Besoin d'aide pour montage grande série

  • Auteur de la discussion stihlman
  • Date de début
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut à tous

Comme je me suis aperçu qu'un grand nombre de forumeurs ici présent sont ingénieux je profite de ce plus gros bureau des méthode du monde pour vous demander votre aide afin de réaliser cette série de pièces en fait 10 000 pièces sont à usiner. Voir ci dessous. Je pense que le mieux s'est de les usiner en paquet. Ma première idée et de les percer en paquet par 8 ou 10 pièces et ensuite de se reprendre dans les trous et d'usiner la forme en roulant afin de bien respecter les cotes extérieurs que j'ai oublié d'ailleurs sur le plan la pièce fait 451mm+ou- 0.1mm de long et 28.51+ou-0.05mm de large. j'attends vos avis et croquis sur l'outillage et montage à adapter pour la série. Machine disponible deux quatre axes palletisés et trois trois axes.
merci de votre aide et à bientot .

support.jpg
 
noirvodka
noirvodka
Compagnon
1 Mai 2007
981
dans mon atelier
Bonjour,

Si ce sont des pièces en acier, pourquoi ne pas réaliser cela en découpe laser sur des pièces de 4mm d'épaisseur ca passe tout seul, et à la vitesse ou travaille le laser c'est surement ce qu'il y a de plus rapide.

A+
noirvodka
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #3
j'y ai pensé mais la tolérence de de 5/100ème sur la largeur me parait juste pour du laser merci de m'avoir répondu.
 
noirvodka
noirvodka
Compagnon
1 Mai 2007
981
dans mon atelier
Re,

c'est en effet à verifier avant en faisant des essais, mais si tu n'arrive pas dans tes tolerances avec le laser, rien n'empeche de garder une surépaisseur avec la découpe et ensuite tu surface tes pièces par paquet, le gain de temps sera a mon avis tres sensible.

A+
noirvodka
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
Bonjour stihlman,

Solution plus traditionnelle,
Pour 10000 pièces, emboutissage et découpe à la presse et finition par paquet sur fraiseuse. Montage d'un train de fraises et usinage par 10 ou 20 ou plus...

Cordialiement.
Valoris.
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
d'accord avec valoris, c'est ce qui te permettra d'aller le plus vite. et de garder les tolérances que tu recherches.
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #7
merci messieurs je note vos commentaires si il y a d'autre avis je prends aussi A+
 
MIC_83
MIC_83
Compagnon
15 Jan 2008
3 366
FR-83
Bonsoir stihlman,

Moi je ferais la démarche inverse avant de me prononcer !
De quel moyens disposes-tu dans ton atelier ?

Est-il prévu un "investissement" pour la réalisation de ces 10000 pièces ou dois-tu les réaliser avec les "moyens du bord".

Car, à ce petit jeu on va te sortir le dernier modèle de machine, un summum de technologie, capable de réaliser ta série en quelques heures mais on sera surement loin de la réalité.

A+
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #9
Un investissement est parfaitement possible au niveau matière pour montage d'usinage et outillage mais pas à acheter une nouvelle bécane. Je reste à ton écoute mic_83. merci
 
M
mica
Apprenti
7 Nov 2008
109
Puy de Dome 63
Slt stihlman
Tes pièces sont reprises entièrement extérieurement ou ca reste brut?
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #11
je pensais reprendre tout le tour mais je prends toute les solutions
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
Re

En production nous avions pour consigne d'usiner que ce qui était exigé par le commanditaire, le coût machine n'est pas le même en fonction de la qualification de l'opérateur.

Donc prévoir l'investissement outillage le plus rentable possible, et compatible avec les délais demandés. Si c'est une série renouvelable un effort plus important peut être fait.

Cordialement.

Valoris
 
totof74
totof74
Ouvrier
6 Nov 2008
366
Haute Savoie (74)
Bonsoir,
connais-tu les dimensions du brut fourni ou faut-il que tu détermines aussi ton appro matière ?
+ quelques bécanes du parc machine et ensuite on bosse !
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Bonsoir, il y a une ambiguïté là, la cote 451 +/- 0.1 définit une fonction relative
aux deux arêtes à 45° dans ce cas c’est impossible à tenir sauf pièce traitée et rectifiée
ou c’est un façon de coter l’entre axe des deux faces à 45° (cote sur piges) ?

Si tu veux garder une partie de la fabrication, la solution de Noirvodka est
un bon compromis : ébauche par découpe laser.

Sinon il y a le découpage fin, mais là, il te reste rien.
http://www.schaeffler.com/remotemedien/ ... _ch_fr.pdf
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
Mais je n'ose imaginer le prix d'un outil de découpe aussi précis pour seulement 10 000 pièces... Un tel outil se crée pour des séries mensuellement renouvelables de 10 000 pièces.

De plus, il ne semble pas disposer d'une presse de découpe (dont la puissance devrait être impressionnante pour tout découper en une seule fois) 200 tonnes si on considère que des ressorts sont installés pour assurer un plaquage correct.
Effectivement, à l'issue, les pièces sortent directement en une seule passe.

(Un outil de type parisien de poinçonnage uniquement des trous ne nécessite que 22T, ce qui est déjà moins important)
le tout en supposant que la matière ne possède qu'une résistance de 30kg/mm2
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #16
totof74 a dit:
Bonsoir,
connais-tu les dimensions du brut fourni ou faut-il que tu détermines aussi ton appro matière ?
+ quelques bécanes du parc machine et ensuite on bosse !
Salut totof74 le brut sera surement du plat de 4mm largeur30 et longueur 453mm de long mais on peut encore changer le débit.

Pour les courses machine 1 centre trois axes 1500x760x770
1 centre trois axes 1000x670x680
1 centre trois axes 700x500x500 machine pas si rapide mais avec la table recouvert de montage les déplacements rapide sont quasiment inexistant.
deux palettisés 4 axes 500x500x600 et un 400x400x500 .

En tout cas je note votre option de découpe laser même si je crains que comme nous sommes touché par la crise financière mondiale nous n'allons je pense pas faire sous traité la commande.

merci les gars de vous souciez de mon problème.
 
A
Alexandre
Ouvrier
14 Avr 2008
305
Evry
Etant donné que le brut est du plat de 4mm et que la hauteur de la pièce est de la même valeur, ça veut donc dire que l'épaisseur de la pièce reste brute ? C'est juste pour être sur.
Les tolérances des bruts tu les as ? Ou plutôt puisque rien n'est apparemment décidé, à combien peux tu les demander sans exploser le prix?

Le centre palettisé 400x400x500 est trop petit, le 500x500x600 manque de marge pour le dégagement des outils tu risques d'être hors courses.
Je prendrais le centre 700x500x500 vu que c'est le plus petit, le coût machine doit être le moins important sur celle-ci (vu la taille de la série je pense que c'est à prendre en compte...).

Aurais tu une tolérance générale pour l'ensemble des côtes du dessin (ISO ....) et des trous ? Matière ?

Comment en conçu la table de cette machine ? Rainure (lesquels?) ou à trous tarauder/lamer ?

Je suis en train de faire du croquis sous CATIA pour montrer mon idée.
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #18
Salut Alexandre
La tolérance générale est de +ou - 0.1mm sauf sur la largeur.

La matière c'est de l'acier doux de e24-2

cette machine possèdent une table à trois rainures espacer de 200mm chacune.
c'est à dire en y du bout de la course il 50mm rainure 200mm rainure 200mm rainure 50 mm bout de course. La largeur de rainure (18mm je crois) c'est pour du lardon à tige filetté en m14

Alexandre tu peux me faire parvenir les croquis par mails stihlman0187@orange.fr ou les mettre en ligne. MERCI pour ton intéret.
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
En y regardant mieux, je constate que la pièce est symétrique et qu'apparemment la tolérance la plus serrée demandée se trouve sur la largeur. Cela correspondrait à un Js 10. A partir de certaine quantité il est possible d'obtenir des laminés avec des cotes spéciales et tolérances resserrées.
Un petit calcul rapide en prenant une ébauche à 455 mm montre que cela représente environ 758 à 759 barres de plat de 6m x 28.51mmx4mm
Avec une pareille quantité vous pourrez probablement obtenir de vos fournisseurs habituels une fabrication spéciale à vos cotes et au tolérance exigées de vos clients. Voir même en pré_usiné.

Ensuite j'étudierai un porte pièce en fonction du centre d'usinage à ma disposition, qui permette de percer les 3 premiers trous et d'usiner une extrémité et par rotation refaire la même opération. Cela en fonction du mode de chargement possible sur la machine soit par barre ou par paquet.

Votre serviteur

Valoris.
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #21
Pas mal l'idée de voloris sur la taille du profilé je vais me renseigner. merci
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
Pas de quoi c'est un plaisir. ça sert de temps en temps d'avoir fait des gammes d'usinages.

Cordialement.

Valoris.
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #23
Et il y a plus dans deux têtes que dans une.
 
valoris
valoris
Compagnon
21 Avr 2008
782
Cha ché pien vrai mon gas.

Valoris.
 
F
fredo74
Ouvrier
5 Août 2007
380
La Roche sur Foron
bonsoir stihlman
je te propose

debit en sciage lg 453 mm sur " pointes"

realiser 2 montages ,qui servent aussi bien aux perçages ou aux detourages de tes pieces,et que tu puisses intervertir facilement
en journee perçage par paquets de 10 pieces * le nombre maxi de paquets sur le montage->moyen manutention
en temps masqué preparation de l'autre montage
en fin de journee
monter 1 ou 2 machines (suivant la charge) pour detourer les fers plats en paquets sur 1 montage
et lancer ,travail en dehors des heures habituelles si vous etes en normal
une idee parmi d'autres,tout est discutable

sinon la decoupe laser est une tres bonne solution et apparement rapide
http://www.laseris.fr/Videos/Video6.avi
voilàje te souhaite bon courage
à+fredo 74
 
Zarkann
Zarkann
Apprenti
20 Oct 2008
98
limoges
bonjour
j'ai peut être rater quelque chose mais

1- de quelle matière s'agit il?

2-quel est la tolérance de positionnement des perçages ainsi qu'au niveau des diamètres

3- il me parait difficile de respecter une cote de plus ou moins 5/100eme sur la longueur de la pièce étant donné qu'une fraise laisse des bavures a moins qu'il s'agit du positionnement de l'oblique (dans ce cas il faut prévoir une montage de contrôle )

cordialement Eric
 
F
fredo74
Ouvrier
5 Août 2007
380
La Roche sur Foron
bonjour stihlman

un oubli concernant l'operation de detourage:
il faut prevoir des locatings pour repositionner les fers plats sur les montages afin de respecter la question 2 de Zarkann
à+
fredo
 
Zarkann
Zarkann
Apprenti
20 Oct 2008
98
limoges
fredo74 a dit:
bonjour stihlman

un oubli concernant l'operation de detourage:
il faut prevoir des locatings pour repositionner les fers plats sur les montages afin de respecter la question 2 de Zarkann
à+
fredo
pour les locatings il faut une certaine précision ce qui entraine une phase d'alésage dans la gamme

outre les débits je ferais 3 OP
1- Dressage du grand coté par paquet de 10 pièces ou plus avec une fraise a surfacer (moins de contraintes d'usinage qu'en roulant )il existe des fraises à grandes avances aussi bien pour l'ébauche que pour la finition (dans la fonte on a des avance de l'ordre 8000mm/mn)

2- en appuis sur la face usiné, je ferrais une opération de perçage (6.5 plus 15.8) et alésage a 16 H7 avec un alésoir carbure

3- détourage en roulant des cotés opposés plus les obliques, pris en locatings dans les 16H7

après à voir, mais les OP 2 et 3 peuvent peut être se faire en une seul (toujours en appuis sur le premier coté usiner dans la première phase)
sur un montage en équerre et serré par le dessus en créant une bride spéciale permettant le perçage

mais bon cela dépend de la matière (merci de préciser)

cordialement Eric
 
N
nektarfl
Compagnon
19 Nov 2007
916
POMMEUSE (77)
pour la matière, j'ai vu écrit E24-2

à mon gout, c'est trop mou comme matière :smt003 :smt003
 
S
stihlman
Ouvrier
25 Juil 2008
298
lorraine
  • Auteur de la discussion
  • #30
Zarkann a dit:
bonjour
j'ai peut être rater quelque chose mais

1- de quelle matière s'agit il?

2-quel est la tolérance de positionnement des perçages ainsi qu'au niveau des diamètres

3- il me parait difficile de respecter une cote de plus ou moins 5/100eme sur la longueur de la pièce étant donné qu'une fraise laisse des bavures a moins qu'il s'agit du positionnement de l'oblique (dans ce cas il faut prévoir une montage de contrôle )

cordialement Eric

Salut à tous les amis

En effet comme citer plus haut c'est de l'acier doux E24-2 et les trous sont cotés à 0.1mm en diamètre comme en positionnement. Pour la cote de 0.05mm c'est pas un problème j'ai déjà tenue des cotes de 16K6 sur des plats de 510x8mm en inox mais sur 100 pièces et non 10 000.

sinon éric ton idée me plait beaucoup aussi

Zarkann a dit:
1- Dressage du grand coté par paquet de 10 pièces ou plus avec une fraise a surfacer (moins de contraintes d'usinage qu'en roulant )il existe des fraises à grandes avances aussi bien pour l'ébauche que pour la finition (dans la fonte on a des avance de l'ordre 8000mm/mn)

2- en appuis sur la face usiné, je ferrais une opération de perçage (6.5 plus 15.8) et alésage a 16 H7 avec un alésoir carbure

3- détourage en roulant des cotés opposés plus les obliques, pris en locatings dans les 16H7

après à voir, mais les OP 2 et 3 peuvent peut être se faire en une seul (toujours en appuis sur le premier coté usiner dans la première phase)
sur un montage en équerre et serré par le dessus en créant une bride spéciale permettant le perçage
Dans tous les cas je vais me renseigné sur la découpe laser et pour les fraises ugv je ne sais si le centre va pouvoir les emmener :lol: :lol: car je pense que l'on va faire ça sur un centre un peu moins rapide mais en temps masqué.

merci beaucoup messieurs de votre participation.
 
Haut