PLASMA - Buse a la masse, pour avoir un arc pilote

  • Auteur de la discussion den's 12
  • Date de début
D

den's 12

Ouvrier
Bonjour, j'ai un découpeur Plasma (chinoiserie entrée de gamme, CUT 50 mono ) de base, il ne fonctionne que en drag, c'est a dire qu' il faut toucher la buse avec la pièce pour amorcer l'arc et commencer a découper. comme la plupart des découpeur apriori ?

J'ai trouvé par hasard sur YouTube ce gars qui relie la buse a la pince de masse avec un bout de câble....
Ca crée donc un arc pilote, c'est a dire, au démarrage, l électrode fait un arc non pas avec la pièce a la masse mais la buse, ce qui permet l'amorçage sans contact électrique avec la pièce

il adapte également des torches du commerce compatible avec l'option arc pilote, sur son poste qui n'a pas l'option en reliant simplement le fil connecté a la buse sur la masse en sortie de poste....

Je pensais faire la même chose, quelqu'un fait il ce genre de bidouille? je voudrais être sur de ne pas cramer mon découpeur. ou de fondre le fil qui relie la buse , la section est quand même très faible. En réfléchissant, je me dis qu'une fois que la découpe est amorcée , le courant va de toute façon au plus facile et va passer par la pièce/câble de masse , Non ?

ou a la rigueur envisager de mettre un relais piloté par une tempo , de manière a mettre en contact la buse et la masse seulement X secondes après l'activation de la gâchette, de manière a faire l'amorçage , puis de couper la connexion.

j'ai trouvé un schémas elec ( en PJ ) d'un poste du commerce équipé de l'option pour essayer de voir comment l'Arc Pilote fonctionne, de ce que j'arrive a comprendre, la buse est bien relié a la masse, en plus d'autre choses ... mais il y a a priori un filtre ... c'est indispensable ?
que pensez vous de cette modif ?

En vous remerciant
 

Fichiers joints

  • shemas.pdf
    1.1 Mo · Affichages: 134
F

Fran

Compagnon
j'ai fait avec un "bout de fil " entre la buse et la masse , donc juste une liaison // supplémentaire au niveau de travail buse/pièce
l'avantage c'est qu'il n'y a pas besoins de contact de la buse avec la pièce pour amorcer l'arc , dans le cas ( c'est pas bien je sait ) ou la pièce est salle , le contact au glissement est mauvais et quelques fois la buse colle a la pièce , c'est déjà désagréable et surtout pas précis
pas besoins d'une grosse section , c'est juste pour amorcer l'arc , la puissance suivra l'arc lui même aussitôt celui ci amorcer tant que celui ci n'est pas trop long ; la zone du plasma (arc électrique ) est plus conducteur que le fil de cuivre et le courant suit déjà le canal le plus facile
sur le principe ça marche plutôt bien
donc a la main tu n'a pratiquement plus ce risque de grattage et en CN tu peu te tenir un poil au dessus de la pièce et amorce facilement
pour le raccordement interne au poste , attention a la polarités des branchement
 
Y

Yoda78

Compagnon
Intéressant tout ça ! pouvez vous faire des photos de vos modifications histoire de visualiser la prose en images (et être certain de bien tout comprendre) ?
Merci.
 
F

Fran

Compagnon
.. photos de vos modifications histoire de visualiser la prose en images (et être certain de bien tout comprendre) ?
Merci.
pas de soucis , j'ai pas ressorti tous le matos et la photo n'est la que pour visualiser le "branchement" , c'est plus qu'evident que dans cette situation c'est difficile de faire quelque chose mais tout la connexion est la

20221215_110445.jpg
 
Dernière édition:
D

den's 12

Ouvrier
Bonjour, @Fran , tu utilise ce montage fréquemment ou Ponctuellement ?

j'aurais tendance a penser que si ca marche une fois , ca marcherait toujours, si le poste ne disjoncte pas , ne se met pas en default, et que le fil/buse ne fond pas ... pourquoi s'en priver... j'imagine que si on fait un arc pilote pendant une durée longue , ca va finir par chauffer la buse et le fil , il faudrait que j'essaye de mesurer l'intensité qui passe dans le fil pendant l'amorçage, et pendant la découpe , ca métrait au clair si le courant passe par la et combien.
 
F

Fran

Compagnon
montage a l'occasion , tout comme l'usage de la torche sur un poste 3 en 1
il n'y a pas de raison que ça disjoncte , le fil ne fait en l'air que le contact buse/pièce qui se fait normalement a la découpe .
1 l’inconnu si on veut bien chercher , qu'est-ce qui se passerait si on s’amusait a garder la torche en marche "en l'air " juste pour le plaisir . mais on fait de la découpe ou on cherche a ioniser l’atmosphère ?
2 m inconnue si on veut être tordu , c'est de faire cette liaison alors que la torche est déjà raccorder en interne , on se retrouverait avec une boucle de masse en court circuit avec un risque de captage inductif et ou HF (?) . mais pourquoi équiper d'un tel fil quand il n'y a pas besoins

oui la buse chauffe a l'usage mais ce fil cuivre rigide est dénuder sur une certaine longueur pour éviter de fondre son isolant
quand a l'intensité qui transit par ce fil , c'est pas plus que celle que le poste fournit et juste pour quelque fraction de seconde au démarrage de la découpe , a l'usage c'est le jet de plasma qui fait conducteur

c'est pas exactement un arc pilote pour l'amorcage en soudure mais une aide a l’amorçage du jet plasma et au maintiens de celui ci par continutée de la liaison de masse .
l'arc d’amorçage se fait plutôt et (plus tôt ) dans la buse et pas sur qu'il ait besoin d'un pilote
 
D

den's 12

Ouvrier
euh on parle bien découpe pas soudure au fil ?
oui oui on parle bien de découpe, comme tu le dis je pense qu'il y a un risque que le fil ou la buse chauffe si on maintien l'arc en l'air pendant une période longue anormale. mon but est de pouvoir monter une torche sans contact avec la pièce avec les bagues pour gagner en précision et en guidage , et éventuellement sur une CNC.
 
F

Fran

Compagnon
mon but est de pouvoir monter une torche sans contact avec la pièce avec les bagues pour gagner en précision et en guidage
alors cette mise a la masse est une idée comme ça tu reste quelques 1/10 eme au dessus de la pièce donc sans frottements dessus et pourtant avec un amorçage facilité et une bonne tenue du plasma de découpe
 
R

rabotnuc

Compagnon
mon but est de pouvoir monter une torche sans contact avec la pièce avec les bagues pour gagner en précision et en guidage
et aussi, éviter les coupures d'arc suite à une perte de contact (plaque sale, ou autre...). Quand il y a une coupure d'arc, la tempo se déclenche et l'air refroidit la torche pendant quelques secondes (un peu comme le "postgaz" sur un tig), il faut attendre pour reprendre la découpe. Enfin, c'est comme ça sur mon parkside, peut-être différent sur les autres découpeurs?
 
D

den's 12

Ouvrier
et aussi, éviter les coupures d'arc suite à une perte de contact (plaque sale, ou autre...). Quand il y a une coupure d'arc, la tempo se déclenche et l'air refroidit la torche pendant quelques secondes (un peu comme le "postgaz" sur un tig), il faut attendre pour reprendre la découpe. Enfin, c'est comme ça sur mon parkside, peut-être différent sur les autres découpeurs?
Ok merci
 

Sujets similaires

C
Réponses
5
Affichages
580
christt4
C
yak
Réponses
11
Affichages
1 799
coredump
coredump
2
Réponses
27
Affichages
1 155
jean-jacques
J
A
Réponses
0
Affichages
3 876
Aero
A
T
Réponses
28
Affichages
3 029
Tristan l'apprenti
T
Jope004
Réponses
35
Affichages
2 490
Jope004
Jope004
F
Réponses
23
Affichages
905
Dudulle
Dudulle
G
Réponses
16
Affichages
2 108
peponne30
P
F
Réponses
11
Affichages
1 512
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Otatiaro
Réponses
14
Affichages
1 864
tatave
tatave
Haut