Est-il possible de réparer une poupée mobile de tour?

  • Auteur de la discussion Didier28
  • Date de début
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai la poupée mobile de mon tour Devallière qui a la fonderie cassée au niveau du dispositif de serrage? Je me demande s'il est possible de faire une réparation (soudure ou brasage) sans risquer de la détériorer encore plus. Je ne sais pas trop quoi faire. J'ai regardé pour trouver une poupée mobile Devallière à vendre mais cela me semble sans espoir.

Merci de me faire part de votre éventuelle expérience dans ce domaine.

Didier28

Poupée mobile cassée.JPG
 
A
alusson
Nouveau
6 Oct 2008
19
bonjour, la fonte peut être soudée, mais il faut la chauffer au préalable et avoir des baguettes fontes étuvées, 2ème solution il faut faire un petit trou aux extrèmitées pour évité que la fissure se prolonge lors du soudage( car il y a dilatation a la soudure ), la fonte se soude aussi avec de la baguette inox sans être chauffer mais suivre la procédure des trous. si la piéce est cassée, faire par points. mais tout celà est sans grande garantie.
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir
la fissure est dûe à un effort de traction trop important...une soudure ou brasure ne resistera pas dans ce cas.
Si tu as une fraiseuse, une solution serait de cylindrer l'exterieur du corps jusqu'au plus près de la vis de serrage et de monter une bague acier à l'exterieur, sur cette partie cylindrique.
De section 12/12 (par ex) avec un serrage de 5/100, chauffer la bague, assembler et laisser refroidir....finie la vilaine fissure.. :wink:
Bon courage
A+
R
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
excellent, trébor mais n'est-ce pas possible en mettant une tête a alésé dans le mandrin et brider la poupée sur le chariot pour l'avance ?
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #5
Bonsoir,
Merci pour vos conseils. Pour être plus précis, la fonderie de la poupée est cassée en deux morceaux, certainement à force de serrer la broche. Si j'arrive à faire souder ou braser les deux morceaux, je crains de ne plus avoir un alésage pour la broche très correct et je ne sais pas si j'arriverai encore à serrer la broche.
J'ai pensé à la bague prise sur l'extérieur de la fonderie, qui de plus pourrai me permettre de réduire l'usure, mais l'opération est délicate à réaliser.
Cordialement
Didier28
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir
Aïe!!! si j'ai bien compris, c'est une partie (supérieure) de la pince qui est cassée en plein?
:oops: :oops:
ça se complique dans ce cas....il faudrait voir un gros plan sur l'ensemble cassé... :roll:
le guidage du foureau est encore assuré, le corps est long! mais c'est la pince qu'il faut refaire :roll:
J'ai une petite idée, mais il faut des photos
A+
Robert
 
BILLY12
BILLY12
Compagnon
26 Sept 2008
623
FR-34 MUDAISON
Bonsoir,
Ma nièce (Anaïs - 6 ans) peut te proposer une solution de dépannage.

:brice554: :jedwouhor:

poupée mobile.jpg
 
Pierreg60
Pierreg60
Compagnon
1 Nov 2006
2 756
F-57700 Moselle
je vient de comprendre à l'instant (poupée mobile)

bref une photo d'un autre angle et de plus près serait bienvenue.
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Si tu veux effectuer une réparation par soudure attention, pour obtenir une bonne résistance mécanique, il faut chanfreiner " à zéro " donc il y a des risques de pénétration dans l'alésage. Il faut éviter de souder avec des baguettes inox car tu obtiens en périphérie du cordon un alliage extremement dur (inox=fer+chrome+nickel;fonte=fer+carbone; inox+fonte=acier d'outillage avec phénomène de trempe localisé) et quasiment inusinable. J'en ai fait l'expérience sur une réparation. Les éléctrodes fonte ne contiennent que du nickel et du fer à un pourcentage plus ou moins élevé (50 à +de90% de nickel) ce qui évite les phénomènes d'autotrempe et limite les criques dues au retrait.De plus l'étuvage de la pièce pour la chauffe et le refroidissement et fortement conseillé pour limiter les contraintes thermiques. Il te faudra prévoir cependant en cas de soudure une reprise de l'alésage et un renforcement de la zone soudée par un moyen mécanique (bague, vis ...). Quand on rallonge un lardon de machine suite à une révision géométrique, on assemble les 2 morceaux à l'aide d'une tige filetée noyée entre les 2 pièces et ensuite on soude ou on brase.
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir,
Voila des photos prises plus près.

DSC03374.JPG
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #11
La deuxième
DSC03379.JPG
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 435
FR-83
Bien vu Turbo,

J'avais pensé à cette solution mais en modifiant l'attachement coté opposé à la pince de serrage (paroi affaiblie).

Dans ce gout là mais en sur-épaisseur vissée ou pourquoi pas en enserrant toute la partie avant.

Tu maitrises bien la CAO, va falloir que je m'y plonge :tumbsupe:
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #14
Bonjour,

L'idée de Turbo me séduit. Je suis plus à l'aise dans l'usinage que dans le soudage de la fonte. Cela a l'avantage de ne pas déformer la fonderie au moment du soudage.
Bonne journée
 
G
guzzi77
Nouveau
24 Oct 2008
48
Bonsoir.

Pourquoi ne pas fabriquer un renfort positionné en applique, et qui viendrait simplement se visser de chaque coté de la cassure?
Pour la fixation, il suffirait de percer et de tarauder la fonte (pas de déformation et peu d'usinage).
Cette solution n'est peut-être pas très estétique, mais pourrait sans doute sauver la poupée.

Bonne soirée.

@+
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonsoir à tous,

Moi même possesseur d' un Devallière, je regarderai cette poupée quand j' aurai un moment car mon tour est en province.
Je constate que la pince réalisée est assez simpliste de conception;
un alésage une fente et une vis de serrage sur la fente, aucune possibilité de réglage du serrage et pas de blocs en laiton permettant la compensation de l' usure entre fourreau et bati.(Voir doc d'autres poupées de tour).
Voir la conception sur d' autres machines, je croyais que c'était mieux foutu que cela.
Il est évident que si on serre trop la manette de blocage, on introduit une contrainte énorme en flexion traction sur la fonte à l' emplanture de la partie élastique de la fonte.
Et la fonte, hélas, elle n' aime pas la traction! :mad: :mad:
Pour limiter la course du serrage et par là limiter la déformation et la contrainte il aurait fallu mettre une rondelle sur la vis dans la fente de serrage.
Peut être il y avait -t-il quelquechose à l' origine??
Ces tours surtout livrés à l' Enseignement et celui-ci vient peut être de là, devaient être parfaitement sécurisés pour éviter la casse en cas de surcharge sur la manette, sinon on retrouverait ce défaut sur tous.

Quoi qu'il en soit, pour la réparation, ne serait il pas possible de refaire une fonderie et de la réusiner?
Si ce pb est connu, contacter d'autres possesseurs de cette machine, cela pourrait les intéresser et faire baisser le coût du modèle et du moulage!
Quelques bonnes âmes parmi nous, bien équipées pourraient peut être participer à l' usinage pour un prix de revient préférentiel?
Ou alors une autre solution: partir d' un bloc acier et tapper dedans!!

Il y a seulement la partie supérieure à faire: pas la semelle.
Quand à la soudure au point où tu en es, il n'y a pas de risque à tenter quelque chose mais pas de brasure au brox, mais soudure électrode inox ou électrode spéciale fonte après préchauffe à 300°C dans barbecue par exemple ou four avec lances à gaz propane et maintenir la tpre après avec descente lente en 6 à 8 heures par exemple.Il faut refroidir à coeur tout l' ensemble!
Marteler le joint pour rédure les contraintes de traction après chaque passe. Cf soudeurs.com, le cas est courant sur la fonte mais à chaque fois , c'est une aventure!!
Ensuite reprendre l' alésage du bâti, contrôler le fourreau et, s'il est trop usé, le recharger et le réusiner, peut être une rectif serait nécessaire?
bref, il y a du taf quand même, ou guetter chez les casseurs si une C.P. ne se ballade pas toute seule????
Ou encore récupérer une C.P. d' un tour modèle à peu près équivalent en capacité et étudier une adaptation sur la semelle ou sur le banc.

Bon courage, je reste au courant et je regarde de mon côté comment faire
s'il y a plus simple.

Bonne soirée à tous

Sapète1
 
B
BOINET
Ouvrier
26 Mar 2008
452
indre
Bonjour,

Il existe des societes qui reparent ce genre de cassure part des systemes combines part agraphage et soudure ; cela permet de sauver des pieces de fonderies irremplacables

Jean luc
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonjour à tous,

Je pense que ce travail peut être sous traité à de nombreuses entreprises de réparation de machines outils ou simplement à des entreprises d' usinage et d'étude mécanique qui prendront le problèmen main.

Oui mais à quel prix et si on n' est plus le maitre d' oeuvrer ou le réalisateur , ce n'est plus marrant: il faut se donner des challenges à réaliser, c'est là l'intérêt du "bricoleur" passionné.
J' emploie le terme bricoleur qui est assez péjoratif pour nous qui sommes des passionnés et qui mettons toute notre réflexion, nos connaissances , celles que nous avons ou que nous allons acquérir, et toute notre volonté à surmonter l' insurmontable dans notre société de consommation pour blaireaux où si tu t'intéresse à autre chose que ce sort des sentiers battus, tu es suspect, soit on veut t' envoyer chez les fous, soit de mauvaises langues disent que tu grattes au noir et aimeraient bien te dénoncer, soit tu pollues avec tes mécaniques immondes, "voyez moi çà et c'est plein de rouille et d'huile, il va vous bouziller la planète et il respire, combien de co2 va t'il produire pour polluer?" etc, etc, ... assumons nos passions et essaie le système D pour résoudre ce pb, on est prêt à t' aider.

Bonne journée,

Sapète1
 
c.phili
c.phili
Compagnon
14 Fev 2007
4 284
Comines Belgique près du 59 (Fr)
C’est clair que pour ma part je n’hésiterai pas a re fabriquer une nouvelle poupée, celle là me parait bien plus compliqué que la mienne, a voir la manette n'est pas a l'arrière mais déporté, a mon avis ça ne doit quant même pas être évident
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonjour à tous, Re,

Idem en ce qui me concerne, on pourrait fair refaire une fonderie, mais la pièce est venue de fonderie pour des raisons de production en série et peut être pour la stabilité de la fonte , encore que?
Pour ma part, si je ne trouvais rien en casse identique ou poupée adaptable moyennant quelques transformations simples, je n 'hésiterais pas à tapper dans un bloc d' acier et refaire l' alésage du fourreau avec un système de serrage plus sophistiqué comme une vis avec deux noix en bronze qui viennent pincer le fourreau au lieu de déformer le bâti pour obtenir le serrage.
C'est du boulot mais intéressant :perçage alésage fraisage, on peut laisser l' extérieur assez simple ou si on se sent des talents de designer faire une forme inspirée de la concurrence;logement du pignon avec les portées de roulement, etc... Ne pas se tromper car la pièce cumulera beaucoup de boulot.
Prévoir apres ébauche un traitement thermique genre revenu de stabilisation ou de détensionnement pour une pièce en acier?

Bref que du bonheur!!

@+

sapète1
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Re à tous,
Réponse à Ordinerf:

OK, dans ce cas on aurait tout intérêt à blanchir complètement les, disons 100 premiers millimètres de l'Avant de laC.P. jusqu' au diamètre et faire une demi coiffe fixée par 2 lignes de vis CHc prises dans le gras du bati de chaque coté du fourreau: 2X2 ou 2X3 vis avec un léger jeu à la coupe pour donner du serrage.On bloque par le serrage des deux lignes ! Pas pratique mais efficace!
Vérifier quand même la géométrie du fourreau qui doit être usé en avant : conique:le faire recharger et réusiner à la cote nominale: c'est la cause de la rupture, les gens, n' obtenant pas un bon serrage du fait de l' usure, ont serré plus fort et cassé la fonte, voire serré avec un tube!!

On va y arriver!!

@+

Sapète1
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Re,

Prévoir aussi que c'est le bâti qui guide le fourreau, donc prévoir des rondelles de cisaillement dans la plan de serrage pour guider correctement la coquille supérieure, on aura ainsi conservé les deux fonctions:
Serrage du fourreau et guidage;
Quand le fourreau n'est pas serré, cas d'une avance en perçage le guidage du fourreau sera conservé grâce à ces rondelles :2 en avant et hyperstatique si on en met 2 en arrière mais plus efficace en guidage.

Tout cela doit être réalisé avec une grande précision sur fraiseuse par exemple, mieux sur pointeuse, mais c' est plus cher.

@+, je ferai un crobar mais ce soir, je n' ai pas le temps!!


Sapète1
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
Cela s'appelle de l'agraphage j'ai un cousin qui bosse dans une boite qui font que ça sur des presse etc etc bien si ça casse ça sera ailleurs cest plus solide que l'origine
Regarde ici http://www.barimar.net/agrafage.htm il peuvent même venir à domicile mais là €€€
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #25
Bonsoir stihlman,

je n'ai pas bien compris l'opération d'agraphage. il n'y a pas de soudure?

A+

Didier
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 688
59000
bonsoir Didier28
tout dépend ce que tu veux :
Si tu veux une réparation fonctionnelle mais pas forcement esthétique,
celle de guzzi 77 me semble la plus raisonnable.
Il faut coller à l’époxy l’élément cassé de façon à ce qu’il soit
(provisoirement) parfaitement positionné, fixer la plaque de jonction
ensuite tu redémonte tout , nettoyage de la colle puis remontage,
avec collage à l’époxy, de la plaque de jonction.
 
Didier28
Didier28
Compagnon
2 Nov 2008
572
Gallardon (28)
  • Auteur de la discussion
  • #27
Bonsoir Gaston48,

ce que je souhaite en premier c'est une réparation fonctionnelle ce je puisse réaliser par moi même. La soudure cela me parait très dur à maîtriser. Au début, j'avais pensé à une bague en bronze fixée par vis sur la face avant de la poupée pour assurer un bon guidage de la broche.
Quand tu dis de l'époxy c'est de la résine?
A+
Didier
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonsoir à tous,

Si la boite Barimar est celle que je connaissais il y a 40 ans, elle était située à Levallois et elle faisait de la réparation par soudure sur alu.
J'avais à l'époque une R8 Gordini avec le moteur Gordini 1100cm3 et la culasse à chambres hémisphériques où la bougie allumait le mélange dans une préchambre d' où partaient deux canaux qu débouchaient de part et d'autre des grosses soupapes, eh bien cette culasse fabriquée par Hispano-Suiza se fendait régulièrement entre le débouché de ces canaux et le siège des soupapes, voire plus loin dans la tubulure d' admission ou d' échappement, ce qui donnait lieu à des pannes avec gaz d'echappt ds culasse ou eau dans cylindre .
Bref, j' ai fait ressouder plusieurs fois chez eux, mais cela recassait tout le temps.
Ils mettaient la culasse au four pour la préchauffer puis soudaient, cela tenait un moment puis cela repétait.
Sacrés souvenir, si c'est la même boite , elle est toujours spécialisée dans les canards boiteux!


@+

Sapète1
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 688
59000
Oui de la colle à 2 composants genre Araldite, mais à polymérisation
lente, la normale. En y réfléchissant il est pas nécessaire de décoller
- dégraissage complet : fourreau et corps en fonte
-cirage du fourreau (la broche) pour éviter de le coller, normalement on
applique de la cire de démoulage comme anti-adhésif mais de
l’encaustique ça va aussi.
-montage du fourreau
-collage de l’élément cassé en prenant bien appui sur le fourreau
un joint de colle sur la cassure et un matelas de colle sur la fente
d’élasticité avec des petite calles éventuellement mais en plastique
(dans un cd) tu peux ligaturer l’ensemble, faut voir…
-on attend 24 heures
- préparation de la plaque de liaison : acier de 2 ou 3 mm formé à
froid pour épouser au mieux les deux pièces avec 4 à 6 perçages
TF M4. ou M5
-on démonte délicatement le fourreau
-positionnement de la plaque perçage taraudage des 6 trous
-on remonte le fourreau on visse (serrage modéré juste contre) avec
collage définitif à l’Araldite.
-on attend 24 heures
-on démonte le fourreau
-un petit coup de scie à main pour rouvrir la fente (calles en plastique)
- essais : ça marche hourra !
ça marche pas et je me fais engueuler et c’est normal j’ai qu’à pas l’ouvrir
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 688
59000
Sapete tu te souviens plus du nom du procédé d’agrafage, une espèce
de couture en zig zag avec un profil en maillon de chaîne, il faisait
constamment une pub dans usine nouvelle
 
Haut