Acier réfractaire !!

Tier-I
Compagnon
20 Novembre 2011
1 306
FR- 03420 MARCILLAT EN COMBRAILLE
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Je suis graveur et à ce titre, un luthier me demande un devis pour une "marque à feu" en acier réfractaire... Je ne savait même pas que ça existait...:oops:

En général, je propose en laiton ce genre de travail... Mais là, le client me dit que cela ne lui convient pas car la netteté du marquage s'altère à la longue car le laiton ne serait pas assez résistant...

Je lui propose de l'acier trempé et là, il me dit que la chauffe détrempe !!

Je suis étonné car il me dit marquer par "noircissage" de la "marque" avec une lampe à huile et marquage par pression...

J'ai du mal à saisir ce qu'il souhaite réellement...

Pourriez-vous m'éclairer sur les réponses et propositions à lui fournir ?

Par avance, merci.

Thierry
 
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Il y a des aciers refractaires , c à d qui resistent aux hautes temperatures , ce sont des aciers inox , je pense que ce n'est pas ton besoin ?

Il y a d'autres nuances d'acier qu' on utilise pour la fabrication d'outil d'estampage , de frappe de metal à chaud sur presse ( forgeage ) ou pour faire des moules metalliques ( pièces en alu ) .
C'est peu etre plus cela que tu recherches ?? , quelques nuances du genre : Z37CDV5.1 , Z38 CDV5.3
Les pièces doivent etre trempées revenues bien sur ..
 
Dernière édition:
laurent13
Compagnon
1 Janvier 2013
631
FR 13 Miramas
Salut je travaille dans une boîte de fumisterie et on de l'inox réfractaire comme ancrage pour le béton.
Je ne pense pas que sa soi sa que tu recherche.
Sinon fait signe
Lolo
 
Albert le Belge
Compagnon
5 Janvier 2013
2 614
Tirlemont Belgique
Bonjour,
Je serais étonné que le luthier marque ses instrument à la presse.
Si je comprend bien il chauffe le poinçon avec une flamme trop riche (donc qui donne beaucoup de fumée) et colle par la chaleur cette suie sur le bois.
 
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Justement il faut un acier qui resiste bien jusqu'a une certaine temperature ? , sans perdre ses caracteristiques
 
Tier-I
Compagnon
20 Novembre 2011
1 306
FR- 03420 MARCILLAT EN COMBRAILLE
  • Auteur de la discussion
  • #8
Bonjour,

Merci pour vos réponses... Désolé, je n'ai pas pu être disponible avant pour vous répondre :oops:

Je ne pense pas que sa soi sa que tu recherche.
En effet, je ne pense que ce soit son besoin...
Si je comprend bien il chauffe le poinçon avec une flamme trop riche (donc qui donne beaucoup de fumée) et colle par la chaleur cette suie sur le bois.
C'est tout à fait ça... il presse à la main avec cette marque montée sur une tige de Ø6 et d'une longueur de 50 mm avant manche.
Propose lui un auto-trempant genre Z160CDV12 :)
Qu'est que c'est ?
Quelles sont les dimensions du poinçon ??
La taille est ridiculement très petite, 13 x 2,5 mm :shock:

Moi, je n'y connais rien en acier, nuance, trempe, revenu, t° etc...
Je vais faire une demande dans la rubrique "sous-tratance" si je n'ai pas de proposition et de solution sur ce sujet.

Thierry
 
rabotnuc
Compagnon
16 Avril 2008
4 193
fr-50cherbourg
bonjour,
Si tu peux graver avec du carbure, un acier dur sans traitement ou un acier autotrempant devrait suffire. Est ce que le "marquage au noir" ne correspond pas plutôt au charbonnage de l'empreinte par la chaleur dans le bois (vers 400° je crois)?
En ce cas, il me semble que la marque doit être plutot "en bosse" non?
edit: 35ncd16 par exemple
reedit: tiens une liste de nuances ici::http://outils.construiracier.com/acier_outils/application_m.htm
 
Dernière édition:
JeanYves
Compagnon
28 Octobre 2008
13 625
F - 56 Bretagne
Bjr ,

Un acier inox refractaire ( NS20 , 21 ...) à mon avis ne tiendra pas parcequ'il n'est pas assez dur .

Un acier auto trempant comme le z160 cdv12 , son pb c'est qu'il faut monter à 1000 ° c pour le tremper ! .

Pourraient convenir , les aciers pour outil de forgeage du genre Z38 CDV5 , que j'ai donné plus haut , dont les caracteritiques ne varient pas jusqu'à grosso modo 500 °c

Une autre categorie d'acier qui pourrait aussi convenir jusqu'à cette temperature de 500 °c , ce sont les aciers rapides .
C a d une queue de foret ou un barreau HSS .
 
Dernière édition:
phil135
Compagnon
15 Septembre 2012
1 415
france, essonne, nord
faut voir le process de marquage:
si c'est un dépôt de suie comme un coup de tampon encreur il faut que le poinçon résiste bien sans se déformer à la flamme de la lampe à huile (je dirais 800 à 1000°C max ponctuellement dans la flamme, pas dans le poiçon) ce qui correspond à une nuance d'inox "réfractaire" du genre armature de barbecue sérieuse. mais ça va être pénible à sculpter, peut-être qu'un cuivreux bien choisi serait un meilleur compromis (le cuivreux résiste moins en température, mais dès que sa surface chauffe la chaleur est drainée dans la masse d'où un effet de moyenne)

si c'est une pyrogravure le poinçon pénètre un peu dans le bois, donc sa planéité est moins critique. par contre il faut un bon transfert de chaleur entre la masse du poinçon et sa surface. pour ça les inox sont vraiment médiocres, un alliage cuivreux sera nettement supérieur

rappel des conductivités thermiques (ordres de grandeur, varient de 20% selon les sources):
cuivre pur: 400 W/m/°C
laitons: 120 à 230 voir http://copperalliance.fr/
bronzes: 50 à 90 voir http://copperalliance.fr/
aluminium pur: 200
alu alliage mécanique 2017A: 134 voir http://www.euralliage.com
acier au carbone std: 40 W/m/°C . très variable selon composition et état cristallin
inox: 18 W/m/°C (wikipedia dit 26, mais les datasheet des métallurgistes sont à 16-18)
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut