ceramique

  • Auteur de la discussion dixxye
  • Date de début
D
dixxye
Nouveau
4 Fev 2008
23
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour ,
je vais commencé à me lancer dans l'usinage de la céramique et ma question est:
quels type de machine utiliser?
quels outils?
j'ai vu une petite fraiseuse 5axes en UGV et ultrason chez DMG qui serait dans la possibilité d'usiner la matière.
pour information j'ai d es trous de 0.4mm à percer :cry:

merci d'avance.
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
Bonjour,

Le terme céramique recouvre beaucoup de matériaux.

Il y a des céramiques usinables que j'ai utilisé pour faire des moules de verrerie, elle tiennent 1200°C et s'usinent comme de l'alu sans précautions particulières.

Il faut savoir quel type de céramiques tu veux usiner et se renseigner auprès des fabricants de ces céramiques, ils sont de bon conseils pour les techniques de transformation de leur matière.

Mori-seiki fait des machines pas mal pour les petits trous.

Si la composition chimique de ta céramique le permet, tu peux utiliser des techniques type SACE (fait une recherche google, l'EPFL à développer un labo dédié à ce sujet), c'est une sorte d'électroérosion dans un bain de soude. Des trous jusqu'a 80 µm sont assez facile à faire.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 188
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
Bonjour à tous.

Ca c'est une question pour la Pommeuse. !!!!!!!!! @ ++++
 
D
dixxye
Nouveau
4 Fev 2008
23
  • Auteur de la discussion
  • #4
bonjour,
Après multi recherche je suis toujours à la recherche d'une machine pour mes ceramiques.(type VITOX 99.9% en terme de pureté) donc très dur.
Ma pièce est un cylindre de diametre 30 environ epaisseur 4;evidée à l'interieur et des trous de 0.4mm sur son diametre (25 trous).

J'ai pensé à l'investissement d'un tour multi-broche pour la reprise et un axe C pour les trous de 0.4mm.
Ou une fraiseuse 5 axes UGV par contre pas de tire barre dans ce cas là et reprise par retournement.

je n'ai jamais usiné la ceramique donc j'esite sur l'achat machine pour cause, parametre d'usinage rotation de la machine quels outils etc... .?

Si vous etes adeptes sur ce type d'usinage je suis preneur pour tout vos conseils apportés pour mon application.

merci.
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
Quelques pistes :

- travaille avec le fabricant de la céramique pour mettre au point les techniques d'usinage, normalement il connait si il veut vendre sa came et
fait le travailler pour toi.

- idem avec les fabricants de machines, tous les fabricants sérieux ont un atelier d'essai, c'est ce que je fais systématiquement avant d'acheter une machine.

- tu peux essayer les laser femtosecondes (labo PALA et http://www.novalase.com à Bordeaux et aussi d'autres boite sur St-Etienne - http://www.impulsion-sas.com par exemple, ces 2 villes sont les pôles de référence pour les lasers ).
Le problème que j'ai rencontré avec ce type d'usinage laser, c'est des trous coniques (surtout avec un ratio de 10 dans cas (longueur 4 / Ø0.4) et des états de surface interne (Ra) pas terrible.
Par contre aucun problème avec verre et céramiques.

- Essai de taper chez les fournisseurs en micro-usinage ( http://www.micronora.com/savoir_faire.php ), tu trouveras peut-être ton bonheur.

- Contacte microcut en Suisse, ils sont spécialisés dans le polissage de petit trous sur de grandes longueurs et ils fabriquent des machines dédiés à ce sujet.
Même si ils n'ont pas la solution, il peuvent te mettre sur la piste.

Je t'oriente sur des techniques de polissage/abrasion mais pour les matériaux dur, c'est une solution courante plutôt que l'usinage par enlèvement de copeaux.

Tiens nous au courant.
 
D
dixxye
Nouveau
4 Fev 2008
23
  • Auteur de la discussion
  • #6
Merci à toi je vais jeter un oeil à tous ça !!

a+
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
liaudet a dit:
Bonjour à tous.

Ca c'est une question pour la Pommeuse. !!!!!!!!! @ ++++
Est-ce que par hasard, il s'agirait de moi??? :smt017

Je n'ai jamais essayé la céramique, mais si elle conduit le courant, alors ça doit pouvoir se faire, mais je n'ai pas d'électrodes de perçage de Ø0,4mm (0,5 mini) En bref, p'tet ben qu'oui - p'tet ben qu'non !!! seul un essai le dira!!
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
La céramique VITOX, c'est de l'alumine pure (Al2O3), donc un excellent isolant :sad: à température ambiante.

Par contre, elle s'usine très bien en laser femto.

Une qui s'usine sur nos machines conventionnelles, c'est la MACOR de Corning et elle tient 1000°C mais isolante aussi .
 
D
dixxye
Nouveau
4 Fev 2008
23
  • Auteur de la discussion
  • #9
bonjour,
j'ai bien lu toutes vos réponses.ok pour le laser; je pense que c'est la réference pour l'usinage de mes trous mais pour l'ébauche de la pièce j'ai peur que le temps soit un peu excessif sachant que j'ai un evidement de diametre 25 sur 2,5 mm et une finition sur l'autre face en pente et rayon.

Avec les nouvelles machines d'aujourd'hui, (un bon tour numerique de chez EMCO ou une fraiseuse ultrason de chez DMG )
est ce que ce type de machine ne ferai pas l'affaire?
je connais pas du tout le laser dont la raison de mon esitation?

je suis preneur de toutes vos idée !!
Merci
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
bonjour à tous je suis étonné d'apprendre que l'on peut usiner de la céramique car moi j'usine avec des carters de boite de vitesse en font avec une vitesse de coupe de 800m/m et une avance 0.3 à 0.5 à la dents à sec et une fois j'ai essayé de meule une plaquette céramique au touret à meule diamant et c'est la meule qui se creuse !!!
 
K
katian
Compagnon
20 Oct 2007
511
Flandres - 59
usiner de la céramique... intéressant pour faire des petites bougies... :wink: :wink:

on en trouve ou de la céramique ?
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Ca fait pas loin de 20 ans que les prothésistes dentaires savent réaliser des couronnes usinées en céramique par CNC.

voir par exemple ici
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
@dixxye: j'ai donné une partie de la réponse, contacte le fournisseur de la matière et les fabricants de machine, tu ne trouveras pas tout sur internet.
Idem pour le laser, je t'ai donné des contacts.

@stihlman: le terme céramique est trop générique, il y en a des centaines (milliers) de sortes différentes, chacune avec une ou des caractéristiques prédominantes (tenue mécanique, au choc, en température, ...).
Si tu as des plaquettes CBN (nitrure de bore cubique), bon courage.

@j.f.: si je ne me trompe pas, les dentistes usinent un précurseur de la céramique puis procède à la céramisation (four sous vide entre 900 et 1200°C selon les produits avec un profil de température bien spécifique).
Je m'étais renseigné sur leur petit four bien pratique pour un labo.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Je ne sais pas, mais je peux avoir plus de précisions d'ici la fin de semaine si ça t'intéresse... Ceci dit, la fraise visible sur le site est diamantée...

Les fours à céramiques (ou à émaux...) permettent de fondre de l'aluminium. Il y a quelques années j'avais ainsi pu faire réaliser une pièce en alu coulé par la technique de la cire perdue, et j'avais fait le modèle directement à la cire sur le moteur à modifier (création d'un bossage pour dérivation d'huile, rapporté sur un carter moteur).

Il y a parfois des fours sur eBay.
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
Mea culpa j.f., j'avais pas suivi ton lien (à corriger d'ailleurs, il apparaît en code dans le texte).

J'ai pris rapidement quelques renseignements, il y a bien 2 méthodes, l'usinage direct à partir d'une reconstruction 3D de la dent et la céramisation à partir d'un moulage préalable.
 
D
dixxye
Nouveau
4 Fev 2008
23
  • Auteur de la discussion
  • #16
salut,
je vois pas du tout le lien ^^

je pense que ma pratique se fera plutôt par usinage ultrason ou uGV à voir?
 
M
MD
Nouveau
14 Juil 2009
12
Je répond un peu tard, tes pièces sont cetainement fini.

La pièce dont tu parles me dit quelque choses :wink:

J'ai fait la forme exter en rectif cylindrique et les perçages (en reprise donc) sur une DMG à ultra son. Un vrai calvaire les perçages...

Pour le perçage en laser, on a fait des essais, on tenais pas les tolérances du plans sur les trous (trous conique), et il faut un laser qui a une bonne unité (4 et 5 axes) de reprise pour la localisations des trous.
De plus, l'Al2O3 n'est pas la céramique la plus facile à usinée par laser.

En tous cas, pour des protos, passe encore, mais investir sur une machine pour faire ce genre de pièce en série, je le ferais pas.
 
ikuriña
ikuriña
Ouvrier
8 Déc 2008
366
Pays basque
pour faire des trous précis , ils sont 5 en France à ma connaissance à être capable de le faire en micro electro erosion. ils calibrent des trous de 20 microns à 2 microns près....... c'est HUGOTTE.... par contre..oublies le prix...
 
yoyoyia
yoyoyia
Compagnon
24 Nov 2007
520
Cannes 06
Bonjour,

j'ai trouvé des infos sur Radiospares, avec les fiches technique d'usinage.

http://radiospares-fr.rs-online.com/web ... iscon_f1:N)&N=4294962457+4294955252+4294906188&binCount=30&multiselectParam=4294962457%204294955252&selectAttribute=Tige#breadCrumb

J'ai des photos d'autre doc s mais je n'arrive pas a les extraires.

Jérome A
 
R
RICO
Compagnon
17 Août 2009
1 047
Doubs
Salut,

En horlogerie, certaines pièces céramiques sont issues du procédé CIM.

- Mélange de poudre céramique avec liant plastique.
- Moulage par injection traditionnelle.
- Reprise éventuelle d'usinage par fraisage, perçage, laser,...
- Déliantage donc élimination du liant plastique.
- Frittage de la pièce en four spécial.

Ce procédé est cher et demande de la série. Sur la photo, le bracelet est réalisé par cette méthode et la boite de montre par usinage meules diamant.

A+

RICO

montre céramique.jpg
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
Je n'étais pas membre du forum à cette époque et j'ai zappé ce sujet qui remonte aujourd'hui à la surface...

L'usinage de céramiques, c'est mon métier. Ça fait 15 ans que je suis là-dedans.

Il y a effectivement des tas de compositions différentes, chacune avec sa particularité, un peu comme les nuances d'acier... Il y a l'acier dur, l'acier à ferrer les ânes... :lol: :lol: :lol: J'ai pas pu résister à celle-là!

Par rapport à l'usinage classique, on utilise très peu de puissance à la broche (0.5kW), des grandes vitesses de broches (10.000trs/min) et des petites vitesses d'avance (F1 à F100).
Du coup, les fraiseuses/centres modernes sont mal adaptés.
La fonction de sauvegarde des pièces et des outils consiste à utiliser une broche de faible puissance et à ne pas dépasser 10% de plus que l'intensité à vide à la même vitesse de rotation. Une fraise diamantée peut difficilement absorber plus de 500 watts, alors détecter un effort avec une broche de 50kW, on peut oublier.

Suite à la crise, des usineurs de métaux ont cru qu'il suffisait d'acheter un outil diamanté pour se mettre à la céramique...Ça m'a donné du boulot sur les six derniers mois de 2010 en dépannages urgents!

Si vous voulez usiner du Macor, ou autres céramiques usinables, vous y arriverez, mais protégez bien vos glissières, galets, roulements et autres de la boue abrasive... Une DMG 5 axes avait pris 0.07 mm de jeu sur 300 mm sur les 3 axes en 6 mois d'utilisation!

Pour les alumines haute pureté, oubliez! Il y a autant d'écart de dureté entre l'alumine et l'acier qu'entre l'acier et le plomb. N'essayez jamais de faire un trou dans du plomb avec une perceuse et un foret standard, vous allez tout prendre dans la figure!

Si vous avez des pièces à faire, sous-traitez à des pros, ça vous coûtera moins cher au final. Les outils diamantés sont fragiles et les pièces aussi...Pas la peine d'aller faire des cagnes dans les carters de vos machines!
 
P
poncet.thomas
Apprenti
24 Fev 2010
208
Les fraises diamantées dont on parle ici sont des outils revetus diamant.
C'est un revetement de grains de diamant par electrolyse.
Ca marche plus comme une meule, pas comme un fraise.
Ca travaille par abrasion pas par coupe.

La céramique (dépendant des nuances) se travaille mal par coupe ...

L'ultrasonic est un procédé assez spécial mélangeant coupe et micro oscillations, je ne saurais même pas définir convenablement ce procédé.

Concernant le laser, la encore il y a tout ce qu'on veut.

Il faut différencier les lasers de découpe et laser de marquage :
http://cn.dmg.com/en,lasertec,overview

Je vend des outils coupants a base diamant synthétique affuté au laser, les tolérances sont de l'ordre de quelques microns.
Mais attention il ne suffit pas d'acheter la machine pour que ca marche.
Il nous a fallu 5 ans de développement pour l'utiliser de manière économique et surtout garantir les tolérances !

A ce jour la céramique se travaille donc bien avec l'ultrasonic ou par rectif.

N'allez pas réinventer la poudre dans ce métier pour prendre quelques commandes que vous ne reverrez jamais ou qui risquent de vous poser de multiples problèmes ...
J'ai un client qui a investi il y a quelques années dans une ultra sonic pour travailler des matériaux particuliers, au final ils s'en servent comme une UGV uniquement, puisque ils n'arrivent pas a la mettre au point pour leurs applications.

Donc avant de vous lancer dans des investissements comme ceux ci réfléchissez y bien !

Joumpy je crois qu'on s'est déjà rencontré ... avec mes anciens collègues Italiens.
 
J
joumpy
Compagnon
8 Oct 2009
1 519
38: Grenoble
poncet.thomas a dit:
Joumpy je crois qu'on s'est déjà rencontré ... avec mes anciens collègues Italiens.
Exact, avec mes ex-futurs associés!!! :lol: :lol: :lol:
Je sais que tu voles de tes propres ailes, j'ai fait de même...

J'ai une dent contre l'ultrasonique...Les gens parlent de n'importe quoi. Une DMG dont la puissance de broche est de 35kW et le générateur d'ultrasons moins de 200 Watts n'est pas une machine ultra-sonique!
 
P
poncet.thomas
Apprenti
24 Fev 2010
208
Ok :lol:

Bon, bah on devrait se voir bientôt.

Par contre, envoie-moi par mp tes coordonnées mail.

Merci

Bonne journée.
 
Haut