans l'orifice. j'ai essayé de démonter le filtre, en pensant qu'il était peut etre trop long, mais s'agit bien de la chemise qui touche sa butée.
 
C
cancer49
Compagnon
-Bonsoir "JPastor"
-Je crois que ça confirme ma théorie : ils ont arrêté le. "bousin" parce que la. régulation ne fonctionnait plus !
- ces machines sont connues pour leurs particularités sur ce système de régulation ; en clair il faut "être de la famille " pour maîtriser !
- Je suppose que tu as recherché si on pouvait inverser le sens du piston ou s'il n'y aurait pas eu 1 ressort (disparut/"évaporé")qui le centrait en face des orifices ???
- j'espère que tu vas trouver l'astuce car c'est une belle machine
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Bonsoir Cancer49, en fait je pense qu'il y a eu une erreur de commise, parce que le manuel d'atelier ne parle pas de remplacer de joint torique au niveau de la chemise, et le dessin n'en montre aucun. cela explique aussi le fait que mon ressort soit différent.

Comme cette régulation est la même pour les Hydrovane 23, 33 et 43, ils ont peut etre pris celle du 23 pour la mettre sur un compresseur plus gros ? en tout cas, c'est sur que ce n'est pas la bonne piece :)

Au final, si j'avais un tour, je pourrais refaire la chemise et le piston assez facilement, les deux pièces sont simple.
Malheureusement je n'ai pas encoure de tour, j'ai commencé par la fraiseuse vu que j'avais trouvé une super occasion.

Je vais prendre toutes les cotes, et je vais peut etre essayer de modifier cette pièce pour faire marcher la régulation en attendant de pouvoir la confectionner moi même.
 
Dernière édition:
tibus
tibus
Compagnon
Effectivement si il y a eu mixage de pièces.. le piston pourrais pas être modifié (nouveau perçage) ?
 
Vod42
Vod42
Apprenti
Salut, j'ai déjà changé des kit maintenances sur ce genre de machine, et autant que je me rappelle il faut faire attention au sens de remontage, qui n'est d'ailleur pas très logique au premier abord.
ta servovalve elle est sur le bas du corps en fonte? ou integré au clapet d'aspiration?
Tu aurais pas inversé les bouchons? celuil de la servo valve (si citué en bas) a une vis de pré-contrainte qu'il me semble ne pas voir sur les photos
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Effectivement si il y a eu mixage de pièces.. le piston pourrais pas être modifié (nouveau perçage) ?
J'ai pensé au nouveau perçage, c'est la solution la plus simple, sauf que ça va necessiter aussi une modification du piston, car les trous actuels sont adapté au piston en place. La gorge du piston vient s'aligner avec les trous déja présent.
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Salut, j'ai déjà changé des kit maintenances sur ce genre de machine, et autant que je me rappelle il faut faire attention au sens de remontage, qui n'est d'ailleur pas très logique au premier abord.
ta servovalve elle est sur le bas du corps en fonte? ou integré au clapet d'aspiration?
Tu aurais pas inversé les bouchons? celuil de la servo valve (si citué en bas) a une vis de pré-contrainte qu'il me semble ne pas voir sur les photos
Bonjour, en effet j'ai pensé au sens de montage, mais avec le filtre et sa clavette, impossible de se tromper. Surtout qu'il y a un trou en biais qui va se retrouver du mauvais coté si je le remonte a l'envers afin d'aligner les deux trous "traversants".
En plus le sens de montage est assez simple,en plus du filtre, car il y a un filetage coté opérateur, afin de pouvoir démonté la chemise avec un outil spécial.

La vis de précontrainte était enlevée pour la photo mais c'est bien le bouchon avec le réglage. j'ai suivi le manuel d'atelier de manière méticuleuse. Mais dès le début la partie servo m'a paru bizarre.
 
Vod42
Vod42
Apprenti
il n'y a pas un jeu entre le carter et la chemise qui pourrait laisser passer l'huile? Peut etre que les trous sur la chemise sont percé par rapport à la course du piston

tu n'as pas tout simplement trop serré la vis de pré-contrainte qui regle la pression?

Foutu pou foutu si tu est sur que la chemise n'est pas la bonne si tu tentai de faire un fraisage d'une lumiere sur la chemise pour que l'huile puis circulé entre le bati en fonte et la chemise sa devrait pouvoir marcher
 
Dernière édition:
JPastor
JPastor
Apprenti
Alors, la suite des évènements ! et pour vous faire tomber le suspens direct, ça marche !!

Je suis retourné l'atelier, bien décidé a en découdre avec cette valve.

j'ai repris les cotes mais avec une vrai précision (j'ai utilisé une électrode rutile, que j'enfonçais, et je fais sauter la "protection" en poudre pour faire mes marques). Je me suis rendu compte que normalement je devrais pouvoir enfoncer cette chemise plus profond, meme si en re testant, je voyais bien que je n'arrivais pas a aligner les trous.

Je me suis demandé si tout simplement il ne faudrait pas forcer un peu, donc j'ai fabriqué l'outil spécial chemise : petite brasure, le filetage qui correspond, et c'était prêt.
IMG_9510.JPG

J'ai mis la chemise, vérifié l'alignement, et j'ai poussé très fort, et miracle, c'est rentré de 1 cm !
j'ai vérifié et les trous étaient enfin alignés.

j'ai tout remonté, et ça marche à la perfection. je vous ai fais une petite vidéo de célébration :)

Au final, cette "mésaventure" m'a permis d'apprendre le fonctionnement et de connaitre cette mécanique parfaitement, et puis même si c'était une panne débile, au moins je suis content d'avoir réussi le diagnostique, sur un système que je ne connaissais pas du tout.

Merci à tous pour vos message et votre aide précieuse.


Maintenant la suite, ça va être de faire une sorte chariot roulant pour le compresseur, avec un petit plan de travail.

Merci encore !
 
Fichiers joints
  • IMG_9511.MOV
    52.3 Mo · Affichages: 5
Dernière édition par un modérateur:
C
cancer49
Compagnon
-Chapeau l'artiste !
- Ne le montre pas au vendeur ! il aurait trop les boules !!
- Reste à voir si le palier de l'arbre fuit encore (étant donné que l'appareil devait s'arrêter à pleine charge et non en marche à vide il n'est pas étonnant que le joint d'arbre fuyait )
- En fait ça devient un très bel achat - Bravo !
 
Olrik
Olrik
Compagnon
Bonjour à tous
Chapeau bas JPastor pour la remise en état de ce compresseur.Tu es très persévèrent et tu vas au bout des choses.
On avait des Hydrovannes au boulot,Ne jamais arrêter en charge au risque de ramasser les palettes en petits morceaux.
Un jour de reprise après les vacances, le compresseur tournait et ne faisait pas d'air.En retirant la valve d'aspiration l'on constatât
que les palettes étaient fracassées,mais étant prisonnières de leurs rainures,elles ne pouvaient sortir.
Les premiers compresseurs avaient une réserve d'huile de 8 litres,cela chauffait énormément,à tel point qu"une fois cela à pris feu.
Grand branle bas dans Landerneau.Lorsque le nouveau compresseur est arrivé,Ils avaient modifié,et la capacité du réservoir d'huile était passée à 25 L,je pense que nous n'avons pas été les seuls à avoir cette mésaventure.
Bon cela tournait 18 heures par jour et à plein régime donc!!!
Encore bravo pour ton magnifique travail,(beaucoup auraient baissé les bras avant)Le super reportage,qui pourra rendre service à d'autres.
Tu vas pouvoir ainsi alimenter tout ton quartier à la grande joie des ménagères qui auront l'air comprimé sur leur plan de travail(pratique pour faire monter la chantilly)
Je vous salue et vous souhaite un bon dimanche.
Cordialement.
Olrik.
 
C
cancer49
Compagnon
Bonjour "Olrik"
- Tu aurais dû venir nous voir plus tôt , ça aurait éviter à nôtre ami de "patiner " pour trouver la cause du mauvais fonctionnement
- Pour ce qui concerne les problèmes de surchauffe sur les rotatifs , je te rassure c'est le lot de la moitié de ce qui se fabrique ! sans compter qu'il est quasi impossible d'être pris au sérieux quand on explique au client au client ce que devrait être un local compresseur ! Enfin la tendance est à diminuer les quantités d'huile et les dimensions des filtres ce qui complique encore le problème !! ( Bon courage aux jeunes !!)
 
Olrik
Olrik
Compagnon
Bonsoir à tous
cancer 49,je te remercie pour l'aide que tu as apporté à JPastor tu t'es vraiment investi et cela fait plaisir car parfois sur ce forum on parle dans le désert.On dépanne un gonze et on ne reçoit pas le moindre retour,on ne parle pas de remerciements,et( quoi encore des danseuses)
Sans parler des ventes ou acquéreur ne se donne même pas la peine de te signaler que le colis est arrivé et que c'est conforme à sa demande.
C'est navrant,mais bien dans la tendance actuelle.On va certainement me dire que je suis un vieux con,J'ai 72 ans et j'en suis un.
Je vous souhaite nonobstant une bonne soirée.
Cordialement.
Olrik.
 
R
Rom'
Compagnon
Il faut s'évertuer à appliquer le principe de charité. C'est pas facile, moi même j'ai du mal bien souvent.... Je suis un vieux con jeune, mais il faut partir du principe que c'est pas forcément volontaire, et avec internet c'est quelque chose qui est exacerbé. Moi même, dans le torrent du temps qui passe, j'oublie des fois de dire qu'un colis est arrivé par exemple... Partons du principe que c'est un oubli...
Je pense que dans la vrai vie de visu versus internet le comportement n'est pas le même, même si c'est inconscient...
 
moufy55
moufy55
Modérateur
Hop, deux nouveaux pseudos à ajouter sur ma liste des "vieux cons/c’était mieux avant" :mrgreen:

En toute amicalité et, avec le sourire :wink:
 
R
Rom'
Compagnon
J'ai pas dit c'était mieux avant :mrgreen:
T'façons j'étais pas né avant
 
Olrik
Olrik
Compagnon
Bonjour à tous
Cancer49.Je ne suis pas intervenu avant,car je n'ai découvert la demande que ce dimanche,et la discution était déjà bien engagée.
D'autre part je n'ai jamais vraiment démonté d'hydovanne entièrement.Nous avions un technicien qui se chargeait de la maintenance.
Nous l'assistions parfois si il n'y avait pas d'autres chantiers en cours.
Mais mis à part l'incendie et le bris des palettes nous n'avons pas eu de soucis majeurs.Plus tard ces compresseurs ont été remplacés par d'autres à vis. voili voila. Bonne journée à tous.
Cordialement.
Olrik.
 
JPastor
JPastor
Apprenti
Merci à tous pour vos message :)

Prochaine étape : la sableuse, j'ai justement récuperé une bouteille de gaz d'environ 60 litres (ou plus) que je vais modifier pour faire une sableuse a surpression.
Je vais aussi faire une soudeuse point par point avec des transformateurs de micro onde.

Tout cela dans l'optique de rénover ma MGA, je commende par fabriquer/rénover les outils dont j'ai besoin.
 

Sujets similaires

SULREN
Réponses
64
Affichages
2 975
SULREN
SULREN
F
Réponses
16
Affichages
5 430
G
J
Réponses
7
Affichages
1 022
jerôme26
J
R
Réponses
21
Affichages
1 358
ravimade
R
M
Réponses
10
Affichages
967
mvt
F
2
Réponses
51
Affichages
5 143
Fritzbaraka68
F
Haut