Etau serrage Hydraulique Sagop

  • Auteur de la discussion Chris57
  • Date de début
C
Chris57
Compagnon
6 Avr 2007
928
57 Moselle (frontiere Lux)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonsoir,

J'ai recu aujourd'hui un etau d'occasion de marque Sagop Modele RP80 de 150x200mm, je suis en train de le restaurer un peu, car quelques points de soudure au dessus et un peu de rouille non penetrante.

Cet etau a un serrage hydraulique, j'ai un probleme quand je desserre trop la vis de serrage, j'entends un clic et plus possible de resserer cette vis, pour pouvoir la resserer je dois enlever la vis sans tete au centre de la vis de serrage.

Est normal ?
Est qu'une piece est cassé à l'interieur ?

Autre questions,

A quoi servent les anneaux sur la vis de serrage (peut etre une echelle de la force de serrage) ?

A quoi sert la vis sans tete au bout de la vis de serrage (peut etre le reglage de force maxi) ?


Beaucoup de questions :-D mais il ya des conaisseurs ici qui pourrront m'aider :-D

Merci
Christophe

CIMG0434.JPG


CIMG0430-1.JPG
 
P
Pascal 71
Apprenti
12 Jan 2008
187
Lyon
Ahhh !!! Un Sagop !! La Rolls des étaux !!

Je ne connais pas la version hydraulique.
Mais Sagop étant une marque Française, je te conseille de les appeler directement !! Probable que la standardiste te renvoie directement au chef d'atelier qui t'expliquera exactement ce qu'il faut faire :wink:

Sagop: 03.86.95.25.00
 
T
tarquin
Apprenti
5 Oct 2008
178
Couthuin, belgique
salut,
ces celui que j'ai trouver? (j'avais fait une demande pour voir si quelqu'un connaissais...)
en tout cas t'as eu de la chance!! je t'en souhaite un bonne usage!
a+
 
L
loube
Nouveau
5 Nov 2008
41
tarn et garonne
bonjour .je vient de rentrer le modele 150x150 type 2 serrage hydraulique 20700
je recherche un éclaté du montage hydraulique et qu'elle huile merci a +++
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 430
Pas de Calais
Je relance ce post suite à l'acquisition d'un étau de ce type (Sagop largeur de mors de150mm avec serrage hydraulique).
Le fonctionnement du serrage hydraulique ne "saute pas aux yeux".
Avez-vous des précisions sur la technique mise en œuvre?
Je ferai des photo demain mais il n'y aura pas plus de détails que ce qui a été mis jusqu'ici.
Bonne soirée à tous,
Kite
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

moi aussi, je crois avoir un étau à serrage hydraulique .
Mais je pense plutôt à un étau mécanique à serrage manuel mais démultiplié .
J' ai demandé de la doc chez SAGOP , je verrai ce qu' ils vont me répondre . Sur le mien, la plaque constructeur est illisible.
 
D
Dental0_6
Ouvrier
6 Avr 2008
261
62350 ROBECQ Pas de Calais
Bonsoir
J'ai eu il y a quelque temps la même partie hydraulique a restaurer, il n'y avait plus de piston.
En fait il y a deux mécanismes l'un dans l'autre, a l’extérieur vous avez le corps cylindrique le plus gros solidaire de la vis trapézoïdale puis la partie plus étroite avec des repères a l’extrémité carre qui entraîne un piston qui pousse l'huile et qui elle même pousse un piston solidaire de l’extrémité de la vis trapézoïdale.
A l’intérieur de la partie rainurée vous avez une bille poussée par un ressort poussée par la vis dans le carré, la bille poussant a 90° un ergot qui solidarise les deux pièces.
Donc concrètement vous tournez le mécanisme au niveau du carré d'entrainement vous tournez donc la vis trapézoïdale qui pousse le mors jusqu'au contact de la pièce puis en continuant a tourner l'effort que vous exercez débloque l'ergot la vis trapézoïdale ne bouge plus et vous commencez alors a visser la partie avec les repères donc la cela devient hydraulique et vous avez le piston qui sort au bout de la vis trapézoïdale sur 2 a 3 mm .
Pour le desserrage dans un premier temps vous reculez le piston puis l'ergot reprends sa place et vous entraînez alors la vis trapézoïdale, tout cela se faisant a partir du carré d'entrainement.
Pour l'huile vous mettez de l'huile hydraulique.
J'ai essayé d’être clair mais bon vous ce n'est pas facile sinon le mieux c'est de tout démonter comme cela on comprends mieux comment cela fonctionne, d'autant plus que si le système bille ergot n'est pas correctement lubrifié ou graissé on n'arrive pas lorsque l'on visse a avoir un déclenchement entre le fonctionnement mécanique puis hydraulique.
Cordialement Dental
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

Merci pour l' explication .
Est-ce que tu aurais un éclaté de cette série de pièces .
J' ai démonté toute la partie où il y a le carré . à la place du ressort, il y avait toute une série de rondelles.
J' ai nettoyé toute cette partie et mis un ressort et lubrifié à l' huile. l' ergot est libre maintenant .

Pour l' autre partie, je ne sais pas comment démonter .
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
67
Bonjour Ingenieu59
Pour avoir travaillé chez Sagop pendant quelques années entre 80 et 90, je crois me rappeler comment fonctionne la vis hydraulique.
A priori selon les symptômes que tu décris , la vis manque d'huile. il faudrait que je cherche dans mes archives, il me semble que je dois encore avoir la vue en coupe de la vis. En attendant, voici comment ça marche:
Lorsque le carré est complètement reculé, tu dois entendre un clic, qui verrouille la partie hydraulique et solidarise le carré avec la vis trapézoïdale. Il faut commencer par démonter la vis sans tête en vérifier que le piston qui se trouve derrière, poussé par des rondelles ressorts n'est pas bloqué, car c'est lui qui enclenche la partie hydraulique, tu peux régler la force d'enclenchement par la pression de la vis sans tête. Les anneaux sur la partie du carré correspondent à la force de serrage , 1 tonne pour le premier, et jusqu'à 4 tonnes . Lorsque tu es sûr que le cliquet fonctionne bien, tu peux mettre ta vis en contact avec la pièce, au début c'est la vis trapézoïdale qui avance, puis lorsqu'il y a résistance , le cliquet se déclenche et pousse un axe de 10mm qui s'enfonce dans un volume d'huile, c'est ce qui crée l'augmentation de pression. Tu vas remarquer qu'au début de la partie hydraulique , la vis devient très facile à tourner. La maladie de ce mécanisme , c'est la perte d'huile, et l'axe de 10 s'enfonce dans le vis, et ne risque pas d'augmenter la pression. Sur le gros diamètre tu vas voir une petite vis avec une bague BS, c'est par là qu'il faut faire le remplissage, et après plusieurs manœuvres tu devrais retrouver la puissance de serrage à condition que les joints soient encore bons.
A l'occasion je vais fouiller dans mes archives et te faire signe.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour et Merci JYP85 pour ces explications très claires.

Je pense que le piston du bout doit être grippé. Et j' ai une bague filetée entre les 2 grosses parties cylindriques pour bloquer le système à une certaine distance. Chose que l' on ne voit pas sur la photo plus haut.
C' est pas que j' ai peur de démonter, mais, c' est surtout qu' il doit y avoir , lors du remontage , des côtes à respecter .
Pour un parfait fonctionnement.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

Voici une photo de l' ensemble hydraulique démonté.

DSC02626.JPG
système hydraulique démonté

Le seul hic, c' est que je n' arrive pas à démonter le piston en bout de la vis trapézoïdale.
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
67
Bonjour Ingenieu59

J'ai fait le tour de mes archives, et malheureusement je n'au pas de plan d'ensemble de la vis , mais en voyant les pièces, la mémoire revient...
Effectivement au centre la grosse vis trapézoïdale , il y a un axe de diamètre 10 ou 12 mm sur lequel est fixé l'embout sphérique qui pousse sur le mors mobile. Cet axe traverse complètement la grosse vis , et il est probable qu'il soir grippé à l'intérieur à cause d'un mauvais lubrifiant.
Aurais tu la possibilité de ma faire une photo du bout de la vis pour que je puisse me rendre compte de son état.
Pour info, cet axe est solidaire du piston haute pression que tu dois apercevoir dans le fond du cylindre, il doit sortir de ce coté là , en poussant sur l'axe pour le faire rentrer . Si je me rappelle bien , derrière le piston , tu vas trouver 4 ou 5 rondelles ressort qui prennent appui dans le fond du cylindre.
Pour le remontage de la partie moletée sur la partie piston/Vis trapézoïdale , je pense que la partie moletée vient pousser la grosse bague en bronze sur une butée interne , et ensuite la petite bague filetée fait contre écrou.
Je suis content de pouvoir t'aider, ça me rappelle de bons souvenirs :smt023
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Rebonjour,

Nous avons réussi à le démonter non sans mal . Pas grippé mais la tige de diamètre 16 était aplatie en bout, ce qui faisait un cône .
Sorti au marteau à l' aide d' une grosse goupille fendue ( 10 - 14 ) Longueur 100 mm
Ensuite, repassée au tour pour effacer ce cône sur le diamètre 16 et 8 ( en bout ), un petit coup de papier à poncer puis un alésoir de 16 et lubrification. ça marche nickel .
C' est génial ces rondelles ressort!!!!!!

:partyman:
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
67
Salut Ingenieu59
C'est parfait , tu n'as plus qu'a remonter et surtout faire le remplissage d'huile . donne moi des nouvelles quand tu l'auras essayée .
Bonne soirée
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

Il est remonté avec son huile . La partie hydraulique fonctionne à merveille .
Je ne l' ai pas encore essayé avec une pièce ni remis sur la fraiseuse, car, il faut être deux pour le hisser ( en morceaux ).

A bientôt.
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Rebonjour,

J' ai effectué un essai avec un rond de 60 , serrage à la main jusque la butée sans forcer .
Puis, serrage du système à 4 crans . On voit bien le piston qui pousse le mors .
Tapotage avec un petit marteau , pour voir si la pièce allait descendre,...................eh bien non, la pièce est bien assise sur l' étau .

Désserage du système à crans ( 4 ) jusque le clic et là, la pièce sort toute seule, sans effort.

Chapeau pour ce système.
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
67
Salut Ingenieu59
Oui, au 4eme anneau , tu dois avoir environ 4 tonnes de serrage , ce qui est la norme pour un étau Sagop type 2 , mors de 150 m de large . C'est effectivement du très bon matériel qui est breveté. Petite info de son histoire: au début la fabrication était à Grenoble , puis à été rachetée par Mors à Sens 89100, Sagop existe toujours, sous son propre nom , ils sont dans la région de Sens. Pour info la dénomination de Sagop : Société d'Application Grenobloise des Outillages Paret , du nom des son inventeur Paul Paret, qui a crée son entreprise dans les années 60 . Ca n'intéresse peut être pas grand monde, mais à mon sens, l'historique des entreprises de mécanique en France , comme leur savoir faire mérite bien d'être transmis.
Tu vois , j'ai travaillé chez Sagop pendant 10 ans et maintenant j'ai un étau fonte made in China ( acheté avec ma fraiseuse Gambin) , et je peux te certifier que la différence est bien réelle, notamment au niveau de la déformation du mors fixe au serrage, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés . :smt013

Bonne soirée et prend bien soin de ton étau ça va devenir une pièce rare
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

merci JYP 85 pour ces infos . En effet, il est très important de souligner le savoir faire "made in france" .
Je t' avouerai que celui là, il va être soigné aux petits oignons, surtout qu' il fait 300 de large ( mors ).

J' en ai également d' autres mais j' ai pas encore regardé leur marque ( 2 identiques ). de conception robuste mais pas le même style que le SAGOP .

Bonne journée.
christophe
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 430
Pas de Calais
Comme évoqué dans ce post (JYP 85) le système fonctionne "à conditions que les joints soient encore bons"!
Dans mon cas j'ai eu la désagréable surprise de constater la dégradation irréversible du joint associé au piston de 10 mm:
image.jpg

Pensez-vous que je puisse trouver ce joint spécifique chez Sagop ou faut-il que j'imagine une solution alternative (adaptation joint industriel ou autre)?
Bonne soirée à tous,
Kite
 
ingenieu59
ingenieu59
Compagnon
10 Sept 2013
3 485
cassel 59
Bonjour,

tu peux trouver ça chez un réparateur de vérins hydraulique.
 
J
JYP85
Apprenti
3 Juin 2013
67
Bonjour

Oui, je confirme, c'est un joint standard type Vring , fait attention à l'état de surface du piston haute pression, tu peux toujours le remplacer par une goupille rectifiée standard, c'est ce que prévoit la nomenclature Sagop. la dernière fois que j'ai eu besoin de joints , je me suis adressé à 123roulements.fr , ils on un choix de joints et roulements très important et une livraison par la poste très raisonnable. Je te le recommande.
 
Haut