utile ou dangereux ? (démontage amortisseurs)

rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 864
91
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut a tous,

J'ai ramassé dans la rue une paire d'amortisseurs que j'aimerais démonter pour récupérer les glissieres. :-D

Savez vous si ils sont sous pression et si il y a danger à les tronçonner?

D'autre part, pouvez vous me dire de quel nuance est l'acier de ce type de pièce.

merci

 
jcma
Compagnon
2 Novembre 2008
1 658
Mulhouse - Haut-Rhin
Bonjour,

Si c'est comme ceux que j'ai deja demonté (J'ai recupere des amortisseurs pour faire des cylindres de moteur stirling), la partie qui compose l'amortisseur en lui-meme est a l'interieur de la carcasse que tu vois. C'est simplement rempli d'huile et le cylindre est moyennement dur a usiner (Je ne connais pas la nuance).

@+
Jean-Charles
 
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 172
Près de Rouen
bonsoir Rebarbe,
j'ai déjà coupé des amortisseurs
aucun danger, ils sont remplis d'huile sans pression
la tige du piston est faite de bon acier, dure à couper car elle est chromée, une fois la couche de chrome entamée on peut usiner sans problème
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 864
91
  • Auteur de la discussion
  • #4
Merci les gars

Il doit y avoir pas mal de choses à récupérer chez le garagiste, a part les amortos et les soupapes, vous voyez d'autres choses usinables à chiner dans la poubelle du garage d'à côté?
Les disques de frein par exemple?
 
Pierreg60
Compagnon
1 Novembre 2006
2 706
F-57700 Moselle
Certain amorto sont remplis avec de l'huile et un volume de gaz sous pression. Il y a une procédure avant la mise au rebut. on perce un petit trou de 3mm dans la base de l'amorto quand il a la tète en bas. Sinon si on possède un coupe tube on fait une entaille.
 
Jean XIII
Apprenti
10 Décembre 2008
187
BDR
L’acier des tiges d’amortisseurs est vraiment une matière à exploiter.

Une fois sa couche de chrome débarrassée (si nécessaire) la tige présente une certaine dureté (trempe) sur 2 à 3 m/m de profondeur, tout en restant souple à l’intérieur, ceci est visible quand on dresse la face tronçonnée.

J’y ai trouvé de multiples utilisations, axes, glissières, fabrications de vis spéciales, ainsi que des fraises spécifiques à mon boulot.
L’acier supporte très bien une trempe sèche où à l’huile. Il ne me reste plus qu’à affûter pour avoir un outil parfait.

J’ai trouvé une petite astuce pour vider l’amortisseur de son huile, sans emboucaner l’atelier, tout en évitant d’utiliser trop de chiffons.

Il y à aussi les amortisseurs de haillons, qui selon ont des Ø de 8 à 12 m/m.

Attention ceux-ci ne contiennent pas d’huile, mais de l’air comprimé. Il est préférable de percer très lentement un trou de 2m/m pour le purger avant de le démonter.

Mon stock commence à baisser

DSCN3213.JPG


DSCN3212.JPG


DSCN3211.JPG
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 864
91
  • Auteur de la discussion
  • #7
Salut Jean XIII,

Je suis curieux de connaitre ta methode de vidage d'amortisseur.
Au prix des materiaux c'est une bonne affaire, tu les récupere où les tiens?
 
Jean XIII
Apprenti
10 Décembre 2008
187
BDR
La méthode est très simple, mettre l'amortisseur à plat, percer le cylindre du même coté près des extrémités deux trous de 8, et redresser l'amortisseur dans un seau.

Actionner la tige pour faire un effet de pompe, de ce fait l'huile s'écoulera par le trou du bas.

L'huile ne coulant plus procéder à la coupe de la gaine extérieure.

Attention aux chaussettes :smt082 , l'amortisseur n'est pas vide pour autant, il reste un verre d'huile entre la tige et le tube central.

Je récupère chez mon mécano du coin.
 
rebarbe
Modérateur
24 Juin 2009
4 864
91
  • Auteur de la discussion
  • #9
merci du conseil, j'applique dés que j'ai 5 min :o
 
Maxipouce
Ouvrier
12 Octobre 2008
396
32
Tiens je ne suis pas le seul, attention toutefois aux amortisseurs type mc pherson car les tiges sont souvent voilées (c'est surtout pour l'utilisation glissière que çà pose problème), c'est aussi bourré de petits ressorts au niveau des pistons, les diaphragmes peuvent servir de cliquants, il y a même des bagues en plastique.
Ont voit aussi que nombre d'amortisseurs sont changés alors qu'ils sont bons... :roll:

Ont peut récupérer certaines rotules de direction pour leur filetage à pas fin (fabrication d'extracteurs), les vieux roulements de roues pour faire des accessoires de presse d'atelier, les bidons rectangulaires de 5l pour faire du rangement...les possibilités ne sont limitées que par ton imagination

PICT0407.JPG
[div=initial][arrow]tige et piston d'amortisseur, noyau de haut parleur,bague intérieur de roulement de roue, vielle boule de fonte = extracteur à inertie pas cher.[/arrow][/div]
 
CBMat
Apprenti
13 Novembre 2008
228
Toulouse
et les rotules de direction et suspension en les dessertissant pour faire des tas et autres marteaux pour former la tôle 8-)
 
j.f.
Compagnon
22 Décembre 2007
6 443
19
Les tirants de pont AR de certains 4x4 sont également intéressant, de même que les barres de direction (quand ces barres et tirants sont pleins).

Les demi arbres, je ne sais pas, car c'est traité.

Les colonnes de direction.

Les volants moteur, aussi. Voir les bidouilles de c.phili.

Les tiges de soupape également (information recueillie sur les forums, kamais essayé). Gaffe : certaines sont creuses et remplies de sodium. Et là, c'est vraiment dangereux. L'extrémitée est stellitée : carbure pour usiner.

Peut-être aussi les masselottes des vilebrequins. Mais elles sont percées (canalisations d'huile).
 
Maxipouce
Ouvrier
12 Octobre 2008
396
32
Et voilà pour cette après midi, c'est ma presse qui va être contente;

PICT0420.JPG
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut