Variateurs de fréquences : Trucs, Astuces et Généralités

  • Auteur de la discussion Chani
  • Date de début
A
anthropovergnat
Ouvrier
J'imagine que ça dépend des moteurs. Le moteur de mon tour est vraiment une antiquité, et il tourne parfois à 5Hz pour fileter, il lui est aussi arrivé de tourner un bon moment à 75Hz...

Bon c'est juste mon moteur (enfin.... celui de mon Lesto), comme on disait dans le temps en cour de récré, "prends pas ton cas pour une généralité..."
 
ISL
ISL
Compagnon
Bonjour , la vitesse maxi d'un moteur électrique a cage d'écureuil ne dépend que de ses composants mécanique et magnétique (en dessous de 800Hz et on en est loin)
1) les roulements ; ca tien largement 10 000trs/mn
2) l'équilibrage du rotor ; c'est les vibrations qui donneront la limite de vitesse.
3) la tenue du rotor ; pour exploser un rotor cage d'écureuil , 20 000 , 40 000 trs/mn ?
4) la tenue du ventilateur ; je pense que ce serait lui le point faible mais il peut tenir 6000 trs/mn. Au pire , le remplacer par un électrique.
5) les éléments entrainés: courroie , chaine , pignons, accouplement ; là aussi , ce sont ces éléments qui limiteront la vitesse de rotation.
Le moteur seul peut tenir trés haut en vitesse et il sera toujours limité par ce qu'il entraine.
A chacun d'analyser les éléments en mouvement et déterminer le plus fragile en rotation.
 
L
ludo59
Apprenti
Bonjour , la vitesse maxi d'un moteur électrique a cage d'écureuil ne dépend que de ses composants mécanique et magnétique (en dessous de 800Hz et on en est loin)
1) les roulements ; ca tien largement 10 000trs/mn
2) l'équilibrage du rotor ; c'est les vibrations qui donneront la limite de vitesse.
3) la tenue du rotor ; pour exploser un rotor cage d'écureuil , 20 000 , 40 000 trs/mn ?
4) la tenue du ventilateur ; je pense que ce serait lui le point faible mais il peut tenir 6000 trs/mn. Au pire , le remplacer par un électrique.
5) les éléments entrainés: courroie , chaine , pignons, accouplement ; là aussi , ce sont ces éléments qui limiteront la vitesse de rotation.
Le moteur seul peut tenir trés haut en vitesse et il sera toujours limité par ce qu'il entraine.
A chacun d'analyser les éléments en mouvement et déterminer le plus fragile en rotation.

Merci pour cette vision des choses, que j'aime beaucoup car argumentée :tumbsupe:
 
G
Grimpabois
Nouveau
6000 trs/min peut-être mais combien de temps ?
Il faut aussi je pense tenir compte de la composante thermique qui va être proportionnelle, les composants du moteur sont définis pour une plage de température donnée, cela se traduit par les matériaux utilisés, jeux de dilatation / tolérances dimensionnelles, résistance thermique... à ne pas négliger quand même.
 
O
Guest
Bonjour , la vitesse maxi d'un moteur électrique a cage d'écureuil ne dépend que de ses composants mécanique et magnétique (en dessous de 800Hz et on en est loin)
Pourquoi 800 Hz ?

J'ai suivi les travaux de gens qui ont boosté des moteurs de hoverboard, notamment en augmentant leur vitesse.
Pas si simple... Rendement catastrophique à haute vitesse, échauffement et pas de couple.
Ils ont dû rebobiner avec moins de tours. Pour réduire la constante de temps des bobines je suppose

Ce sont des brushless, mais un stator de moteur asynchrone devrait se comporter de la même manière si on lui envoie une fréquence trop élevée.
 
ISL
ISL
Compagnon
Bonjour ;
Pourquoi 800Hz , c'est la limite de la courbe d'hystérésis des toles magnétiques . Au dela , ca se comporte comme un circuit bouchon et on utilise une férrite (voir les cicuits BF radio)
Par contre , le 400Hz a beaucoup été utilisé en aéronautique et l'est peut-ètre encore.
Dans ce sujet , on parle de limite de vitesse d'un moteur a cage d'écureuil actuel entrainant une machine conventionnelle. Ne sont pas concernés les moteurs a paliers bronze , les antiquité genre 3 cv 40 kg et les recherches pour augmenter démesurément leur vitesse.
 
jms
jms
Modérateur
Et dans ce sujet on parle avant tout de variateur de fréquences, on va donc éviter les digressions nous entraînant trop loin de ce thème (il m'étonnerait beaucoup qu'un moteur d'overboard soit concerné par ce sujet........)
Merci
 
O
Guest
Alors je n'aurais pas dû citer d'exemple :roll: Juste dire que "j'ai eu des retours comme quoi" un moteur à courant alternatif ne digère pas toujours les fréquences bien plus élevées que le nominal (c'est bien dans le sujet ??)
 
wika58
wika58
Compagnon
C'est bien que pour pouvoir répondre à la question initiale l'age du moteur est importante :siffle:

Ou du moins une idée de l'âge... avec une photo...:roll:

Mais plus de 100 Hz n'est AMHA pas raisonnable et affectera la durée de vie du moteur...
 
L
ludo59
Apprenti
Bonjour
Voici la photo de la plaque signalétique du moteur :
2021_05_07 10_38 Office Lens.jpg
 
Papy54
Papy54
Compagnon
J'imagine (sans certitude) que les constructeurs ne font guère de différence, dans la partie mécanique, entre un moteur 1500 ou 3000 t/mn. En conséquence celui-ci devrait, sans risque, être commandé en fréquence jusqu'à 100Hz.
 
L
ludo59
Apprenti
J'imagine (sans certitude) que les constructeurs ne font guère de différence, dans la partie mécanique, entre un moteur 1500 ou 3000 t/mn. En conséquence celui-ci devrait, sans risque, être commandé en fréquence jusqu'à 100Hz.

Je me disais la même chose que toi, rester dans ces specs ne devrait pas trop poser de problème ...
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
Je viens de faire tourner un moteur qui traînait à 120hz pour voir, cest un 900trs
Apparement il ne chauffe pas, ne vibre pas, enfin il ne m'a rien dit....
 
coredump
coredump
Compagnon
Mécaniquement un moteur 2 pôle ou un 4 pôles sont identiques, ils ont les mêmes arbres, les mêmes roulement, le même rotor. Du moins c'est vrai pour les moteurs "modernes" cad qui ont moins de 40 ans.

La seule question c'est electriquement est ce que ça passe.
Par expérience oui, mais là aussi que des moteurs récents avec un bon rendement...
 
midodiy
midodiy
Compagnon
Je viens de faire tourner un moteur qui traînait à 120hz pour voir, cest un 900trs
Apparement il ne chauffe pas, ne vibre pas, enfin il ne m'a rien dit....
Et moi, j'ai monté mon moteur de perçeuse precis de 900tr à 200hz! Du coup, 3800tr sur le moteur relevé au tachy. La puissance mono avant variateur est de 230W, pour un moteur de 1cv donc une puissance consommée de maxi 1000W, ça semble raisonnable!
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour
A l'occasion de cette discussion https://www.usinages.com/threads/variateur-et-moteur-tampon.144631/ sur les variateurs et pour moi l'avantage du moteur pilote sur les variateurs étant le peu de modifications des cde et du circuit de puissance il apparait au fil des réponses autant sur le sujet que en MP qu'il y est plusieurs versions de branchement.
Par rapport à ce que j'ai pu lire depuis des années sur l'obligation de mettre la puissance au cul du variateur et d'avoir le cde à partir du variateur, il apparait que ce n'est peut être pas la vraie vérité.
Certains membres utiliseraient le variateur comme un simple transfo, à savoir passer du 220 mono aux 220 tri ou 380 tri.
En gros, j'alimente le variateur en 220 mono, je sors une prise en 220 ou 380 tri du cul du variateur, j'alimente la machine et utilise les cde comme si elle était branchée sur le réseau EDF.
Étant donné que certaines discussions sont pour le moins houleuses sur ce sujet précis, pouvez apporter un peu éclaircissement ou mieux des certitudes.
Je précise qu'il s'agit du variateur de fréquences, soit de marques industrielles soit de trucs à 3 francs 6 sous ou un peu plus venant de chine, pas du boitier élévateur de tension de LDperformances ou autres
Merci de vos réponses.
A+Bernard
 
L
La bidouille
Compagnon
Bonjour,
Tout dépend l'utilisation qu'il va être faite du variateur, il y a une configuration normale d'utilisation qui est indiqué dans la notice du constructeur de l'appareil et de ce point de vue, peu importe sa marque et sa provenance, le schéma est relativement identiques pour tous les modèles et les autres configurations.
Donc si c'est pour une utilisation normale, le plus simple est de lire la notice d'utilisateur qui est bien souvent fournie avec l'appareil, pour les autres utilisations non prévues par le constructeur, tu sais comment faire :wink:
Dans l'utilisation normale :
Un bornier de puissance ou se raccorde l'alimentation mono ou tri suivant la source et la sortie moteur.
Un bornier de commande où se raccorde des entrées logiques (contacts électriques) le plus souvent des boutons poussoirs ou commutateurs pour faire exécuter les différentes commande par l'appareil, Avant / Arrière/ Stop/ +Vite /-Vite etc
Un relais de sortie programmable qui peut être configuré suivant le besoin pour indiquer un état de marche ou d'alarme par exemple.
Ces commandes peuvent être complétées par un potentiomètre déporté ou une entrée analogique pour la variations de vitesse, une liaison de communication Modbus pour le fonctionnement ou le renvois d'information vers un automate..
 
Dernière édition:
jms
jms
Modérateur
Bonjour Bernard
La réponse a été donnée des dizaines de fois, les constructeurs déconseillent vivement ce type de branchement direct.
Après chacun fait comme il veut, c'est sa responsabilité.

Sujets fusionnés
 
desmo-phil
desmo-phil
Compagnon
Bonjour.
C'est la que si quelqu'un veux commercialiser un système, le moteur tampon devient utile.
Le particulier n'a pas à tâtonner avec un moteur pilote le truc devient universel et le bricoleur du dimanche utilise ses machines comme si de rien était sans modifs.Avec un vario qui a toujours une charge sans coupures.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
Bonjour Bernard
La réponse a été donnée des dizaines de fois, les constructeurs déconseillent vivement ce type de branchement direct.
Après chacun fait comme il veut, c'est sa responsabilité.

Sujets fusionnés
Jean-Michel, vous auriez pu laisser ce message quelques temps histoire d'avoir des avis ou mieux avec des certitudes, là cela est noyé et donc ne sera pas abordé.
Les ont dit c'est (bien) des certitudes c'est mieux.
 
jms
jms
Modérateur
Il n'y a aucun "on dit", c'est écrit dans les documents officiels des fabricants......
 
osiver
osiver
Compagnon
Certains disent non :

Adlee :

Capture d’écran de 2021-05-09 17-19-31.png


Alspa :

Capture d’écran de 2021-05-09 17-36-17.png


Ecogoo :
Capture d’écran de 2021-05-09 12-53-46.png


EDS :

Capture d’écran de 2021-05-09 12-56-41.png


Hitachi :

Capture d’écran de 2021-05-09 17-57-30.png


Huanyang :

Capture d’écran de 2021-05-09 15-06-26.png


Inorea :

Capture d’écran de 2021-05-09 12-58-53.png





Certains disent oui :

Danfoss

Capture d’écran de 2021-05-09 15-02-09.png


Et Schneider dit "Oui ...mais" et vend des des ferrites :

Screenshot_2021-05-09 DIA2ED2090404FR_CA14 R0_ATV312 Catalogue pdf.png
 
Dernière édition:
coredump
coredump
Compagnon
Autre point: utiliser le variateur avec différents moteurs ca impose le mode U/f, le moins performant.
Avec un moteur en direct on peut être en vectoriel (pas chez les chinois), et la on gagne énormément aux basses vitesses.
 

Sujets similaires

Haut