Advertisements

Utiliser de l'huile moteur comme huile de coupe?

  • Auteur de la discussion lapin_de_garenne
  • Date de début
L
lapin_de_garenne
Ouvrier
24 Juillet 2007
383
Hauts de france et sud Belgique.
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Tout est dans le titre: Peut on utiliser de l'huile moteur minérale comme réfrigérant, pour un tour?

Je m'explique : j'ai récemment rénové un moteur de tracteur agricole, mais suite à un mauvais remontage j'ai bousillé un des nouveau coussinet de bielle. :sad:
Au deuxième démontage je me suis donc retrouvé avec 9 litres d'huile moteur, presque aussi claire que la neuve, mais pleine de "pellicules" métalliques des coussinets.

Je me suis refusé à réutiliser cette huile dans le moteur mais j'ai pas envie de la jeter non plus.
Je sais, je sais, je suis radin.. :oops:

Puis-je la mettre dans le bac de mon tour, un celtic 14? Je pense surtout utiliser cette huile pour les opérations de tronçonnages.

Je précise aussi que, bien que tournant depuis un certains temps, je n'ai jamais fait usage de ma pompe à lubrifiant intégrée et suis donc complètement novice en lubrification/réfrigération.

Si non, j'aimerais savoir ce qui se passe pour le film d'huile quand on coupe ou essaye de couper le métal en dessous.

Merci de vos réponses,
Lapin.
 
Advertisements
J
j_to2000
Nouveau
17 Août 2009
11
Louviers
Bonjour,
Dommage, pas de réponses pour ce post... La question était pourtant intéressante... Un petit up ? :oops:
 
A
Anonymous
Guest
Bonjour,

Je dirai qu' à priori ça doit pouvoir être faisable à vérifier la témpérature qu' elle supporte et les additifs (certains métaux sont sensibles au souffre par ex ).

Par contre c' est au niveau de la viscosité que je m' interroge ?

lapin_de_garenne a dit:
Si non, j'aimerais savoir ce qui se passe pour le film d'huile quand on coupe ou essaye de couper le métal en dessous
Je ne comprends pas la question :!:

Tu peux aussi garder cette huile pour faire des trempes (où des frites c' est dimanche :rirecla: )

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
M
mirelt
Compagnon
1 Octobre 2009
510
Haute savoie Annemasse
huile

Salut

Moi je l'utiliserais plustôt avec un pinceau et une petite boite de concerve (mettre 2 cm d'huile au fond, au cas ou on renverse on met pas 2 l d'huile partout)

Moi j'utilise de l'huile de glissière pour pas la jeter

A+
Rémi
 
Maxou
Maxou
Compagnon
7 Juin 2008
1 390
picardie (Noyon) Oise
Bonjour
Je me lance! Normalement non car cette huile est faite pour glisser pas pour couper!
On m'a rapporté qu'une huile x mise sur un foret celui-ci ne rentrait plus dans le métal ce qui prouvait sa qualité!
Perso j'ai rallongé mon huile à honner avec une huile normal fluide j'en ai perdu de l'attaque!
Mais ce n'est que mon expérience!
Max
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avril 2008
3 044
FR-07000 Ardèche
Salut,

L'huile de coupe est conçue pour être soluble avec l'eau (3 à 5% d'huile). donc économique.
L'huile moteur n'étant pas soluble à l'eau faudra l'utiliser pure. Il me semble qu'elle est bien trop épaisse pour être mise dans le réseau habituel de lubrification (pompe + flexible d'arrosage).
En plus vous en aurez partout et ce sera autrement plus difficile à netoyer que de l'huile de coupe...

Au pinceau c'est jouable pour de petits usinages...
Je me ralie aux avis déjà donnés: pas forcément bon pour l'usinage...

Cordialement
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Octobre 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
Attention !
L'huile de coupe soluble dans l'eau est une émulsion et doit être mélangée à l'eau.
Mais toutes les huiles de coupe ne sont pas aptes à former une émulsion.
Je dois avoir quelque part un ou deux fichiers PPT présentant ce genre de choses.
 
A
Anonymous
Guest
Bonjour, :-D

Sur ce forum, j' étais tombé sur un post qui expliquait que les anciens se servaient du lait comme huile de coupe :shock:

J' ai essayé et j' ai été agréablement surpris du résultat :wink:

cordialement,

Alproc :drinkers:
 
grenouille32
grenouille32
Compagnon
4 Octobre 2009
1 857
Suisse-Jura bernois
Ben, dans le domaine de l'anecdote, un vieux mécano m'avait dit, alors que j'étais en apprentissage : "Petit, les dernières passes du filetage, tu les fais en utilisant de la salive comme lubrifiant !" :-D :lol:
Faut pas avoir un filetage trop long à tailler ! :wink:
Et l'usinage du laiton, dans une fabrique de boîtes de montres, on le faisait avec de l'alcool à brûler comme lubrifiant de coupe !
 
HBX360
HBX360
Compagnon
29 Avril 2008
3 044
FR-07000 Ardèche
Effectivement Grenouille, je pensais à l'huile de coupe soluble. J'aurais du le préciser car il en existe des non solubles.

@+
 
L
LFG
Nouveau
30 Juillet 2009
29
77 proche Brie Comte Robert
Je pense qu'en laissant décanter pendant plusieurs jours (voie semaines) tu peux récupérer un max de ton huile. Ensuite je finirais avec un collant à madame posé dans un entonoir .
Pour ma part j'usine au tour et à la fraiseuse avec une huile moteur multigrade diluée avec de l'essence F et au pinceau .
Pour les passes de finition j'utilise le WD40.
 
P
ppt
Compagnon
10 Septembre 2008
2 109
Lyon, France
huile moteur multigrade diluée avec de l'essence F et à la burette pour moi
huile entiere sur la perseuse
sur la fraiseuse, j'y réfléchis encore
l'eau c'est pour le pastis :lol:
 
N
nailleune
Apprenti
25 Septembre 2009
102
Rhone Alpes
Bonjour.
J'ai souvent lu sur d'autres forums que l'on peut faire son huile soluble soi-même en mélangent de l'huile minérale avec du liquide à vaisselle. Bien sur, moi, je ne suis pas radin, mais comme je n'aime pas dépenser, je suis économe. Alors j'ai éssayé avec un cul de bidon de tellus 46 et du liquide vaisselle 1er prix. Au mélage, ça a pris l'aspect d'une émulsion, mais aprés 3 heures, tout était séparé. j'ai donc laissé tomber.
Jusqu'à cet été. J'avais acheté une bouteille de produit-miracle-pour-la-picine-qui-fait-couler-les-guepes-qui-viennent-boire...
La marque, c'est subito, et le produit tensioline.
Quand j'ai lu (aprés être arrivé à la maison) que c'était irritant, j'ai abandonné l'idée de me baigner dans de l'eau qui contenait cette m___de.
A chaque fois que je descendais au garage, je voyais cette bouteille et les € qu'elle m'avait couté.
Le principe du produit, c'est de changer la tension superficielle de l'eau, ce qui fait que les insectes qui se posent pour boire en surface coulent.
Et là, je me suis dit que c'st peut être un tensio-actif, et que ça permet peut-être de rendre l'huile soluble dans l'eau.
Bingo, ça marche super bien, avec de l'huile moteur 1er prix, on fait une huile soluble qui ne se sépare absolument pas. et avec 1 litre de produit-miracle-pour-la-picine-qui-fait-couler-les-guepes-qui-viennent-boire, on traite 5 voir 10L d'huile (faire l'éssai avant pour les proportions) ce qui fait dans ce cas là une belle économie si on compare aux prix qui se pratiquent pour l'huile de coupe, la vraie, la bien.

A+

Nailleune
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Advertisements
Haut