Général Confirmation VFD mono 220 > tri 380 + moteur tampon

  • Auteur de la discussion Raph_raphael
  • Date de début
G

guy34

Compagnon
hello ,
nous sommes donc tous d'accord , tous au parfum .....
n'empêche qu'il n'est nullement normal d'avoir à réclamer ce genre de précision ; que le radiateur en fasse partie , c'est certain ; mais alors qu'il n'y ait pas de borne dédiée !!!!!
A+++++
 
R

Raph_raphael

Nouveau
n'empêche qu'il n'est nullement normal d'avoir à réclamer ce genre de précision ; que le radiateur en fasse partie , c'est certain ; mais alors qu'il n'y ait pas de borne dédiée !!!!!
Oui, je suis bien d'accord.
 
FB29

FB29

Rédacteur
qu'il n'y ait pas de borne dédiée
C'est effectivement très moyen :???:. Ils partent du principe que le variateur est monté dans une boîte en tôle mise à la terre, avec un contact suffisamment bon entre le radiateur et la tôle.
Ce qui est probablement vrai dans le plupart des cas. Néanmoins les normes exigent que l'appareil lui même soit mis à la masse avec une borne dédiée que l'on sait être en contact certain avec les parties conductrices accessibles de l'appareil.

Typiquement une borne de masse dans la boîte de jonction d'un moteur, une borne dédiée sur la porte d'un coffret, etc ...
 
R

Raph_raphael

Nouveau
Bonsoir
Me revoilà avec de nouvelles aventures :-(
La machine ne démarre plus.
Je ne comprends pas, au-delà de quelques manipulations classiques d'outils je n'ai rien changé dans la configuration.
- La prise est bien branchée
- J'attends bien que le vario atteigne les 50hz.
- Le moteur tampon démarre
- les carters de protection sont en place
Mais rien sur la machine.
J'ai essayé d'enfoncer la partie mobile du contacteur (carrés noirs sous "SC-10", photo du post #41). ça démarre mais ça ne "colle" pas : dès que la pression est relâchée tout revient en position initiale, donc la machine s'éteint.
Si jamais vous aviez un début d'idée d'explication, je prends !
Bonne fin de soirée.
 
G

guy34

Compagnon
salut ,
ça démarre mais ça ne "colle" pas
un début d'idée d'explication,
le circuit de commande n'est plus actif ; alors soit ce dernier est ouvert sur sa boucle ( par exemple le bouton rouge déclenché sous le contacteur ) ou la tension pour les commandes n'est plus présente ( fusible , connexion dessérée , transfo hs ...... )
il faut des images , des mesures en disant où et pourquoi
A+++
 
R

Raph_raphael

Nouveau
Merci Guy.
Le BAU est bien mobile et sorti.
Les connexions semblent OK
OK pour les mesures, mais que mesure-je et de où à où ?:lol:
Si c'est un fusible dans le panneau de commandes, où est-ce qu'il pourrait être ?
J'ai repris des photos.

Et en trafiquant les longueurs de câble et en les rapprochant du commentaire #45 de FB29, qui évoquait une sécurité au niveau du bornier, j'ai découvert une plaque signalétique.
Je vois qu'il y a une sécurité qui bloque le démarrage. Il s'agit du dispositif au bout du câble blanc. Il y a de grandes chances que le problème vienne de là. Il va où ce câble ? il y a quoi au bout ?
Donc il pourrait s'agir
- soit de l'alimentation de la PV du dalhander de la toupie. Je mets les photos.
- soit d'une autre sécurité non signalée sur la plaque.
En tous cas c'est relié au BAU.
Je mets les photos.
En revanche je n'ai pas réussi à suivre le câble pour voir où il atterrit dans la machine. Il faudra peut-être que je l'ouvre

20221011_154311.jpg


20221011_222602.jpg

20221021_084003.jpg
 
FB29

FB29

Rédacteur
Pour dépanner, il faudrait que tu regardes si tu as de la tension aux bornes de la bobine du contacteur quand tu presses le bouton marche (N600).

Si pas de tension vérifier le circuit de commande en vert. Le schéma est tout mélangé, et ne respecte pas la logique habituelle, ce qui fait qu'il n'est pas très lisible et pas facile à expliquer. Je vais quand même essayer de l'expliquer de la façon la plus claire possible.

Tu vois que le courant part de L3, traverse le contact du relais thermique N590 ici en position ouvert (encore une erreur de schéma) mais qui doit être fermé en temps normal, traverse la sécurité N573 (au bout du câble blanc sans doute), l'arrêt d'urgence N601, le poussoir de marche N600 quand on appuie dessus, puis traverse la bobine N581, qui fait coller le contacteur, avant de repartir par la phase L1 via le relais thermique (encore une autre bizarrerie sans influence sur le fonctionnement).

Capture d’écran 2022-10-21 091515.jpg
 
FB29

FB29

Rédacteur
Par contre, si tu as de la tension aux bornes de la bobine (380 V) et que le contacteur ne colle pas, il se pourrait que la bobine soit grillée. Une cause possible serait qu'elle ait été alimentée en fréquence trop basse durant un long moment. Tu es bien resté en 50 Hz en permanence durant tout le fonctionnement de la machine ?

Pas d'odeur de brûlé ou de signe de bobine brûlée ?

La première chose à vérifier est de toute façon la présence de 380 V aux bornes de la bobine quand tu presses le bouton marche.
 
Bebeul

Bebeul

Apprenti
la bobine soit grillée
Fort probable, les variateurs générent des piques de tension allant à plus de 600v. Tout bobinage (les vieux) qui n'est pas prévu pour resister à cette surtension rend l'ame à un moment ou à un autre.

La valeur lu au multimètre n'est qu'une moyenne !
1666338886845.png

Pour l'ajout de variateur sur d'anciens sytèmes, il faut mettre un filtre DV/DT qui attenu les piques de tension.
 
FB29

FB29

Rédacteur
Une autre façon de procéder, si tu n'es pas à l'aise avec les mesures sous tension, est de débrancher la machine puis de mesurer la résistance de la bobine avec un multimètre en position mesure de résistances (fonctionnement en ohmmètre). Si la résistance de la bobine est infinie, alors elle est coupée. Si elle est de valeur trop faible elle est peut être grillée. Le problème dans ce second cas est de savoir quelle valeur il faut mesurer.

Tu peux également vérifier, toujours avec le multimètre en position mesure de résistances, et la machine débranchée, la continuité du circuit de commande en vert sur le schéma.

Après les mesures en position mesure de résistance ne pas oublier de repositionner le multimètre sur le plus haut calibre de mesure de tensions alternatives.
 
R

Raph_raphael

Nouveau
Résolu !

Je vais quand même essayer de l'expliquer de la façon la plus claire possible.
Merci, ça a marché, ce qui n'aurait pas été possible sans l'explication.
Du coup je suis allé suivre le fil blanc, étant une des seules inconnues de l'équation qui marchait jusqu'à ce que je manipule la machine (mais pas les branchements, non non!).
Donc j'ai ouvert la machine et suis arrivé là : boîtier bleu au-dessus du levier, derrière le moteur.

20221021_131042.jpg


Vu de dehors le levier (en bas à gauche) ressemble à un freinage mécanique pour arrêter les outils plus rapidement, assez fréquent sur ces machines et que j'avais manipulé machine éteinte.

20221021_131755_1.jpg


Hé ben voilà, le "frein" est un arrêt d'urgence qui était resté enclenché...

Je suis désolé pour le dérangement, je vais me cacher dans un tas de copeaux...

:hhhha:

...Mais si ça peut servir à d'autres, c'est toujours ça.

Merci beaucoup pour vos explications qui permettent quand même de mieux comprendre le pourquoi du comment.
Fort probable, les variateurs générent des piques de tension allant à plus de 600v. Tout bobinage (les vieux) qui n'est pas prévu pour resister à cette surtension rend l'ame à un moment ou à un autre.
Pour l'ajout de variateur sur d'anciens sytèmes, il faut mettre un filtre DV/DT qui attenu les piques de tension.

Tout ça je ne le savais pas ! (comme 2 ou 3 trucs dans la vie d'ailleurs...).
Et ça existe un tel filtre à un prix raisonnable ? J'ai vu du 380 € en première recherche.

Bonne journée à tous

20221021_131755.jpg


20221021_131755.jpg
 

Sujets similaires

Haut