Rien ne se perd tout se transforme

  • Auteur de la discussion MJL
  • Date de début
A
Alexandre
Ouvrier
Oki merci de l'info.

Sinon mon père est dans la fenêtre donc y a souvent de l'alu a récupérer mais il faut tout désosser, les joints, la colle, la mousse pour les volets etc c'est méga long. Et puis il va bientôt prendre sa retraite alors plus de benne dispo :-(
 
M
MJL
Ouvrier
Alexandre a dit:
Combien de temps met l'alu avant de fondre, du moins, avant d'obtenir la bonne température ? Je suppose que ça dépend de ce qu'on met dedans mais une moyenne ou un ordre d'idée suffirait :wink:

Il faut compter en gros une bonne demi-heure pour 1 à 2 litres sur un bon feu. Ca va beaucoup plus vite quand il y a déjà pas mal de d'alu fondu, c'est le démarrage qui prend du temps.
 
Bigball
Bigball
Apprenti
Bonjour,
je connais plutot bien la fonderie alu sable et coquille fonte, puisque c'est en partie mon boulot.
Et j'avoue que vous n'avez pas peur !! (les bieres aidant surement :wink: )
Je connais moins en revanche la coulée avec modele polystyrene !
il est à mon avis tres important que le sable soit tres sec.

L'alu c'est comme l'acier, à premiere vu l'alu ressemble à de l'alu et l'acier à de l'acier sauf que c'est pas du tout ça !!
Certains alu sont apte à la coulée par gravité et d'autre pas.
Vous melangez tout et n'importe quoi ...

Pour exemple, l' AS13 se coule à 710°C et fond à 550°C, l'alliage doit etre fluide et propre (produit de decrassage), c'est le minimum.
Pour faire des cubes, pas besoin de sable ou polystyrene, si vous avez des blocs d'acier ou de fonte, faites un cube ouvert !
En fonderie on evite les epaisseurs, un cube en est le parfait exemple !

Pour fondre plus vite mettre des petits morceaux dans le fond et les plus gros au dessus
@+
 
Bigball
Bigball
Apprenti
Bonjour,
une petite doc sur la coulabilité des alus, encore faut-il savoir ce qu'on coule !

pour info: les canettes !
Anneau d'ouverture en aluminium d'une canette à boisson.Une canette à boisson est soit une canette en aluminium soit une canette en fer-blanc qui contient une boisson que l'on peut emporter facilement puis boire sans outil ni gobelet. Pour des raisons de corrosion, le couvercle (muni d'un anneau à ouverture facile) d'une canette est toujours en aluminium, quel que soit le matériau de la boîte (acier ou aluminium).

Les premières canettes, sans anneau d'ouverture facile, étaient faites en fer-blanc semblables aux boîtes destinées à la conserve. Elles étaient ouvertes avec un ouvre-boîtes spécial qui permettait de faire deux trous dans l'un des deux couvercles. L'un des trous permettait à l'air de passer tandis que l'autre servait à boire directement à la bouche.

Les premières canettes faites entièrement d'aluminium ressemblaient beaucoup aux boîtes de conserve en fer-blanc. En 1962, grâce à l'invention de Ermal Fraze, les entreprises Alcoa et Pittsburgh Brewing Company introduisirent les couvercles à ouverture facile en commercialisant la bière Iron City Beer avec le slogan « Easy-Open Snap Top » que l'on peut traduire librement par « Haut si facile à ouvrir ».

En Europe, l'influence des groupes sidérurgiques régionaux a conduit à un partage du marché. Alors que le marché américain est dominé par la cannette "tout aluminium", en Europe la canette est aussi fabriquée en acier étamé avec un couvercle qui est toujours en aluminium. Cette association de deux métaux différents rend le recyclage plus difficile et les sidérurgistes cherchent activement comment réaliser le couvercle en acier. Le point bloquant étant la zone de déchirure de l'opercule. À terme, une canette "tout acier" serait moins chère et plus facile à recycler que son équivalent aluminium.
Notons enfin qu'une canette acier est plus rapidement biodégradée par corrosion qu'une cannette aluminium.
Voir la pièce jointe SCAN0028_000.pdf
 
wika58
wika58
Compagnon
romteb a dit:
Ce qu'on appelle le Fer blanc c'est de l'acier étamé si je ne m'abuse.
:???:
romteb a dit:
Ce qu'on appelle le Fer blanc c'est de l'acier étamé si je ne m'abuse.

Tout à fait ... :-D
J'ai bossé dans le secteur de la Sidérurgie et installé de l'instrumentation sur la ligne d'étamage de Sollac et il y avait des exemples de l'utilisation de leur produits partout ...(des canettes, carrosserie du gros électro-ménager,...)

Il y a des canettes en Alu mais c'est pas la majorité...
Si vous regardé sur les canettes, il y a un petit aimant dessiné à côté d'une poubelle, cela indique que c'est du fer blanc (beaucoup plus facile à ecycler... ):smt003
 
T
Tinker
Apprenti
MaX-MoD a dit:
Pierreg60 a dit:
Petite question les cannettes sont bien en acier non ? C'est rare les cannettes en alu ?

oui, normalement en France elles sont en inox.
Mais ça doit dépendre du pays/marque j'imagine.


J'ai jamais vue des canette en inox! Pour distinduée les canette en Fe des canette en Al, en utilise un aiment, l'inox n'est pas magnietique. Je pense que t'elle sont plastifier.

Notes sur le platre:

i. Le danger peut exister si il ya beaucoup d'eau, si tu fait des couche trop epaise, il peut avoir un concentration de la vapeur qui fait resortie le metal en fusion! Si le couche de platre est mince, il ya peut d'eau et une bonne partie peut s'evacuer dans le sable.

ii. La technique de "Polystrene perdue" n'oblige pas l'utiliseation de platre! Il est tres efficace sans! Etonnante mais vrais! Le polystyrene est remplacer par l'Al, le sable doit etre tres fin et sec.


Cordialement, Mathieu
 
M
maitrefred
Ouvrier
Tinker a dit:
ii. La technique de "Polystrene perdue" n'oblige pas l'utiliseation de platre! Il est tres efficace sans! Etonnante mais vrais! Le polystyrene est remplacer par l'Al, le sable doit etre tres fin et sec.

Bonjour, oui en effet il suffit de couler par le bas avec un canal, le polystyrène se vaporise dans le sable.
il y a des culasses de tondeuse à gazon qui sont faite de cette façon
 
A
Guest
si cela intéresse quelqu'un je suis équipé d'une machine à découpé type fil chaud, qui permet de découper le poly expansé et extrudé via un pc par le biais d'un fichier dxf, cela pourrait peut être vous servir pour dégrossir les formes
 
Case590
Case590
Compagnon
hips à tous
(Bon …………jour, j'ai commencé a stocker la mat 1ere)

je serais intéressé par un petit topo sur les risques encourus lors de
> la fonderie (creuset ou casserole, rechargement de matière sur celle liquéfiée, gaz, bruleur et son allumage…)
> lors de la coulée proprement dite (évents a prévoir, du 30x30x300 dans le post : 1 seul évent ? coulée par le bas ?

Votre expérience pourrait peut-être m'éviter le me retrouver dans un bac d'eau à l'hosto du village. (peut-être pas avec 1Kg d'alu quand même ? si ? )

J'ai l'intention de fondre quelques pièces alu, si vous aviez quelques infos supplémentaires pour novice confirmé j'enfile mon tablier et je suis votre apprenti.

merci, a+
 
didou
didou
Compagnon
Oui il faut prevoir de remplir par le bas, comme ca tout l'air remonte en étant pas mélangé dans la pièce et il faut mettre des évents sur les points haut

Le GDI guide du dessinateur industriel connu aussi sous le nom de Chevalier donne des bonnes bases de depart sur la fonderie
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
Bonsoir à tous
C'est avec grand interêt que je suis vos experiences de fonderie , en ayant fait moi aussi un petit peu , alu et bronze.Je m'étais confectionné avec du fil de resistance de radiateur electrique, une piéce en bois en forme de Té pour insérer dans la table de ma fraiseuse , un axe isolé pris dans le mandrin et où était fixé le fil, tout ceci relié à un variateur de tension.Alimentation en - de 10 volts pour environ une trentaine de centimètres.Je laissait une légère tension via ma broche de perceuse colonne , car dilatation oblige.Je m'en suis servi trés souvent dans de l'extrudé ,sur des coupes hautes de 30 cm et en faisant glisser sur la table.De temps en temps il faut changer le fil de tungstène mais comme c'est de la récup....

Bonne soirée à tous

PS: je prépare un post avec photos de mon atelier et de mes diverses réalisations pour me présenter sur le forum.
A+
 
S
Steyr
Apprenti
Petite question sur les profilés. Ceux-ci sont bien entendu anodisés. Faut-il dissoudre l'alumine au préalable, ou ça n'est pas nécessaire ? J'imagine que l'alumine ne se reforme pas en alu et resterait en surface du métal liquéfié. Alors, optionnel, nécessaire ou inutile ?

D'autre part, comme les nuances d'alu correspondent à des alliages, est-ce que la répartition des composants reste cohérente après une fonte artisanale ? (différence de densités avec tendance à se répartir en strates)
Est-ce que la nuance est modifiée suite à la disparition d'un composant par exemple ?

Christian.
 
TREBOR_7
TREBOR_7
Compagnon
Bonsoir Steyr
l'alumine est l'oxydation de l'alu...la "rouille" quoi! donc on ne la dissout pas!, elle sera présente sur la surface du "lingot" dès qu'il sera froid..
Quant au résultas de nos "fontes"amateur... pffff!!!!, du pur hasard!!! bien content s'il n'y a pas trop d'inclusions ou de bulles... :oops: On n'a aucun moyen de controle du bain, de l'atmosphère, de la T°....re pfffffffffff !!!
:roll:
A+
 
S
Steyr
Apprenti
Merci pour ces infos !
Je pense que j'essaierai à l'occasion, mais d'ici là, j'ai passer une commande vers QualiChutes et je viens de remporter un lot de tubes alu qui me dépannera bien pour mes projets.

Christian.
 
M
miharb
Nouveau
merci poure cette methode de fondrie. svp je veux savoire le type de sable à couler? merci
 
B
big bloc
Ouvrier
bonjour, un site sympa pour la formule:
http://wapics.free.fr/fonderie/sable.htm
sinon en ce moment , j'essaie celle ci:
-sable de silice (perso , j'utilise un sable de "sablage"...à voir) 78 à 84 %
-argile (bentonite ) 12 à 16%
- eau 4 à 6 % ( à respecter si tu ne veux pas :grilled: )
des tofs dès que j'aurais alllumé mes bruleurs ...
 
D
duduche
Nouveau
salut
ne jous pas trop le petit sorcier car tu peut nous en apprendres encore baucoup :smt039
 
R
ROCHER
Apprenti
Bonjour
Merci Big Bloc pour le lien wapics. Les recetes sont claires.
Je vois que tu utilise 4-6% d'eau et wapic indique 2%??
Peut-on mouler dans la terre humide?
Perso j'ai utilisé du sable silice avec de l'agile verte récupérée des cataplasmes de madame (écolo-bio, elle en use beaucoup). Je le fais sècher et durcir au four à 110 ° (mon modèle est trempé dans la parafine et il se retire tès facilement après chauffage).
J'aimerais bien voir la consistance et la plasticité d'un sable pro.
Merci pour toute vos info.
 
phil916
phil916
Compagnon
NON !!! L'humidité en fonderie est TRES dangereuse !

Le pourcentage d'eau dans un mélange sable argile (bentonite) c'est autour de 1%, en mettre plus améliore la plasticité ce qui est bien pour un potier mais très dangereux pour un fondeur.

Plus d'eau = risque d'explosion de vapeur avec au mieux dégâts sur le moule, au pire projections d'alu :eek:
 
Tchantchan
Tchantchan
Ouvrier
Bonjour à tous,

Je m'intéresse aussi à la fonderie et jusqu'à présent je ne rencontre pas beaucoup de succès.

C'est un job qui demande énormément de patience et quand même un minimum d'équipement: (four de fusion, creusets, sable, cadres,....)

L'idéal est d'y aller très progressivement, d' envisager des pièces simples et d'atteindre de bons résultats avant d'aller plus loin.

Actuellement j'ai réalisé un four à gaz qui me permet de fondre de l'aluminium facilement.

J'essaie maintenant de réaliser des moules en sable, et là je coince.
Je ne trouve pas le sable prêt à l'emploi, ou la bentonite en petite quantité.

J'utilise la recette de WAPICS où j'ai remplacé la bentonite par de l'argile ordinaire. A la coulée, ça marche très bien , mais le démoulage du modèle rate neuf fois sur dix.

En attendant, voici un site que je trouve très intéressant pour débuter.

http://vapeur45.free.fr/Fiches_Techniques/vap45-ft11.htm


Un autre qui montre une technique à polystyrène perdu (en anglais mais avec beaucoup de photos)

http://www.buildyouridea.com/foundry/lost_foam_howto/lost_foam_howto.html

Encore un autre en anglais mais avec énormément de photos. Ça laisse rêveur.

http://members.optushome.com.au/terrybrown/

Attention aux brûlures!

@+

Christian
 
phil916
phil916
Compagnon
Si le démoulage se passe mal c'est que tu as un problème:

-de sable pas assez solide > l'argile normal n'est pas très collant, il faut en mettre plus que pour de la bentonite...
ou plus simplement utiliser de la bentonite en rapport 1 pour 10 en poids et tu auras une bonne cohésion :wink:

-de collage > est-ce que tu talc bien ton modèle ?

-de tassage > est-ce que tu tasses bien ton sable 2cm partout au dessus du modèle en commençant par les bords du cadre puis par épaisseur de sable de 5cm ?

-de casse du moule au démoulage > est-ce que tu prévois bien 1 à 2% minimum de contre dépouille ?

-de mauvaise méthode ou pas de vibration du modèle avant de le sortir > est-ce que tu tapes doucement ton modèle dans tous les sens avant de le sortir.
 
Tchantchan
Tchantchan
Ouvrier
Bonjour phil916

Je n'avais pas encore vu ton article "Fonderie mobile".
Je vois que tu as beaucoup d'avance sur moi ! Bravo!

Mes problèmes de démoulage du modèle viennent en partie du sable qui n'a pas assez de cohésion. Maintenant que je sais où trouver de la bentonite, (articles de pêche) je vais faire un nouvel essai.

La conception du modèle a beaucoup d'importance: dépouille, mais aussi les rayons de congé. Le sable n'aime pas les angles vifs. Cfr le A et le R de ta plaque ALCERA.

Je suis impatient de voir la suite et les évolutions de ton travail de fondeur.

@+
Christian
 
phil916
phil916
Compagnon
Merci, la suite arrive.
Je travail, quand j'arrive à avoir au moins 10°c dans le garage :lol: , sur une manivelle de machine outil en 200mm.
J'ai un joli modèle mais des problèmes de contre dépouille à résoudre...
 
A
Al Mach
Ouvrier
Bonsoir,
je ne m'embeterais pas avec du sable silico argileux: un sable à l'huile prêt à l'emploi (sable rouge), donne d'excellents résultats.
 
phil916
phil916
Compagnon
donne d'excellents résultats
oui sur la santé également :roll: voir les fiches sécurité du sable Petrobond (faut il rappeler que l'huile brulée est cancérigène?) :eek:
plus le fait qu'il n'est pas réutilisable facilement car il faut séparer le sable dont l'huile à bruler du sable "sain".

...bref très peu pour moi je préfère l'argile naturel !
La finition est plus grossière (quoique avec du sable très fin c'est déjà bien détaillé) mais au moins je peux le travailler et retravailler à mains nues sans risque, c'est même un plaisir :-D
 
C
cr3m
Apprenti
éléments de réponse

Bonjour a tous
Mes études de fonderie n'étant pas trop éloignées (quelques années quand même), je vais tenter de vous apporter quelques éléments de réponse.
J'ai déjà utilisé du sable à l'huile et du sable à l'argile. le sable à l'huile donne vraiment une finition exceptionnelle par rapport au sable à l'argile. Séparer le sable brûlé est très simple car il prend une couleur marron caractéristique. ce sable a également une cohésion très supérieure au sable à l'argile.
le sable à l'argile est plus délicat a utiliser, il pardonne moins. Il doit être bien serré pour obtenir de bonnes caractéristiques de la pièce finale. il doit être aéré (tamisé par ex.) pour pouvoir être serré dans le moule. dans une fonderie pro, l'aérateur est constitué de barres de métal en rotation rapide qui donnent une consistance proche de la neige. Quand on serre une poignée de sable, il perd les trois quarts de son volume, la forme des doigts reste bien visible quand on ouvre la main.

le plus grand danger de la fonderie ce sont les brulures :grilled:. L'aluminium liquide colle à la peau ce qui aggrave les brulures. Les bas de pantalon des fondeurs sont toujours longs et par dessus les chaussures, pour éviter que du métal liquide rentre dans lesdites chaussures. L'excès d'eau est vraiment à prohiber. J'ai vu un moule de 500kg décoller de 10cm du sol, tout cela parce qu'une couche a l'eau avait été mal séchée. tout ceux qui utilisent du plâtre pour faire des moules étuvent le plâtre quelques heures avant d'y verser du métal. Je ne peux que vous encourager à faire de même.

En ce qui concerne la fusion de l'aluminium, les fours potagers (charbon de bois) donnent les meilleurs résultats pour un amateur. les fours a gaz ou autres carburants ont tendance a oxyder le métal et à le "gazer" (absorption d'hydrogène par le métal) cela diminue la qualité du métal, et les seul moyen de le dégazer/désoxyder est d'utiliser des flux qu'on introduit au fond du bain de métal avec une cloche perforée. Cela dégage des fumées nocives (chlore entres autres) et n'est pas à la portée d'un amateur.

les instruments métalliques en contact avec du métal doivent être protégés par un poteyage (à base de blanc de meudon pour autant que je me souvienne) sinon, l'aluminium corrode le fer et de l'alu enrichi en fer perd ses caractéristiques mécaniques. J'ai déjà utilisé du platre comme poteyage, mais ça reste a tester.

Voila, en espérant avoir pu vous être d'une quelconque utilité, je vais clore cet indigeste pavé. Je verrais ce que je peux retrouver comme docs pouvant vous être utiles.

PS j'ai été attiré sur ce forum par les termes "cnc" et "fraiseuse" attendez vous a devoir me supporter quelques temps :wink:
 
phil916
phil916
Compagnon
Merci c'est sympa de nous faire partager ton expérience :-D
 
C
cr3m
Apprenti
poil de chevre et crottin de cheval

salutations :smt039

la technique du moulage des cloches est bien particulière, mais le mélange dont il est question s'apparente au banko, qui nous vient en droite ligne de l'age du bronze. cette technique est encore utilisée de nos jours pour le moulage à la cire perdue par les artistes. voici un lien qui vous expliquera la technique en détail.
http://www.la-borne.com/fifta/index.htm

Pour le moulage à la cire perdue "industriel", on utilises deux techniques :
- des barbotines liquides et des sables (zircon, alumine) en couches minces.
- des moules en platre :!: soigneusement étuvés :!: pour des raisons de sécurité.
ces deux techniques permettent d'obtenir des états de surface et des précisions proches de l'usinage, avec des formes a rendre folle :smt043 une cnc
 
A
Alexandre
Ouvrier
On peut couler n'importe quelle matière dans du plâtre ? Ça résiste jusqu'à quelle température ?

Étuvé = faire sécher ?

Plâtre spéciale ou du commerce ?

Merci ^^
 

Sujets similaires

L
Réponses
40
Affichages
1 549
yves 26
yves 26
electroremy
Réponses
27
Affichages
807
electroremy
electroremy
V
Réponses
4
Affichages
489
Yakov TOPRAK
Y
simon74
Réponses
11
Affichages
510
simon74
simon74
ilfaitvraimentbeau
Réponses
33
Affichages
1 400
Pierrot Lecopeau
Pierrot Lecopeau
midodiy
Réponses
13
Affichages
761
Z160CDV12
Z
E
Réponses
29
Affichages
481
dh42
D
Réponses
14
Affichages
863
ornemaniste
ornemaniste
V
Réponses
24
Affichages
803
laboureau
laboureau
1
Réponses
27
Affichages
1 149
14.liryC
1
ilfaitvraimentbeau
Réponses
13
Affichages
591
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Pervenche
Réponses
2
Affichages
421
Pervenche
Pervenche
Haut