Aide choix tourteau fraisage

  • Auteur de la discussion David88
  • Date de début
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #1
Hello..
Après des heures de recherches pour trouver un sujet similaire à mon probleme....j'abandonne les recherches...

Je relance donc à nouveau un sujet de discussion...

Je cherche à acheter une fraise a surfacer, adaptée à mon utilsation..

Jai vu et lu que beaucoup usinent de l'aluminium ou des aciers faiblement alliés genre C45 etc...

Pour ma part c'est different.
Je cherche un tourteau principalement pour surfacer des plaques en sortie de forge.

Donc aciers bruts de forge.
Nuances souvent auto trempantes...90mcv8, 80crv2, etc...
Je cherche à surfacer ces Barres avant de les passer à la rectification.

Je le fait déjà depuis de nombreuses années mais avec des petites fraises équipées de 2 plaquettes tpun carbure diamètre 20..
Cest galere car long et reprise au milieu.

Mes plaques font en général 40 mm de large. Voir 50 mm.

Le truc cest que jai acheté depuis quelques mois un Schaublin 13. J'aimerais équiper ma belle dun tourteau pour optimiser ces surfacages et gagner du temps et travailler proprement. Cest a dire sans reprise, surfacer la largeur totale en 1 passe.

Soucis...je suis complément perdu dans le choix de la.fraise..la forme des plaquettes...etc...plus ça va moins je comprends...

Peut on m'aider à faire un choix ?
Merci!
 
osiver
osiver
Compagnon
7 Sept 2013
12 034
C'est quoi comme attachement de broche ? CM4 ?
Vous pouvez vous faire la main pour pas cher avec ça :
Choisissez votre CM, le nombre de plaquettes (4) le diamètre (50)
Les plaquettes sont courantes, vous devriez en trouver des plus performantes facilement au besoin :wink:
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #3
Les cones sont en Sa30.

Merci pour le lien ...effectivement il y a déjà du choix..

Disons que se faire la main cest deja fait depuis pas mal d'années...

La question porte plus sur deux choses .
- la forme des plaquettes. Pour une utilisation principalement de surfacage...avec un bon compromis qualité de fraisage/profondeur des passes sans massacrer la bécane...
- le diamètre de l'outillage...sachant que 50 est un mini...63 serait mieux....mais est ce que ça change grand chose pour la machine ...?

Merci
 
Dernière édition:
damy
damy
Compagnon
3 Mai 2011
1 571
Charente Maritime
Le problème pour ton acier ,c'est de prendre une passe conséquente de manière a ne pas effleurer le brut car si la plaquette frotte c'est foutu.
J'utilisai sur des aciers trempés (60 HRC) ce style de plaquette ronde . Ne pas tourner trop vite et au besoin un arrosage (et une bonne lime pour la bavure).Bon copeaux:-D
5602-13678961.jpg
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #5
Jai lu a plusieurs reprises que les rondes étaient top niveau état de surface, mais quelles étaient un peu gourmande en puissance machine...

Je vais regarder la puissance du moteur de la fraiseuse.

Par contre le point fort de ces formes de plaquettes cest l'économie d'utilisation.


Apres ...je précise...les aciers sortent de forge. Ils ont subis un recuit de détente...mais souvent des tensions subsistent.
Ils ne sont pas trempés.
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #6
Ils annoncent 2 cv pour la puissance moteur dans la doc.
De 58 à 2000 tr.min
 
higgins1
higgins1
Ouvrier
14 Avr 2018
429
metz (57)
Je vais suivre cette discussion car je me pose un peu les mêmes questions pour mon aciera f3 . Qui a aussi une puissance de 2cv .
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #9
Oui je suis bien d'accord. Cest pas une grosse bécane. Dans mon cas cest parfait.
Et cest justement pour ça que je voudrais qd meme un peu affiner mon choix concernant la géométrie des plaquettes.
Ne pas prendre le premier outil qui vient mais essayer qqch d'adapté.
Resultats corrects sans massacrer la machine...
 
R
Radiel
Apprenti
18 Juin 2012
186
grenoble
chez certains fabricant il y a plusieurs "type" par diametres, denture standards ou pas fin, avoir une fraise avec moins de dent permet de réduire le couple sur la machine
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #11
Ca cest le petit outil utilisé pendant des années...bien...mais trop petit.

Jai aussi une autre fraise porte plaquettes en stock mais cest pas top top...
Les plaquettes sont biens malades. C'était livré avec la fraiseuse...
C'est une 40 mm...donc limite niveau taille..

15807185430651081811161012984261.jpg


15807187107993078802992899373100.jpg
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Déc 2008
3 440
Pas de Calais
Sujet intéressant mais pourquoi s´imposer le travail en 1 passe (Ø de fraise important) alors que, derrière le fraisage, tu fais une finition à la rectifieuse ?
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 832
Guipavas (près de Brest)
Il y a des nuances de plaquettes spécifiques à l'écroutage (sortie de laminoir), ce n'est pas exactement ton cas de figure, mais tu n'en es pas loin...

As-tu envisagé de travailler avec la broche horizontale ? Je pense que c'est une solution à ne pas écarter. Les fraises une taille ne sont plus très à la mode, on en trouve facilement à des prix très bas. Et (plus important encore à mes yeux) la machine est capable de travaux plus lourds dans cette configuration, ce sont les pignons de la tête universelle qui sont les maillons faibles d'une fraiseuse de ce genre...
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #14
Alors pourquoi en 1 passe plutôt qu'en 2....
Je suis artisan professionnel...donc parfois je passe la journée à fraiser des barres sorties de forge.
Si je peux économiser des aller-retour de fraisage...ça m'arrange fortement..

Sachant que en rectification...jai un gros plateau et je pose plusieurs pièces à la fois.
Cest une Sit d4 semi auto. Donc de ce point de vue la cest deja optimisé.

Il faut par contre réduire le temps de fraisage...

Concernant la broche horizontale..disons que j'aimerais ne pas trop toucher à la tête de la fraiseuse.
Hormis le surfaçage, j'utilise également beaucoup la machine pour des opérations assez precises consistant à fraiser des poches pour loger des micro roulements...

Donc je ne peux pas tout dérégler à chaque fois...ca serait aller à l'inverse de ce que je recherche au final...
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 410
F-69400 villefranche sur saone
J’ai peur qu´une fraise à plaquette ronde demande trop de puissance à la machine
je verrais bien un tourteau classique avec des plaquettes carrés
ou comme il a ete dis une fraise, à par exemple, 4 dents sur laquelle on supprime deux plaquettes
et pourquoi pas un fly cutter avec une seule dent sur laquelle on peut t’égaler le diamètre de coupe
maintenant il faudrait voir si tu peux gagner du temps parce quoi qu’il en soit tu semble être limité par la puissance de ta machine
met comme le dit @KITE qu’elle importance , 1 ou deux passes puisque tu fais une rectif après et qu’apparemment la rectif fait bien son boulot
pour résumer , il semblerait que c’est plus un problème de puissance machine qu’un choix de fraises
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 410
F-69400 villefranche sur saone
Ca cest le petit outil utilisé pendant des années...bien...mais trop petit.

Jai aussi une autre fraise porte plaquettes en stock mais cest pas top top...
Les plaquettes sont biens malades. C'était livré avec la fraiseuse...
C'est une 40 mm...donc limite niveau taille..

Voir la pièce jointe 529790

Voir la pièce jointe 529791
La fraise que tu propose ici n’est pas du tout prévu pour du surfacage en ébauche sur des pièces forgées
il n’y a aucune raison d’utiliser une telle fraise
les défaut de cette fraise
plaquettes avec des pointe à 60° (fragile)
elles est plus prévu pour des fraisages à angle droit
plaquettes avec une gorge , à part le fait qu’elle demande moins de puissance machine, elles résistent moins dans de l’acier dur et en plus forgé
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #17
Exact...la grosse triangulaire cest vraiment pas terrible.

Et cest justement le sujet de ma demande...
Outre que la fraiseuse n'est pas immense mais suffisante pour moi...( je viens aussi de l'acheter....)
Quelle serait la meilleure géométrie de plaquettes ? ?
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Oct 2008
16 410
F-69400 villefranche sur saone
Je ne suis pas un grand spécialiste en fraisage
sa dépend de tellement de paramètres que je ne me sent pas compétant pour faire le bon choix
je peux eventuelement te dire les défauts de tel ou tel fraises . Il faut savoir qu’un choix , c’est ce qui posera le moins de problèmes à l’utilisation
entre résistance à la casse, résistance à l’usure , genre de travaille à faire, puisssance machine... et j’en oubli

bon courage
maintenant si tu vas utiliser plus de 200 plaquettes par mois , tu peux faire venir un revendeur qui te conseillera
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 832
Guipavas (près de Brest)
Concernant la broche horizontale..disons que j'aimerais ne pas trop toucher à la tête de la fraiseuse.
Hormis le surfaçage, j'utilise également beaucoup la machine pour des opérations assez precises consistant à fraiser des poches pour loger des micro roulements...
Je te comprend, de ce que je vois de la Schaublin 13 (je la connais mais ne l'ai jamais utilisé) la tête sort facilement et ne se dérègle pas, de mémoire elle est montée sur le bout des barres...

Pour revenir à ta question sur le "tourteau idéal", je pencherai vers un porte outil de diamètre plus important, 60mm à minima voir 80 ou 100mm, car le travail de chaque plaquettes en sera réduit (arc de cercle de travail de moins en moins courbe), j'ai un gros tourteaux (un vieux truc acheté il y a longtemps sur le fofo) de 160mm de diamètre (monté en SA50 mais ce n'est pas le soucis) qui est vraiment plaisant à utiliser, même quand la largeur de ma pièce ne fait qu'un quart ou un tiers de ce diamètre... Ce sont des pastilles carrés aux angles coupés (octogone irrégulier), ça fait vraiment du gros travail. Là je te parle plus de la forme des plaquettes que de la taille du tourteau qui serait démesuré pour ta machine.
IMG_2703.JPG


J'utilise deux autres outils en diamètre 80 qui me servent souvent et qui serraient plus adaptés à ta machine.

Un autre Sandvik équipé de plaquette type 390, ça marche très bien aussi, il existe une grande variété de plaquettes en fonction des besoins :
IMG_2704.JPG


Et un Mitsubishi de la game VOX400 que j'aime beaucoup. Les plaquettes ont 8 arrêtes de coupe. C'est initialement prévu pour l'usinage de la fonte, mais je fais pas mal de choses avec. C'est étonnant de performance dans l'aluminium (6060 sur la dernière commande que j'ai faite avec) si l'on surdose le liquide de coupe (plus de 10%)
IMG_2705.JPG

Pour ceux qui auraient des doutes, je vous laisse juger de la qualité des copeaux
IMG_2706.JPG


Pour ouvrir le débat, on voit souvent sur le net des couteliers nettoyer leurs barreaux forgés avec des "rectifieuses" à bande abrasive... Je ne sais pas si tu as envisagé la chose, cela a l'air efficace...
 
R
Radiel
Apprenti
18 Juin 2012
186
grenoble
sur les matériaux "difficile" je préférerai une fraise avec des assises interchangeable, pas trop de dents pour éviter de charger la broche, et des plaquettes relativement grosse pour dissiper la chaleur plus facilement, surtout si l’arrosage est pas très intense voir lubrifié a l'air, torique ou avec un angle de 45° pour transférer une part de la charge radiale en charge axiale.
de manière générale j'ai jamais été déçu par le matériel Mitsubishi dans les matériaux exotique et réfractaire, je pense aussi qu'il faut rester dans les grands carburier qui propose des angles de coupe et des nuances plus specifique il faut voir chez Kenametal, Sandvik Iscar Walter Seco etc
je n'ai pas d'action chez Mitsubishi mais la fraise torique SG20-080A04R serait typiquement le type d'outil vers lequel je m'orienterai http://www.mitsubishicarbide.net/mhg/fr/face_mills/10000438/20066494
 
Dernière édition:
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #21
Ok merci pour ces infos cest interessant.
Effectivement la rectifieuse est modifiée avec un bras a bandes abrasives. Je fais des passes de 10 à 15 /100. Cest top...et rapide.....mais....ça génére énormément de poussières....

Comme je n'ai pas envie de mourrir prochainement dune maladie des poumons...j'essaie de limiter son utilisation à ce qui est strictement nécessaire..

Dou l'intérêt d'approcher au plus près des côtes avant rectif a la fraiseuse.

Concernant les diamètres des outils je comprends bien la notion d'efforts/ diamètre...
De toute manière je crois que 63 mm sera le minimum.

Dernier point...et cest bien vu...je suis coutelier.
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #23
Pour illustrer un peu...qq photos des machines. La schaublin 13 et la rectif Sit D4.

15807341439867303982471232392199.jpg


15807341609516456396769254776930.jpg
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
859
FR-70Lure
Bonjour , je n'ai pas vu la profondeur de passe ; , elle doit étre conséquente pour un écroutage et une ébauche. De plus , une largeur relativement importante.La machine vous convient , mais elle va vite fatiguer et perdre sa précision . Quelle est la longueur des barres a usiner,et quelle est le taux d'utilisation de cette machine.
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #25
La profondeur des passes...dans les 2/ 10 ca serait déjà bien.
Comme je disais...le but n'est pas de massacrer le matériel..
Mais d'utiliser au mieux.

Le taux d'utilisation...pas facile à évaluer sachant que jai un atelier bien équipé..
Je vais dire 10 % du temps de travail par semaine. Et encore...je suis généreux
 
vax
vax
Modérateur
5 Mar 2008
7 832
Guipavas (près de Brest)
Intéressant la modification de la rectifieuse :wink: As-tu envisagé d'ajouter un groupe d'aspiration ?
Tu ne fatigueras pas la machine avec des passes de 2/10 !
Merci pour le partage des photos.
 
coredump
coredump
Compagnon
8 Jan 2007
4 507
FR-06
Les plaquettes ont une passe mini pour bien fonctionner.
Mais la 13 devrait être capable d'emmener une passe d'un demi mm sans soucis si l'acier est a l'état revenu.
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
859
FR-70Lure
Evidemment avec un taux d'utilisation aussi faible , on ne peut pas dédier une machine pour cette opération.
Lorsque tu parle d'acier forgé , c'est vraiment forgé (pilon) , laminé ou étiré ; les réactions a l'usinage sont différentes.
 
D
David88
Apprenti
18 Sept 2014
51
Haute Saône
  • Auteur de la discussion
  • #29
Forgé au sens premier. Marteau pilon. Presse hydraulique et marteau à main.

Pour l'aspiration de la rectif et des emeris en général dans l'atelier....cest le prochain investissement pour 2020.....
Mais dur de trouver du matériel adapté
 
ISL
ISL
Compagnon
2 Mai 2010
859
FR-70Lure
La passe de 2/10° c'est en ébauche ou sur la rectif?
 
Haut