Ca y est, mon tour est arrivé !!!

  • Auteur de la discussion J@r0d
  • Date de début
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
  • Auteur de la discussion
  • #1
Ca y ai le livreur est passé vendredi dernier et m'a posé une palette dans le garage



On retire le film plastique pour découvrir la caisse bois




Allé hop, pas de pied de biche mais pas grave on va faire ca au bon tournevis




Le tout est encore dans sa caisse que je ne resiste pas a ouvrir le carter poulie :eek: mais ou son passée les courroies :?:





A ouf, une petite boite en bois se cachait sous le tour




Après ouverture de la boite tout va bien et les éléments et courroies sont bien là





Me reste plus qu'a attendre qu'un ami passe a la maison pour porter le tour 110Kg tout de même afin de le placer sur l'établi.

Voili voilou
 
Michael
Michael
Compagnon
21 Mai 2008
686
Nord Ardeche - France
Re: Ca y ai mon tour est arrivé

Bonjour,
J@r0d a dit:
Ca y ai le livreur est passé vendredi dernier et m'a posé une palette dans le garage
Me reste plus qu'a attendre qu'un ami passe a la maison pour porter le tour 110g tout de même afin de le placer sur l'établi.
Voili voilou
Pour ce poids je te conseille une grue de 18T au moins, ou la mise en place de camartaux. :jesors23:
@+
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
  • Auteur de la discussion
  • #3
Hihihi, ca y ai j'ai corrigé :D

Trop impatient je l'ai nettoyé en gros sans démonter toutes les petites pièces histoire de pouvoir tourné au moins une petite pièce en alu et un petit percage :wink:
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 590
Le pays du Comté
ah ça me rappel l'arrivée de mon bébé :lol:

Pour le monter seul sur l'établi j'avais utiliser une astuce connu du temps des pyramides: une rampe faite d'une planche de 2,5m (mélaminé 18mm) calée en dessous tous les 20 à 30cm.
Pour monter le tour sur la rampe (qui était à 30cm du sol pour avoir une pente pas trop grande)
tu soulèves un coté du tour avec un levier(ou sangle à l'épaule en passant une barre dans la broche) puis tu le cales sur la longueur en dessous avec une planche et hop 3cm de gagné, idem de l'autre coté pour le monter sur la planche ainsi jusqu'à être au niveau de la rampe, ensuite tu pousses et ça glisse sur tes planches/cales jusqu'à la rampe puis jusqu'à l'établi sans trop d'efforts :wink:

Par contre le tien à le par-copeau, j'ai pas eu ça moi :sad:
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
  • Auteur de la discussion
  • #5
phil916 a dit:
Par contre le tien à le par-copeau, j'ai pas eu ça moi :sad:
Ouai, j'ai eu un grand cache plexi qui couvre la largeur du tour, par contre j'ai découvert une abomination, y'a pas de vernier débrayable sur la poupée mobile :shock: y'a bien un volant marqué mais il n'est pas débrayable, comment qu'on fait pour connaitres la profondeur de perçage ? parce que c'est franchement pas pratique le truc la.


 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Novembre 2008
2 517
Chartres
Bonjour

Tu t'en fabriques un à partir du vernier d'origine. Ce n'est pas très compliqué. Si ça t'intéresse, je peux te scanner l'éclaté de ma doc de cette partie.

A+
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
  • Auteur de la discussion
  • #7
Vieulapin a dit:
Bonjour

Tu t'en fabriques un à partir du vernier d'origine. Ce n'est pas très compliqué. Si ça t'intéresse, je peux te scanner l'éclaté de ma doc de cette partie.

A+
Ben oui cela m'interesse beaucoup, j'ai penser a rendre le vernier libre en fraisant une parti de l'insert et en percant ensuite le vernier pour y placer une vis qui me servira a le bloquer, donc si tu peux me le scanner je suis preneur.

Je ne comprend pas pourquoi d'ailleur ceci n'est pas d'origine, probablement afin de reduire le cout :wink:
 
M
Moreau2
Nouveau
1 Mai 2009
24
Orléans
whoua ! super je t'envie! c'est le ml400 alors how much?
il m'a l'air trés bien
 
BILLY12
BILLY12
Compagnon
26 Septembre 2008
623
FR-34 MUDAISON
J@r0d a dit:
phil916 a dit:
Par contre le tien à le par-copeau, j'ai pas eu ça moi :sad:
Ouai, j'ai eu un grand cache plexi qui couvre la largeur du tour, par contre j'ai découvert une abomination, y'a pas de vernier débrayable sur la poupée mobile :shock: y'a bien un volant marqué mais il n'est pas débrayable, comment qu'on fait pour connaitres la profondeur de perçage ? parce que c'est franchement pas pratique le truc la.
Pour faire un perçage avec une profondeur précise, pas besoin de vernier débrayable.

Voici la méthode que j’utilise.

Après avoir pointé mon perçage avec le foret à centrer, je monte sur le mandrin de la contre pointe le foret correspondant à mon perçage, je débute le perçage sans m’occuper du vernier jusqu'à ce que le cône de la pointe du foret soit usinée. La profondeur est contrôlée visuellement. Ensuite, le tour étant à l’arrêt, je débloque et recule la contre pointe, je sors le fourreau de 2 ou 3 centimètres en je mets le vernier sur zéro. Je fais glisser la contre pointe vers la pièce jusqu'à ce que la pointe du foret reprenne sa place dans le cône que j’ai déjà usiné. Je bloque la contre pointe et je dégage légèrement le foret en agissant sur le volant. Maintenant je peux demarrer le tour et je peux contrôler la profondeur de mon perçage.
:wink:


Cordialement
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
Moreau2 a dit:
whoua ! super je t'envie! c'est le ml400 alors how much?
il m'a l'air trés bien

830€ livré



BILLY12 a dit:
Maintenant je peux demarrer le tour et je peux contrôler la profondeur de mon perçage.
:wink:
Tu avouera quand même que ca n'a rien de pratique, je préfère encore percé avec mon foret jusqu'a la fin du cone, relevé la valeure indiquée par le vernier et partir sur cette base
 
Vieulapin
Vieulapin
Compagnon
24 Novembre 2008
2 517
Chartres
Bonsoir J@r0d

Ici. En fin de compte, on ne voit pas grand chose sur l’éclaté de la doc. Comme j’en ai déjà fabriqué pour des copains, voici comment j’ai procédé (pour un vernier Ø 50 mm) :
1. — Démonter le vernier, le serrer dans le mandrin avec le maximum de concentricité après l’avoir entouré d’un clinquant d’alu ou de laiton pour ne pas le marquer et réaléser le trou central à 25 mm ;
2. — Refaire un moyeu de Ø extérieur 25 mm de façon à ce qu’il rentre libre mais sans jeu dans l’alésage du vernier. Réaliser le trou pour l’axe puis la rainure de clavetage. Même épaisseur que le vernier ;
3. — Autour de ce moyeu, usiner une gorge de 5 mm de large et 0,75 de profondeur, à peu près centrée sur l’épaisseur ;
4. — Courber une lame de ressort de 20 mm de long, 5 mm de large et 0,5 d’épaisseur pour qu’elle épouse l’extérieur d’un rond de 20 mm ;
5. — Tourner 2 rondelles de Ø 40, épaisseur 1 mm ;
6. — Mettre une de ces rondelles, enfiler le moyeu, placer dans la gorge le ressort face bombée vers le haut, appuyer sur ce ressort et enfiler le vernier (le tout légèrement graissé) puis mettre la deuxième rondelle et enfin le volant.
Ainsi, le vernier tournera gras autour du moyeu et pourra être remis à zéro si besoin est.
J’espère m’être bien expliqué. A ta disposition pour des renseignements complémentaires.

Cordialement
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
Déçu que je suis déçu :(

A peine 2h d'utilisation que déja je le trouve trop petit

Le passage de broche est de 20mm, c'est vrai que ça fait juste mais bon en coupant la matière avant on s'en sort, en revanche le passage dans le mandrin fait aussi 20mm ce qui fait que meme si j'ai de piece de 25mm de diam sur 100 de long je ne peux pas les placer dans le mandrin et suis obligé de prendre la contre pointe, fautdra que je regarde si sur les mandrins en 180 ou 200 le passage est plus grand.

Pour les courroie ca va, au début je trouvait ca galère d'avoir a changer a a chaque fois que je passait du delrin a l'alu mais en fin de compte ca passe bien et ce meme si la vis du tendeur est hyper mal située et se trouve derrière le tour entre le compartiment poulie et le moteur.

Comme je l'ai dit je regrette que le vernier de la poupée mobile soit fixe et faudra que je modifie ca

Pour la poupée mobile je trouve le débattement un peu court vu qu'elle ne sort que de max 30mm ce qui pour faire un perçage profond de 50mm t'oblige a le faire en 2 fois.

J'ai eu un problème avec la plateau longitudinal en coupant un lopin de laiton de 20mm avec un outil a tronconner,j'ai approché transversal et ai mis en route le tour, jusque la tout va bien, ensuite j'ai avancé le transversale pour commencer a tailler, le tour vibrait pas mal et s'en m'en rendre compte la manivelle du chariot latéral s'est mise a se visser déplacent ainsi mon outil de coupe le rapprochant dangereusement du mandrin.
Faudra donc que je regarde de ce coté là afin de voir si y'a pas un soucis de serrage.

Après une réflexion plus longue, si c'était a refaire et au vu de mes moyens financier actuel j'aurais fait pareil, si j'avais eu un peu plus de fond j'aurais taper je pense dans un truc type EP450 de sidermo.
 
M
Moreau2
Nouveau
1 Mai 2009
24
Orléans
aie dommage... Après réflexion, faut-il vraiment, pour commencer, prendre un tour de taille raisonnable . En partant de cette expression "qui peut le + peut le - " :wink:
 
J@r0d
J@r0d
Compagnon
20 Janvier 2009
911
93 limite 77
Bon, pour moi les choses avance et se simplifie, c'est en forgeant que l'on devient forgeront doit également s'appliquer au tournage :-D

C'est vrai que le passage de broche de 20mm m'oblige a faire plus de manipulation principalement en m'imposant l'usage d'une pointe mais avec l'habitude on s'y fait, une fois que l'on a la bonne méthode d'approche pour tailler du copeau on s'en sort pas trop mal :wink:

J'utilise depuis le début des outils basique avec plaquette carbure brasée cela me semblait correcte si ce n'est que l'état de surface des pièce dressées n'était pas top, faut dire qu'a 5€ l'outil il ne fallait pas trop se plaindre, j'ai profité d'une commande pour me prendre un outil a dresse les faces en hss pour presque 3 fois le prix du premier et bien les états de surface se sont largement amélioré :P

Prochaine étape le moletage
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut