Bananoïde de révolution

  • Auteur de la discussion j.f.
  • Date de début
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

je suis en train de dessiner des pare chocs reprenant la forme d'origine ce ceux d'un véhicule afin de les intégrer aux modifications notables qu'il a subi.

Ils sont en tôle emboutie (comme ceux d'origine).

L'arrière est facile à réaliser car il est rectiligne.

L'avant est en revanche en forme de banane.

Je m'interroge donc sur la possibilité de cintrer le prfil obtenu...

C'est possible, ou bien vaut il mieux une approche par plis soudés une fois le profil obtenu ? (je dois fournir les plans pour le devis et la réalisation...)

Question subsidiaire : je ne me suis jamais servi des fonctions de pliage de SW, et n'ai bien sûr aucune expérience du pliage... Peut-on se fier aux calculs de retrait etc. pour définir la taille des tôles à passer dans la presse. Ou bien vaut-il mieux fournir le profil à obtenir, et laisser le spécialiste se débrouiller (beau frère injoignale en ce moment, mais à qui je cherche à éviter le plus de corvées possibles)

pare choc av cintre2b (Small).jpg
vue de dessus

pare choc av cintre2a (Small).jpg
perspective
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 574
59000
Bonsoir

A mon avis, fournir le profil souhaité avec tolérances et cintrer
ce profil ensuite, quitte à tourner vites fait des galets de forme
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
gaston48 a dit:
Bonsoir

A mon avis, fournir le profil souhaité avec tolérances et cintrer
ce profil ensuite, quitte à tourner vites fait des galets de forme
Idem.
Penser à prévoir des sur-longueurs pour le cintrage (vol libre entre galets) 100 à 200 mm suivant la bécane et le diam. des galets.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci gaston48 et Michel19 pour vos réponses.

Si je comprends bien, pour cintrer le profilé obtenu par pliage, il faudrait faire des galets spéciaux pour une cintreuse à galets. C'est difficilement envisageable dans l'entreprise qui fera la réalisation (ne serait-ce que pour des questions de coût).

J'ai oublié de préciser : tôle de 3 à 4 mm d'épaisseur (marre de plier des pare chocs)

Je ne sais pas du tout à quoi ressembleraient de tels galets... Le profil en mâle et femelle ? Il y aurait éventuellement la possibilité de les réaliser moi-même avec mon tour, et de les fournir.

On ne peut pas obtenir ça (ou quelque chose d'approchant) avec juste une presse, sans que ça s'ouvre trop ? Quitte à brider par des fers plats soudés par endroits ?

Sinon, la technique du pli soudé ça me donnerait l'impression d'avoir fait quelque chose !
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
j.f. a dit:
Merci gaston48 et Michel19 pour vos réponses.

Si je comprends bien, pour cintrer le profilé obtenu par pliage, il faudrait faire des galets spéciaux pour une cintreuse à galets. C'est difficilement envisageable dans l'entreprise qui fera la réalisation (ne serait-ce que pour des questions de coût).

J'ai oublié de préciser : tôle de 3 à 4 mm d'épaisseur (marre de plier des pare chocs)

Je ne sais pas du tout à quoi ressembleraient de tels galets... Le profil en mâle et femelle ? Il y aurait éventuellement la possibilité de les réaliser moi-même avec mon tour, et de les fournir.

On ne peut pas obtenir ça (ou quelque chose d'approchant) avec juste une presse, sans que ça s'ouvre trop ? Quitte à brider par des fers plats soudés par endroits ?

Sinon, la technique du pli soudé ça me donnerait l'impression d'avoir fait quelque chose !
On a ça en cours de fab.
On est parti sur de la tôle 50/10°, on a découpé à la poinço. les ailes puis on a roulé l'ame et après: soudure. On avait essayé de cintrer du UPAF avec des galets mais les ailes se déformaient et il aurait fallu travailler à chaud pour un bon résultat.
Dans ton cas c'est pas facile de travailler en PRS (profilé reconstitué soudé) parce que tu vas être obligé de faire 2 soudures si tu n'as personne qui peut te cintrer le profil. Sachant que ton profil n'est pas symétrique, tu risques d'avoir une forme bi-bananoïde et le dév. de la partie inférieur correspond à celui d'un tronc de cone.(là on peut t'aider sur le dév.)

Terrasse 002.jpg
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
24 Avr 2008
1 460
Saint Martin de Crau (13)
Bonsoir
pour avoir une courbe en continu, les galets sont indispensables... :oops:
par coupes et soudures tu auras des facettes!
mais à mon avis, il te faut 3 galets (2 femelles, 1 male) de 180 ou 200 de Ø ! et avec un profil complet! sinon la partie inf du pare-choc ne va pas suivre et tu auras une banane une moustache à la Salvador Dally... :-D
A+
R
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
TREBOR_7 a dit:
Bonsoir
pour avoir une courbe en continu, les galets sont indispensables... :oops:
par coupes et soudures tu auras des facettes!
mais à mon avis, il te faut 3 galets (2 femelles, 1 male) de 180 ou 200 de Ø ! et avec un profil complet! sinon la partie inf du pare-choc ne va pas suivre et tu auras une banane une moustache à la Salvador Dally... :-D
A+
R
Tu peux arriver à ne pas avoir de facettes, mais il te faut faire découper les ailes " à la courbure", pointer serrer et ...meuler,meuler,meuler,poncer,poncer...............................; :smt015
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bon, donc ce sera du pli soudé. Trop compliqué sinon.

Genre ça : ça m'avait occupé un moment, mais avec de la patience, on y arrive. (en fait, c'était la flemme de sortir du garage pour aller acheter quelques coudes :rirecla: )

DSC_2397 (Medium).JPG


DSC_2294 (Medium).JPG


DSC_2218 (Medium).JPG
 
Turbo
Turbo
Compagnon
3 Sept 2008
702
RP
pour la partie précision des calculs de plis dans SW, suite au sujet "pliage : calculs de base", j'avais fait les memes piéces et je tombais sur les même résultats, le bémol c'est que suivant les modes de calculs de pliage, il te demande des ratios d'ajustement et pour les determiner, c'est la que le metier joue surement !
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
JF, pour les coudes sur les tubes, il y a une machine qui vient de sortir y a pas longtemps et dont la diffusion est encore confidentielle chez les professionnels; ça s'appelle une cintreuse type MINGORI. lol
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #11
Cintreuse à galets ?

Ca cintre aussi les tubes ?

Sinon, question précision, il y a pas mal de marge.

Je m'en vais vite lire le sujet "pliages, calculs de base". En espérant que ce soit lisible pour un amateur...
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 611
Bordeaux
J'ai peur que ça se déforme et que plusieurs proto soit nécessaire pour avoir la forme que tu veux.
Ou alors retravailler pendant de longue heure ta forme avec des tiges de renfort et autre amusement.
Idem pour les galets, obliger d’en faire plusieurs pour avoir la bonne forme
Ou alors travailler avec des personnes qui on beaucoup d’expérience, mais ça, ça coute chère.

Et a mon avis il faut déjà une sacré bécane pour le faire. (Force très importante a fournir)

:wink:
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
j.f. a dit:
Cintreuse à galets ?

Ca cintre aussi les tubes ?

Sinon, question précision, il y a pas mal de marge.

Je m'en vais vite lire le sujet "pliages, calculs de base". En espérant que ce soit lisible pour un amateur...
Cramponne toi, même les pros sont pas d'accord entre eux!
T'es sur quel coin du 19?
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #14
Brive, donc coujou :mrgreen:
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Pour les cintrage à la con tu as SEGALA à Terrasson, faut lui demander si il aurait pas des galets qui ressemblent.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #16
Oui, je connais cette entreprise. Je crois me souvenir que c'est là qu'une connaissance a fait réaliser les cintrages du châssis-cage de son cross-car, et que c'est la seule entreprise qui ait accepté de travailler pour un particulier...

A l'entrée de Terrasson, en venant de Brive il me semble.

Déjà, le week end prochain, je vais faire des modèles avec du carton. Les alignements sont délicats car la caisse est surélevée par rapport au châssis (body-lift).

J'aime bien souder et meuler (comme tout le monde ici) ; et puis tout faire réaliser enlève une grosse partie du plaisir ! Surtout, je sais maintenant que les machines de pliage permettent d'obtenir des résultats bien plus précis que nécessaire. Avant de lire le sujet sur le pliage, je n'imaginais même pas qu'on puisse obtenir le millimètre ou même le dixième sur de la tôle de 3 ou 4 mm !!! C'est très impressionnant. Ca fait rêver, ces machines.

Pour dire "pas coujou", tu es à Tulle ou dans la Haute Corrèze, non ? Tu ne connaîtrais pas une toute petite fraiseuse rescapée de la MAT, par hasard ? La Corrèze c'est désespérant...
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
j.f. a dit:
Oui, je connais cette entreprise. Je crois me souvenir que c'est là qu'une connaissance a fait réaliser les cintrages du châssis-cage de son cross-car, et que c'est la seule entreprise qui ait accepté de travailler pour un particulier...

A l'entrée de Terrasson, en venant de Brive il me semble.

Déjà, le week end prochain, je vais faire des modèles avec du carton. Les alignements sont délicats car la caisse est surélevée par rapport au châssis (body-lift).

J'aime bien souder et meuler (comme tout le monde ici) ; et puis tout faire réaliser enlève une grosse partie du plaisir ! Surtout, je sais maintenant que les machines de pliage permettent d'obtenir des résultats bien plus précis que nécessaire. Avant de lire le sujet sur le pliage, je n'imaginais même pas qu'on puisse obtenir le millimètre ou même le dixième sur de la tôle de 3 ou 4 mm !!! C'est très impressionnant. Ca fait rêver, ces machines.

Pour dire "pas coujou", tu es à Tulle ou dans la Haute Corrèze, non ? Tu ne connaîtrais pas une toute petite fraiseuse rescapée de la MAT, par hasard ? La Corrèze c'est désespérant...
Regarde mon www tu veras où je suis. pour ce qui est de la fraiseuse, donne moi ton budget, j'ai peut être un plan, sinon le boncoin tu en as 2 du même vendeur; 1 visible à Egletons (Somua Z) et l'autre du côté de Marcillac (vernier)
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #18
Houla !

C'est beaucoup trop gros ! La Somua irait bien comme budget (1500€ à 2500€ maxi - madame veille !), mais la place manque. C'est rigoureusement impossible à passer. Hauteur de plafond, passage de portes, puissance électrique, etc.

Et puis, un autre souci, c'est que le transport et la manutention risquent de gonfler le budget (rue en forte pente entre autres)

C'est plutôt ce genre de machine qui conviendrait :
fraiseuse-writh-gruffat-t3972.html
ou ça :
table-orientable-de-deckel-t3290.html :smt007

Bref des trucs passant sous un plafond de moins de 2 mètres, une porte de 1.75 m x 1 m, et ne prenant pas tout de mes malheureux 12 m²

Une Bridgeport comme celle de c.phili est sans doute bien trop haute.

Ou même un combiné SIOME


Tiens, je vais me décider à poster dans la rubrique "nos ateliers" : c'est la crise du logement.
 
Haut