[rénovation] Tour SOCOMO 147

phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Bonjour,

dit j.f. ça va pas ça :roll: depuis le temps il devrait être déjà chez toi le tour :lol: :wink:

voilà le message ou je détail le lève machine, ça ne te posera aucun problème de te fabriquer ça.

Sinon il y a une autre solution bien plus efficace pour lever pas trop haut et bouger les rouleaux: la barre à talon !
On a bouger la Dufour 51 d'heidi avec cette technique qu'il m'a fait découvrir et ça va bien plus vite qu'avec le cric :eek:
Inconvénient il faut 2 mètres de recul et dans ton labyrinthe ça va coincer, bon reste le cric :-D
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
ah j’était en train d’éditer ton lien….

pas la pince à talon, il faut être deux pour glisser les cales, ça peut riper,
il faut de l’espace … tout ça inévitablement te conduit à prendre des
risques et Paf !
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
oui oui c'est un boulot à deux !
mais je t'assures que c'était très stable !
on place la cale bois devant l'encoche lève machine (devant et derrière au milieu du socle sur la dufour 51)
on y coince le bout plat de la barre à talon et y'a plus qu'à appuyer dessus et maintenir pendant que le deuxième larron bouge les rouleaux, super rapide et efficace.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #64
Je reçois plus les notifications de réponses...

Les pinces à talon (nouveau terme pour moi...) il y en a un type assez asticieux, commercialisé, et faisable avec les moyen du bord :

- 1 rond d'acier plein
- un plat de ferraille costaud soudé dessus
- un levier égalemenbt soudé sur le rond

le problème étant toujours le même : seul c'est pas évident. J'en ai bavé pour la mise à niveau de la fraiseuse avec un simple plat d'acier de 1 mètre...

Super, la description de l'accessoire du cric.

Ben non, toujours pas chez moi, l'engin...

Marrant. En partant en vacances, sur 750 km, on a croisé peut-être 20 camions grue, tous vides, dont des monstrueux. Le premier à la sortie de la ville, et c'est très probablemenbt celui qui fera le transport. Et un seul au retour, mais gigantesque (une semi), dont la grue était sur une sorte de pont roulant pouvant se déplacer sur toute la longueur de la remorque. Il transportait juste deux petits transfos électriques...
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
bon tu vas aller au lit là hein :roll:
moi aussi tiens :wink:
bonne nuit ...
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #67
Déterrage de post...

ce week end, avec le propriétaire, on va démonter la machine sur place pour faciliter le transport.

Moteur/boite, poupée, contre poupée, trainard, banc. histoire de gagner quelques centaines de kg.

Je suis donc à la recherche de conseils en ce qui concerne la marche à suivre pour ne rien abimer, puisque les seules docs dipos concernent des modèles un peu plus récents. Bien sûr les pdf vont finir sue l'imprimante.

Début de hostilités : samedi AM.

C'est pas urgent. Largement 2 jours pour réfléchir.

Matos dispo : une grue d'atelier et une caisse à outils complète. Rien d'autre.

(il y aurait plus de temps, je ne poserais pas de questions ; mais là, c'est short ; je voudrais pas trop squatter)
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
L’endroit ou tu risques de fausser quelque chose se situ en démontant le tablier
avec la vis mère et la barre de chariotage.
Faut déjà voir comment elles sont accouplées à la boite d’avance et de filetage
coté broche, en relation avec le palier située à l’opposé, sous la poupée mobile.
Elle sont parfois simplement emmanchées coté boite, les butées axiales de la
vis mère étant localisé dans le palier sous la poupée mobile.
Là il est rapide de sortir vis mère et barre en même temps que la lunette
par la droite.
Sachant que la lunette est goupillé sur la banc et qu’il faut l’éloigné temporairement du banc pour la glisser vers la droite.
En déplaçant le trainard au maxi vers la broche, vis mère et barre de chariotage
sont suffisamment flexible pour cette opération.
A ce stade tu peux descendre le tablier avec les deux barres et la lunette, en
un grand sous-ensemble, ou sortir complètement les deux barres du tablier.
Tout le reste est composé de sous- ensemble bien autonome.
Tenter une bonne vidange générale plus un sac de sciure au cas ou .
des chiffons(des vrais) vieux draps et vieilles couvertures APN + batteries
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #69
Je vais aussi apporter une clé à chocs, on sait jamais...

Et bien sûr l'apn, des pochettes plastiques et de quoi prendre des notes.

Pour la vis mère et les barres, je pensais qu'on pouvait désaccoupler côté poupée, et tirer / dévisser une fois le porte paliers démonté. C'est comme ça sur mon petit chinois. Trainard à droite pour soutenir le temps de déposer le porte palier. Mais là, c'est pas la même catégorie !

J'ai regardé sur ls docs Socomo du forum, et les accouplements sont différents sur les deux modèles (emmanchement hexagonal ou clavettes coniques). En plus je ne comprends pas bien la transmisison. Ni comment sont assemblés banc/pupée/ boite d'avances et filetage. Je ne pige même pas comment fonctionnent les bancs primatiques ! Je ne connais que les queues d'aronde.

Bon, je compte aussi un peu sur le propriétaire qui a passé sa vie au milieu des machines.

D'après toi, quel poids peut-on gagner en mettant le socle à nu, en partant d'environ 1.5 tonne ? (sur la fraiseuse, ça avait divisé par 2 de tout mettre en pièces : socle eniron 500 ou 600 kg pour 1.2 à 1.3 tonne en tout). parce que ça change tout pour la manutention.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #70
Ce tour est monstrueux !

Il ne fait certainement pas 1300 kg, mais plutôt dans les 2000.

Avec le propriétaire, on a eu un mal de chien à le décoller du mur. Le socle n'est pas fait de deux colonnes. C'est une fonderie très haute au milieu, intégrant le bac à copeaux.

t_2010_09_04_dscf1422_123.jpg

La tourelle Tripan donne une idée du truc : j'ai pas de gros doigts, mais quand même !

t_2010_09_04_dscf1423_369.jpg

Petit chariot déposé. ce n'est pas de l'oxydation, c'est de la vieille huile.

t_2010_09_04_dscf1425_140.jpg

Le transversal est sorti. Là ça commence à vraiment causer ! Ca pèse un âne mort.

t_2010_09_04_dscf1427_238.jpg

Le traînard est encore pire.

t_2010_09_04_dscf1435_136.jpg

La pignonnerie est impeccable. Aucune oxydation.

t_2010_09_04_dscf1435_136.jpg

Voilà ce qui nous a donné un peu de mal. L'accouplement de la barre de chariotage. On ne comprenait pas comment ça se démonte parce qu'on ne savait pas comment c'est fait. On a pigé une fois sorti.

t_2010_09_04_dscf1439_181.jpg

Côté poupée fixe, un gros ressort. Et en bout de barre, un accouplement conique à friction. On règle le limiteur avec une douille à encoche qu'on assure ensuite avec l'écrou à encoches.

t_2010_09_04_dscf1440_969.jpg

t_2010_09_04_dscf1441_181.jpg

Là on arrête. On y aura passé 3H. Le tablier est par terre, ainsi que le trainard et la contre poupée.

t_2010_09_04_dscf1442_213.jpg

t_2010_09_04_dscf1443_699.jpg

On a eu une petite difficulté : le système était bloqué sur la position volée. En fait, il y a eu un peu de condensation et d'oxydation à ce niveau. Très peu, mais suffisamment pour empêcher le baladeur de glisser.

Il a fallu forcer un peu avec un jet en laiton et une masssette sans rebond, c'est venu petit à petit en faisant tourner le mandrin pour répartir les (petits) chocs, et hop, ça remarche.

Remarquez au passage la courroie plate.

t_2010_09_04_dscf1445_123.jpg

Il y a du tuning dans l'air : Les flèches rouges montrent les pièces en aluminium :

- le capot de dessus

- le carter de la lyre

- le boîtier des commandes

t_2010_09_04_dscf1422_2_2_800x600_269.jpg

Ces pièces seront donc polies. Comme sur l'Induma. le reste sera nettoyé, mais pas complètement décapé : il n'y a que quelques zones où le mastic est écaillé. Ensuite, peinture blanc cassé.

La machine semble dans un très bon état. Elle a en fait peu servi. Elle est dnas le garage où elle se trouve depuis 20 ans. Et les 20 ans qui ont précédé, elle était dans une usine où elle a très peu servi. Elle a donc réellement travaillé moins de 15 ans (1957-1970, date d'achat).

Jusqu'à présent, la seule vraie oxydation est sur les chromes. Il y a un bouton de la boîte de filetage qui est abîmé. Prochain coup, on attaque l'ensemble moteur/frein/boîte. Mais très diffcile de bouger la machine en partie à cause des patins amortisseurs. mais surtout à cause du poids énorme. Il faut trouver un cric losange pour pousser en s'appuyant contre le mur.

En tous cas, heureusement que le propriétaire m'a aidé. Il connait la mécanique ! En tous cas, il m'a tué. J'en peux plus, j'ai mal partout. Lui, il fait la fête, ce soir. Petit détail : il a 80 ans...

Je sais pas comment il fait...

Bon, c'est vrai que j'ai chargé puis déchargé la bagole. J'ai laissé sur place le tablier (plus trop de place).

Reste aussi à sortir la boîte d'avances et de filetages, la poupée fixe, et le banc.

Donc, la rénovation démarre.

Cet après midi également, j'ai sans doute trouvé pour le transport et la mise en place. Simplement le maçon qui venait finir qiuelques travaux.
 
chabercha
chabercha
Compagnon
9 Jan 2009
10 505
FR-84 Cavaillon
bonsoir JF
la mise en bouche c'est bien passée, le plat de résistance semble bien copieux.
si tu fais comme la fraiseuse nous allons nous régaler.
bon courage.
A+ bernard
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 063
Vienne Isére 38
ça nous promet encore quelques belle pages pour ça rénovation!
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Salut j.f. , je suis content que tu maîtrises la bête.
Ne te fait pas mal au lombaire surtout, met une ceinture !
Concernant le poids, 2 T c’est fort possible on peut être surpris dans les
deux sens. Ma petite Dufour 101 fait presque 2 T et l’HBX 1300 kg
alors qu’on supposerait l’inverse.
Quand les parois de fonderie font dans les 10 mm, tu peux en déduire que
l’ensemble n’est pas trop lourd. Quand ça fait du 15 20 comme la Dufour,
ça grimpe vite.
le mandrin fait quel diamètre, 220 250 ?
C’est étonnant cette courroie plate mais c’est pas plus mal, ça fait une
bonne friction qui évite les casses comme sur les anciens tours à cône.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #74
250 mm.

Pour la courroie plate, le tour est millésimé 1957. Sa conception st sans doute plus ancienne. ceci explique peut-être celà.

Concernant le mandrin, il n'y a pas les mors extérieurs. Il y a un cône de centrage. J'ai d'autre part un 150 4 mors indépendants et un 150 mm 3 mors concentriques. La réalisation de faux plateaux risque d'être sportive avec le cône !

Là, on n'a pas encore trouvé la vis de vidange. Et il semble y avoir une sacrée quantité d'huile.

A l'arrière, il y a quelques canalisations et une cartouche filtrante. Il va falloir revoir ça (disponibilité des cartouches peut-être aléatoire à moins que ce soit normalisé)

Demain je commence le nettoyage des pièces : trainard, contre poupée, vis mère. Ce sera l'occasion de tenter un mélange soude caustique + white spirit.

La vis mère fait 35 mm. Donc en fait, il n'y avait pas trop de risques de la plier.

Il manque le vernier du transversal. A refaire donc.

J'ai enfin compris comment ça marche, un banc prismatique.
 
phil21
phil21
Compagnon
3 Avr 2010
1 045
dijon
La conception ressemble au STAR 300,pour les bouchons de vidange sur le STAR :boite des avances sous la fixation de la barre d'avance ,pour la poupée il se trouve sous le couvercle de filtration en bas,le trainard il se trouve dessous,pour le carter de lyre il devrait se trouver derriere le tour pas tres loin du bouchon de la poupée
Pour la depose du banc tu devrais trouvé 6 vis btr entre le socle et le banc,par contre c'est assez mal placé et pas trop facile a demonter.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #76
Salut Phil21,

j'ai cherché tes photos, j'au trouvé ça :

t_img_4806_592.jpg

Je ne vois que 4 trous dans le socle. Où sont donc les deux autres ?

As tu une idée du poids du banc ? J'ai l'impression que ça ne fait pas plus de 200 kg. Le propriétaire pense que c'est beaucoup plus...

Même question pour la poupée ? Combien à vue de nez (c'est pour des histoires de transport)

(on travaille sans doc, alors tout renseignement est bon à prendre...

Pour la vidange, sur la photo mise en ligne plus haut qui montre l'accouplement de la vis mère et des barres, on voit une vis CHC tout en bas. La vis de vidange ? Mais alors, l'huile s'écoule dans le bac sans possibilité de récupértaion ? (on n'a pas encore accès à l'arrière, donc difficile de voir comment la récupérer). Il n'y a rien en façade.

A l'arrière, il y a un vis comparable à une vis de vidange de voiture.

Apparemment dans le tablier, ça tourne à la graisse. pas trouvé de vis de remplissage, ni d'huile. Juste un peu de graisse. Pignonnerie impreccable.

Va se poser le problème de la dépose de la poupée. Pour la boîte d'avances, ça n'a pas l'air coimpliqué : vidange, dépose de la face avant, puis dépose des vis de fixation à la poupée et ça sort. Ca n'a pas l'air bien lourd.

Puis dépose du carter de lyre (en aluminium) après vidange. Il y a l'air d'y avoir une bonne quantité d'huile.

Enfin, dépose de la poupée, qui devrait être fixée par 4 vis.

Un truc qui m'ennuie : la poupée est fixée par 4 vis. Certaines ne sont plus accessibles une fois boite et carter en place. Dans ces conditions, l'alignement doit se faire sans avances, ou alors avec un cylindre étalon.

Je viens de désassembler la tourelle Tripan marquée 311. Cracra, mais pas un poil de rouille.

(en passant, la mienne est nettement moins sale que ne l'était la tienne. Elle est juste un peu grasse, c'est tout)
 
phil21
phil21
Compagnon
3 Avr 2010
1 045
dijon
Les 2 autres vis sont cachées dans le compartiment de lubrifiant,jai mis un moment pour les trouver,pour le poids je dirais pour le mien 300 kilos pour le socle et 450 bien tassé pour l'ensemble banc poupée,je n'est pas demontée celle çi la geometrie avait ete faite donc je l'est laissée en place,pour la boite d'avance mefie toi elle n'est pas si legere que ça,je dirais bien 40 kilos quand meme
Tu peu recuperer l'huile en coupant un bidon plastique et en l'adaptant ,c'est ce que j'ai fait,ça evite de polluer le lubrifiant a chaque vidanges
Sur le mien pour realigner la poupée il faut deposer le carter de lyre et les plaques signalitiques
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #78
"300 kg pour le socle"

Tu veux dire pour le banc ? Le socle fait bien plus de 300 kg...

Ok pour le carter de lyre. Logique, en fait.

Ensuite faut voir pour la pompe de lub... Les roulements sont très certainement alimentés par elles, et ils n'aimeront pas.

Il vaudrait sans doute mieux laisser poupée et banc en place, mais il y a le problème de la munutention.
 
phil21
phil21
Compagnon
3 Avr 2010
1 045
dijon
j'ai prix exemple pour le STAR300 ,le socle fait pas loin des 300kilos!
J'ai utilisé une chevre modifiée pour pouvoir soulever tout ça :-D
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #80
Tu es sûr de ne pas confondre socle et banc ???

Ton socle fait bien plus de 300 kg !!!

Aujourd'hui, nettoyage du petit chariot et de la tourelle. Bagarre avec le vernier : l'huile s'était transformée en vernis et il était complètrement bloqué, empêchant de déposer la vis.

Dégraissage avec un nouveau mélange de la mort qui tue :

25% Vigor / 25% white spirit / 25% ammoniaque / 25 % soude caustique

t_2010_09_05_dscf1796_800x600_166.jpg

Rien de bien particulier. pas pu prendre de photos apprareil prêté.

mais si certains veulent des photos de détail, en particulier de la tourelle porte outil (facile à reproduire), ça sera avec plaisir.

Le système de posiitonnement de la noix : une vis de chaque côté avec un contre écrou ; nontage à cru : pas de bague ou de roulement ; c'est direct acier sur fonte.

Ne sera réglé (serrage de la vis dnas son palier, et lardon conique) qu'une fois remonté sur la machine. mais le mouvement semble très agréable.

Il manque deux petits cylindres sur le volant de la vis. Ca ne sera pas bien compliqué à refaire.

Plus ennuyeux : les chromes sont piqués. Leur qualité ne semble pas géniale. Pareil sur les leviers de boites. Et à ma connaisssance il n'y a plus d'atelier de chromage ici (le dernier a dû appartenir au grand père de madame et a fermé il y a près de 30 ans)

t_2010_09_05_dscf1800_800x600_733.jpg

Le petit chariot avec la tourelle porte outil est plus gros et plus massif que le trainard du HQ400 complet avec transversal + petit chariot + tourelle.

Maintenant il va falloir s'attaquer aux choses sérieures : le trainard et le transversal.

Le trainard (la roue de moto 21" donne l'échelle). ca doit faire dnas les 50-60 kg.

t_2010_09_05_dscf1446_800x600_105.jpg

Et là plus possible de tremper pour dégraisser. D'une part c'est trop grand, d'autre part il faudrait conserver la vieille peinture comme base d'accroche pour la nouvelle.

On verra bien comment elle se comporte en brossant avec ce mélange...
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
fais attention à bien aérer quand tu utilises de l'ammoniaque car c'est pas bon :-D
tu démontes vite apparement, mais donc tu as démonté ta poupée fixe en fait (avec la broche) tu dois la rééquilibrer par après ou alors tu as des sortes de goupilles servant pour le centrage dessus?
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #82
Non, la poupée fixe est toujours en place.

Ne sont démontés que :

- trainard et tout ce qui va avec
- poupée mobile

Le reste c'est pour plus tard.

C'est sans doute la photo postée plus haut qui t'a induit en erreur : c'est le le banc du Socomo de Phil 21, qu'il a publiée sur un autre sujet.
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
ha ok, oui ça m'a induit en erreur, c'est parce que de mon côté j'hésites à enlever la mienne de mon tour pour pouvoir convenablement repeindre le banc, je ne sais pas si après j'aurais de grosses difficultés pour la remettre convenablement en place en fait.
 
T
tourniquet
Ouvrier
14 Déc 2008
497
j.f. a dit:
Plus ennuyeux : les chromes sont piqués. Leur qualité ne semble pas géniale. Pareil sur les leviers de boites. Et à ma connaisssance il n'y a plus d'atelier de chromage ici
Salut JF,

Si ton chromage n'est la que dans un soucis décoratif, tu peut le remplacer par du Nickelage

ALP par exemple vend un kit complet qui fonctionne très bien : http://www.alpdiffusion.com/liste.php?categorie=22

L'avantage, ces que tu peut mettre l'épaisseur que tu veut. Les chromeurs sont de plus en plus débordés vu le peut restant en activité et souvent le boulot est bâclé et la couche de chrome est trop fine

Un kit permet de faire un très très grand nombre de pièces si tu en prend soin.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #85
salut,

adresse à retenir, mais le prix du kit est largement supérieur à celui de volants neufs...

Ceci dit, le nickelage a des tons chauds qui sont bien plus agréables (AMHA) que ceux, froids, du chrome.

Il y a aussi une autre solution : le zingage, que je maitrise à peu près pour des pièces de ces dimensions.

Sur ma future machine, je pense que le problème est dû à un chromage mal fait ou au moins mal préparé : je n'ai pas trouvé de couche de cuivre ni de nickel dessous, et le problème d'écaillage débute sur des zone anguleuses non chanfreinées. Là, la faute est celle du fabricant.

C'est un peu dommage : cette machine est très propre par rapport à ma fraiseuse qui était d'une saleté repoussante (sale, pas couverte de rouille, mais d'huile entière probablement). En revanche, tous les volants (chromés) de la fraiseuse ont encore leur chromes intact.

Aujourd'hui, ça a un peu avancé. J'ai pu prendre des photos, cette fois.

Le truc marrant : le donnateur m'a "interdit" d'embarquer le tablier et les barres, en me disant : "finissez d'abord ça, on verra plus tard pour le reste".

Ben il avait raison. Il y en a encore pour un week-end à finir le trainard, la poupée mobile et la vis mère avec son porte paliers et deux grandes pièces en alu.

Je mettrai quelqus photos dans la soirée, mais déjà j'ai une question importante : il n'y a pas de système blocage du petit chariot ! Ca semble curieux. C'est habituel, ça, sur les "gosses" ?. ca m'étonnerait... Du coup ça sera l'occasion de faire un peu de tuning.
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
j.f. a dit:
Je mettrai quelqus photos dans la soirée, mais déjà j'ai une question importante : il n'y a pas de système blocage du petit chariot ! Ca semble curieux. C'est habituel, ça, sur les "gosses" ?. ca m'étonnerait...
bein, aussi bizarre que celà puisse te paraitre, sur mon SIM T4, y'en a pas non plus.
d'un autre coté, c'est un tour de chariotage dans mon cas, donc plus "typé" ebauche, meme si du haut de ses 57 ans, il te tient le centieme comme il veut, en chariotage comme en dressage.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Oui, sur les Cazeneuve y a et sur les Ernault, j’ai rajouté.
Habituellement si on chariote pas pour faire des cônes, on serre bien la lardon.
et il sert que pour les prise de passes de dressage, le trainard étant
bloqué ou en butée.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #88
Bon, ben va faloir prévoir ça.

A la limite, sur le petit chariot, ça ne me choque pas trop. En butée bien sûr. Mais pour la méthode sinus, ça ne va pas.

Et il ne semble pas y avoir de blocage non plus sur le transversal. ca ira, ces pièces passent largement sur l'Induma.

Pour le mécanisme, un trou taraudé, et un cylindre biseauté venant apputey sur le lardon, pussé par une vis. L'accès aux lardons n'est pas pratique s'il s'git de le serrer à chaque fois.

Aujourd'hui, je me suis bien embêté sur la contre pointe. Elle semblait avoir du jeu. En réalité elle était complètement desserrée. (c'est du cone
Morse n°5)

t_2010_09_06_dscf1801_800x600_123.jpg

Ce n'est pas moi qui ai mascagné le bouchon !!!

t_2010_09_06_dscf1803_800x600_197.jpg

On dirait qu'elle avait été abandonnée, après graissge, sans avoir été resserrée. Del graisse partour en quantité, pas un poil d'oxydation, des roulements qui n'accrochent pas même s'ils ont des heures de vol.

Un autre bouchon de l'autre côté.

t_2010_09_06_dscf1807_800x600_188.jpg

Pas trop le choix pour le démontage : jet en alu + massette.

t_2010_09_06_dscf1808_800x600_378.jpg

De la graisse, il y en avait vraiment une quantié énorme. Comme neuve, d'ailleurs. Et là, je n'ai aps osé plonger ça dnas le mélange de la mort qui tue à cause de l'eau. Donc à l'ancienne, avec de l'essence F et du WD40, qui ne dissolvent pas grand chose... faudra un jour me décider à essayer avec de la Dexron, je suis sûr que ça serait plus efficace. Suffit de voir comment ça nettoie les mains pleines de cambouis...

Surprise : le roulement arrière est rotulant :

t_2010_09_06_dscf1813_800x600_128.jpg

Pas loin de 2 heures pour éliminer à peu près la graisse !

t_2010_09_06_dscf1814_800x600_211.jpg

Regraissage à la Kubler, en quantités normale (autrement dit presque rien), réglage jusqu'à ce que ça soit un peu dur à tourner.

Maintenant, la vis du transversal. Bien crade. La poignée du volant est brippée. Impossible de la faire tourner. Elle passera une nuit ou deux à tremper dans le Transyl dans l'espor de déposer la vis fendue qui sert d'axe... Mais elle n'est probalement pas d'origine : il manque le vernier, et avec ce volant, il ne serait pas possible de caser un vernier. Donc pas d'énervement. Même si une visu viendra dessus, ce serait dommage de ne pas mettre de vernier home made, et un beau volant chromé.

t_2010_09_06_dscf1822_800x600_828.jpg

Crade... mais pas rouillé jusque là. De la graisse brunatre, oxydée, sale, peut-être chargée d'humidité, c'est tout.

t_2010_09_06_dscf1828_800x600_398.jpg

Cette rainure hélicoïdale me fait penser que c'est fait pour être lubrifié à la graisse, et non à l'huile (question).

t_2010_09_06_dscf1829_800x600_188.jpg

On arrive aux butées à billes. Elles sont mortes.

t_2010_09_06_dscf1830_800x600_177.jpg

Alors là, problème. Comment sortir ces cuvettes ???

t_2010_09_06_dscf1836_800x600_164.jpg

Il y a un palier bronze entre les deux cuvettes. Donc, on va voir si ça bouge en frappant. Rien du tout. En revanche la cuvette située de l'autre côté tombe avec les vibrations.

t_2010_09_06_dscf1837_800x600_167.jpg

Un petit coup de pointeau pour soulever l'autre, mais, mauvaise surprise, un petit bout du logement dégage. Je n'avais pas fait attention, car la pièce est chromée. C'est de l'alu et non de l'acier !

Voilà, c'est tout pour le moment.

t_2010_09_06_dscf1839_800x600_533.jpg

Terminés :

- chariot sup avec tourelle
- transversal
- vis du transversal
- lardon du transversal
- fourreau de contre pointe
- contre pointe
- cales arrières du trainard

Là j'ai mangé mon pain blanc. Va désormais falloir attaquer l'artillerie lourde. Vis mère (elle pèse lourd), et surtout poupée mobile et trainard. En tout 100 à 120 kg au moins.

Ca sera un apéritif pour ce qui suivra (moteur et boites)
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 609
59000
Pour le mécanisme, un trou taraudé, et un cylindre biseauté venant apputey sur le lardon, pussé par une vis
oui c’est ce que je fais avec une vis BTR sans tête


Cette rainure hélicoïdale me fait penser que c'est fait pour être lubrifié à la graisse, et non à l'huile (question).
Ca c’est c’est certainement le mécanisme de butée pour le filetage en ce sens que tu as une
butée facilement réglable à chaque prise de passe de filetage et qui te permet de reculer
l’outils jusqu'à plusieurs tour de manivelle, lors de l’inversion de sens de rotation.

dans cette hélicoïde, tu as une bille qui est bloqué en rotation dans l’espèce de rainure
de clavetage située dans l’alésage de la pièce qui entoure cette hélicoïde...
quand la bille arrive à l’extrémité de cette rainure ça se bloque, donc butée.
pour le réglage tu dois avoir une vis tangente accessible sur le coté, qui libére en rotation
ou bloque cette bague à rainure de clavetage...
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #90
D'accord !

Le mécanisme est incomplet. Il manque le vernier, et le volant est un gros volant en plastique qui a été adapté.

Le Star 300 me semble très proche à part la fonderie, et on y voit sur les éclatés un truc ressemblant à ce que tu décris.

En fait, il va falloir refaire un vernier et un volant. Le vernier, ça ne va pas être facile car c'est un tube relativement fin...

D'un autre côté, avec une visu, ça ne sera pas forcément très utile.
 
Haut