Reprise de gorges sur pistons

  • Auteur de la discussion asjt
  • Date de début
A
asjt
Nouveau
3 Oct 2018
24
Loire-atlantique
  • Auteur de la discussion
  • #1
Suite à la question de "raconter un peu comme je m'y pris '"pour rempendre des gorges de pistons ' ", j'essaie de le faire dans le bon bout du forum...

Déjà, ce n'est pas un choix habituel : "théoriquement" on aurait du changer les pistons et les chemises au vu de l'usure. Mais c'est un choix économique.

Pour contexte, c'était sur un moteur FIAT 8035.02 monté sur un SOMECA 540, 54 chervaux de 1973. Il avait perdu son bouchon de vidange et chauffé, résultat on a fait reprendre le villebrequin, changé une bielle, les paliers de villebrequin et coussinets de bielle à cause de ça. Pour le reste, il s'agissait de faire au mieux pour pas trop cher.

Côté chemises et pistons, ils étaient un petit peu usés mais rien de catastrophique (considérant le type de moteur et son àge). Par contre les segments étaient usés et la gorge de feu (celle du haut qui prend le choc des explosions) étaient mal en point.

Donc, commande de sègments neufs, mais le problème de ne pas changer les pistons, c'est la gorge usée:

les plans des planchers et plafonds de la gorge ne sont plus plans, ce qui fait qu'un segment neuf (et plan) peut casser quant il force dessus. En fait, les gorges étaient comme "ondulées".

J'ai donc refait les plafonds et planchers les plus plats possible sans trop agrandir la gorge. le but : le segment doit se poser sur un vrai plat sur minimum deux tiers de sa largeur, la gorge doit être reprise à la profondeur maximum où rentre le segment.

En pratique, ça prend déjà un moment de nettoyer la calamine sans attaquer le piston avant de pouvoir prendre les mesures, puis de prendre les mesures moyennes (parfois les gorges sont plus larges au fond).
J'ai ensuite fabriqué un outil de coupe à la largeur choisie en acier rapide, avec des arêtes des côtés légèrement arrondies.

Le piston était pris dans les mors sans trop serrer et maintenu par la contrepointe sur un cimblot sur mesure.

Et voilà !
je ne sais pas si c'est clair ?
 
H
hpvectravl
Ouvrier
13 Déc 2008
417
IDF
Tu n'as pas pris de photos ?
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
A mon avis, ce n'est quand même pas coton, le jeux est très important, si par malheur il est trop important, segment neuf ou pas, le moteur boufferat de l'huile, car le segment se comporte comme une pompe, a la descente du piston , le segment se plaque en haut et l'huile est forcé en dessous du segment, a la montée c'est le contraire , le segment se plaque en bas et l'huile passe par le fond de gorge et se retrouve au dessus des segments donc le jeux est aussi important, que le jeu a la coupe , sinon +.
J'ai dit ça a un ami faisant de la mécanique agricole , et il s'est foutu de ma tronche, pratiquement pas de client, mais il ne comprend pas pourquoi.
Reprendre des gorges pour des segments de hauteur identique au ancien, je ne suis pas mécano, mais j'aurais bien étudié le cas avant.
Mais bon! si tu as déja refait des moteurs, pas de problème, moi j'en ai refait 5 , pas plus:sad:.
Ceci dit , merci pour la photo, on adores ça, et bravo aussi pour cette intervention sur ce moteur.:-D

Marcus
 
gustavox
gustavox
Compagnon
16 Déc 2015
1 123
Hehe :)

Merci de ta réponse détaillée, je me demandais vu l'alliage d'aluminium ( c'est du costaud quand même les pistons ) si tu avais utilise un petit mandrin de reprise fabriqué. La cote ! Tu as réussi en te prenant sur la jupe avec ds mors ( peut être non trempés ) ça c'est classe ... Une perte de serrage t'aurais fait à la manière d'un forêt qui tourne dans son mandrin une belle rayure ou plusieurs !!!!

Un outil de forme tu às utilisé tu aurais pu dresser d'abord le disque supérieur puis inférieur c'est un dilemme efforts de coupe évacuation du copeau rigidité de l'outil !

Exemple tu aurais pu faire une pelle de 2mm de large pour faire la gorge de 3mm faire une passe surface du haut puis décaler au vernier et comparateur. De 1 mm et faire la face du bas, ton outil n'aurait travaille sur sur un point !

Si ton outil est bien fait parfait ça snest bien passé
À tchao
 
A
asjt
Nouveau
3 Oct 2018
24
Loire-atlantique
  • Auteur de la discussion
  • #6
j'aurais certainement dû mettre segments des plus épais, mais c'est dur à trouver pour ceux-là. j'ai abandonné après quelques magasins, sites et coups de fil aux fournisseurs...
J'ai fait cette opération malgré le jeu sur les conseils d'un ami mécanicien qui a refait pas mal de moteurs. Pour lui, sans que ce soit parfait, ca devrait être correct.
J'ai choisi de le croire, car détrompe-toi, c'est mon premier moteur...
Je pourrai faire un retour de la consommation d'huile à l'usage, mais le moteur tourne de nouveau et pour le moment c'est pas flagrant.

Pour l'outil j'ai hésité, mais j'ai opté pour une seule passe pour la rigidité de l'outil; ma gorge devait faire 2,3mm si mes souvenirs sont bons
 
A
ayme
Apprenti
12 Mai 2013
182
Bonsoir
Cette réparation était tout à fait classique et normale, pour éviter le phénomène de pompage il existait des cales
Ou segments acier de cinq à dix dixième d, épaisseur qui compensaient la reprise de la gorge, cette reprise devait être effectuée sur la partie inférieure pour eviter que le segment ne se retrouve plus haut et Vienne buter contre l’ arrête d’ usure du cylindre.
 
D
drspock
Compagnon
28 Mar 2018
728
comment vous maintenez un piston dans un mandrin? la forme est patatoîde
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
5 Jan 2007
10 299
Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
Bonsoir
Cette réparation était tout à fait classique et normale, pour éviter le phénomène de pompage il existait des cales
Ou segments acier de cinq à dix dixième d, épaisseur qui compensaient la reprise de la gorge, cette reprise devait être effectuée sur la partie inférieure pour eviter que le segment ne se retrouve plus haut et Vienne buter contre l’ arrête d’ usure du cylindre.
Pour moi, le segment acier, de quelque dizième ne servait pas pour supprimer l'effet de pompage, mais simplement pour que l'arrête supérieur du segment du haut, ne touche pas dans le congé créé par l'Ancien segment, dans un jeux de segment neuf le segment du haut était moins épais et la cale était posé au dessus de celui çi ,( la gorge n'était pas reprise)et cette cale était en retrait par rapport au diamètre du piston.
Sans cale , pour le segment du haut , pour un cylindre non réalésé, un petit chanfrein était réalisé sur le haut du segment de feu , pour ne pas "tapé" dans l'arrondi.
Maintenant , comme je parle de moteur qui date un peu, il y a peut -être d'autre système???
Reprendre une gorge, pour une hauteur de segment identique , conseil de pro ou pas , personnellement je ne le fait pas, car chez les pros il y a des bons, des moins bon, et des pas bon du tout comme mon pote:lol:.
Maintenant si un pro m'explique que c'est possible, étant assez ouvert , je suis prêt a changer d'avis , mais j'ai un sacré doute.
Sur un tracteur si ça bouffe de l'huile ça n'est pas trop grave, sur une voiture avec laquelle on fait 2000 km par mois si l'on rajoute 2 litres d'huile, là!!
Marcus
 
domino
domino
Compagnon
5 Juil 2008
930
Bretagne sud (56)
Pour tourner un piston, il faut mettre dans le mandrin, un cimblot avec un alésage pour passer un tirant.
Usiner le cimblot a la cote du Ø inter de la jupe.
Positionner la jupe du piston sur le cimblot avec son axe passé dans un écrou a oreilles et le fixé au moyen d'une tige filetée traversant la poupée fixe
J'en avais parlé ici: https://www.usinages.com/threads/comment-reprendre-un-piston-au-tour.14611/
 
D
drspock
Compagnon
28 Mar 2018
728
bonjour,

merci pour ces infos precieuses,, si j'ai des questions je les poserais sur cet autre sujet
 
M
marc le gaulois
Compagnon
27 Jan 2016
4 372
FR 12520
Merci domino,
Je sais enfin ce qu'est un cimblot et comment tenir un piston, a 65 ans il était temps:roll:.
Et si a force d'avoir de plus en plus de savoir, je vous snobais tous??? :sad: ce serait couillon, non?:lol:.
Marcus
 
Haut