Positionnement sur graveuse laser

  • Auteur de la discussion MCrevot
  • Date de début
M

MCrevot

Compagnon
Bonjour,

J'aimerais vos lumières pour positionner précisément une pièce sur le plateau d'une graveuse laser ?

Je viens d'acheter une petite graveuse laser Ortur laser master 2 15W, que voici installée dans une boite pour lui apporter l'extraction d'air.
20210324_173625.jpg


Mon objectif est d'améliorer mon procssus de fabrication des panels de mon simulateur d'A320, en réalisant les gravures non pas à la CNC, comme je l'ai fait jusqu'à présent, mais à la graveuse laser ; la pièce qui suit a été découpée à la cnc et gravée au laser.

Comme vous le constatez, la gravure est décentrée par rapport aux trous dans le panel, les décallages frisottent les 5/10.
Pour positionner la pièce à garver, j'ai d'abord, en partant du 0 machine, gravé une grille de positionnement sur un martyr (voir sur la première photo), puis positionné au mieux la pièce à graver sur cette grille.
La précision du positionnement dépend donc complètement du 0 machine, et de ma précision perso.
20210327_151352.jpg


Le 0 machine s'obtient grace à 2 "fins de course", que voici : le premier présente une palette plutôt souple, et le second est un vulgaire micro-switch à 2 balles ; j'ai fait quelques essais, la fidélité de ces switch laisse largement à désirer, et de plus, les moteurs pàp étant tout petits, ils présentent un couple de maintient très faible, et il n'est pas exclu que la tête du laser ne bouge pas un peu après le postionnement à 0 ...


20210330_113248.jpg


20210330_113330.jpg


Bref, il va falloir remplacer tout ça, mais en attendant, j'ai changé le process de postionnement, pour m'abstraire de ces switch : dans le même job :
1) gravure d'un repère de positionnement sur un martyr (2 lignes à angle droit),
2) pause
3) positionnement de la pièce
4) resume

Mais au finish, ça n'est pas encore correct, c'est donc ma précision perso qui est en cause (dans le placement de la pièce sur le repère)

D'où ma question : comment procéder pour palcer une pièce précisément sur le repère : le fait que la pièce ai une épaisseur rend très difficile cette opération (alors que pour un tracé de pièce au bleu, j'arrive à bien plus précis).

Michel
 
P

Patrick Boucault

Nouveau
Bonjour,
Une question bête peut être ?
Si vous tracez les ébauches de decoupes en même temps que la gravure, puis la découpe en second, car je suppose que la découpe n'est pas faite au laser vue la puissance.
 
M

MCrevot

Compagnon
Patrick,
non, la découpe est réalisée à la CNC ; l'ordre obligatoire des opérations est : usinage à la cnc (découpe, chanfreinage), peinture (blanche, puis grise), et gravure à la graveuse laser.

La géométrie de la pièce en sortie d'usinage est conforme aux plans de base, après peinture elle est bonne à 2/100 près, et le g-code de gravure est bien sur calé sur les plans de base ; j'ai vérifié la précision de la graveuse, ainsi que l'orthogonalité des axes, c'est bon, donc le pb est vraiment un pb de positionnement.

Michel
 
greg_elec

greg_elec

Compagnon
Déjà moi je remplacerais les fin de course mécanique par des fourches optiques la tu peux avoir une précision au 100ème en récupérant des fourches dans des imprimantes jet d'encre .
ensuite pour le positionnement avec un petit laser rouge tu devrais pouvoir t'en tirer facilement
 
M

MCrevot

Compagnon
Merci Greg,

pour les fins de course, pas de pb, j'ai des My com, encore mieux que le 1/100 !

En revanche, je ne connais pas le positionnement avec un petit laser rouge, peux tu m'expliquer, stp.

Michel
 
P

Patrick Boucault

Nouveau
Re...
Le positionnement au laser pointeur est moyen car le point est "gros".
Par contre si tu fait plusieurs marquages sur un martyr, est que c'est reproductible sans décalage ?
Si oui, tu fait deux cales réglables en forme d'équerre, tu colles ta plaque à graver au bord et tu déplaces ton equerre de la valeur de ton erreur.
 
M

MCrevot

Compagnon
Je fais comme tu dis, mais compte tenu de la fidélité moyenne des fins de course, et du positionnement appoximatif de la těte laser par rapport à ces fins de course, les résultats sont médiocres.

Pour l'instant, tant que je n'ai pas remédié à tout ça, ma seule solution est, dans le même job (donc sans me référer à l'origine machine), de tracer un repère sur le martyr et de positionner la pièce par rapport au repère ; mais ma pièce mesure 6 mm d'épaisseur, et force est de constater qu'avec les yeux ma précision ne dèpasse pas 5/10 ...

Michel
 
G

gaston48

Compagnon
Bonsoir,
je ne comprends pas bien ta méthode ?
Si tu poses ta pièce sur le martyr, tu as une différence de hauteur donc un nouveau
réglage de focus il me semble ?
 
P

Patrick Boucault

Nouveau
Oui, mais le réglage de la focale ne modifie pas le calage en x et y ???
 
G

gaston48

Compagnon
Concrètement je pensais à un faisceau qui ne serait pas parfaitement perpendiculaire
à la table (cas des tables élévatrices sur une Trotec)

mais je viens de vérifier la documentation, donc dans le procédure, on a bien un réglage de focale
en tournant l'optique distale du laser. (il y a une autre tête à foc. fixe mais avec une petite glissière Z)
La focalisation est apprécié visuellement par le paramétrage possible d'une très faible puissance.
Une excentration de l'optique, après un réglage de focus, pourrait introduire un décalage x y
Mais le fait qu'on puisse paramétrer une très faible puissance donc en stationnaire
devrait faciliter un alignement aussi en pointant 2 ou 3 points ou arêtes directement sur la pièce.
 
Dernière édition:
M

MCrevot

Compagnon
Bonsoir,

J'ai le laser focus fixe, réglage grace à la glissière.

Précisément :
1) je pose la pièce sur le martyr, et je règle le focus,
2) Je retire la pièce et trace le repère ; měme avec le décalage de l'épaisseur de la pièce (6 mm), le tracé est très fin ; en fin de repère, j'envoie lentement la tête loin du tracé, ce qui me permet de mettre le truc en pause,
3) Je positionne la pièce sur le martyr, au plus proche du repère,
4) Je libère la pause, gravure.

Michel
 
P

Patrick Boucault

Nouveau
Bonjour,
C'est comme cela que je procédais !
 
Dernière édition par un modérateur:
Earthwalker

Earthwalker

Compagnon
@MCrevot :
Une idée comme çà: graver sur le martyr , le profil extérieur entier de la pièce ,aux côtes d'usinage cnc plus 2 dixièmes , puis positionner la pièce en faisant coïncider les profils.
 
Dernière édition:
M

MCrevot

Compagnon
Bonjour,

J'ai bien concience du fait qu'un faisceau laser mal orthogonal au martyr provoque un décallage entre le tracé martyr, et le tracé sur la pièce, 6mm plus haut ; mais de là à obtenir 3/10 de décallage ... il faudrait vraiment que la tête soit de travers ! Mais je vais vérifier, car la glissière est en effet un peu succinte.

Je vais aussi essayer la suggestion de Earthwalker, comparer visuellement position haute et basse, et position dtoite et gauche, doit faciliter le centrage.

Michel
 
G

gaston48

Compagnon
Bonjour,
A la même puissance que tu règles ton focus, tu ne pourrais pas inclure une série de positionnement
fixe pour positionner ta pièce. Quitte à confectionner 2 équerres usinées épaisseur de 6 mm avec une
croix graver
 
M

MCrevot

Compagnon
C'est super, merci pour tojtes ces idées je regarde cet après-midi.
Michel
 
M

MCrevot

Compagnon
Un point après vérification de la géométrie de l'engin :

- l'orthogonalité XY est correcte,
- la répétabilité des fins de courses n'est pas bonne : sur les X (un simple micro PB), défaut pouvant atteindre 2/10, sur les Y (micro-switch à lame) défaut de l'ordre de 1/10,
- orthogonalité du laser par rapport au martyr : je ne sais pas vérifier l'orthogonalité du faisceau laser lui même, mais juste celle du boitier laser, qui se trouve être un parallèlepipède rectangle à section carré, donc facile, il suffit de poser une équerre sur le martyr et contre le boitier ; surprise : sur les X, défaut de 1 mm sur une hauteur de 80, et sur les Y, défaut de 15/10 sur une hauteur de 50, les défauts dans le sens des décallages observés sur la gravure.

20210331_160920.jpg


20210331_161004.jpg


Si le laser est correctement installé dans son boitier, ces défauts peuvent expliquer la plus grosse partie des décallages de gravure, en rajoutant un poil d'erreur humaine on y est ; je pense que la glissière d'ajustement de la hauteur du laser est une des principales responsables, après il y a la légereté de la construction (mais la plus belle fille du monde ne peut donner que ce qu'elle a !).

Donc le chantier, c'est :
- en priorité, refaire une glissière, avec possibilité d'ajustage selon les 2 axes,
- et remplacer les 2 fins de course, ce sera plus confortable.

Michel
 

Sujets similaires

S
Réponses
16
Affichages
431
greg_elec
greg_elec
K
Réponses
0
Affichages
192
Kapoue
K
S
Réponses
5
Affichages
492
01power
01power
N
Réponses
3
Affichages
313
Nono60
N
L
Réponses
9
Affichages
193
djalex1664
D
C
Réponses
15
Affichages
633
Papygraines
Papygraines
Flavccw
Réponses
7
Affichages
620
yvon29
yvon29
P
Réponses
15
Affichages
5 539
Zouma22
Z
didiergrazy
Réponses
17
Affichages
6 073
didiergrazy
didiergrazy
Haut