Rien ne se perd tout se transforme

  • Auteur de la discussion MJL
  • Date de début
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

Comme on m'a demandé de faire un petit tuto sur la fonte de l'alu et le moulage au polystyrène perdu et ben voila :

Je tiens à preciser que cette méthode va paraittre naïve et un peu brouillionne mais je vous garantie que j'ai essayer pas mal d'autres méthodes avant et que c'est celle-ci qui me donne le plus de satisfaction quand a la faciilté de mise en oeuvre.
J'ai une fonderie/forge au propane (>1100°C) mais j'etait en permanance confronté au problème de fourniture en creuset et limité dans la quantité d'alu que je pouvais fondre en une seule fois.
Je reserve maintenant cette methode pour le bronze/laiton.
J'ai aussi essayer les moules au sable mais on est vite confronter à la difficutée de mouler des pieces complexes quand elles ont plusieurs plans.

Les avantages de cette methode :
- pas de fonderie propane ou autre complexe à realiser (mais souvant utile voir indispensable)
- Pas de limite de forme, pas d'assemblages
- Théoriquement pas de limite de quantité pouvant etre fondu

Les inconvenients :
- Consomme beaucoup par rapport au propane (prevoir un sac de 25 litre par 2Kg d'alu)
- Risque de faible fluidité de l'alu si la chauffe est insuffisante
- Le polytyrène ca pue

Ce qu'il faut prévoir :
- Une forge/barbecue profond avec une grosse souflerie
- Beaucoup d'alu. J'ai un faible pour les cannette de bière. Attention, les pièces contiennent souvent beaucoup plus d'alu que ce que l'on aurait imaginé. Rien n'est pire que de couler et de se rendre compte qu'il en manque (vécu plus d'une fois) ...
- Du charbon.
- Cuir en masse sur toutes les parties du corps. Sauf les yeux bien sûr, un simple masque suffit. Pas de tong ni K-way meme si il pleut ou il fait beau. Attendez-vous a transpirer.
- Ustensils : Louche, écumoire, casserole. Prevoir un système de manche amovible de mimimum 1,5 mètre sur chaque ustensile sinon ca va sentir le cochon grillé.
- Platre.
- Polystyrene

Tout d'abord on fais une pièce en polystyrene le plus proche de ce que l'on veut faire.
Pour le collage, s'il y a lieu, j'utilise de la cyano mais il y a surement mieux.
Ceux qui ont une machine à fil chaud sont les roi du petrole, car les decoupes sont super propres et on peut faire des formes complexes sans être un virtuose du cutter.
Tout type de plolystyrène fais l'affaire. Moins le grain est fin plus les reprises seront importantes.
On en trouve chez leroycasto en plaque de differentes épaisseurs.

Ici, l'exemple est assez simple car c'est une simple plaque de 300x300x20mm :

DSC00523.jpg

DSC00524.jpg


Munis d'un pinceau on recouvre la piece d'une couche de platre de 5mm, séchage 48H min, une semaine c'est mieux.
Remarque: pour des piece plus complexes, il faut absolument faire un event de grande taille.
Celui-ci sert de réservoir à matiere et permet d'évacuer les gaz sans faire de geyzer.
Mes events font minimum 30cm de long pour une section carré de 30x30mm.
Ils sont en polystyrene, rajouter sur le haut de la piece et de la meme manière recouvert de platre.
L'event et la piece ne font qu'un. L'event est separé de la piece apres la coulée.

DSC00525.jpg


Pièce avec un event. On le distingue bien, c'est la partie haute de la piece :

DSC00126.jpg


La pièce est ensuite placée à la verticale dans un bac de sable :

DSC00528.jpg


Ce que je recycle :

DSC00533.jpg

DSC00119.jpg


Vient la chauffe. Très forte, il faut faire remonter un max le charbon sur les bords de la gamelle :
Avec une ecumoire il faut retirer les résidu qui flotte à la surface : residu de peinture, oxyde et autre.
Pour savoir si c'est assez chaud, il faut que ca soit bien fluide et on doit pouvoir utiliser l'écumoir comme si c'était de la soupe.

DSC00538.jpg

DSC00534.jpg

DSC00537.jpg



La coullée. Attention !!! ca peu gicler tres fort, protection intégrale obligatoire : tablier, chaussure, gants de cuirs. Visière et casquette.
Il y aura toujours un reste d'humiditée dans le platre et le polystyrène va bouillir donc je vous recommende un maximum de precautions.

DSC00540.jpg


Apres refroidissment, On demoule.

DSC00541.jpg

DSC00542.jpg


Découpe à la fraiseuse puis surfacage. On s'appercoit que la partie haute est pleine de bulle d'air. Ceci est due au fait qu'il n'y avais pas d'event.
Sur les petites piece il faut absolument en mettre un au risque de ne pas avoir une piece homogène.

DSC00545.jpg

DSC00547.jpg

DSC00548.jpg

DSC00549.jpg


Voila, si vous avez des question, n'hésitez pas.

MJL
 
P
pecki
Apprenti
4 Déc 2007
62
95 à coté de pontoise
tu coule directement l'alu sur le noyau en polystyrène :?: ou tu fond le polystyrène à l'acetone et refait sécher ton moule en platre quelques temps :?:

qu'utilise tu comme platre :?: du platre refractaire ou celui trouveable chez casto-merlin :?:
 
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
  • Auteur de la discussion
  • #3
Je coule direct sur le polystyrène.
Le platre est du platre standard. J'ai juste une preference a l'utilisation pour le platre de Paris. Il est bien fin et la prise est assez rapide.


MJL
 
S
snac
Compagnon
3 Sept 2007
539
PA 64
salut

super un truc en français car il existe le meme truc en englais et c'est pas facile de tout comprendre.

quand tu coule t'y va direct sur le sable ?? il se melange aps avec l'alu dans la piece??

merci
 
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
  • Auteur de la discussion
  • #5
Le sable flotte :wink:, je n'est pas eu de probleme d'inclusion pour le moment.

MJL
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
Question :

Tu ne fais pas chauffer ton moule d'une facon ou d'une autre pour en chasser l'humidité au maximum avant la coulée ?

L'humidité est très dangereuse dans ce cas, gros risques d'explosion avec projection de metal en fusion :grilled:
 
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
  • Auteur de la discussion
  • #7
Pas de sechage particlier autre que celui d'attendre que le platre soit bien sec (perso je platre le samedi et je coule la semaine d'après).
Par contre tu as raison et c'est pour ca que j'insiste bien sur la taille de l'event. Les miens sont souvant aussi gros voir plus que la piece. Cela permet de bien évacuer les gaz (min 30mmx30mm).

En outre, une protection complete du corps est obligatoire, pas de coulée apres l'apéro en tongue au board de la piscine :wink:
 
P
pecki
Apprenti
4 Déc 2007
62
95 à coté de pontoise
à votre avis, ca craint de fondre le polystyrène à l'acetone avant la coulé et de bien laisser sécher le moule en platre avant la coulée :?:
 
M
MJL
Ouvrier
10 Déc 2007
358
Lyon
  • Auteur de la discussion
  • #9
Essaye, mais a mon avis ca sert a rien ... a part casser le moule :cry:
 
L
legelbe
Compagnon
7 Juil 2007
801
gelbique ( comines )
:eek: a vous lire, je sens que je vais tenté le coup.


j'avais jamais penser recycler les canettes :wink: rassures moi, tu ne vide pas les cannetes juste avant la coulèe :shock: :shock:
 
didou
didou
Compagnon
11 Jan 2008
2 572
31
Il doit en falloir beaucoup des canettes quand même, il doit plus rester grand chose de métal une fois fondu
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
Pierreg60 a dit:
Petite question les cannettes sont bien en acier non ? C'est rare les cannettes en alu ?
oui, normalement en France elles sont en inox.
Mais ça doit dépendre du pays/marque j'imagine.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut