Cazeneuve HB 575

  • Auteur de la discussion Mad Mat
  • Date de début
W
Weg57
Compagnon
Salut,

Non!..pas SPY, ce ne sont pas des espions à la solde
d'une puissance étrangère! :-D
Mais SPI de la Socièté de Perfectionnement Industriel, SPI est aussi une marque
et ce sont bien des joints à lèvres.
 
F
FELIX
Compagnon
Bonjours Mad Mat,
As-tu trouvé une solution à tes problèmes ?
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour à tous,

Me revoilà après un moment d'absence. Je n'avais pas vu les messages laissés pendant mon absence.

J'ai laissé le tour de côté pendant un moment, je me suis concentré sur l'atelier en lui même.

Je n'ai donc pas avancé sur mes différents problèmes.
Le tour est toujours bruyant et le restera je pense.
Aussi, toujours cette fuite d'huile...

Justement, j'ai appelé Caz' ce matin, après discution, le technicien que j'ai eu pense aussi que c'est un problème d'huile. Il m'a dit que généralement lorsqu'il y a fuite, ça vient d'un changement d'huile. Et à 0*C ça ne doit pas fuir!

J'ai possibilité d'avoir de l'huile neuve via un usineur qui possède entre autre un HB575, si ça fuit toujours après avoir mis son huile je ne comprend plus!

Il me reste encore le tablier à remonter. Il faut que je remplace le joint torique que j'avais mis entre le corps du tablier et le renvoi d'angle d'entraînement dans celui-ci. Rappelez vous, j'avais fait une rainure à la fraiseuse dans le tablier pour y mettre un joint, mais au montage j'ai légèrement endommagé le joint. Les bords de la rainure sont coupants.

Bonne journée.
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour,

Comme je vous le disais, j'ai pu avoir de l'huile via un usineur que je connais.
Il m'a donné 5l de l'huile qu'il utiliser pour ses machines, dont 2 HB575.

Je n'ai pas noté le type d'huile, je dois y retourner. Après lecture de l'étiquette, pas d'indice 32, donc je ne pense pas que ce soit une iso32.
Elle est plus épaisse!
En comparaison, lorsque j'avais rempli mon carter avec mon huile "hydraulique 32" via le carter de lyre, l'huile se comportait un peu comme de l'eau (de l'eau épaisse..), grâce aux canalisations transparentes, le flux était rapide. Cette fois-ci, l'huile a mis un peu de temps à arriver dans ce carter au pied du tour...

Après avoir mis en route, (atelier 15°C) le mano est moté directement dans le rouge, à fond!

Vidéo1: démarrage http://www.dailymotion.com/video/x28nb0o_1_tech
Vidéo 2: 14 min après le démarrage http://www.dailymotion.com/video/x28nben_2_tech
Vidéo 3: 21 min après le démarrage http://www.dailymotion.com/video/x28nbok_3_tech
Vidéo 4: 24 min après le démarrage http://www.dailymotion.com/video/x28nbti_4_tech


En ce qui concerne la fuite d'huile, il y a du mieux, plus de fuite au niveau de la poulie de sortie de boite, et une légère fuite au collet de broche apparaît après un certain temps de fonctionnement. (ça a du couler 1 ou 2 fois en 30 min).

Une fois le tour chaud (poupée fixe à env 30°C, broche au niveau du roulement avant 50°C, retour d'huile à env 30°C), lors du démarrage le mano monte entre 1,7 et 2 bar puis redescend en moins de 5 min entre 0,5 et 1 bar.
Apparemment pas trop de fuite tour en fonctionnement, mais toujours collet gras en passant le doigt. Une fois le tour arrêté, une coulure est apparue.

Ce qui m'étonne c'est que la pression n'est pas stable, de mémoire, sur le hb575 que j'utilisait , le mano restait bien fixe.
C'est peut-être dû au fait qu'il restait de l'autre huile dans le fourreau de broche et dans les boîtes d'avance, et que par conséquent l'huile n'est pas parfaitement homogème... :?: Pour peu que ces deux huiles ne soient pas miscibles..

Que pensez-vous de cet essai?

Bon week-end


EDIT 13h07:

J'ai fait un nouvel essai ce matin, au démarrage, la pression est montée à 2,2 bar puis en 2 minutes, elle est redescendue à 1 bar puis 0,7.
Lors d'un second démarrage, pointe de pression à 2bar puis en moins de 30 secondes, elle a chutée à 1 bar env.

Il a tourné environ 5-10min, puis une belle coulure est apparue.

Bon week-end.
 
Dernière édition par un modérateur:
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour à tous,

Quelques nouvelles, le tour est donc remonté dans son intégralité.

Je m'étais fait prêter de l'huile, plus épaisse.
J'ai remis mon huile et ça fuit à nouveau, comme avant.
Je suis en attente de Cazeneuve pour les dimensions nominales du collet de broche et du flasque d'étanchéité de la poupée fixe.

En même temps, j'en ai profité pour me renseigner concernant les racleurs placés de chaque côté du traînard.
Vous savez, les patins en feutre qui chassent les copeaux pour éviter que ceux-ci ne passent dans les glissières.
J'ai un soucis à ce sujet.
Il m'a été dit que les patins droits et gauches étaient les mêmes (sur glissière droite et prismatique) et que chaque paire pouvait aussi bien se monter sur un tour à banc rompu ou à banc non rompu.
Or au démontage, les miens ne sont pas pareil à droite qu'à gauche.

Côté rompu, je n'ai pas de ressort qui vient pousser le feutre contre le banc, je n'ai pas non plus de racleur métallique.
Le feutre prend tout l'encombrement du cache.
Alors que côté poupée mobile, il y a feutre poussé par lame ressort et racleur métallique devant le feutre.

Au cas où la personne ne s'est pas trompée, ce qui arrive à tout le monde, cela signifie qu'il me manque des pièces.. Étonnant, il n'y avait pas la place pour ressort et racleur dans les caches de droite.

Aussi, des kits de réparation existent mais sont coûteux.
Avez vous une astuce pour un fabricant spécialisé pour ce genre d'articles?

Auriez-vous un retour d'expérience?

Bonne soirée.
Cordialement,
Mad mat
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonsoir,

J'ai pu me pencher à nouveau sur le tour, afin de reprendre les choses et trouver ce qui cloche.

Après divers essais, écoutes attentives..
- Il semble qu'il y ait un soucis dans le palier de la poulie de transmission haute, il va falloir que je démonte pour déterminer l'origine du bruit métallique que j'entends.

- Il doit y avoir également un problème dans la cascade d'entrainement de la boite des avances, juste derrière le pallier de la poulie du haut. Car lorsque je met le tour en route, la broche au point mort, il y a un bruit métallique qui se fait entendre au niveau de la boîte supérieure des avances.

- La cascade de pignons de la lyre est extrêmement bruyante en position pas rapides, je n'ose pas dépasser 1000 tr/min, après c'est trop fort et je crains une casse.
Lors d'un essai, à la mise en route à plus de 1000 tr/min, la tête de cheval de la lyre s'est décalée sous l'effort et deux pignon ont décrochés, ça les a légèrement abîmés. J'ai replacé l'ensemble après ébavurage et tout resserré mais je n'ose plus dépasser 1000 tr/min, de plus c'est toujours aussi bruyant. Quelque chose me dit que la boîte force anormalement quelque part. Ceci dit les goupilles de sécurité du pignon d'entrainement sont intactes.
Je vais faire un essai en configuration "pas whitworth" afin de ne pas utiliser le pignon qui a été abîmé.

J'ai ouvert les deux carters des boîtes, les pignons sont propres. Je poursuivrai mes recherches la prochaine fois.

En attendant, après avoir lu le manuel du tour, j'ai quelques interrogations.
Savez-vous si la plupart des pièces mécaniques des HB500 et HB575 sont les mêmes?
Il me semble que ces deux tours ont comme principale différence, la hauteur de pointe. Est-ce que les boîtes (pour même puissance moteur), les longueurs de courroies, la broche et ses deux roulements, les boites d'avances, tablier.. sont les mêmes?

Bonne soirée à vous
Mad Mat
 
F
FELIX
Compagnon
Bonjour MadMat,
Toujours des problèmes avec ce tour, vraiment pas de chance.
As-tu contacté la société CATO à Pont Evêque dans le 38 pour la similitude des pièces entre un HB 500 et un HB575 ?
Bon courage.
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour,

Et bien oui toujours embêté, ou plutôt disons que les problèmes ne sont pas encore résolus..

Je ne connais pas cette société, qu'est-ce?
J'ai regardé sur Google mais pas grands informations, elle semble liée à Cazeneuve, l'aurait-elle rachetée?

Bonne journée.
 
F
FELIX
Compagnon
Bonjour,
Il y a deux ou trois ans, je m'étais adressé au Groupe CATO, qui rassemble CAZENEUVE et d'autres marques de machines outils, pour obtenir des renseignements techniques et des prix de pièces détachées pour mon tour HB 575.
Depuis, je ne les pas recontacté, j'espère que le Groupe existe toujours.
 
romain
romain
Compagnon
Bonjour,
Oui je confirme, c'est CAzeneuve qui est à Pont Evèque et existe toujours. Ils ont encore quelques pièces pour les HB. Ils gèrent aussi avec Syderic à Nice les pièces Vernier et Syderic.
Bonne journée.
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonsoir,

J'ai contacté Cazeneuve pour avoir quelques renseignements (ce qui a peut être été ton cas en passant par CATO ).
D'après ce que j'ai compris, la broches, les roulements de broche, les boîtes d'avances sont différentes.
Les moteurs peuvent être similaires suivant les classes, les pignons de boîte et les courroies sont les mêmes, le tablier est différent hormis le mécanisme oscillant. Ensuite certains petits éléments tels que les racleurs de bancs sont les mêmes. En résumé, ce sont bien deux tours différents avec certaines pièces identiques suivant les combinaisons.

Apparemment il y aurait également un nombre de courroies différents suivant la puissance moteur, ce qui jouerait aussi sur les paliers des axes de poulies.

Ce que je ne comprend pas, c'est que dans la documentation du HB 500-575-725, les plans des pièces et les références des HB500 et HB575 sont confondus et il y a d'autres planches pour le HB725. Du coup comment distinguer les pièces de HB500 et HB575?

Bonne soirée à vous,
Mad mat
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Mad Mat a dit:
Bonsoir,

Ce que je ne comprend pas, c'est que dans la documentation du HB 500-575-725, les plans des pièces et les références des HB500 et HB575 sont confondus et il y a d'autres planches pour le HB725. Du coup comment distinguer les pièces de HB500 et HB575?

Bonne soirée à vous,
Mad mat

Il faut leurs donner le type de HBXXX avec le numéro de série qui est inscrit au bout du banc...avec ça il vont savoir de quel tour il ont a faire.

@ +
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour,

Oui, effectivement pour la commande de pièce il est bon de donner ce numéro.

En revanche, pour distinguer la différence entre les pièces de ces deux tours sans appeler Cazeneuve, c'est moins simple..
Connais-tu les similitudes entre ces deux tours Brise-Copeaux?
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonsoir à tous,

Aujourd'hui, je me suis attaqué au démontage du pallier de la poulie du haut.

IMG_0824[1].JPG
Poulie haute

Pour le démonter, il faut d'abord enlever la poulie et l'écrou à encoches qui est devant.

C'est là que ça se gâte!

IMG_0859[1].JPG
Outil démontage écrou

Après avoir réalisé l'outil ci-dessus permettant de se prendre dans deux des encoches de l'écrou j'ai essayé de le dévisser en mettant la boîte moteur sur le plus petit des rapports... Rien à faire, les courroies glissent, ça fait déjà fort!

Du coup, j'ai fait une connerie.. Je me suis dit qu'avec le rapport de réduction de la boîte d'avance, j'allais peut être pouvoir bloquer cette poulie, j'ai donc calé deux pignons de la lyre avec une pièce d'alu. Résultat: les deux goupilles de sécurité de la lyre ont lachées! J4ai plus qu'à acheter une barre de XC 100 pour en retailler.

J'ai ensuite tenté au pistolet à chocs réglé au max, résultat négatif, l'écrou n'a pas bougé d'un poil!

Après cet échec, j'ai confectionné un autre outil, en cornière, pour immobiliser la poulie par 3 des ses vis. J'ai soudé un tube à cheval sur le retour de deux cornières comme le montre le schéma ci-dessous. C'est pas le plus solide je suis d'accord.
outil tour.jpg


Résultat, en forçant à deux, chacun dans un sens, on à fini par tordre l'outil pris dans l'écrou (en tôle épaisseur 12 mm quand même!) et la cornière de l'outil d'immobilisation de la poulie s'est déchirée juste après la soudure... On a je pense dépassé les 10 DaN.m de couple quand même! Sachant que je l'avais chauffé à un peu plus de 100°C au préalable (120°C peut-être).
Cet écrou doit être collé au scelle roulement! Ce qui n'est pas une bonne idée pour le démontage.

Du coup je vais devoir modifier les deux outils afin de les renforcer pour la prochaine tentative.

Avez-vous déjà eu des soucis pour démonter ce palier de roulement dans sont ensemble?

Bonne soirée
 
W
Weg57
Compagnon
Salut,

Un moyen efficace en général c'est le "burin émoussé" et le gros marteau (2kg),
un bon coup sur une encoche, l'inertie du reste fera blocage, mais il te faudra
probablement un nouvel écrou, ça le débloquera mais après faudra prendre ton
outil spécial.
Je ne sais pas mais il me semble que l'entrée du filetage est matée par endroit
sur la photo?
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour,

Le coup du burin peut souvent se révéler utile mais sur un guidage j'aime pas trop taper, les roulements ne vont pas trop aimer..

Ce que l'on voit de maté c'est le tube vissé sur la broche, les filets de l'écrou sont sur la pièce plus grosse en diamètre. (on le voit mal)

Du coup aujourd'hui, j'ai renforcé les deux outils faits hier, j'ai doublé l'outil à fourche soit 24 mm d'épaisseur.

IMG_0860.JPG
Outil poulie

Un premier essai à deux et à froid s'est révélé négatif, ensuite on a chauffé jusqu'à environ 300° et toujours rien! On même tordu le tube de chauffage utilisé avec une rallonge (1,2m l'ensemble!) Les outils n'ont pas trop bougés contrairement à hier.

Avant de renoncer, on a chauffé une dernière fois, à 500°, l'écrou commençait à devenir rouge, puis après avoir forcé comme des bougres l'écrou s'est enfin desserré!

Le pallier est sorti sans mal, après avoir refroidi :smt003

IMG_0866[1].JPG
Palier de poulie haute


Ce qui m'étonne c'est qu'après l'avoir fait tourner à la main, je ne sent pas de points durs, le roulement n'accroche pas. Il fait un léger bruit à la rotation mais ça n'explique pas le bruit métalique que j'entendais au niveau du palier. Peut-être qu'il faut qu'il soit chargé pour sentir quelque chose? A ce stade, je ne sait pas si le roulement est HS ou pas.
Le pignon est propre, on voir qu'il a tourné mais les dents ne sont pas abîmées, légèrement marquées.

Après observation de la pièce, je me demande comment ça se démonte.
Palier de broche.jpg
Plan en coupe palier de poulie haute

J'ai comme l'impression que la bride (en rouge) sur laquelle est fixée la poulie est en fait un écrou que l'on vient visser contre le roulement.
Je suppose que si c'est le cas, pour desserrer, il faut bloquer le pignon côté broche.
Cela m'étonne, peut-on garantir une bonne concentricité avec un assemblage vissé et surtout un bon transfert de couple? Surtout que l'on peut usiner dans les deux sens. Dans ce cas, je comprend à quoi sert l'écrou cannelé que j'ai eu du mal à dévisser...

Avez-vous déjà démonté cet élément? Savez vous comment ça se démonte?
Sur un autre post, il me semble qu'il était question de pousser sur l'axe à la presse, mais il me semble voir un filetage sur le plan en coupe. (page 20 de la doc du tour)
 
F
FELIX
Compagnon
Bonsoir Mad Mat,
Je le dit tout de suite, je n'ai jamais eu à démonter cette partie sur mon tour.
J'ai regardé sur ma documentation, mais je n'ai pas mieux que ce que tu possèdes, le détail est vraiment difficile à voir sur ces plans miniatures.
Je pense comme toi que le support de poulie (rouge) doit être vissé et que le fameux écrou à créneaux sert de contre-écrou, car on ne voit aucune clavette.
Mais effectivement, comment garantir une bonne concentricité avec un montage sur filetage ? Il doit surement y avoir une portée cylindrique un peu plus près du roulement.
De toute façon, il n'y a que cette pièce qui peut serrer tout l'empilement et surtout serrer les bagues intérieures des roulements sur le fourreau.
Bonne soirée.
 
ybou30
ybou30
Compagnon
Salut à tous,

Sur ce type de montage, pour avoir une bonne concentricité et une force d'entrainement suffisante, la solution peut aussi être un cône. :roll:

Cdlt,
Yanik
 
yvonf
yvonf
Compagnon
Hello

Débutant sur le point de réaliser un vieux rêve d'équipement (HB500 et Aciéra F4), je suis avec intérêt ce post - Merci de ce partage ! :-D

Concernant le bruit des boites, j'avais découvert il y a quelques années un exposé qui sous un abord "ésotérique", se révele être - AMHA, assez objectif et propose une "recette" pour améliorer les conditions de fonctionnement d'une boite de vitesse.
J'ai eu l'occasion de tester ce truc sur une boite de Chrysler Voyager complétement usée qui faisait un bruit infernal et dont la 2ème ne pouvait passer sans craquements sinistres : le résultat est bluffant aussi bien au niveau bruit que diminution (ça ne répare pas hein ! :lol: ) des difficultés de passage de vitesse.
Cela a permis de conserver quelques années de plus ce "monstre" !
Remarque : dans mon exemple, je n'avais pas suivi la méthode décrite par adjonction de bisulfure de molybdène en poudre mais en gavant la boite d'un kilo de graisse "Molykote".

Si j'avais le cas présenté aujourd'hui, perdu pour perdu, je tenterais cette adjonction de la version poudre du bisulfure dans l'huile du tour.

Ma "2 centimes participation".

Cordialement, :smt039

Yvon

PS : je n'ai pas de prix de ce produit (fournisseur)...
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour Yvon,

Merci pour ce retour d'expérience, je vais regarder ça avec attention!

Le problème sur ce type de tour, est la lubrification centralisée, l'huile de boîte est aussi l'huile de la broche et dans ce cas, je ne sait pas si il est bon de rajouter du molybène dans l'huile.. :?: Surtout pour les roulements.. Bon, ce n'est peut-être pas non plus quelques grammes, 10 tout au plus, qui vont gêner les roulements...

Je n'ai pas beaucoup avancé sur le tour ces derniers temps.

Bon week-end à tous.
Mad mat
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour,

Il y a quelques temps j'ai fait l'acquisition de diverses pièces de HB575 (banc non rompu) des années 50, dont notamment une boîte de vitesses de même gamme que la mienne.
J'ai ressorti mon moteur et re démonté ma boîte.

Les boîtes sont identiques d'un point de vue conception, cependant les pignons (d'origine :?: ) de mon tour ont des dents plus grosses, un voir deux modules de plus (je pense) par rapport aux dents des pignons fraîchement acquis. Je n'ai pas compté le nombre de dents pas il me parait évident qu'il est plus important sur ces cerniers. A priori, le rapport de boîte ne s'en trouve pas modifié si tous les pignons suivent la même règle, je me trompe?

J'ai entendu parlé de boîtes renforcées pour ces tours, peut-être que mon tour en possède une vue qu'il possède un banc rompu. Avez-vous des informations sur le sujet?

Les pignons acquis sont en bien meilleur état, bien que quelques bavures sur les entrées de dents mais rien à voir avec l'état de mes pignons au démontage. Après ébavurage de chaque dent à la lime, je pense monter ces pignons dans ma boîte afin de voir si il y a une différence sur le bruit de fonctionnement ainsi que sur les vibrations.

Pensez-vous que ce soit une bonne idée? Il y a sûrement peu de chances que j'utilise mon tour aux limites de ses capacités en terme de puissance, mais je crains malgré tout un affaiblissement considérable de la résistance de ces pignons. Et bien sûr je ne peux panacher les pignons vu que ceux-ci ne s’engrainent pas.

Bonne journée à vous
Mad Mat
 
F
FELIX
Compagnon
Bonjour Mad Mat,
La première question qui me vient à l'esprit : si la boite provient d'un HB 575, et maintenant que tu as vérifié l'état, pourquoi n' installes-tu pas cette boite de vitesses à la place de celle d'origine dont les pignons sont complètement usés ?
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour Felix,

Je préfère ne pas dissocier mon ensemble moteur/boîte car leur peinture est identique en couleur et en très bon état.
Ceci-dit je ne sais pas encore si je vais pouvoir monter les pignons de l'une dans l'autre car je ne suis pas sûr que les arbres soient positionnées exactement au même endroit. (du fait que les pignons n'ont pas le même module)

Je ne suis pas certain que ce soit une bonne idée de faire ce montage au cas où ça se monterait correctement..

Bonne journée
Mad Mat
 
M
Mad Mat
Apprenti
Bonjour à tous,

J'ai avancé un peu sur le tour ce week-end.

Voilà la différence de module pour les pignons de boîtes (les pignons d'origine de ma boîte et les pignons de récupération)

IMG_1398[1].JPG
Les deux générations de pignons

IMG_1399[1].JPG
Différence de module des pignons


Après un ébavurage minutieux de ces "vieux" pignons (le tour est des années 1950), ils ont pris place dans ma boîte.
Bien qu'ils aient des dents plus petites, ils ne fragiliseront pas ma boîte d'après un réparateur de machines outils.. Je prends donc le risque..

IMG_1400[1].JPG
Boîte reconditionnée

Une petite chose me chagrine, une fois la boîte remontée, je me suis aperçu que le pignon double de l'arbre de sortie de boîte, a son épaulement de guidage qui vient toucher la fourchette lorsqu'il tourne. Du coup ça fait un peu de bruit.
Après avoir repéré la section qui présente un voile, j'ai redémonté l'arbre en question et ai placé le pignon sous un comparateur.
L'épaulement de guidage (là où s'engage la fourchette) n'a un défaut de planéité que de 2 centièmes! J'en ai donc déduit que c'est l'alésage canelé de ce pignon qui est légèrement excentrique. Du coup je ne peux rien faire, il est hors de question de tordre l'épaulement du pignon en question, au risque de le rendre abrasif et d’abîmer le pignon.
Après vérification, la fourchette qui était associée à ce pignon dans l'autre boîte, présente une usure à l'endroit où le pignon frotte sur ma fourchette. Cette usure est de l'ordre de 2 dixièmes. J'ai laissé la fourchette d'origine de ma boîte, elle sera donc usée comme cette dernière après quelques tours.
Une fois "rodée", je pense que ça ne devrait plus faire de bruit..

Aussi, avant de remettre le moteur dans le pied du tour, j'en ai profité pour démonter mon pupitre. Il était fixé sur le carter de lyre, le câble passait dans la lyre et sortait dans le bas de ce carter. Non seulement il fallait démonter les brides du câble pour changer les pignons de lyre, mais les courroies avaient tendance à attaquer le câble avec le fouet...
IMG_1403.JPG
Câble de pupitre

J'en ai également profité pour faire un bon nettoyage du pied du tour, puis j'ai commencer à réaliser le support permettant de fixer le pupitre au dessus de la poupée fixe sur l'arrière du tour. (J'ai déjà une patte de fixation qui n'est pas utilisée, je vais donc m'en servir pour mon support)

J'ai discuté de mon problème de fuite au collet de broche avec une personne faisant de la restauration de machines outils; il m'a dit que le problème sur ces tours est que parfois l'huile a du mal à s'écouler dans les canalisations de retour dans le fourreau de broche. Du coup, le niveau d'huile dans le fourreau monte, et lorsqu'il devient trop haut l'huile coule par le collet.
Il m'a conseillé de refaire un gicleur en réduisant son orifice. A confirmer mais l'orifice du gicleur d'origine serait de 1,2mm,je vais tenter de le réduire jusqu'à attendre la pression max du mano. Autrement dit, je n'ai pas beaucoup de marge de manœuvre vu que je démarre quasiment à pression max.


Voilà pour ce soir,je vous souhaite une bonne soirée.
Suite au prochain épisode.

Mad mat
 
R
Rainer Allemand
Nouveau
Bonjour Mad Mat,

could you open this flange ?
I have a radial play in the bearings of 0.05mm
caztopflangeheqglkor42.jpg



Merci
Rainer
 
osiver
osiver
Compagnon
Apparently he has not come on the forum since March 2016.
May be you could MP him :wink:
 
M
maintpib
Nouveau
Bonjour à tous je me permet de vous poser une question
j'ai récupérer un tour cazeneuve Hb 575 et je n'ai pas de courroie dessus.
Je n'ai rien trouvé dans les bouquins
Avez vous la taille de ces courroies?
Merci
 
Dernière édition:
F
FELIX
Compagnon
Bonjour,
Sur les courroies TEXROPPE de mon HB 575, il est inscrit la référence 13 02214.
La longueur extérieure des courroies est de 2280 mm.
La hauteur est de 8 mm.
La grande largeur est 13 mm.
C'est un type A.

Si vous devez en acheter, je vous remercie de m'en faire part, les miennes seraient à changer.
 
christophepro-sono
christophepro-sono
Apprenti
Bonsoir tout le monde,

Merci pour vos encouragements, c'est motivant surtout quand on débute.



En effet, c'est pas terrible comme palier, alu pour un axe en acier. Ça l'est encore moins quand il n'y a pas d'huile...
Justement pour la bague bronze, j'aurais besoin de conseils.



En effet, normalement il n'est fait que pour se centrer sur un tracé, sur un point ou un diamètre.
J'ai détourné son utilisation, avec le centreur j'ai visé chaque côté de la goupille lorsqu’elle était presque parallèle par rapport à la table.
Je me suis arrangé de manière à ce qu'en visant un extrémité puis l'autre, en ne bougeant que le Y de la table, les deux extrémités soient toujours nettes.
Au début quand ça n'était pas le cas, j'ai légèrement tourné le pignon de quelques degrés puis refait la mise au point de la netteté en ajustant le Z (principe de la loupe) puis j'ai recommencé jusqu'à ce que les deux extrémités soient tout aussi nettes sans toucher au Z ni à la position angulaire du pignon.
A ce moment j'en ai déduit que la goupille était très proche du parallélisme par rapport au centreur donc par rapport à la table.


Pour le baguage bronze: (bronze auto lubrifié je pense?)

L'axe (ou le fourreau) fait env 45mm de diamètre ext et env 35 de diamètre int au plus grand car l'intérieur est conique.
L'alésage du corps fait env 45 également. Logique. Je dis environ car j'ai pris simplement le pied à coulisse pour mesurer.

Que pensez-vous de réduire le fourreau de 1.5 mm au rayon et d'aléser le corps et le pignon de 0.5 mm au rayon? Ainsi je peux placer une bague de 4mm d'épaisseur sur les deux paliers du corps et dans le pignon.
Je pense qu'il ne faut pas aléser trop grand le corps car ça diminuerais l'épaisseur de la portée de chaque côté pour le calage latéral du pignon. Ais-je bon?


J'ai donc poursuivi le démontage cet après-midi.
Après avoir démonté palier de roulement puis le carter en face avant du tablier, je me suis attaqué à sortir l'ensemble pompe transmission.
Voir la pièce jointe 163534 Dépose pompe transmission

Et ensuite du mécanisme de crabotage (terme exact?) de la vis mère. Le tablier est donc à nu et prêt pour un nettoyage digne de ce nom.
Voir la pièce jointe 163543 Tablier nu

Et voilà donc les pièces constituant le tablier... (N'essayez pas de loger le chariot porte outil dedans, ça ne rentre pas :smt003 )
Voir la pièce jointe 163545 Pièces tablier

Salut et mes félicitations ! Jolie projet!

Dit moi aurais tu d'autres photos de la commande d'embrayage de la visse mère? Je projette un dispositif de débrayage un peu comme le Cholet, mais qui agirais sur la commande grace à une petite cremaillaet non sur le sens. Pour se faire, je vais sans doute devoir réaliser des plan et reprendre les cotes complète du système sur SWorks.

Et merci d'avances pour toutes photos que tu pourrais m'envoyer! :wink:
 

Sujets similaires

3
Réponses
12
Affichages
767
3catsmouillés
3
guitoune
Réponses
3
Affichages
1 572
guitoune
guitoune
C
Projet ramo t36et
Réponses
7
Affichages
1 163
moufy55
moufy55
TITOUNE69
Réponses
16
Affichages
850
Beber70
B
G
Réponses
2
Affichages
969
Dodore
Dodore
L
Dépannage ALPHA 1640
Réponses
4
Affichages
3 272
Le pèlerin
L
guitoune
Réponses
3
Affichages
624
guitoune
guitoune
F
Réponses
11
Affichages
770
Fonzy Amc
F
G
Réponses
16
Affichages
1 616
gorny
G
R
Réponses
27
Affichages
3 874
R
D
Réponses
2
Affichages
466
rabotnuc
R
E
Réponses
43
Affichages
3 282
languedoc
L
B
Réponses
5
Affichages
978
Dodore
Dodore
R
Réponses
56
Affichages
2 631
moufy55
moufy55
Haut