Advertisements

Fabrication d’une petite machine à limer

ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 222
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous les amateurs de copeaux,

J’ai entendu parler des machines à limer et cela m'a donné envie d'en essayer une. Comme je ne connais personne qui en possède et que cet engin semble difficile à trouver, je me suis amusé à en fabriquer une… Avec toujours les mêmes contraintes : ne rien acheter, utiliser ce que j’ai sous la main, faire le plus simple possible et bien sûr il faut que ça fonctionne…

La lime est mue par un système tout simple : volant, bielle, cylindre, piston. J’ai raccourci et meulé la soie pour qu’elle puisse entrer dans un trou axial diamètre 5 percé en bout de piston, blocage par une vis sans tête. Cette vis est accessible en position haute du piston, ce qui permet de changer la lime sans tout démonter.
L’entrainement se fait par un flexible raccordé au mandrin de perçage de la fraiseuse. Les limailles risquent de tomber dans le cylindre et de le gripper, j’ai donc prévu un raccordement pour un tuyau d’aspirateur sur la face arrière.
Comme la lime va toujours travailler, et s’user, sur la même portion, j’ai fixé la table avec seulement quatre vis facilement accessibles. Elle sera facile à démonter et à surélever avec quatre entretoises, de façon à utiliser une autre partie de la lime.

Et la vidéo de l’engin en fonctionnement :

Merci pour votre attention
:wink:

DSC09848.JPG


DSC09849.JPG


DSC09850.JPG


DSC09851.JPG


DSC09852.JPG


DSC09853.JPG
 
Advertisements
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 223
F-69400 villefranche sur saone
J’ai vu il y a res longtemps des machines à limer
je ne sais pas si je vais pouvoir être compris mais
c’était des machines qui avaient une table ( comme une scie à ruban) cette table pouvait être inclinée puisque c’etait des outilleurs qui s’en servaient et donc il pouvaient donner une dépouille à l’outil qu’il fabriquait
la lime spéciale Sans bombé) était fixee en haut et en bas sur un archet , un peu comme une scie à métaux
et dernière remarque , la lime est en acier fondu , donc pas d’échauffement et comme pour une scie à métaux environ 1 coup par seconde
ouf j’ai fini par en trouver une . Ça devient rare

une autre américaine... elle va plus vite
 
Dernière édition:
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 223
F-69400 villefranche sur saone
Je n´en ai jamais utilisé. Mais dans les Années 65 70 avant la découpe à fil, c’était très courant.... dans les ateliers d’outil de découpe et de poinçonnage. Donc ça devait être efficace.. a cette époque, et pour le travaille à effectuer
 
alvin
alvin
Compagnon
5 Décembre 2008
855
Hte Savoie
Hello,
oui, la lime est à l'envers,
un truc important aussi : le haut de la lime doit être maintenu/guidé pour que celle ci reste bien perpendiculaire à la table quand on pousse la pièce à limer contre.
j'ai utilisé ce genre de machine il y a très longtemps, c'était avant la démocratisation de l’électro érosion
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 222
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #7
Bonjour,
Placer la lime comme tu l'a fait Michel n'est pas bon car la denture est dans le mauvais sens.
Tu dois modifier la lime pour la tenir en mandrin ou pince par son autre extrémité afin qu'elle travaille lorsqu'elle descend vers la table.
bien vu Albert ! je vais m'en occuper et faire des essais
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 222
Près de Rouen
  • Auteur de la discussion
  • #8
Hello,
oui, la lime est à l'envers,
un truc important aussi : le haut de la lime doit être maintenu/guidé pour que celle ci reste bien perpendiculaire à la table quand on pousse la pièce à limer contre.
j'ai utilisé ce genre de machine il y a très longtemps, c'était avant la démocratisation de l’électro érosion
OK pour le sens de la lime, je vais y remédier
pour le guidage, je vais voir si c'est nécessaire, j'ai un truc en tête, mais à première vue ça a l'air bien rigide comme ça
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 223
F-69400 villefranche sur saone
bonsoir Dodore,
tu pourrais expliquer ça ? ce truc d'échauffement ? acier fondu, quelle différence ? les limes sont toutes en acier, non ?
Pour les outils de coupe il y a plusieurs qualité les ARES !( acier rapides extra supérieur qui désiste à des températures de 300° et les aciers fondus qui sont des aciers à outils mais uniquement fer carbone ( genre stub, et encore le stub y’a un peu de chrome) les limes sont en acier fondu , qui perd ses qualité de coupe vers 200° Donc comme pour un outil de tour si on va trop vite , il s’usent rapidement . C’est pour ça qu’en sciage on dit 1 coup seconde
 
AlliPapa
AlliPapa
Compagnon
27 Février 2012
1 077
Bonjour,

Le sujet est "évidement" déjà traité sur Usinage.com :-D

Ajusteuse Excel

IMG_4473.JPG



Tu remarquera rapidement qu'il faut un doigt pour tenir la pièce plaquée sur le plateau, sinon elle suit le mouvement de la lime

Bàv
Allipapa
 
Advertisements
Haut