Choisir mon centre d'usinage pour projet pro. (néophyte total)

liu
Nouveau
14 Décembre 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous,

J'ai 26 ans, et depuis plusieurs années, j'ai en projet de créer ma boîte d'habillage en horlogerie.

L'habillage horloger, c'est tout ce qui se rapporte aux pièces qui viennent revêtir le mouvement afin de donner à la montre son aspect définitif (boîtier, bracelet, boucle, lunette...).

Le projet est dans sa phase finale de développement, mais voilà. Si à l'origine je comptais confier la fabrication de ces petites pièces métalliques à un sous-traitant, je me suis finalement rendu compte que la tâche serai coûteuse et logistiquement lourde à réaliser (la finition desdites pièces étant prévue dans mon atelier).

J'en suis donc venu à l'idée qu'il me fallait investir dans mon propre centre d'usinage. Après des heures à potasser le sujet sur internet, je ne suis pas plus avancé devant l'étendue et la complexité de ces machines. Je n'ai pas la moindre expertise dans ce domaine. Permettez moi donc de solliciter la votre.

Vous trouverez ci-dessous le type de pièce que je serai amené à réaliser. Les photos ne sont pas contractuelles, mais c'est juste un exemple pour vous donner une idée. A savoir des pièces de faibles dimensions, qui seront réalisée en acier, titane, et or. La machine devra être capable de forer goupilles et filetages de très faible dimension. Si elle peut étamper, c'est encore mieux, même si j'imagine que c'est impossible.

Bref, je recherche une licorne, au meilleur rapport qualité/prix possible, et plutôt compacte (moins de 12K euros outils et logiciels compris et max 10m2 de surface au sol dans mes rêves).

Et surtout, 2, 3 ou 4 axes?

Merci d'avance pour vos lumières

boucle exemple 1.jpg








boucle ardillon exemple.jpg
 
Dernière édition:
kredyl
Apprenti
11 Mai 2013
97
Caen
Bonjour,

Dsl de briser tes rêves mais si tu es néophyte total, le meilleur conseil que je peux te donner c est de recruter un fraiseur.
T es petites pièces sont généralement usiné sur des montages, avant de savoir comment tu vas usiner tes pièces faut que tu saches comment les brider. Par exemple ta 2° pièce, la photo. c est de la généralement fonderie, c est pas usiner.
Question FAO, c est pas donné, les bonnes commencent généralement vers 6.000 euros HT. il ne te reste plus grand chose pour ta machine et à 5000 euros t as pas les meilleurs des occasions. Ton seul espoir reste une vente aux enchères d une boite qui fait ce type de pièces :/
plus qu une licorne tu recherches le dahu.

Si tu tiens vraiment a usiner une partie de tes pièces, c est une 3 ou 5 axes, plutôt 3 axe et usinage sur des montages,elle te coutera moins chère à l achat, mais à ta place je commencerai à sous-traiter les pièces et si cela marche investis dans un centre, car si tu dois revendre ton centre d usinage tu vas perdre de l argent, ces bestioles perdent vite de la valeur.
 
liu
Nouveau
14 Décembre 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #3
Merci pour ta réponse.

Oui évidemment si l'achat se concrétise, le recrutement d'un fraiseur est prévu. Je ne compte pas faire ça seul.

Fonderie, c'est à dire que la pièce est moulée? C'est la petitesse de la pièce qui veut que l'usinage n'est pas indiqué dans ce cas.

Sous traiter, c'était ma première idée, mais j'ai du mal a trouver (je cherche peut être mal?) un atelier qui fasse des si petites pièces dans ma région (paca).
 
Dernière édition:
Popino
Compagnon
23 Avril 2012
920
Pièce 2: cire perdue moulée (un moule métallique $$$ multi empreintes) puis fonderie fine, puis reprise polissage, puis perçage (taraudage, etc. sur montage d'usinage) puis montage (s). Si revêtement électrolytique, c'est aut' chose...
C'est des métiers
'soir
 
vax
Modérateur
5 Mars 2008
7 113
Guipavas (près de Brest)
Donc si je comprend bien, à part un rêve (c'est un bon départ) et savoir dégrossir le dessin d'une pièce dans une appli de CAO (c'est toujours ça de pris) tu dois apprendre tout le reste... Sacré chalenge ! Mais "À coeur vaillant rien d'impossible !".

La machine que tu cherches c'est ça :

http://www.polymedia.ch/RpArticles/view/684

Pour baver regarde cette vidéo :


Mais je crois que là où le bas blaisse c'est sur ton prévisionnel... Même en ajoutant un zéro tu risques d'être limite....

Même si tu veux partir en version débrouille totale (là, on est dans le bricolage pour démarrer une activité sans en avoir les moyens)

Une petite CNC genre MAHO 400C ou autre Deckel : 3000 euros est le minimum du moment (certains chanceux arrivent à un peu moins). Il y a aussi les Realméca qui pourraient peut-être faire le job vu que les efforts de coupe sur de si petites pièces ne sont pas bien important. Compte 1500 à 2000 de transport.
Outillage pour la CNC : 1500 euros
Equipement divers de l'atelier : 4 à 5000 euros (je ne sais pas d'où tu part, mais tout mis bout à bout pour une activité pro ce n'est pas déconnant....)

Tu vois ton budget est déjà mort et tu n'es pas encore prêt à produire...

Perso, je trouve l'aventure super, je ne sais pas ce que donne le business plan... Perso je commencerai dans mon coin avant de vouloir lancer une activité (c'est ce que j'ai fait dans un autre domaine).

As-tu été voir ce que proposent "les artisans boitiers" ? Ils font partis du groupe Parmigiani Fleurier, si besoin demande à Simplet il pourra te donner des infos. Mais c'est leur métier de fabriquer ce que tu recherches...
Désolé de ne pas pouvoir t'en dire plus, j'ai du mal à voir où est le "plus" que tu veux apporter.
 
liu
Nouveau
14 Décembre 2016
3
  • Auteur de la discussion
  • #6
D'accord, merci à tous.

Au moins vous êtes tous d'accord, sous-traitance obligatoire.

Vous avez l'air incrédules devant mon projet, mais ne le voyez pas comme celui de la simple création de pièces. Il s'inscrit dans une démarche bien plus large, celle d'un passionné d'horlogerie qui prévois avec une certaine justesse l'évolution du marché depuis cinq ans, et qui compte bien proposer des alternatives.

L'usinage des pièces n'est qu'une étape -certes, indispensable- que j'aurais voulu intégrer afin de ne pas aller faire bosser mes futurs concurrents, apparemment seuls capables de répondre à mes attentes.

Je pensais simplement que la conception/fabrication de si simples et petits composants pouvaient ne pas demander d'investissements lourds, je me suis planté. Au moins j'aurais exploré cette piste.

Vax, je note bien tout ça merci (excellente la vidéo)
 
Dernière édition:
PGL
Compagnon
29 Septembre 2014
1 327
Toulouse
Qui dit petites pièces dit broche hautes fréquences si tu veux un temps de fabrication raisonnable, avec des petites pièces, il faut des petites fraises qui doivent tourner entre 10.000 et 60.000 tr/mn

Dans ce genre de machine il y Kern qui en fabrique, si tu peux en trouver d'occasion en bon état c'est pas mal.

Mais attention même d'occase ce genre de machine c'est souvent cher, et si c'est pour débuter, la sous traitance c'est pas mal, et c'est pas sur que de faire tes pièces toi même soit plus rentable, il faut surtout un sous traitant spécialiste dans ton domaine, tu risques d'en trouver autour de la Suisse dans le Jura ou dans les Alpes.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut