Encore un bel exercice de tournage

gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 502
Harnes (Pas de Calais)
bonjour,
oui ça parait difficile, mais avec un peu d'habitude ça passe, tout dépend de la précision que l'on désire. Comme déjà dit, en procédant "dans le sens du dévissage" le risque de rentrer dans la pièce et casser l'outil est limité. De plus, comme l'avance que l'on doit donner est assez importante, le mouvement manuel est sans doute plus régulier que s'il fallait aller très doucement, bon pas certain mais il me semble. Enfin les imprécisions de forme ne sont pas cumulatives, en somme, chaque passe efface les imprécisions des passes précédentes.
Pour ma part, et sans prétendre être un tourneur pro, j'ai déjà fait pas mal de filetages gaz ou briggs à la main, et dans le sens de rotation normal, ce qui est plus risqué. Je me souviens avoir souvent reculé le chariot plus vite que nécessaire, surtout pour les premières passes, après on a le mouvement "dans la mémoire des mains". Il faut dire aussi que pour ce genre de filetage conique on n'a pas besoin de grande précision, du moins si le client n'est pas dans l'industrie nucléaire :). Pour l'exemple de la video, on n'est pas à un poil près sur la valeur de l'angle ou sur la forme du filet....
Ce qui joue aussi, c'est la valeur de la pièce que l'on usine. Dans mon cas, c'était juste des embouts à souder, en acier noir, donc j'ai pu en jeter un ou deux sans regret.

En dehors de ça, je suis bien intéressé par ce truc, je connais le fendage des troncs avec un tel outil, mais je n'avais pas pensé utiliser le tour comme moteur d'entrainement.....
 
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
12 842
F-69400 villefranche sur saone
Je ne pense pas , normalement sur un tour il n’est pas possible d’avoir la vis mère embrayer et le chariot transversal aussi
c’est le coup de main du chef il avance le transversal à la main pendant que la vis mère est embrayée
L’important C’est que la pièce marche pour casser du bois donc la précision est approximative . Il faut quand même dire qu’il a un bon coup de main il faut aussi remarquer qu’il va du gros diamètre vers le petit diamètre c’est moins risqué s’il oubli de bouger son chariot transversal
 
Dombes69
Ouvrier
29 Mars 2019
299
Bonsoir
Quand on visionne la video à partir du moment 4'00 jusqu'au moment 4'07 il l'outil revient à la position de départ exactement a la même vitesse que le filetage alors que ça ne sert à rien , l'outil pourrait revenir au point de départ d'un coup sans synchronisation .
Donc pendant l'usinage du filetage la vis mère est embrayée , d'ailleurs on n'a jamais une vue d'ensemble , on vois les mains qui simulent le mouvement pendant que le porte outil cache la pièce ……..
A+
 
gégé62
Compagnon
26 Février 2013
2 502
Harnes (Pas de Calais)
Le tour est là pour fabriquer la vis, par pour servir de fendeuse !
eh bien sûr Pussy :lol: je l'ai bien compris comme ça. Moi je fends le bois au merlin (pas au magasin....) mais parfois il y en a quelques billes qui résistent, s'il y a des noeuds, et pourquoi pas faire avec le tour....c'est pas pour un usage intensif.
D'autre part j'aime bien utiliser mon tour autrement que sa vocation première (je sais qu'ici il y des puristes amoureux de leur machine, qui peuvent être choqués....:-D )
 

Dernières discussions

Haut