Projet collaboratif de fraiseuse cnc en béton epoxy-mineral.

  • Auteur de la discussion romteb
  • Date de début
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous.

Nous avons déjà évoqué ici la possibilité d'utiliser du béton epoxy-mineral pour fabriquer des chassis de machine outil, cette matière ayant des propriétés très intéressantes pour cet usage.

De nombreux constructeurs de machines outil l'utilisent et certains amateurs d'outre rhin ont déjà construit de telles machines.

Je vous propose donc de réfléchir à un projet collaboratif de construction d'une fraiseuse CNC à bâti en béton epoxy-mineral.

L'idée est de décider ensemble du cahier des charges et des choix techniques à mettre en oeuvre pour la construction, un appel au dons sera fait pour réunir la somme nécessaire au projet (je fais personnellement une promesse de don de 50€), le projet sera confié à un membre du site, si les conditions matérielles le permettent plusieurs membres pourront procéder ensemble à la construction.

Les fonds récoltés serviront uniquement à la construction du bâti et des guidages de la machine, seule ces parties revêtent un caractère original et éducatif d'intérêt pour les membres du forum, le cout de la broche et de l'électronique incomberont donc au propriétaire de la machine qui sera celui ou ceux qui auront entreprit la construction.

Je ne pourrai (pour des raisons d'espace) pas me proposer pour la construction, j'éspère que certains membres habitués le feront, et que l'idée intéressera les autres au point qu'il accepteront de faire un don pour concrétiser le projet.

Après observation des machines de ce type, et pour engager la discution, j'imagine que la fraiseuse pourrait être de type portique fixe et table mobile, les guidages de type rails à bille pourront être fixés sur des poutres en acier integrées dans le bâti de la machine au moment du moulage, le bâti une fois coulé, ces portée en acier devront être rectifiées chez un professionnel pour assurer une mise en plan irréprochable des axes. (voir les photos ci dessous pour un aperçu du type de machine évoqué)

En fonction des réactions à ce message, une annonce en page d'accueil menant vers ce sujet sera créée et un sujet portant sur les choix techniques, puis un autre sur les promesses de dons seront ouvert.

Voila des photos pour que vous puissiez visualiser le type de machine que j'ai en tête (la machine finale pouvant être totalement différente suivant les choix communs que nous ferons)

Ces photo viennent de ce site






















 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 554
ariège-pyrénées
Salut à tous, :-D
Oui ça m'intéresse ! c'est un super projet qui allie technologie et solidarité entre membres, un Kolantaa de le MO.
Alors : je fais une promesse de don de 50€ même si je ne pense pas construire de CNC .
Il y a un défi à relever, allez GO ! :wink:
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
Bonne initiative!
Perso, je n'ai ni place ni la finance qui va bien, mais j'ai accès à tout un tas de logiciels (ex: ANSYS), bouquins etc. à Polytech.
Je pourrais donc participer à la conception du bâtis.

à voir aussi, si je peut pas utiliser les machines de traction/compression du labo pour tester les propriétés d'échantillons.

je dispose malheureusement de peu de temps, alors faites moi des demandes précises et je ferai de mon mieux.

je rappelle:
Post sur l'EG sur cnczone : http://www.cnczone.com/forums/showthread.php?t=30155
Index : http://www.cnczone.com/forums/showthread.php?t=38800

A+
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
Bonjour,

Plus qu'intéressé par ce projet, j'ai une étude en cours là dessus.

Je ne devrais pas avoir de problème pour la place et les finances.

L'accès à des machines de mesure pour les éprouvettes est effectivement ce qui me manque.

A suivre.
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
projet intéressant mais avant de définir une forme et des dimensions il serait bon de définir un volume maxi de pièce, un type de précision, la matière la plus contraignante et surtout une estimation de budget afin que de tout cela on puisse définir les grandes lignes de la machine :wink:
on connait déjà les matériaux de base et aussi la "souplesse" des formes, pas de contrainte de boulonnage ou d'ossature. :)
par contre est ce que 3 axes suffisent ?
donc en 1er lieu il nous faut un volontaire pour recevoir la machine et la concevoir, ensuite il nous dira ce qu'il veut en faire et ainsi on va pouvoir avancer dans le bon sens :oops:

dernier point concernant les choix, qui va décider et comment ???
on le fait à l'applodimètre :rirecla: :rirecla: :rirecla:
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
Moi je n'ai pas très bien compris le mode de financement. Un appel à la collectivité est fait pour réunir les fonds. Avec cet argent une ou plusieurs personnes réalisent l'objet. La machine appartiendra alors à qui ????? Et si le ou les gars se ratent dans la manip, on recommence comment ????
Je ne vois pas bien la différence qu'il y a avec une collecte pour payer la machine de ses rêves à quelqu'un ou à quelques personnes s'étant mis en "poule". Un travail collectif a du sens pour moi si tout le monde tire un bénéfice du genre dans ce contexte-ci les moules circuleraient de chez l'un à chez l'autre de ceux qui voudraient fabriquer exactement la même machine Là il y aura un os car je ne vois pas concevoir un cahier des charges qui va satistaire tout le monde. A la suggestion d'ordinerf de faire ça à l'aplaudimètre, que deviendront ceux qui n'auront pas aplaudi ???????
Bon j'aurai des explications quand le projet prendra forme
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
Je ne pourais pas participer, pour tant c'est un réve pour moi de réaliser un tél projet, (un projet qui met en tête depuis 3ans) mais, mes revenus me permet pas de vous suivre.
 
jajalv
jajalv
Administrateur
22 Août 2007
11 826
Rhône-Alpes-Auvergne
Bonsoir à tous,

Je pense que ce serait un excellent projet pour un club local, ou à l'échelon d'une petite région, mais comment organiser ça à notre niveau ?

Nous sommes vraiment dispersés !
Du Québec au Japon, comment faire ?

Un tout petit nombre pourra bénéficier de cette réalisation (si elle aboutit), un nombre plus important aura peut-être le plaisir de la voir (en vrai), un certain nombre pourra bénéficier des retombées, mais tous les autres, que deviendront-ils ?

Je pense qu'il faut d'abord définir les grandes lignes de ce projet.
Et, en premier, trouver le lieu, qui devrait se trouver où la concentration des membres est la plus importante afin de faciliter les choses.

De plus, en dehors des participations financières, il pourrait y avoir une participation des professionnels ou des sponsors, financière ou en matériel.

Et si chacun donne 50€, la machine proposée ne sera pas assez grosse pour absorber toute la cagnotte !
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
jajalv a dit:
Et si chacun donne 50€, la machine proposée ne sera pas assez grosse pour absorber toute la cagnotte !
Si les 3200 membres donnent chacun 50€ cela fera : 160 000 € Avec ça on peut acheter un beau centre d'usinage à commande numérique, NON ??? et personne n'aura à mettre la main à la pâte.

Javalv, tes remarques complètent les miennes.
 
B
baluzo
Nouveau
5 Jan 2009
28
vosges
pour participer je fabrique les autocollants pour la déco de la machine, vu l'energie du forum elle sera vite terminée
 
M
maitrefred
Ouvrier
8 Mai 2008
447
VENDEE
baluzo a dit:
pour participer je fabrique les autocollants pour la déco de la machine, vu l'energie du forum elle sera vite terminée
Hé hé pas folle la guêpe.........

Moi j'aurai été plus intéressé pas des écussons à coudre :) :)
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Avant de partir dans des messages inutiles au sujet (comme l'achat d'un centre... :roll: ), ce serait déjà beaucoup de faire un résumer ici de ce qui a été validé ailleurs histoire de ne pas réinventer la roue.
(composition et rapport du mélange, vibrations du moule etc.)
Ainsi pas besoin de refaire plein de tests.

Ensuite pour le principe d'un don oui mais pourquoi faire ?
Il faudrait peut-être commencer par d'abord parler de ce qui peux être fait et payé en commun, je ne vois que le moule.
Il nous faut définir le cout de fabrication du(es) moule (s) puis enfin voir comment on peut en tirer chacun un châssis.
Pour définir ce coût il y a des choix à faire:

Dimensions utiles ?
par exemple 500X500X300 (ce que j'ai prévu pour la mienne) sachant qu'il est possible (et pas beaucoup plus cher) de prévoir un bâti qui convient
au plus grand nombre en largeur et varier la longueur, les rails choisis définiront au final la course utile.

Pour le moule:
-en métal (mieux pour l'efficacité des vibrations mais cher)
-en panneaux agglomérés revêtus (mieux pour le coût)

Une fois ceci défini là on pourra discuter coût sachant que si je ne me trompe c.phili est le plus à même de nous guider en matière de moule béton, Max-Mod pour les servos commandes etc. :wink:

Vivement que j'ai de la place :-D

 
A
Anbantoine64
Compagnon
20 Jan 2009
517
Aquitaine
'LA' fraiseuse usinage.com, avec un telle bati rigiditée assurer !!

A nous les passes de 6 !!!!!

Trés bonne idée ce projet ! Pour le moment je vient de claquer à peu prés tout pour me payer le tour numerique Orac ! :) Mon cadeau d'annif à moi meme ^^

Mais aprés je susi bien volontaire pour y participer !
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
  • Auteur de la discussion
  • #14
Le but de ce premier sujet est de sonder un peu le terrain, et surtout de trouver un ou des volontaires pour la construction, ensuite en fonction des promesses de dons nous pourrons budgeter et arbitrer les choix techniques, dans mon esprit, les dons devraient servir à la construction complète du bâti avec les guidages (la broche et l'electronique seraient à la charge des constructeurs).

En ce qui concerne la construction, des pistes ont été tracée notament par le constructeur de la machine en photo dans le premier message, il a utilisé un melange mineral déjà selectionné selon la courbe de fuller, il s'agit du silimix de euroquartz, auquel il a aditionné 10% de resine epoxy.

Pour notre application, le silimix 261 semble le plus adapté, une fiche technique du produit est disponible ici.

Ce qui serait interessant dans un premier temps serait que des candidats à la construction se declarent. :wink:
 
R
romteb
Fondateur
23 Oct 2006
1 906
  • Auteur de la discussion
  • #15
En ce qui concerne la vibration du moule, le constructeur de la machine mentionnée a obtenu les meilleurs résultats en vibrant autour de 70Hz
 
R
roboba
Ouvrier
8 Jan 2008
470
Rhone
Salut

tres bon projet , je ne comprends pas l'allemand ,mais le gars ne vends pas son projet sur CD ?
 
phil916
phil916
Compagnon
22 Août 2007
5 603
Le pays du Comté
Bonne idée que d'acheter le mélange mais çà coute combien le silimix 261 ?
parce que la résine va couter un bras mais il en faut que 10% comparativement au 90% de mélange :eek:

Pour en revenir aux dimensions, un sondage serait utile:

La course transversale 400, 500 ou + ?
La course longitudinal 400, 500 ou + ? sachant que pour le longitudinal, le moule pourrait avoir 2 rallonges avant arrière.

L'offre de mintzior est un pont d'or car avec une CNC si grande la fabrication peut devenir rapide et précise (forme et taille des panneaux, perçage des trous de montage...)

sympa de voir ta machine en vidéo merci :-D
 
O
ordinerf
Compagnon
15 Fev 2008
3 990
aube
passionnant de voir une vidéo avec juste un déplacement de chariot... :pop:
le bruit de fond est plutot rigolo, on se croierait dans un vaisseau spatial :)
 
K
karim80
Compagnon
31 Déc 2007
1 217
Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
ordinerf a dit:
passionnant de voir une vidéo avec juste un déplacement de chariot... :pop:
le bruit de fond est plutot rigolo, on se croierait dans un vaisseau spatial :)
Rien qu'a entendre le bruit :drinkers: ,on devine toute suite d'ou ca vien :-D MDR :pop:
 
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 077
Metz (57)
Salut,

Moi ca m'interesse !

Pour la place, pour le moment c'est pas bon, mais d'ici Aout ca devrait le faire.

Pour le budget, je m'arrangerais.

Pour les dimensions, un truc pas trop petit serait apprécié.

On peut modifier l'axe Y, en mettant les chariots et l'écrou sur le bati, et les rails et la VAB sur la table mobile.

Comme ca l'axe Y peut avoir n'impote quelle dimension, suffit de mettre une table plus grande avec une VAB plus longue et des rails plus longs pour augmenter la course en Y.

En plus, on a toujours le point d'appui de la broche centrée par rapport aux 4 chariots, quelle que soit la longeur de l'axe Y.

++
 
O
Otatiaro
Compagnon
6 Mai 2007
1 077
Metz (57)
Ce qui serait top, c'est de prévoir la construction avec des élements standards, comme ceux qu'on trouve chez Isel ...

Comme ca on peut commander directement un "short kit" avec les VAB préparées, les écrous VAB avec leurs supports, les rails, les chariots, eventuellement la table, etc. Au moins le prix est connu, et c'est du materiel "standard".

Après faut faire la liste des pièces "non standard" comme le bati lui-même, voir ce que ca coute, et eventuellement qu'un ou plusieurs membres puissent les fabriquer "a la chaine" (une fois qu'on a fait le premier, et qu'on a le materiel, ca doit aller relativement vite).

Un "short kit" de chez Isel, les pièces fabriquées par un membre, et hop c'est parti !

++

PS : pour les moteurs, je propose du NEMA34, je pense que c'est un minimum pour un truc qui tienne la route.
Il faudrait qu'on puisse monter au choix une broche avec un eurocollet 43mm (Kress, Proxxon, FME, etc) ou une elte pour les plus fortunés (suffit de prévoir des trous aux bons endroit dans la plaque verticale pour y visser la broche).
Prévoir aussi une lubrification, et de quoi ranger les cables dans des chaines porte cables (c'est beaucoup plus propre).
Avoir des soufflets sur les rails et les VAB serait vraiment le top, mais j'ai jamais trouvé mon bonheur en materiel standard.
Si quelqu'un est équipé pour cintrer / plier / coupeau des tole d'acier, faire un joli cache pour la partie broche serait de bon ton aussi (protection copeaux).
 
M
mintzior
Nouveau
11 Mar 2009
3
toulouse
en effet pour le bruit c'est une vis a bille diametre 16
y a une diamétre 25 sur l'axe des x :)


il faut penser également aux protections car le nettoyage des vis a billes au white ça peux s'éviter :)
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
Plus que la machine, la méthode de fabrication est capitale. Si on se loupe lors d'une coulée, c'est plus d'une centaine d'€ d'EG et peut-être aussi une partie du moule qu'il faut jetter. Inversir 50€ sans voir de machine mais avoir la technique de fabrication, c'est plus que rentable. Pareil, si on investi dans des vibreurs, mélangeurs etc. pas adaptés on est un peu ba*sé :roll:

Utiliser les modèles VAB ISEL comme référence ma parait une bonne idée.

Niveau motorisation, il ne faut pas s'arrêter à la taille d'un moteur, mais plus à sa puissance. Un Nema 23 de même puissance qu'un 34 aura (généralement) une rapidité de positionnement supérieure. de plus, comme ils tournent généralement plus vite, en augmentant légèrement le rapport de réduction de la courroie (par exemple), on augmente l'accélération et résolution des axes, pour une vitesse de déplacement égale=> performances et précision améliorés.
Exemple, les nema 23 en BLDC chez Kelinc font plus de 100W en NEMA23 (jusqu'à 180W), pour moins de 60$ :lol:
Cela dit, garder la place pour pouvoir utiliser des NEMA23 ou des NEMA 34 est important je pense.

Question inserts, je ne suis pas trop pour les profilés acier coulés dans la structure à rectifier par la suite. Comme les coefs de dilatation de l'acier et de l'EG ne sont probablement pas pareils, ça va jouer et user peu à peu le bâti. ça peut aller jusqu'à une fissuration importante du bâtis, au mieux une désolidarisation légère de l'insert avec le rete du bâtis.
Sans compter que l'epoxy atteint sa dureté maximale (et sa forme définitive) après une montée en température qui peut être importante (90°C je crois me souvenir).
De plus, ils transmettent p-e les vibrations, ce qu'on cherche à éviter!

Dac' avec toi concernant la broche Ota.

Pour les soufflets, quelqu'un avait parlé des soufflets ce fourche (je pense) de moto cross ici. Qu'est-ce que ça donne?
Mieux quant même, placer les rails et VAB de façon à ce qu'elles ne soient pas ou peu exposées :)


PS:
mintzior a dit:
en effet pour le bruit c'est une vis a bille diametre 16
y a une diamétre 25 sur l'axe des x :)
Jeu dans l'écrou?
 
J
JKL
Compagnon
1 Avr 2008
1 995
MaX-MoD a dit:
Question inserts, je ne suis pas trop pour les profilés acier coulés dans la structure à rectifier par la suite. Comme les coefs de dilatation de l'acier et de l'EG ne sont probablement pas pareils, ça va jouer et user peu à peu le bâti. ça peut aller jusqu'à une fissuration importante du bâtis, au mieux une désolidarisation légère de l'insert avec le rete du bâtis.
Tu ne crois pas que tu redémarres la polémique qui a fait coulé inutilement autant d'encre quand ce sujet fut initié il y a plusieurs mois ???
Dès l'instant que tu vas fixer des rails en acier sur une structure en EG tu vas avoir le problème des coef de dilatation.
Je rappelle aussi que pour en finir chacun était resté sur ses positions quant à savoir s'il fallait dresser un grand plan et comment le faire pour positionner les rails ou si seules des portées usinées suffiraient.
Moi il me semble voir qu'au moins un des batis est fait en plusieurs morceaux ce qui ne simplifie pas sa réalisation mais peut-être est-ce pour avoir une plus grande commodité au moment de l'usinage des portées.
 
M
MaX-MoD
Compagnon
17 Avr 2007
2 306
Annecy (74)
JKL a dit:
MaX-MoD a dit:
Question inserts, je ne suis pas trop pour les profilés acier coulés dans la structure à rectifier par la suite. Comme les coefs de dilatation de l'acier et de l'EG ne sont probablement pas pareils, ça va jouer et user peu à peu le bâti. ça peut aller jusqu'à une fissuration importante du bâtis, au mieux une désolidarisation légère de l'insert avec le rete du bâtis.
Tu ne crois pas que tu redémarres la polémique qui a fait coulé inutilement autant d'encre quand ce sujet fut initié il y a plusieurs mois ???
Il faudrait faire une étude approfondie (calculs éléments finis, usure) des deux possibilités pour pouvoir trancher. Ce qui rend cette polémique inutile, c'est que personne n'ait encore fait cette étude pour infirmer ou confirmer mes doutes :wink:

JKL a dit:
Dès l'instant que tu vas fixer des rails en acier sur une structure en EG tu vas avoir le problème des coef de dilatation.
Bien sûr, sauf que dans un cas il peut y avoir un glissement ente le rail et le bâtis, et dans l'autre seulement (micro)fissuration et usure rapide de ce dernier!
C'est dommage que je n'ai pas noté l'exemple de ma prof de méca l'année dernière, d'un bâtiment qui n'a pas duré 10 ans (au lieu de 100!) à cause justement des problèmes de dilatation non maitrisées :roll:
De plus, sur les doc de Anocas ou Zanite, point d'insert "intégral" dans ce type de machines à >100K€ :roll:
D'où ma crainte et ma tendance à lourdement insister :wink:

A+
Max
 
M
mintzior
Nouveau
11 Mar 2009
3
toulouse
Pour le bruit, je pensais aussi que c'etait un pb de jeux dans l'ecrous .
si je sert un peux plus, l'ecrous se bloque sur la vis à bille.
je pense que ça vient de la qualité de l'ecrous, c'est de la marchandise isel, c'est vraiment pas terrible.
comme on dit marchandise pour argent. :)

j'ai une autre machine avec de la vis a bille fli c'est pas le même bruit.


bon alors pour cette machine qui fabrique la 3D? :)
 
C
cr3m
Apprenti
9 Jan 2009
69
nantes
Bonjour

Que voila un projet intéressant ! Et que je vais suivre avec attention, croyez le bien ! Il manque encore un peu de détails sur la définition du projet, mais dès qu'il aura un peu avancé à ce niveau, je pense que j'y participerai
Bon courage pour la suite dans tous les cas
 
P
pluton
Apprenti
3 Oct 2008
64
Bonsoir, ce projet peu m'interessé j'ai de la place et du matériel : tour, fraiseuse tradi et une fonderie alu sable .

je reste à disposition.

me contacter par mp au besoin
 
Y
yanave
Nouveau
31 Mar 2009
13
Hauts de Seine
Bonjour à tous,

Bien que nouveau sur le forum, j'ai suivi avec intérêt les débats sur cette technique que je trouve très intéressante.

Participer pour développer une nouvelle technique, je trouve cet esprit très plaisant ! Vous pouvez compter sur moi !

Le point difficile est bien entendu la réalisation du moule... Il faut des moyens et de la place ! Mutualiser est donc excellent !

Par ailleurs, en ce qui me concerne, un écueil important est la rectification après moulage des pièces métallique de fixation qu'on intègre avant la coulée. Le principe est, bien entendu, parfait, mais il faut disposer d'une machine de grande dimension afin de pouvoir passer des pièces énormes et lourdes... N'étant pas du métier, je ne vois pas bien comment cette opération pourrait se passer...

Sinon, je suis ingénieur en électronique, avec un cetain background en traitement du signal et contrôle moteur, et je dispose d'un bon labo dans le domaine.

En espérant que le projet vive !
 
Haut