Advertisements

forte TENSION à vide : a quoi ca sert ?

O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #1
c est dans le titre

Je vois pas mal de postes qui n'ont que 70 80v en tension a vide
Le mien est a 108 v pretendument que le modele dessous a 96 v ne va pas encore bien pour les electrodes cellulosiques

MAis quelle est l influence de la tension a vide en cours de soudage ?

Merci de vos idées
 
Dernière édition:
Advertisements
M
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 857
nord
MAis quelle est l influence de la tension a vide en cours de soudage ?
bonjour

si c'est en cours de soudage, ce n'est plus une tension "a vide " :wink: et elle aura vite fait de chuter en charge

pour moi, plus la tension est élevée plus on aura de facilité a amorcer.


par contre 108v ce n'est pas rien! (et même 80v)
sachant que la tension de sécurité est de 24v, là ça commence a être beaucoup:???: sachant que la masse est au potentiel, et que l'électrode l'est aussi! et que bien souvent les conditions de soudages ne sont pas toujours idéales ( pieds dans l'eau sur chantier par ex ), tout est réuni pour prendre une bonne bourre (voire pire )

faudra qu'on m'explique un jour..:smt017
 
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
  • Auteur de la discussion
  • #4
Peut être aussi ça permet des câbles plus longs que 3 mêtres.

Mais en cours de soudage L arc crépite et n'est pas continu . Est ce que ça change qq chose alors .?
 
S
stanloc
Compagnon
29 Octobre 2012
5 120
c est dans le titre

Je vois pas mal de postes qui n'ont que 70 80v en courant a vide
Le mien est a 108 v pretendument que le modele dessous a 96 v ne va pas encore bien pour les electrodes cellulosiques

MAis quelle est l influence de la tension a vide en cours de soudage ?

Merci de vos idées
Ce serait bien si tu faisais un effort au niveau de la rédaction de tes messages.
En effet tu parles de COURANT à vide alors que tu devrais parler de TENSION à vide. L'unité de mesure du courant est l'Ampère et celle de la tension est le volt.
Lorsqu'on soude on n'est plus à vide donc qu'est ce que viendrait faire la tension à vide lorsqu'on soude ?
Un peu de lecture dans des livres appropriés te renseignerait efficacement sur les procédés de soudage.
Stan
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 641
Toulon ( Var )
on pinaille Bernard
Peut-être un peu mais j'ai travaillé en construction navale et dans tout les bateaux, l'éclairage provisoire se faisait en 48 volts pourtant un navire type méthanier ou transport de containers en construction ce n'est pas forcément le "dernier salon où l'on cause".:-D
Bernard.
 
M
metalux
Compagnon
11 Janvier 2009
4 857
nord
l'éclairage provisoire se faisait en 48 volts pourtant un navire type méthanier ou transport de containers en construction ce n'est pas forcément le "dernier salon où l'on cause".
soit! mais éclairage fixe et anti déflagrant je suppose?

pour moi j'entend "tension de sécurité " tout ce qui touche a l'appareillage électroportatif et mobile , baladeuse , perceuse etc...
donc 24v c'est une norme!
mais je pinaille peut être aussi
 
vikor
vikor
Compagnon
4 Mars 2017
741
le boupere
bonjour,
108 volts à vide ? c'est le billet droit vers l'hôpital ou pire ,si on touche les deux polarités
 
pinou29
pinou29
Compagnon
18 Mars 2009
2 641
Toulon ( Var )
Re.
soit! mais éclairage fixe et anti déflagrant je suppose
J'ai bien précisé en construction, donc tout l'éclairage se faisait avec des "guirlandes" accrochées un peu de partout selon l'avancement des travaux sur lesquelles étaient branchées des ampoules en 48 Volts, bien entendu tout ça était enlevé à chaque fois qu'une partie du navire était finie et avait son éclairage définitif, anti-déflagrant pour les zones à risque, classique dans les autres endroits.
Mais ça c'était avant, aujourd'hui je ne sais pas.
Bernard.
 
L
la goupille
Compagnon
11 Février 2016
1 207
FR04200
Bonjour
Le poste, le cable, la pince sont isolés, l'enrobage est isolant, il ne reste que l’extrémité de l'électrode pour un contact électrique. Toujours pas électrocuté, plus souvent brûlé!
Ceci explique sans doute l'abscence de Pb avec les postes MMA.
Avec les électrodes à la poudre de fer, c'est à voire!
Les postes à 100 volts à vide, même un bébé amorce avec le sourire.Et c'est très agréable!
Les électrodes de 1,6 mm, inox, alu passent plus facilement.
Luc
 
O
Olek
Ouvrier
9 Octobre 2016
256
Dsl pour le titre c'est une (grosse) typo .

C'est bien une tension à vide.
Elle favorise l amorcage , et larc est plus stable.

Quand j'ai regardé sur d'autres postes inverter c'est plus souvent 70 80V

108V pour le PROGYS 200 FV CEL alors que le modele 200 FV PFC a une tension a vide de 96 v et ne serait pas suffisant pour les electrodes cellulosiques (?)

Pendant qu'on soude la tension est plus proche de 24 30 V d'après ce que j'ai lu et varie
en fonction de la longueur d arc (cest dailleurs interessant a regarder. quand les 2 donnees s'affichent )

Mais si l'arc s'interrompt une milliseconde la tension remonte a son maximum ? l arc n est pas vraiment continu ? si ?
 
T
Tupolef
Nouveau
19 Mars 2015
30
Alors la tension à vide d'un poste à quoi ça sert ?

Et bien comme déjà dit plus haut, elle sert à l'amorcage.

Plus le diamètre de l'électrode sera important plus la tension à vide nécessaire pour amorcer l'arc sera importante.

La nature de l'enrobage joue également sur la tension à vide nécessaire.

Les électrodes rutiles que tu trouves dans les grandes surfaces de bricolage ne nécessitent pas une tension à vide élevée pour pouvoir être amorcées, et ne nécessitent pas d'être étuvées. En gros c'est le plus pratique pour les particuliers, car on peut les utiliser à l'aide d'un poste avec une tension à vide faible et qui ne nécessite pas de courant triphasé, et elle n'ont pas besoin d'être étuvées comme dit plus haut.

Les électrodes basiques utilisées dans les applications nécessitant une garantie des propriétés mécaniques du joint soudé (chaudronnerie par exemple) ont besoin d'être étuvées, et nécessitent une tension à vide plus importante pour pouvoir être amorcées. On a souvent recours à des postes fonctionnant sur une alimentation triphasée (ce n'est pas forcément adapté à un particulier). Il en est de même pour les électrodes cellulosiques utilisées pour le travail en positon.

Je dirai à titre informatif que pour des électrodes de diamètre 2,4mm il faut

50 volts pour une rutile

65 volts pour une cellulosique

70 volts pour une basique

Voilà ce sont des données indicatives, en espérant avoir répondu à ta réponse
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut