une edm maison , ça se tente ?

  • Auteur de la discussion Doctor_itchy
  • Date de début
D

Doctor_itchy

Compagnon
hello :)

je n'ai pas d'edm en cours , mais je suis tomber sur ce projet sur youtube !


ça me semble plutôt pas mal , bien sur la précision est relative au chassis , mais ça me semble simple a faire en diy

une veille imprimante 3D , faire le bac et le porte éléctrode et reste la partie "alim" a faire , alim qui semble simple et complexe en meme temps :)

viable/fesable ? pour des pieces sans trop de précision ça me semble pas mal (puis en soignant la mécanique avec des vis a bille et guidage linaire on devrais commencer a obtenir quelque chose de sympa :)

votre avis ?
 
S

simplet

Compagnon
haha voici la liaison de mes 2 mondes :D
je regarderai en détail et je te donnerai mon avis, mais ma première intuition c'est => "ca va être bcp plus compliquer que prévu"
-arosage
-monté en température
-filtration
-tenssion du fil si fil, et gestion de l'usure si electrode..
-polarité des contact,

etc... mais j'ai pas regarder la vidéo encore, je te ferai un retour plus tard xD
 
M

metalux

Compagnon
génial ! mais septique.. trop beau pour etre vrai??

ça te découpe ça a une vitesse, :shock: c'est de la feuille d'alu ménager ou quoi?

Je demande a voir la partie alimentation, soigneusement cachée dans la vidéo
 
D

Doctor_itchy

Compagnon
les video sont en accel 2x (notifiée ) l'alim semble etre une grosse meanwell ou quelque chose approchant , il y a +60V noté sur le pcb :) mais rien de plus !
 
M

metalux

Compagnon
ce n'est pas qu'une simple alim , là il faut une décharge de condensateurs dans le principe de l'électroérosion
mais c'est vrai que c'est très alléchant cette petite machine, a suivre donc !
 
S

speedjf37

Compagnon
Bonjour,

Au premier abord cela parait facile et tentant !

C'est un projet kickstarter : (méfiance pour moi)


Cela me semble pas très fin comme découpe (l'aluminium n'est pas le meilleur client pour l'EDM).

On ne voit rien du fonctionnement ni du lien avec la partie imprimante , ni du logiciel ,ni le schéma.

il y a +60V noté sur le pcb :) mais rien de plus
Apparemment c'est une résistance imprimée on aperçoit le profil

1678250912861.png




Pour la plaque d'alu 0.6mm
EDM 72V DC 0.8A
Tout est affiché sur cette capture d'image:

1678251001346.png



Cordialement JF
 
Dernière édition:
D

Doctor_itchy

Compagnon
ha je n'avais même pas fait gaffe au kick starter , oui ça présage une commercialisation sans doute

l'imprimante utilisée est une "classique" que l'on trouve dans les 200€ il me semble

le firmware semble etre marlin ou repetier (firmware d'imprimante 3D surement modifier , et peu etre dispo sur github ? )

l'alim est la "black box" de l'ensemble , si j'ai bien compris il y a l'alim de puissance en dessous ( a voir sa tension réel ) une partie régulation pwm de cette tension (logique) et une résistance de forte puissance (il semble qu'il a bosser la dessus pour avoir un truc compact et qui tient de forte puissance (vu le radiateur et la ventillation forcée ça doit chauffer ! )

après avoir 72V avec 0.8A sous 2khz ma fois c'est pas compliquer , j'ai déjà développer des module de puissance a découpage bien plus puissant , par contre on a pas plus d'info sur ce pwm ça doit surement etre le point le plus ciritique c'est les timings utilisé (bon une fois l'alim faite , quelque test devront définir les meilleurs timing ! )

ce qui m'étonne c'est l'utilisation d'eau déminéralisée ! , bon ok l'huile diéléctrique la vraie coute bonbon et est toxique , mais de l'eau , j'aurais pas tenter , c'est d'ailleurs peu etre a cause de cela que la découpe n'est pas top !

l’étincelage n'est pas stable et constant avec de l'eau , bon sang faut que je retrouve mes cours technique d'edm je ne me souviens plus exactement !

il y a surement moyen d'amélioré son idée , perso déja les axe serais en vis a bille ou trapezoidale mini , courroie c'est bien mais ça manque de précision sur ce genre de machine , puis filtration du liquide et usage d'un liquide diélectrique plus adapté mais peu couteux !

ça va finir dans ma liste de projet ^^
 
S

simplet

Compagnon
Re, j'ai regarder en détail, et au lieu de parler de tout ce qui pourrai ne pas fonctionner, je fait juste un petit compratif qui en dira long sur mon avis:

EDM avec l'imprimante 3D:
Coupe de faible épaisseur
coute une imprimante + 800€ environ
coupe que les matériaux conducteur
précision attendue à la louche => +/- 0.5 mm (usure electrode)
réalisation uniquement de petite pièce (usure électrode)
mise en train fastidieuse, réglage permanant
machine prototype probablement pas fiable

Je pense que finalement elle fera pas grand chose et plutôt mal. Si on compare par exemple avec un machine laser, on aura de meilleure résultat de précision, de qualité, on pourra faire de la gravure, couper du bois, du plexi, etc... Donc je dirai, fausse bonne idée. Aprés ca n'engage que moi ...
 
S

simplet

Compagnon
ce qui m'étonne c'est l'utilisation d'eau déminéralisée ! , bon ok l'huile diéléctrique la vraie coute bonbon et est toxique , mais de l'eau , j'aurais pas tenter , c'est d'ailleurs peu etre a cause de cela que la découpe n'est pas top !

l’étincelage n'est pas stable et constant avec de l'eau , bon sang faut que je retrouve mes cours technique d'edm je ne me souviens plus exactement !

Je rebondi sur l'eau, une grande partie des machine d'érosion industrielle fonctionne avec de l'eau, l'important du diéléctrique est d'isolé, soit on utilise de l'huile dielectrique, (entre 3 et 7€ le litre) soit on met de l'eau déionisé. On surveille normalement la conductivité de l'eau pour assuré un étincelage optimal, On ne dépasse pas les 10 microsiemens. Problème supplémentaire avec l'eau trop conductrice, elle fait s'oxydé les pièces.

En gros:
Eau => étincellage plus rapide mais état de surface moin bon que
Huile => Etincelage plus lent, état de surface meilleur.
 
B

Boris_25

Compagnon
Pour ma part je me suis intéressé à un personnage très technique, il réalise pas mal de choses en DIY, CNC EDM, et pas mal de modélisme aussi.

Il a réalisé une machine à base d'un kit BAXEDM. Le résultat est impeccable, mais le cout est surement important car le générateur coute assez cher.

Voici les résultat :

 
S

simplet

Compagnon
Tien, une petite brochure à lire ce soir avant d'allé au lit :D
 

Fichiers joints

  • Oelheld_Electroérosion Ce qu il faut savoir.pdf
    1.8 Mo · Affichages: 62
J

junkdealer

Compagnon
hello

mon avis, c'est que c'est pas sympa de me remettre en tête un truc qui en était sorti :7hus5:

je vais donc suivre, peut être le début d'un sujet type "soudeuse par point" que j'ai quand même fini par réaliser
j'avais déjà mis des bouts de coté d'ailleurs, un truc qui fait juste "du Z" mais juste assez costaud pour supporter une électrode

je me demande même si j'avais pas vu une electroérosion faite avec des bouts de lecteur de disquette ou de lecteur de CD

:partyman:
 
D

Doctor_itchy

Compagnon
pour l'eau a mon "époque" (tin jme sens vieux d'un coup :') ) ce n'etait pas envisageable , on ne parlais que d'huile , sans doute que ça a bien changer (ça fait bientôt 30ans ... et ct sur une "charlmille" ou un truc du style ) et je n'ai pas suivis cette technique donc j'apprend un truc :) , mais tu confirme que le résultat est moins bon (donc je suis pas completement a coté ^^ )

pour le cout , 800 , je sais pas ça dépend l'alim en elle meme en composant et pcb y en a pas pour plus de 100€ , peu etre l'alim de base et encore on peu changer pour de la récup d'un gros transfo et pont de diode :)

mais c'est sur que c'est un prototype , le gars y bosse , il y a surement plein a amélioré , je trouve l'idée interessante car ce genre de projet ne cours pas les rue :wink:
 
S

seb89

Compagnon
Bonjour, :smt039
Ayant moi-même réalisé une simple électro-érodeuse (Juste sur l'axe Z), voir le sujet: Électro-érosion maison , je suis vraiment épaté par cette réalisation.
Cependant, je me pose pas mal de questions:

Par exemple, il semblerait qu'il ne puisse découper que de l'aluminium, puisqu'il ne parle pas de réglage selon la matière, (dans la vidéo du poste #10, on peut au moins voir que son logiciel gère la durée des impulsions et des temps de pose).
Personnellement, je n'ai jamais réussi à percer correctement de l'aluminium.( J'ai dans l'idée, qu'il faut gérer la polarité de l'électrode?)

D'autre part, je suis étonné du peu d'usure de son électrode, car elle ne semble pas très longue et plutôt fine, son diamètre doit diminuer à vitesse grand V et pourtant il semble pouvoir faire des pièces avec des découpes importantes?

Je ne sais pas non plus si on peut modifier un logiciel d'imprimante 3D, car je crois que pour faire de la découpe, il faut que l'électrode soit en mesure de s'arrêter, voire de repartir en sens inverse, je suppose qu'il utilise donc un logiciel dédié?

Il n'en demeure pas moins que cette réalisation est intéressante et j'espère que l'on pourra suivre l'évolution de ce projet et que l'on aura plus de détails.

Bonne journée.
Serge.
 
M

MegaHertz

Compagnon
Bonjour,

C'est un projet Kickstarter à 400$

La génération du GCode est décrite ici :
Our recommendation is to design flat objects in a CAD program like Fusion360. From there you can export a DXF of the flat surface you wish to cut. This DXF is used in LaserWeb4 to generate milling toolpaths(we will provide a preconfigured workspace to make this simple!). After generating the gcode, it can then be post processed using our custom software(also to be released) to compensate for tool wear.

D'après leur FAQ l'appareil peut couper de l'alu jusqu'à 1mm.
 
Dernière édition:
C

coredump

Compagnon
C'est censé être opensource mais je n'ai rien trouvé sur le projet kickstarter.
Je suis aussi dubitatif de la résistance pcb, deux résistances de 300w pour moteur font a peine 15€, ce qui doit être moins que son pcb avec le radiateur dédié.
 
D

Doctor_itchy

Compagnon
oui c'est open source mais en kickstarter , donc il doit avant tout faire un projet viable avant de le proposé :)

il explique l'histoire de la résistance , il a tester des grosse résistance classique puis finalement fait une "pcb_alu" sans doute pour compacté le plus possible dans un petit boitier ? ou avoir un contrôle plus précis de l’ampérage ?
 
V

vibram

Compagnon
Quand on voit les prix de vente d'une charmilles D10. Si vous avez des compétences dans le domaine cest certainement plus avantageux d'en remettre une en état. (d'ailleurs @Rom' tu t'en sors?)
 

Sujets similaires

A
Réponses
16
Affichages
884
atsju
A
midodiy
Réponses
105
Affichages
30 178
wika58
wika58
B
Réponses
37
Affichages
3 296
Squal112
Squal112
D
Réponses
103
Affichages
8 578
Doctor_itchy
D
D
Réponses
26
Affichages
5 004
lion10
lion10
B
Réponses
3
Affichages
1 175
hozut
hozut
Haut