Relation entre Ra et Rt

  • Auteur de la discussion jujulia67
  • Date de début
J

jujulia67

Nouveau
Bonjour a tous,

Je voudrais juste savoir si quelqu'un connait la relation qu'il y a entre du Ra et du Rt. Sur mon dessin de définition on m'indique un Ra de 1,6. J'aimerais savoir la valeur en Rt. Il s'agit d'une pièce de fraisage en aluminum.

Merci pour votre aide
 
B

bipbip30

Compagnon
bonjour,

pour t'éclairer un peu sur cette notion

rugosité.jpg
 
D

Dodore

Compagnon
Il me semble que Rt égale environ 5 fois Ra
Pourquoi est ce que tu veux savoir la relation , il me semble que Ra est beaucoup plus employer que Rt
 
J

jujulia67

Nouveau
Je cherche cette relation car il faut que je trouve l'avance par dents maxi pour respecter un Ra compris entre 0,5 et 1,6. la formule que nous avons en cours utilise le Rt. Si maintenant quelqu'un a une autre méthode je suis preneur.
 
J

jujulia67

Nouveau
Merci, mais d'après le site c'est Ra x 8,7= Rt
 
D

Dodore

Compagnon
On va attendre d'autre avis
Moi je l'avais appris de cette façon , il me semble avoir regardé sur les plaquettes viso tactile rugotest et si je me rappelle bien ça correspondait à 5 fois
Mais effectivement sur le lien il est bien indiqué 8,7
 
B

BM55

Apprenti
bonjour
Effectivement le rapport entre Ra et Rt est d'environ 5
Je vais chercher dans mes archives des infos plus prècises
à bientôt
 
B

BM55

Apprenti
re
Voici 2 documents (extraits du mémotech productique)
Sur le graphique pour un Ra de 0.09 on a Rt=0.6 soit Rt=6.66Ra
pour un Ra de 25 on a Rt=100 soit Rt=4Ra
Donc dire que Rt=5Ra pour les Ra usuels est une bonne appproximation
A+
annotations jacqueline006.jpg
annotations jacqueline007.jpg
 
J

jujulia67

Nouveau
merci pour tes documents. Juste une petite question, sur le graphique les avances sont en mm/t c'est donc pour du tournage. Est ce que je peux utiliser ces valeurs pour du fraisage en mm/dents ?
 
B

BM55

Apprenti
Bonjour
Pour le fraisage,çà doit marcher seulement en fraisage de profil lorsque la fraise présente un faux rond
Je regarderais ce soir
 
J

jujulia67

Nouveau
ok, ma situation concerne du surfaçage dans l'aluminium. Il faut que je trouve un moyen de determiner l'avance par dent pour obtenir un Ra de 1,6.
 
D

Dodore

Compagnon
Oui bien sur mais il y a plein de parametres à prendre en compte
Forme de la plaquette , orientation ( angle) grosseur du rayon dans certain cas forme de la pièce et maintien de cette pièce
Egalement si c'est en ébauche ou en finition , sans parler de la puissance de la machine
Je ne sais pas si les carburiers n'ont pas fait des tableaux qui permettent de déterminer la rugosité en fonction de quelques uns de ces critères
Par exemple en demandant à gougollle " formule rugosité Ra"
On trouve par exemple ça
http://sti-beziers.fr/tsipm/spip_tsipm/IMG/pdf/etat_de_surface.pdf
 
B

BM55

Apprenti
re
Voici 2 documents concernant la rugosité en fraisage (source memotech)
bonne soirée
annotations jacqueline008.jpg
annotations jacqueline009.jpg
 
J

jujulia67

Nouveau
Merci pour ces nouveaux documents, est ce que le memotech donne aussi des indications pour calculer l'état de surface pour des surfaçages ?
 
B

BM55

Apprenti
bonjour
Eh non,à ma connaissance il n y a pas de "formule magique" pour évaluer la rugosité en surfaçage.
Il reste donc l'expérimentation!!
Chercher éventuellement des infos auprès des carburiers.
 
J

JeanYves

Compagnon
Merci pour ces nouveaux documents, est ce que le memotech donne aussi des indications pour calculer l'état de surface pour des surfaçages ?

Bjr ,

BM55 a donne un document plus haut , avec lequel vous pouvez calculer Rt , que se soit du tournage , du surfacace ou autre !...

Faut aussi se creuser un peu , ne pas attendre du tout cuit ! .
 
Dernière édition:
K

kiki86

Compagnon
bonsoir
chez les carburiers il existe des tableaux avec le Ra en fonction de l'avance et du rayon de plaquettes
bonne recherche
 
D

Dodore

Compagnon
Effectivement j'avais vu ça certainement sur le catalogue sandvik , mais je ne l'ai pas retrouvé sur internet , il faudrait fouiller un peu plus
 
B

BM55

Apprenti
je viens de feuilleter le catalogue outils rotatifs Sandvick (édition 1997);il n'y a aucune info
 
D

Dodore

Compagnon
Il est peut être trop vieux ... Ou trop récent.... Ou p'etre que je crois avoir vu ...
Je viens de rechercher avec les mots " état de surface fraisage sandvik" il y a des tas de réponses, beaucoup trop, et plus spécialement ce lien
 
S

Sim99-1

Nouveau
Bonjour,
pardonnez-moi de relancer un poste aussi vieux, mais je dois utiliser ces formules et je ne comprend pas quelque chose... Pourquoi dans un document l'unité est Rz alors que dans l'autre c'est Rt.. ? En regardant sur internet il existe des conversions mais cela fausse totalement le calcul !! Quelles unités choisir ? Rz, Rt ou autre pour la formule ?
 
D

Dodore

Compagnon
Ça je ne connais pas
Mais tu pourrais mettre les liens que tu as trouvé , çe que tu en as déduit, et les résultats de tes calculs
Rz ça me dit vaguement quelque chose , mais c'est loin
 
P

philippe2

Compagnon
Bonjour,

Les critères de rugosité sont une vraie science expérimentale. Et c'est assez balaise. Cela dépend de la fonction de la pièce, c'est largement connu dans l'industrie automobile. D'où les courbes d'Abbott qui y ont été utilisées (notion de taux de portance).
Exemple 1 : finition des paliers d'un vilebrequin. On cherche un maximum de surface de contact. Des rayures plus ou moins profondes mais de largeur faible n'impactent que peu le taux de portance, mais vont impacter la Rt qui n'est donc pas le critère pertinent dans ce cas.
Exemple 2 : toujours sur un vilebrequin ou un autre arbre à étancher avec un joint dynamique type spi. C'est en fait assez subtil. On parle alors de "neutralité" de portée, liée au sens de l'hélice des défauts de rectification de part les paramètres d'avance de meule, et du sens de rotation de la pièce pendant l'usinage. Ces effets peuvent être catastrophiques car les défauts en hélice (filetage pour aller au bout de la caricature) peuvent faire que l'huile contenue dans les micro sillons est évacuée vers l'extérieur. A contrario avec une hélice inversée, l'huile contenue dans ces sillons est ramenée vers l'intérieur du moteur. Et ça aucune mesure simple de rugosité ne répond à la question. Pour l'anecdote, cette mesure a été faite dans le passé avec une "ficelle" tendue entre deux poids, pièce en rotation et on voyait dans quelle sens ça partait.
Exemple 3 : Chemise de moteur. Comme on ne peut pas faire parfait même avec les rodeuses modernes et leurs pierres associées, il existe encore des rugosités indésirables qui seront éliminées pendant le début du fonctionnement chez le client. La surface se polit, mais volontairement il existe des rayures plus profondes destinées à retenir un chouia d'huile sur les surfaces pour éviter les problèmes de grippage de piston en fin de vie. Là aussi les critères Ra ou Rt ne sont pas pertinents. Le taux de portance associé à ces valeurs de creux si.

En fait il s'agit de tribologie pour tous les exemples ci-dessus de pièces frottantes en contact plus ou moins permanent.

Maintenant si ce contexte n'est pas dans le frottement, mais des impacts de l'état de surface sur la résistance à la rupture brutale ou à la fatigue par des cycles alternés, je sais qu'en aéronautique on pratique le Ra.
C'est sûrement valable en macro (mais avec un tas de certifications et de tests derrière) pour la résistance d'un siège. Moins certainement pour la structure.

Et je ne suis pas sûr que des motoristes tels que GE et RR se contentent pour leurs réacteurs de ce seul Ra.

Donc cela reste compliqué, les conversions de rugosité ne sont que des approximations sur des critères différents.

Assurer et donc connaître la fonction est essentiel.

Bien cordialement,
 
K

kiki86

Compagnon
bonjour
pour la mécanique classique les Ra et Rt sont suffisant et savoir les obtenir en fabrication est chose relativement facile
rapport entre le type d'usinage, les outils mis en place conditions de coupe ....
le choix du Ra est du ressort du BE et quelque du choix de l'usinage
 
Z

Zerode

Nouveau
Vaste choix que les ra, rz et rt, en usinage le ra est assez facile à maîtriser vu, mon peut descendre sans soucis a des valeur faibles. Le rz c'est autre choses, qui n'a rien à voir avec le ra, par exemple en production on a eu le cas d'un ra de 0.8 au changement d'outils avec rz de 10 qui passait à 18, 20 minutes plus tard sans que le ra soit impacter, et à côté un vieux très vieux tour multi qui tenais un rz de 8 avec des ra de 2.8 à 3.5...
 
D

Dodore

Compagnon
J'ai pas tout compris
Mais il serait bien de donner une explication du Rz : quelle définition ?
Ra moyenne arithmétique
Rt écart max
Rz??
 
S

Sim99-1

Nouveau
Finalement après de nombreuse recherches j'ai trouvé ceci :
_Ra : écart moyen, c'est la moyenne arithmétique des valeurs obtenues des écarts, entre les pics et les creux.
_Rt : écart total,c’est la dénivellation la plus importante entre le plus haut sommet d’un pic et le fond le plus bas d’un creux.
_Rz : tout simplement la moyenne de Rt observée sur 5 valeurs.
C'est pour ça que parfois je trouvais des formules avec Rz et parfois avec Rt.
 

Sujets similaires

Anthony-cprp
Réponses
5
Affichages
701
hazet
H
E
Réponses
45
Affichages
6 167
Lechattom
L
SuperSpinach
Réponses
20
Affichages
1 492
FB29
FB29
Mecapower
Réponses
5
Affichages
3 358
Mecapower
Mecapower
S
Réponses
52
Affichages
2 716
brise-copeaux
brise-copeaux
C
Réponses
3
Affichages
6 222
vincele
V
F
Réponses
1
Affichages
404
atsju
A
P
Réponses
9
Affichages
1 045
Paul1900
P
lolo
Réponses
0
Affichages
355
lolo
A
Réponses
12
Affichages
3 068
alidadejack
alidadejack
S
Réponses
4
Affichages
5 742
sybouch
S
olivier311
Réponses
0
Affichages
9 535
olivier311
olivier311
V
Réponses
26
Affichages
6 219
mvt
D
Réponses
5
Affichages
6 774
dudu44
D
Haut