Portique de levage ipe étai avis svp

  • Auteur de la discussion Khaled chauffagiste
  • Date de début
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Yo,

Dans quel sens ca basculé ?

C'est niquel ça ! Sur le papier deja

Cdt

Gus

Yo gustavox

Ça bascule de gauche a droite quand tu est devant le portique ( de letai gauche a leayi droit) d'environ 5cm
 
gustavox
gustavox
Compagnon
Yo
Ah ouais mer-€ c'est pa cool ça ! Mais c'est peut être normal attendons l'avis d'utilisateurs d'un tel système,

Tu penses qu'il y a du jeu dans les étais ? Tu vois des trucs bouger ? Ton étranglement en haut a droite est pas vraiment a 90° il a pas bougé quand tu bougeais le portique de gauche a droite par hasard ?

Gus
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Du jeu dans les étai oui 2 mm de chaque côté grosso modo 1 cm sur les étai , après le 45°pour les bracon je l'ai fait a loeil^^ je dirait que oui c'est bien a 45 il nont pas l'air de bouger quand je regarde .
Mais quand je regarde les basting il bouge un peu
Donc basting 2/3mm + le jeu des étai normal car c'est la coulisse dans le tube qui bouge = sa bouge pas mal
L'étranglement ? Si c'est les piece plaqué sur lipn elles le sont toute bien plaquer
 
gustavox
gustavox
Compagnon
Oui j'voulais parler de la pièce plaquée sur l'ipn j'irais dit qu'elle avait bouger ! C'est peut être tous ces jeux qui s'accumulent et font ce ballant

Ben ça avance ce projet ! Je suis content que tu aies trouve de l'aide ici ! A bientôt !

PS oublie pas de mettre des systèmes de bloquage serieux de la position droit gauche de ton palan sur le rail !
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Merci gus :)

Effectivement les mecs du forum mon beaucoup aidé et sans l'imagination de Ramsès je n'aurait pas trouver ce système ^^
Par contre pour les blocages du chariot sur lipn :eek::eek::eek::eek::eek::shock::eek::shock::shock: j'avais complétement zappé ce point lol
Tu me sauve la vie , d'ailleurs taleur quand j'ai tester avec les 120kg sa a taper sur les bracons sans les bouger heureusement.
Je vais soit percé lion soit souder un bout de cornière j'attend de voir ce que les usinageurs me propose :)

Merci pour ton intervention
A bientôt et bonne nuit
 
sébastien62
sébastien62
Compagnon
Bonjour.
Par contre pour les blocages du chariot sur lipn :eek::eek::eek::eek::eek::shock::eek::shock::shock: j'avais complétement zappé ce point lol
Si tu as un peu de courage, perces tous les 5cm (voir moins)dans la partie verticale de l'ipn(ou le plat du bas??) à hauteur des roues pour y glisser un morceau de tige filetée de 8 par exemple. Un écrou de chaque côté de la tige serrée sur l'âme verticale.
Ou 1 trou de chaque côté du chariot au centre de l'ipn si tu ne déplace pas la charge sur le chariot...(mais autant prendre une élingue alors...)
Après, méthode que j'ai déjà utilisé pour bloquer le chariot faute de rien, une pince étau de chaque côté du chariot sur le plat de l'ipn qui supporte les roues du chariot.
Si tu soudes, penses au moins à laisser un côté de l'ipn sans rien qui gêne pour rentrer le chariot. Ça évite de l'écarter et resserrer à chaque utilisation..enfin, c'est ce que je ferai...
Bonne journée.
Séb
 
Cat83
Cat83
Apprenti
ou le plat du bas??)
Dans un IPN en flexion, le plat du bas est en extension: c'est celui qui travaille le plus. Des perçages dans ce plat sont des amorces de rupture et reduisent la charge maximale admissible. Je déconseille de percer ce plat.
Le plat du haut est en compression. Des perçages ne feront pas des amorces de rupture, mais reduiront un peu la charge maximale admissible (le plat du haut peut plus facilement se vriller). Donc c'est moins dangereux, mais pas encore le top.
Au milieu du plat vertical, il n'y a ni extension ni compression. Ca s'appelle la fibre neutre. C'est l'endroit idéal pour percer. Si tu regardes les chassis de remorques de Poids Lourds, beaucoup ont des trous en hexagone dans le plat vertical: Ca n'affaiblit pas la poutre (et en plus ça réduit le poids).
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Dans un IPN en flexion, le plat du bas est en extension: c'est celui qui travaille le plus. Des perçages dans ce plat sont des amorces de rupture et reduisent la charge maximale admissible. Je déconseille de percer ce plat.
Le plat du haut est en compression. Des perçages ne feront pas des amorces de rupture, mais reduiront un peu la charge maximale admissible (le plat du haut peut plus facilement se vriller). Donc c'est moins dangereux, mais pas encore le top.
Au milieu du plat vertical, il n'y a ni extension ni compression. Ca s'appelle la fibre neutre. C'est l'endroit idéal pour percer. Si tu regardes les chassis de remorques de Poids Lourds, beaucoup ont des trous en hexagone dans le plat vertical: Ca n'affaiblit pas la poutre (et en plus ça réduit le poids).


Salut cat et merci de ton intervention
Tu m'apprend quelque chose , que j'ai bien saisi la où j'ai mis un repère au marqueur noir c'est là que j'ai le droit de percée ??( Photo 1)

J'ai penser a souder une pâte sur chaque étai pour réaliser un bracon supplémentaires de chaque côté pour stabiliser le tout . J'ai regarder et ya plus de 2 mm sur les étais entre l'étai et sont tuyaux intérieur.

Déplus je vous sollicite tout car j'aimerais quand je ne peut m'être les 2 étais pour le système , utiliser 1 seule étai et l'autre côté la fixer a l'aide d'une équerre que je vais fabriqué a l'aide des cornière fixer sur le mur avec goujons de 8 a frappé.
J'ai en tête l'équerre mais sachant qu'il ne faut pas percé lipn je voit pas comment serrer lipn sur l'équerre pour stabiliser le tout a l'instar d'une équerre percé et boulonné .

Merci a tous

IMG_20200514_165711067.jpg


IMG_20200514_165728024.jpg


IMG_20200514_165731250.jpg


IMG_20200514_162534534.jpg
 
Cat83
Cat83
Apprenti
la où j'ai mis un repère au marqueur noir c'est là que j'ai le droit de percée ??
Correct. Si le ou les perçages sont le long de la fibre neutre (en vert sur la photo), alors ça n'affaiblit pas la poutre.
Si tu fais plusieurs percages, il faut quand même garder assez de matière entre chaque trou.
Par exemple, si tu fais 2 trous de diamètre 12mm, il faut laisser au moins 4 x 12mm = 48mm entre les deux perçages.
Fibre neutre.jpg

Pour améliorer la rigidité de l'ensemble, tu peux aussi mettre 2x4 tiges filetées (au lieu de 2x2) pour lier la poutre aux étais.
Ainsi, tu augmentes la surface de contact, ça renforce la liaison et ça aura moins tendance à bouger quand tu deplaces le chariot.
Liaison entre poutre et etais.jpg
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Correct. Si le ou les perçages sont le long de la fibre neutre (en vert sur la photo), alors ça n'affaiblit pas la poutre.
Si tu fais plusieurs percages, il faut quand même garder assez de matière entre chaque trou.
Par exemple, si tu fais 2 trous de diamètre 12mm, il faut laisser au moins 4 x 12mm = 48mm entre les deux perçages.
Voir la pièce jointe 615578
Pour améliorer la rigidité de l'ensemble, tu peux aussi mettre 2x4 tiges filetées (au lieu de 2x2) pour lier la poutre aux étais.
Ainsi, tu augmentes la surface de contact, ça renforce la liaison et ça aura moins tendance à bouger quand tu deplaces le chariot.
Voir la pièce jointe 615581
Merci pour ton intervention car
Le hic c'est Je pour rajouter 2 tige sur l'étai ont ne peut pas car l'étai est légèrement en biais pour axer les trou par rapport a lipn du coup je n'ai que 2 trou sur 4 accessible pour fixer a lipn
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Le hic c'est Je pour rajouter 2 tige sur l'étai ont ne peut pas car l'étai est légèrement en biais pour axer les trou par rapport a lipn du coup je n'ai que 2 trou sur 4 accessible pour fixer a lipn
Tu peux faire une contre-bride, un peu plus grande que la platine de l’étai. Ainsi tu peux écarter les trous pour les tiges filetées.
Contre-bride.JPG
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Pas bête j'y avais pas penser :)
Petite question a votre avis il fait serrer comme un malade tous les raccordements ou raisonnablement ? Question bête je sait ^^

Et dernière question je vais fabriqué une grosse équerre avec un U de récupération de 10cm .
L'équerre sera renforcée avec un ren'fort en angle soudé.
Petite question comment fixer pour éviter de voir lipn me tomber dessus lol lipn sur lequerre sans abîmer le tout?
Pour rappel charge max que je soulèverait dans les 250kg

Encore merci a tous
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Petite question a votre avis il fait serrer comme un malade tous les raccordements ou raisonnablement ?
Facile: Tu prends une clé dynamométrique, tu potasses la résistance des matériaux pendant des jours et tu serres. Pas glop, pas glop.:smt017
Plus simple: tu serres au feeling:
1- D'abord, tu prends une tige filetée, tu mets deux écrous et tu serres, tu serres et tu serres jusqu’à ce que ça casse. Quand ça casse, tu sais que tu as trop serré. :smt023
2- Ensuite, tu mets des tiges neuves en place sur ton montage et tu serres doucement
3- Quand tu vois que quelque chose commence à plier (la platine, la cornière, la contre-bride ou le tube) tu desserres.
3.a- Si la pièce revient droite ou plate, c'est bon, tu peux serrer un petit peu plus. Glop Glop
3.b- Si la pièce ne revient pas exactement droite ou plate, tu sais que tu as dépassé la limite de l'acier. Pas glop.

Après, ça devient automatique: Tu serres et tu regardes quand c'est trop dur à serrer ou quand ça commence à se plier. Tu le sens quand il faut arrêter de serrer.

L'important c'est de se rappeler que:
- Avec les aciers laminés (cornières, IPN, etc.) à bas teneur en carbone, ça se pliera beaucoup avant de casser.
- Avec les aciers un peu plus spéciaux (je ne sais pas pour les étais) avec plus de carbone, ça peut casser sans prévenir. Pas glop.

Déjà, sur les photos que tu as mis, il me semble que la cornière sur l'IPN ne reviendra pas plate quand tu desserres. Donc, c'est peut-être trop serré.
Si tu suis cette méthode, tu n'as pas besoin d'une clé dynamométrique
pifou-1.jpg
 
B
BRICO 63
Compagnon
Bonjour
Pour mettre 4 tiges filetées ne serait-il pas possible de faire des encoches dans l'IPN
cela ferait en plus une immobilisation empechant le glissement de l'étai sur l'IPN

@+ Daniel
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Bonjour
Pour mettre 4 tiges filetées ne serait-il pas possible de faire des encoches dans l'IPN
cela ferait en plus une immobilisation empechant le glissement de l'étai sur l'IPN

@+ Daniel
Bas justement ont a déconseiller car ça fragilise le tout enfin lipn .
Donc pas coule
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Facile: Tu prends une clé dynamométrique, tu potasses la résistance des matériaux pendant des jours et tu serres. Pas glop, pas glop.:smt017
Plus simple: tu serres au feeling:
1- D'abord, tu prends une tige filetée, tu mets deux écrous et tu serres, tu serres et tu serres jusqu’à ce que ça casse. Quand ça casse, tu sais que tu as trop serré. :smt023
2- Ensuite, tu mets des tiges neuves en place sur ton montage et tu serres doucement
3- Quand tu vois que quelque chose commence à plier (la platine, la cornière, la contre-bride ou le tube) tu desserres.
3.a- Si la pièce revient droite ou plate, c'est bon, tu peux serrer un petit peu plus. Glop Glop
3.b- Si la pièce ne revient pas exactement droite ou plate, tu sais que tu as dépassé la limite de l'acier. Pas glop.

Après, ça devient automatique: Tu serres et tu regardes quand c'est trop dur à serrer ou quand ça commence à se plier. Tu le sens quand il faut arrêter de serrer.

L'important c'est de se rappeler que:
- Avec les aciers laminés (cornières, IPN, etc.) à bas teneur en carbone, ça se pliera beaucoup avant de casser.
- Avec les aciers un peu plus spéciaux (je ne sais pas pour les étais) avec plus de carbone, ça peut casser sans prévenir. Pas glop.

Déjà, sur les photos que tu as mis, il me semble que la cornière sur l'IPN ne reviendra pas plate quand tu desserres. Donc, c'est peut-être trop serré.
Si tu suis cette méthode, tu n'as pas besoin d'une clé dynamométrique
Voir la pièce jointe 615686
Tu m'a fait rire je savais que j'allais être pris pour un con ^^
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Faire rire: oui c’était mon intention.
Prendre quelqu'un pour un con: ce n'était vraiment pas voulu. Désolé et toutes mes excuses si je t'ai froissé.


Je t'excuse uniquement si tu me donne une idée de fixation de lipn sur une équerre lorsque je suis en endroit exiguë :) :smt100:smt100:smt100:smt115:smt115:siffle::siffle:
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Je t'excuse uniquement si tu me donne une idée de fixation de lipn sur une équerre lorsque je suis en endroit exiguë :) :smt100:smt100:smt100:smt115:smt115:siffle:

Ok, mais il me faut plus d'explications sur ce que tu vas utiliser:
- La même charge (jusqu’à 200kg)?
- La même poutre IPN de 3m?
- Avec 2, 1 ou pas d'étais?
- L’équerre sera fixée au mur (si ton client t'autorise à percer pour mettre des chevilles)?
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Ok, mais il me faut plus d'explications sur ce que tu vas utiliser:
- La même charge (jusqu’à 200kg)?
- La même poutre IPN de 3m?
- Avec 2, 1 ou pas d'étais?
- L’équerre sera fixée au mur (si ton client t'autorise à percer pour mettre des chevilles)?

Oui cat

La même charge voir plus large jusqua 300kg avec la même ipn de 120 de 3M.
Je lui mettait a l'opposé 1 des 2 étais voir les 2 coller si vous me le recommander.
La charge sera déplacer via le chariot
Équerre fixer au mur béton avec goujons a frappé de 8 ( 100kg par goujons d'après ma mémoire donc ×4 400kg)

Encore merci les amis
 
Cat83
Cat83
Apprenti
Si maintenant tu veux 100kg de charge en plus, est-ce que l'IPN est encore assez solide? Je ne suis pas sur.

Si on reste avec les 200kg du départ, je te suggère une équerre comme ça:
Schema Equerre.JPG


Pour le montage:
Schema Montage.JPG

- 3 chevilles expansibles ou à frapper M10 (au lieu de 4 en M8). Il faut respecter une distance minimale entre les chevilles, donc pour éviter que l’équerre soit trop grande, il vaut mieux moins de chevilles mais plus grosses (le diametre de percage est à verifer suivant le type de cheville que tu vas acheter)
- Avec 200kg de charge maxi, 1 seul étai est suffisant
- En plus, il faut prévoir au moins 1 cale ajustable entre l’étai et le mur. Sinon, quand tu vas bouger le chariot avec la charge, vers la droite, ca va tirer sur les chevilles expansibles, avec un sérieux risque de tout arracher si la charge vient à cogner l’étai. Il vaut mieux que la cale ajustable soit au milieu de l’étai.
 
K
Khaled chauffagiste
Apprenti
Si maintenant tu veux 100kg de charge en plus, est-ce que l'IPN est encore assez solide? Je ne suis pas sur.

Si on reste avec les 200kg du départ, je te suggère une équerre comme ça:
Voir la pièce jointe 615925

Pour le montage:
Voir la pièce jointe 615926
- 3 chevilles expansibles ou à frapper M10 (au lieu de 4 en M8). Il faut respecter une distance minimale entre les chevilles, donc pour éviter que l’équerre soit trop grande, il vaut mieux moins de chevilles mais plus grosses (le diametre de percage est à verifer suivant le type de cheville que tu vas acheter)
- Avec 200kg de charge maxi, 1 seul étai est suffisant
- En plus, il faut prévoir au moins 1 cale ajustable entre l’étai et le mur. Sinon, quand tu vas bouger le chariot avec la charge, vers la droite, ca va tirer sur les chevilles expansibles, avec un sérieux risque de tout arracher si la charge vient à cogner l’étai. Il vaut mieux que la cale ajustable soit au milieu de l’étai.


Merci beaucoup cat
Plus qu'à fabriqué sa cette semaine et le testé en direct merci
Après petite question si j'inverse le sens de l'équerre a savoir vers le bas , se sera plus facile si je doit pivoté lipn car certes elle sera fixer sur le mur mais lipn ne sera pas forcément d'équerre par rapport au mur et ducoup avec le système propose je ne pourrais pas tourner lipn car les renforts me générons...
 
Cat83
Cat83
Apprenti
si j'inverse le sens de l'équerre a savoir vers le bas
Oui, c'est possible. :smt023
Dans ce cas, les renforts (plat de 30x4mm) travaillent en compression, au lieu de traction. Pour éviter un flambement, il vaut mieux remplacer le plat par de la corniere.

lipn ne sera pas forcément d'équerre par rapport au mur
Probleme: Le montage que j'ai proposé est stable seulement si:
1- l'IPN est aligné avec l’équerre, et
2- tu mets une cale ajustable entre l’étai et le mur opposé (voir le dessin).
Dans ces conditions, les 3 chevilles M10 travaillent en cisaillement et elles peuvent encaisser la charge maxi (200kg).
Sinon, les chevilles vont travailler en cisaillement et en arrachement .

A l'arrachement, c'est très difficile de savoir si elles tiennent car il y a trop de paramètres: le matériau du mur et sa résistance, la qualité du perçage dans le mur (difficile de faire un trou bien cylindrique, c'est souvent plutôt conique), la longueur de la cheville, etc.
Après, tu peux doubler ou tripler le nombre de chevilles, mais dans ce cas:
- il faut augmenter la taille (et le poids) de l’équerre, pour respecter l’écartement minimal entre les chevilles: si elles sont trop rapprochées, elle font fissurer le mur (On ne parle jamais assez de la distanciation sociale des chevilles :jesors23: )
- et boucher tous les trous, à la fin du chantier.
Bref: je te le déconseille. :nono:

les renforts me générons...
Les renforts sont assemblés avec des vis, pour que tu puisses facilement mettre en place l'IPN quand tu installes le système.
 
K
kawah2
Compagnon
Khaled, jamais tu ébavures un peu ce que tu coupes? :sad:

regarde comment j'ai levé un tour de 650kg :mrgreen: (bon, que de quelques cm, mais rien n'a bougé)

(photo supprimée, visiblement trop de gens ne savent pas lire et se contentent de regarder les images)
tiens, la prochaine fois je les met en noir et blanc, comme ça ils pourront les colorier :smt023
 
Dernière édition:
Djviper16
Djviper16
Compagnon
regarde comment j'ai levé un tour de 650kg :mrgreen: (bon, que de quelques cm, mais rien n'a bougé)

Oula ça me semble très hasardeux comme montage, jamais j'aurais mis une photo de la sorte sur un forum, de peur de donner de mauvaises idées à d'autres.

Les cales en bois sur la bordure du mur ne semblent attendre qu'une chose...

Quand j'ai besoin de lever uniquement de quelques cm je me suis fait cet outil :

IMG_20200519_103626.jpg
 
coquillette
coquillette
Compagnon
Bonjour
Concernant la "rocambolesque levée du tour"
Ce n'est meme plus du bricolage de débutant, mais excuse moi ..c'est de l'inconscience….:???:
je n'irai pas plus loin dans mon propos..
Jean Paul :drinkers:
 
K
kawah2
Compagnon
alors l'étai était "coincé" entre deux murs, qui n'étaient pas pret de s'écarter même avec 3 tonnes.
a gauche les cales reposaient sur une bordure qui fait bien 5cm, donc aucun risque de les voir bouger.
j'ai levé le tour de 1cm peut etre, juste pour sortir les rouleaux.
je veux bien que ça semble hasardeux, mais l'angle de la photo est trompeur, rien n'a bougé et l'étai n'avait pas de fleche, en tout cas rien de visible à l'oeil
il est evident que je ne conseille surement pas de faire de même, c'était vraiment un cas particulier :wink:
 

Sujets similaires

D
Réponses
18
Affichages
1 266
Doctor_itchy
D
didier81100
Réponses
26
Affichages
3 490
zeppelin54
zeppelin54
R
Réponses
11
Affichages
4 121
R
Djviper16
Réponses
67
Affichages
4 526
coquillette
coquillette
Florent07
Réponses
77
Affichages
6 635
Florent07
Florent07
K
Réponses
10
Affichages
3 460
kawah2
K
C
Réponses
51
Affichages
4 383
toffer81
T
Haut