[rénovation] Tour SOCOMO 147

J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #1
Salut,

aujourd'hui, quelqu'un est passé voir ma fraiseuse... et m'a proposé de le débarrasser d'un tour Socomo n°147, n° de machine 1550, daté du 15/2/1957.

Il passerait sans doute dans l'atelier : 225 cm de long, 55 cm de profondeur. Un peu sale, mais n'ayant pas l'air massacré. Il marche, mais n'est pas branché. Le propriétaire l'a gardé après sa retriate , s'en est peu servi, et se contente d'un petit combiné Minilor car surtout passionné par le bois (il a un d'ailleurs bel atelier bois). C'était une machine de production.

Donc, voià la machine.
A nettoyer un peu. Il lui manque le vernier du transversal, mais avec une visu ça ne serait plus un problème. Les roulements de broche acccrochent peut-être un peu, mais la sensation est peut-être due à la pignonnerie.

(oui, il y a une JLD dessus)

Prix : zéro. Je suis en plus repatrti avec une clé dynamo Facom, un pupitas allemand et une jauge de profondeur !

Bon, ça vaudra quand même largement une caisse de bon champagne !

Seul le transport posera un petit problème. Ca doit pas être léger. Fin août début septembre si l'engin passe dans l'atelier.

J'attendsz ls avis de ceux qui connaissent cette machine.

DSCF1399 [800x600].jpg


DSCF1398 [800x600].jpg


DSCF1397 [800x600].jpg


DSCF1396 [800x600].jpg


DSCF1395 [800x600].jpg
 
G
Guitoune45
Compagnon
8 Avr 2008
1 472
Olivet 45
bonjour,
A ce prix là faut prendre !!!Il ne parait pas abîmé ,voir les circuits électriques au besoin.
Je connais bien les Socomo , bonne machine, lourde ce qui n'est pas un défaut.Il faut compter 1300 kg env. Attention au levage-manutention , ne pas faire ce travail avec des "rigolos".
D'autres avis devraient suivre......???
A + .
 
T
taramop
Apprenti
12 Mar 2010
206
salut à tous
il y en a qui on de la chance 0€

moi je trouve rien à des prix résonnable dans ma région
(ex 1 bv 20 sans accessoire à 800€ 1 autre à 1000€ d'occase prix du neuf livrée à la maison 817€ :mad: :mad: et impossible de négocier en leur dissant qu' ils sont aussi chers voir plus chers que le prix du neuf).

mais il en faut :wink: (des gars qui on de la chance :wink: )
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 070
Clermont Ferrand
socomo

Bonjour

Bel achat.
il reste plus qu' à trouver quelques outils, nettoyage, réglage, essais electriques , mécaniques et en route pour les copeaux.
Bravo.
cldt
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #5
C'est un gros coup de bol.

Le plus drôle, c'est que c'est chez quelqu'un que je connais. Un ami de beau papa. A moins de 10 km de la maison. Et je suis déjà passé devant ce tour sans même le voir... J'avais été plus attiré par les voitures.

En fait, il en avait déjà fait don à quelqu'un qui n'est jamais venu le chercher.

Je viens de mesurer : ça passe juste.

Pour le transport : fin août début septembre. Il va falloir trouver des manutentionnaires avec un camion grue. Malheureusement, la semaine prochaine, faut partir en vacances.

L'électricité va bien sûr être refaite : une armoire vide attend depuis plusieurs mois, et il y a tout ce qu'il faut dans les tiroirs.

Il faudra lui refaire une beauté. Il y a une tourelle à cassettes et deux porte outils apparemment pas très difficiles à reproduire. Et quelques outils qu'on voit sur la photo. Mais je ne pense pas qu'il y ait les lunettes. Il n'y a pas les mors extérieurs. Mais avec un mandrin de 200 mm (à vue de nez), avant d'avoir besoin de prise extérieure... Et puis, ça n'est aps le plus difficile à trouver.

J'ai cherché sur le forum, je n'ai pas trouvé de doc pour ce modèle. Mais il y a un modèle approchant, un peu plus récent, ça a l'air de se ressembler, la doc donnera une idée de ce que c'est comme machine : les commandes semblent être les mêmes.

Déjà, une bonne chose, le motur n'est aps un Dahlander. Mais puissance inconnue.

Je suis rentré de chez lui avec ça qui l'encombrait (très beau cadeau !) : une clé dynamo sans déclenchement qui permet de vraiment mesurer des couples.

DSCF1400 [800x600].jpg
 
JeanYves
JeanYves
Compagnon
28 Oct 2008
13 620
F - 56 Bretagne
Bonsoir ,

Moi qui suis en vacances toute l'année !!
dommage trop loin !!
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #8
Quelqu'un a une idée de la puissance du moteur ???

C'est le seul truc qui me fait peur.

Il y a une doc d'un Socomo sur le forum, où la puissance indiquée pour une machine de 1 m d'EP est de 7 ch !
 
G
guiguiche74
Nouveau
25 Juil 2010
12
Epagny 74330
tour Socomo

belle bête :eek:
c'est une marque qui était reconnu en son temps
en tout cas ça vas envoyer du gros :!: :!:
 
C
cf63
Compagnon
13 Juil 2008
2 070
Clermont Ferrand
Socomo

Bonjour

Pour la puissance du moteur du Socomo; sur le star 300 (génèration plus récente) la puissance du moteur est de 3cv en standard et 4cv en option (1 seule vitesse).

Star 300
HP 155 et EP 630mm mandrin de Ø160 sur cone court (posibilité de Ø200).

Il existe une version 350 ou 450 avec effectivement des moteurs plus puissants (en rapport avec la capacité de la machine).
Cldt.
 
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
779
Savoie & Isère
Un tour comme ça, gratuit, c'est inespéré.
En plus a 10km de chez toi... le transport sera moins couteux.
Tu vas te régaler cet automne/hiver.
Je vois déjà venir une nouvelle rénovation de machine a suivre...
Je serai curieux de connaitre l'alésage de la broche ainsi que le type de nez de broche, pour fixer les mandrins.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
De toute façon, avec tes variateurs, tu maîtrises le courant d’appel.
Donc en fonctionnement, tu disposeras d’une puissance à la broche
que tu programmeras. Donc, à mon avis pas de soucis.
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Bonjour,

Félicitation j.f et pense à jouer au loto parce qu'avec un bol pareil :lol:

P.S:
gaston48 a dit:
...Malheureusement, la semaine prochaine, faut partir en vacances....
:smt043
...
je compatis
+ 1 avec Gaston, j'en reviens et on est beaucoup mieux au boulot ... heum
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
Déjà, une bonne chose, le motur n'est aps un Dahlander. Mais puissance inconnue.


c'est quoi le problème avec ce type de moteur ??


et franchement c'est du bol que l'on donne un tour pareil, même si t'en as pas besoin c'est à prendre quand même je trouves et d'après les photos il a l'air en très bon état (moi je le prendrais en tout cas même si j'en avais pas besoin :-D ), quitte à le revendre par la suite avec un bon petit lifting se serait tout bénef pour toi.
et c'est vrai que c'est à peine à 10 km de chez toi, pfiou c'est dingue ça.
t'as pas un fermier dans le coin qui pourrait faire le transport ?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
c'est quoi le problème avec ce type de moteur ??
Ce sont des moteurs à 2 vitesses, mais bobinés en usine pour une seule tension.

il n’y a pas de possibilité de combiner les barrettes dans la boite à bornes pour
choisir 220 tri ou 380 tri car les 6 bornes sont utilisées pour ces 2 vitesses ...

En général ce type de moteur est donc en 380 uniquement et j.f est en
220 tri synthétisé par variateur de fréquence sur du 220 mono.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #16
Tu es sûr, pour le moteur à 2 vitesses ?

Il y a une boîte de vitesses avec deux grands leviers entre le moteur et la poulie (on ne voit pas bien ces leviers sur la photo).

C'est ce qui m'inquiète : difficile de remplacer le moteur qui doit avoir un bridage spécifique avec toute cette mécanique dessus. Moteur frein + boite de vitesses + poulie multiple. Rien que ça, ça doit faire plus de 100 kg !

Sur la doc du 300, le moteur est alimenté par 3 fils, sans commutation de vitesses. Un thermique tripolaire et un inverseur de phase pour la marche arrière. C'est tout. Et sur celui là, les commandes sont les mêmes : 2 grands leviers à hauteur du moteur.

Mais là, au pire, ça vaudrait le coup de faire rebobiner, je pense...

Pour vbidou : je n'ai pas mesuré le passage de broche, mais on pense que c'est 40mm. Peut-être 45.

Je ne sais pas comment est fixé le mandrin (cone de centrage ?) ; sur le Star 300, il y a un cone.

Le mandrin : pareil. Au pif. 200 mm. En tous cas plus de 160 et pas plus de 200.

C qui est curieux, c'estque vu comme ça, il n'est as très profond. Il est assez compact (1000 d'EP quand même...). C'est de la folie, un truc comme ça dans mon petit atelier ! Mais ça rentrerait ric rac.

Restauration et démontage dans la partie "haute" de l'atelier, puis réassemblage en pièce détachées en bas. Comme pour la fraiseuse. Il semble qu'on peut séparer en 2 ensembles : banc avec poupée fixe (à pas séparer pour éviter les réglages de fou), et socle d'autre part. ces éléments une fois vidés de leur mécaniques devraient être manipulables.

Je n'ai pas pu l'examiner de près car il est un peu coincé entre un escalier et le mur.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
A voir la plaque de gamme de vitesse du tour, c’est un moteur mono vitesse il est
donc en bi-tension pas de soucis de ce coté là

Coté puissance, c’est un peu harmonisé avec la taille du mandrin, donc au maxi
dans les 5 KW comme mon Cazeneuve hbx.
Mon disjoncteur Tri 380 V est encore calibré pour l’instant à 10 A ! Je disjonctais
donc systématiquement au démarrage. j’ai mis un Altistart, démarrage impeccable
en douceur. j’ai pris une passe un peu conséquente et regardé la roue du compteur :
rotation normale. A mon avis tu n’a pas de soucis à te faire, sauf si en cour de grosse
passe, tu as un compresseur conséquent qui démarre.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #18
Voilà ! Rassuré pour le couplage.

Pour la puissance, ça ferait donc dans les 7 ch.

Pour le compresseur, ben, ça va gêner : la microlub est sur un compresseur de 3 ch, et l'éclairage baisse au démarrage alors qu'il a son propre circuit ! Il lui faudrait un petit compresseur dédié.

Je me suis toujours demandé si en mettant un gros moteur sur du 230 en étoile, on n'obtenait pas naturellement une limitation de puissance. Dans mon esprit, un 5 kW deviendrait un 2.8 kW, ce qui pourrait peut-être suffire, avec un mandrin de 160 mm 3 mors et un 150 mm 4 mors pour ls travaux courants... Mon tour avec 1 ch. entraine ça sans problème. mais il n'y a que quelques petites poulies, pas un bazar pareil entre les deux.

Ce qui est sûr, c'est que sur la fraiseuse, si c'est à la volée, il faut accélérer progressivement, sinon la vitesse s'éfondre. Surtout à froid. Pareil pour le tour. Elle a un moteur de 2 ch. Et l'inertie n'est pas énorme. Tu me diras, passer d'un coup de 500 à 3400 tours, c'est assez débile...

Que penses tu de la mise en pièces totale d'une telle machine ? (excepté l'ensemble poupée fixe + broche + banc pour des raisons évidentes) Deux Socomo restaurés sur le forum : ça semble complexe, mais pas beaucoup plus qu'une bagnole, après tout... Ce que je me demande surtout, c'est quelles peuvent être les conséquences d'une séparation Banc / socle sur la géométrie après remontage... J'imagine que les glissières ont été "faites" après assemblage, et que ça risque de bouger.


Un peu tendu, sur le coup... Même si l'Induma semble plus imposante à première vue car très haute, le Socomo est autrement plus complexe et encombrant (le double)
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 575
59000
Un peu tendu, sur le coup...
j’imagine tout à fait ! on balise tous pour des trucs pareils.

Tu peux tout tout démonter, aligner la poupée fixe, c’est un peu de temps et
de soin pour réaligner mais après tout, c’est charioter une pièce pas trop
longue et rigide dia 60 ou 80 en laiton ou Au4g pour pas que ça pousse
sur l’outils et tu règles pour que ça fasse plus de cône.
Au besoin je peux te refiler une plaquette à concrétion diamant
(on trouve régulièrement de la plaquette sur ebay) qui prend que 5 microns
si tu veux. Tu la visses sur un bout d’étiré sans encastrement de toute façon
c’est juste pour faire des petites lichettes et des mesures au palmer dérrière.
la contre pointe est réglable donc de ce coté elle suit.

marsouin84 sur son Vuilleumier va attaquer là ...
En revanche, il faut pouvoir démonter. Tu as quelquefois de ces vis BTR !
au niveau du socle pas toujours accessible et il faut être costeau

Sinon tu n’as pas de risque financier, de toute façon t’aime bien désossé une machine autant que d’usiner alors !
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #20
Si, il y a quand même un risque financier : le transport et la manutention. Camion grue absolument obligatoire + manutentionnaires professionnels. Impossible de charger ça, puis de le décharger et de le bouger autrement dnas une rue en pente à 7%. La fraiseuse était sur deux palettes, avec juste un Transpal, et les deux transporteurs en ont bavé. Alors un tour...

Tu en penses quoi, de l'idée du sous voltage du moteur ?

Question importante mais sans doute stupide : en regardant les docs et les sujets sur les Socomo, on dirait que le petit chariot n'est pas orientable. C'est une illusion ou une réalité ??? Parce que sinon, comment usiner conique, fileter en pénétration oblique, etc. ? Y'a un truc que je capte pas sur le trainard et ce qu'il y a au dessus... Si c'est prévu pour utiliser un appareil de tournage conique, c'est un gros problème.

Je ne suis toujours pas certain qu'il passe. Va falloir mesurer plus précisément (passage par la chicane, rénovation en 1, ensuite installation en 2 avec une marche à passer):

Assemblage2 [800x600].jpg
 
F
fred250
Compagnon
8 Mai 2007
3 059
Vienne Isére 38
Rassure toi le petit chariot s'oriente, si tu regarde sur ta premiére photo tu vois dans la base du chariot un évidement avec un écrou dedans avec la meme chose dérriérre qu'il suffit de dévisser pour l'orienter.
Les boulons sont pris dans une rénure en T circulaire usiné directement dans le transversal.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #22
Ah, merci ! Le souci, c'est que je ne trouvais nulle part ces rainures circulaires sur les dessins. J'ai eu peur.
 
bois.debout
bois.debout
Compagnon
7 Juil 2008
2 144
Paris
Bonsoir,

aujourd'hui, quelqu'un est passé voir ma fraiseuse... et m'a proposé de le débarrasser d'un tour Socomo n°147, n° de machine 1550, daté du 15/2/1957.
Quel coup de pot !
Eh ben, ça y est enfin... Tu l'as trouvé ton vrai tour "d'homme".

Après la petite mise en jambes sur la fraiseuse, la restau du tour ça va être une promenade de santé, histoire de garder la forme.
Une simple formalité, quoi... :lol: :lol:

Aller j.f., bon courage quand même. Y'a un peu de boulot en perspective :!:
 
C
cerber
Compagnon
16 Nov 2009
1 967
Belgique (près de Binche)
ha et donc si on a pas le 380 on sait pas utilisé le moteur en fait ? ou il faut faire une adaptation ?

oui au fait pour un tour pareil vaut mieux le faire par un transporteur professionnel car ça n'a l'air de rien vu comme ça mais à bouger c'est pas évident je penses des grosses pièces. non pas par le poids mais par l'encombrement et surtout par le centre de gravité.
mais surtout attention, car il y a beaucoup de comiques se prétendant transporteurs donc prends le temps de le choisir et par camion grue c'est l'idéal. bon t'as le coût du transport mais moi je le regrettes pas après coup car on en aurait bavé pour le chargement et déchargement je penses surtout que le mien (le cazeneuve lo) était en pente et là c'est trop risqué (pour moi) de le bouger sans camion grue car c'est vite à terre ou c'est à vitesse grand v qu'il t'écrabouille comme un crapaud sur la route
pour les transporteurs, va voir les dépanneurs (c'est ce que j'ai fait au final), ils ont s'ils sont bien équipé une dépanneuse équipée d'une grue (le mien avait même une dépanneuse équipée d'une grue pouvant soulevé jusque 40 T pour dépanner les camions)
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 611
Bordeaux
Une bonne affaire apparemment
Mais ça serais dommage de se ruiner dans le transport vu le prix de départ...(mais ça n'est que mon point de vu)

Tu peut décrire le parcours (schéma) a faire avant d'arriver a la maison ?

:wink:
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #26
Bien vu, l'idée du dépanneur. Mais pas possible dans ce cas particulier.

La machine se trouve dans une bâtisse qui sert de garage à son propriétaire (amateur de très belles voitures). Donc le local est sain (question conservation des mécaniques).

Pas de goudron ou autres, c'est dans le parc d'un château. Belles allées gravillonnées, avec de la place pour manoeuvrer. Mais il faut d'abord sortir la machine. Sol en terre battue. Elle y est arrivée, elle en ressosrtira. Mais déjà, là, il faut des pros.

Ensuite, c'est une départementale sur quelques km, puis la ville, et enfin chez moi : rue en pente à 7%, une seule voie de circulation. Il y aura peut-être une demande d'autorisation à faire en mairie comme pour les déménagements. Mais on peut "réserver" la place avec deux voitures-ventouses, comme pour le cinéma.

Et ensuite, des dalles de béton avec une chicane à passer. C'est là que ça peut coincer... Il faudra d'abord placer le tour dans la partie haute de l'atelier pour rénovation. Je dispose d'un peu de place : 4.50x3.50m si je vire absolumnt tout. Il ne restera quande même pas énormémnt de place autour pour travailler, ni au dessus (plafond à 2.00 m). Donc il va une fois de plus falloir vider presque complètement l'atelier. Enfin, le tour devra être descendu pour prendre place en face de la fraiseuse, après avoir viré tout ce qui s'y trouve : un tour, 1 armoires et 4 établis. ca veut dire par exemple désassembler les établis bricodépot pur le monter au grenier !!! Quand j'ai refait l'atelier j'ai prévu ça : la fraiseuse laisse la place en mettant la table en butée, et tout est démontabe. Rien de scellé à part le socle de la fraiseuse. Les structures qui séparent les deux parties de l'atelier sont démontables facilement. Il y a "juste" une marche" d'une vigntaine de cm à passer, puis à pivoter la machine pour la placer contre un mur. Donc, pour la deuxième phase, professionnels requis également.

Il faut aussi mesurer pour savoir s'il n'y a pas intérêt à rénover le tour à son emplacement définitif. Pas évident de travailler sur une machine faisant 2.25m de long sur 0.55 m de profondeur, dans un local fait de deux parties faisant respectivement 3.50x4.50m et 3.50x3.50m avec 2 mètres à 2.30 m de haut (problème avec la grue d'atelier à la fois pou la déplacer et la lever). Ca demande une très grosse organisation des différentes étapes.

Pour la fraiseuse, je m'étais débrouillé seul car je l'avais mise en pièces et réassemblée à son emplacement définitif. Là, c'est beaucoup plus difficile à cause de l'encombrement.

Question mécanique les Bridgeport et assimilées sont des machines très simples et faciles. Là, c'est un autre monde ! Téléchargez ls deux docs SOCOMO disponibles sur le forum, vous allez voir le bazar qu'il y a là dedans ! C'est comparable à la mécanique d'un 4x4, du moteur jusqu'au ponts, avec des masses comparables.

C'est pour ça qu'il faut bien réfléchir avant. Et retourner mesurer la machine très précisément avec un fil à plomb pour savoir sur les commandes ne dépassent pas trop une fois leviers et volants démontés.

Cette machine parrait toute petite grâce à ses formes douces et arrondies. Elle est certainement compacte. Mais c'est sûrement une fausse maigre juste bien serrée dans son jean moulant.

Je ne sais toujours pas si c'est jouable... Juste pour des questions de parcours dans le sous sol se jouant à quelques centimètres. Et difficile de faire sauter des bouts de parpaing sur des murs porteurs pour la passer...
 
phil21
phil21
Compagnon
3 Avr 2010
1 045
dijon
le petit chariot a l'air identique a mon star 300 donc aucun souçis pour l'orienter,j'ai demonté mon tour entierement et c'est assez bien construit donc pas de gros souçis pour demonter et restaurer.
Le mien a un moteur 3cv et ça me parait grandement suffisant vu le travail que l'on peu faire avec,pas de souçis non plus pour y adapter un variateur,un peu moins pratique a utiliser sur des filetages mais je fais avec :lol:
 
vbidou
vbidou
Compagnon
15 Déc 2008
779
Savoie & Isère
Est-il indispensable de le mettre dans la partie basse de ton Atelier ?
J'entends par la que le Tour sur la partie haute faciliterai l'équation et te procurerai 2 zones de travail assez distinctes.
Ou alors il y a une contrainte dont je n'ai pas l'information...
 
K
KY260
Compagnon
17 Août 2008
6 629
89
tu vas voir mon j.f., passer du combiné(j'ai le meme) à un tour d'homme, la premiere passe, tu ne fais pas le fier.

un conseil, ne fais de crash test, j'ai essayé, à 15mm de passe au rayon dans du chrome vanadium, ça continue à avancer, jusqu'à ce que le mandrin fasse l'embrayage.

en tout cas, un don de tour, ça existe, j'ai eu le mien de la meme maniere.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
  • Auteur de la discussion
  • #30
Alors pour la partie basse, c'est simple. La partie basse est la partie propre pour l'usinage. Si j'ai du meulage ou des choses comme ça à faire, il suffit de séparer avec une bâche. Et la dalle a été prévue pour des machines (il y a 18 mois).

Si le tour prend place en haut, ça me bouffe tous les rangements. Et je ne peux plus souder, meuler, etc. Il faudra que je refasse des photos, et là tu verras, c'est évident. En plus, il prendrait la place de la scie et de la perceuse, et il n'y aurait plus de dégagement pour scier et percer des trucs longs. je referai un plan plus détaillé avec les machines à leur place. Mais c'est la seule solution pour garder un espace pur travailler sur un moteur, une moto, construire des trucs, etc.

L'idéal, ça serait de le mettre en pièces là où il est actuellent , puis de poser directement socle + banc à leur place, de faire la peinture et ensuite, de réassembler doucement au fur et à mesure de la rénovation. Mais ce n'est pas possible car je ne connais pas la machine, et faire tout ça en quelques heures, j'y coirs pas. En plus je me vois mal faire ça chez le propriétaire (je n'oserais même pas lui demander !)

15 mm au rayon ?! C'est plus des plaquettes, qu'il faut ! C'est des dalles ! Et un palan pour mettre les outils ! Justement, ce qui commence à m'agacer plus que sérieusement, c'est la comparaison entre la fraiseuse et le tour. La fraiseuse, elle est douce, précise, agréable, et elle envoie du copeau. Le combiné, il me gave avec ses poulies, ses pignons, ses passes minuscules, et ses contorsions. C'est devenu réellement un pensum de m'en servir.

Phil, puisque tu en as un : ce qui semble un peu délicat à déposer / reposer, c'est le groupe moteur/boite, car c'est au ras du sol... J'estime à vue de nez l'ensemble à 80-100 kg. Comment ça se passe ? Et quel dégagement faut-il entre la machine et un mur pour accéder à ce qu'il y a derrière ? (au moins pour la tension des courroies, je crois). Socomo préconise 0.80 m pour le STAR 300. Tu confirmes ? Ca fait beacoup...

Ce sujet peut sembler un peu débile, puisqu'il n'y a qu'une machine virtuelle. Mais c'est comme pour la fraiseuse : tout se joue au centimètre pour passer les fonderies. Et pas de droit à l'erreur. Ca passe (au cordeau), ou ça passe pas. Impossible de laisser ça dans le garage si ça ne rentre pas.
 
Haut