AIDE remplacement d'un microcontacteur

  • Auteur de la discussion Nico-84
  • Date de début
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

J'ai un microcontacteur qui permet l'inversion du sens de rotation de la broche sur ma perceuse/taraudeuse à colonne SYDERIC SN32T qui est mort et il ne se fabrique plus. :smt022

C'est un contacteur à 3 broches et 2 poussoirs : quand on presse un poussoir, le contact bascule et reste en position jusqu'à ce que l'on appuie sur le poussoir du côté opposé qui repousse le contact et refait tourner le moteur dans le sens normal.

Je mets ci-dessous une photo du contacteur de marque Petercem Switches : modèle "C" P/N = R4A1R
On peut voir le poussoir du haut petit téton rouge et celui du bas tige grise plus longue.

Malgré une grosse recherche sur internet, je n'ai pas réussi à trouver de produit de remplacement. Si vous avez un tuyau, je suis preneur. :wink:

Sinon, je me demandais si ça ne serait pas plus facile de trouver 2 microcontacteurs avec 1 poussoir et un système de branchement électrique qui permettrait d'obtenir le même résultat?

Merci d'avance de votre aide pour mon dépannage. :prayer:

Voir la pièce jointe 629519
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
914
donc, c'est des "interrupteurs"? on pousse dessus, on relache et le contact est maintenu, ou c'est des poussoirs ou le contact ne s'établit que tant qu'on presse dessus?
 
petit_lulu
petit_lulu
Compagnon
11 Jan 2015
839
gers
et ..... pourquoi pas leur demander directement:

je sais, je suis pas tout seul dans ma tete :smt110
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 337
nord
on pousse dessus, on relache et le contact est maintenu,
c'est bien ça!

Malgré une grosse recherche sur internet, je n'ai pas réussi à trouver de produit de remplacement. Si vous avez un tuyau, je suis preneur. :wink:

Sinon, je me demandais si ça ne serait pas plus facile de trouver 2 microcontacteurs avec 1 poussoir et un système de branchement électrique qui permettrait d'obtenir le même résultat?
bonjour

effectivement ça ne coure pas les rues ce type de switch!

qu'est-ce qui commande le poussoir du haut?

en fait ce n'est qu'un simple inverseur ( un peu spécial ), il y aurait la solution avec deux simple microswitchs commandant un relais inverseur (montage bascule)
 
Dernière édition:
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #5
Merci messieurs pour vos réponses.

Oui, on pousse le contact et le courant est maintenu même si on se décolle du contact. Le contact doit aussi fonctionner quand on reste appuyé contre. C'est une sorte de contact de fin de course mais maintenu quand on s'en décolle jusqu'à ce qu'on tamponne le fin de course du côté opposé.

J'ai vu avec PETERCEM, ils existent toujours mais ce contacteur est obsolète depuis 5 ans et n'a pas de remplaçant )-:
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 337
nord
si il y a une tige (celle du bas) comment est commandé le poussoir du haut??? (le rouge)

pas moyen de solidariser la commande du bas (tige) et celle du haut ?
tige unique qui commanderait un switch inverseur a l'aide d'une came
 
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #7
La tige du bas est poussée par le "mandrin" quand il est remonté tout en haut tandis que la tige du haut est poussée par le réglage de butée basse de perçage/taraudage donc quand on arrive au fond du perçage/taraudage que l'on veut faire.

Niveau électrique on pourrait dire que le switch fonctionne comme un interrupteur de va-et-vient : 3 bornes avec une entrée qui tient une lame fixé sur cette borne et en face 2 sortie avec la lame qui se déplace sur l'une ou l'autre soit on pousse en bas, on déplace la lame qui met en contact l'entrée à la sortie 1 puis quand on pousse en haut, on pousse la lame qui met maintenant en contact l'entrée avec la sortie 2.
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 337
nord
Niveau électrique on pourrait dire que le switch fonctionne comme un interrupteur de va-et-vient : 3 bornes avec une entrée qui tient une lame fixé sur cette borne et en face 2 sortie avec la lame qui se déplace sur l'une ou l'autre soit on pousse en bas, on déplace la lame qui met en contact l'entrée à la sortie 1 puis quand on pousse en haut, on pousse la lame qui met maintenant en contact l'entrée avec la sortie 2.
oui ça on l'avait bien compris :lol:

donc pas moyen de solidariser le haut et le bas au niveau commande, il te reste le montage bascule cité precedement si tu n'as rien d'autre
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 804
F-76100 Rouen
Bonjour,

Tu démontes ton microswitch et tu l'ouvres en douceur, visiblement il a déjà commencé à s'ouvrir très probablement à cause d'une poussée non prévue sur la tige du bas.

Attention il y a probablement un ou des ressorts dedans...

Au fait, quel est la course nécessaire pour faire basculer le contact (dans chaque sens car ce n'est pas forcément symétrique) ?
Je sais "il ne fonctionne plus", mais une fois ouvert tu peux peut être le faire fonctionner suffisamment pour mesurer ces courses ainsi que les sur-courses éventuelles.

Une fois ouvert tu regardes si tu peux le remettre en état. Si oui problème réglé, si non il faudra trouver une solution avec par exemple 2 microswitch (qui acceptent les sur-courses) et un relais bistable par exemple.

Cordialement,
Bertrand
 
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #10
J'ai déjà ouvert le contacteur, c'est la lamelle contact qui est cassée. Elle est sertie du côté fixe. Impossible à réparer, j'ai même tenter de souder un bout de clinquant d'1 dixième dessus mais ça change trop l'élasticité de la lame malheureusement
 
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #11
Mécaniquement, j'arriverai à me démerder pour les courses d'enfoncement.

Peux-tu m'en dire un peu pmus sur le montage à bascule avec 2 microswitch et relai STP?
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
914
dans ton système, il n'y a pas d'arret au milieu possible (sauf à tout couper), quand tu démarres, ça descend jusqu'à la butée, puis remonte jusqu’à l'autre?
 
Bbr
Bbr
Compagnon
16 Fev 2012
2 804
F-76100 Rouen
RE,

Le plus simple c'est d'utiliser un relais bistable à 2 bobines, le fonctionnement est le suivant :
1595099669288.png

Chaque microswitch commande une bobine.

Cordialement,
Bertrand
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
914
donc il pourrait commander directement son contacteur inverseur :wink:
 
M
metalux
Compagnon
11 Jan 2009
5 337
nord
un relais bistable est un relais avec deux bobines, les contacts changent d'etat (NO NF) dès que tu alimentes la bobine 1 par ex
ce (s) contact(s) reste dans cet etat même bobine non alimentée.
le fait d'alimenter l'autre bobine inverse les contacts, simple!

donc dans ton cas, 2 micros switchs, et un bistable.

préférer les switchs a palette qui ont une plus grande course ce qui évite d’écraser le contact interne si on force
 
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #16
dans ton système, il n'y a pas d'arret au milieu possible (sauf à tout couper), quand tu démarres, ça descend jusqu'à la butée, puis remonte jusqu’à l'autre?
Oui c'est ça. En mode taraudage, ça active ce Switch (contrairement au mode perçage ) et soit on coupe au bouton, soit on rencontre la butée et il y a inversion du sens de rotation.
 
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #17
Merci messieurs pour l'idée du relais bistable et des 2 microswitchs, je vais creuser dans ce sens!
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
Bonjour Nico
Tu peux aussi modifier la commande pour faire un bistable mécanique comme par exemple sur ma fraiseuse Cincinnati Toolmaster, qui fais aussi perceuse et taraudeuse. Il n'y a qu'un seul micro-contact inverseur positionné en bout d'une tige qui est munie d'une butée haute fixe et d'une butée basse réglable. Cette tige a deux positions déterminées par une bille poussée par un ressort, qui vient se loger dans deux culs d'oeuf usinés sur la tige. L'écart entre les deux positions est de l'ordre de 10mm).
Quand on remonte le fourreau à fond, il vient, par l'intermédiaire d'une pièce fixée dessus, appuyer sur la butée haute et déplacer la tige dans sa position haute : le switch est dans sa position 1, la broche tourne normalement. Quand on baisse le fourreau, il finit par rencontrer la butée basse réglable et faire coulisser la tige dans sa position basse : le switch passe en position 2, la broche est inversée.
C'est simple à fabriquer, je mets une photo piquée sur le post de @tourelle66, le switch est logé dans le petit boitier tenu par 2 vis btr, en haut de la tige.
La butée basse est d'abord positionnée grossièrement sur la tige, puis on peut affiner le réglage avec une molette micrométrique située au contact du switch.
Sur cette machine, la tige a aussi une autre fonction : au moment ou le fourreau rencontre une des butées, ça arrête mécaniquement l'avance automatique, si elle est enclanchée.


1595105083441.png
 
Dernière édition:
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #19
Merci. Oui ce système semble sympa aussi d'autant que sur ma machine c'est plus ou moins le même principe:
- 1 butée haute fixe et une butée basse réglable par une tige filetée qui déplace le bras qui vient presser le contact
- 1 seul contacteur avec 2 boutons donc dans la même zone.
Je pourai le remplacer par un interrupteur, basculant de droite à gauche, mais je ne sais pas si ça existe avec 3 contacts justement comme ce que je disais plus haut type va-et vient?
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
C'est un contacteur à 3 broches
Les électriciens du bâtiment parlent de contact "va et vient" et ceux de l'industrie de contact "inverseur", c'est la même chose.
Ton micro-contact Petercem était à contact inverseur, si tu opte pour le système que je décris, il suffit de prendre également un inverseur à trois broches.
La seule différence est mécanique :

* dans le cas de ton contact d'origine, la fonction bistable est assurée par l'absence de ressort de rappel interne du micro contact et par la présence de deux boutons d'action opposés : le contact garde la position qu'on lui a donné par l'un des poussoirs.

* dans la solution que je propose, le micro-contact a son ressort de rappel qui plaque en permanence son poussoir (ou levier) contre la tige et c'est du coup celle-ci qui assure la fonction bistable par ses deux positions stables assurées par la bille qui se loge dans un des deux culs d’œufs. Le ressort du contact étant faible, il n'as pas la capacité de repousser la tige.
Voila alors le type qu'il faudrait, c'est ultra courant (cherche sur le net avec "micro-contact inverseur, ça vaut quelques euros), le levier ou poussoir d'action peut prendre plein de formes :

micro-contact inverseur.jpg
 
Dernière édition:
N
Nico-84
Ouvrier
19 Jan 2020
255
  • Auteur de la discussion
  • #21
Merci pour ces précisions! :wink:
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
Et voila le montage sur la machine ci-dessus :

DSCF7007.JPG
 
G
greg_elec
Apprenti
24 Jan 2019
73
De plus c'est très courant dans les fours à micro-onde donc récup facile
 
E
ETI
Compagnon
7 Nov 2013
905
FR-74
comment est actionné l'autre?
Salut kawah2
si tu relis mes explications du message #18, tu comprends qu'il n'y a qu'un seul micro-contact inverseur qui commande l'un ou l'autre des deux contacteurs (de puissance) du moteur de broche
 
K
kawah2
Compagnon
25 Jan 2020
914
ben justement, j'ai pas bien compris ce post, je ne vois pas comment marche la butée basse :oops:
 
Haut