Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustique

  • Auteur de la discussion Sébastien37
  • Date de début
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

Pour ton système multi-broche.
Dans ta conception, n'oublies pas que tu risques d'avoir à corriger l'orthogonalité du montage à chaque changement.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

@ fred250 : Contrairement aux bétons plus lourds, le béton allégé n'est pas structurel en effet. J'ai rayé mon message plus haut mais je parlais des renforts que l'on pouvait éventuellement lui rajouter :
- un maillage en fer
- et/ou des fibres (polyester, métalliques, ... ) (utilisées généralement dans les bétons hautes performances)
- de la peinture pour sol (polyuréthane)
...
mais je ne suis pas sûr que cela suffise à le rendre moins cassant et suffisamment structurel pour mon application. J'ai vu qu'il existait aussi du plastifiant/liquéfiant pour le béton hautes performances (lourd)... mais je n'ai rien vu en petites quantités et/ou à un prix raisonnable. :???:

Le problème avec l'epoxy est aussi économique : 30 euros le litre, cela fait vite très mal au porte-feuille (il me semble qu'il faut 10% d'epoxy, soit 2 litres dans mon cas) Il y a d'autres résines moins chères, dont la résine polyester que tu as aussi évoquée, mais elles ne sont pas top à cause de leur retrait au séchage. De plus, dans tous les cas, la masse volumique semble être également très proche de celle du béton classique...

Pas simple de faire à la fois économique-léger-solide & rigide... sans oublier les éléments devant être aisément transportables/trouvables en petite quantité car je n'ai pas de voiture :???: Au niveau des solutions possibles, je commence à tourner en rond. Trouver une solution s'apparente à vouloir résoudre la quadrature du cercle.

Enfin bref, preuve en est que j'ai cherché (et que je cherche encore). :mrgreen:

Sinon, l'idée des tubes PVC est excellente. Elle me semble plus simple à mettre en œuvre que les formes en polystyrène noyées dans la masse, et en plus, elle est très économique ( http://www.bricodepot.fr/tours-st-cyr-s ... ode/479365 ) L'idéal serait néanmoins de trouver des tubes triangulaires ou hexagonaux mais là surgit à nouveau un problème de prix... et de fournisseur.

A+
Cdt,
Seb
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

pascalp a dit:
Pour ton système multi-broche.
Dans ta conception, n'oublies pas que tu risques d'avoir à corriger l'orthogonalité du montage à chaque changement.

Pour les réglages, pour le moment, je n'ai pensé qu'à la sur-table réglable dans un plan grâce à trois points. Concernant l'orthogonalité entre mes axes je n'ai rien prévu, je mise tout sur l'ajustage de mes pièces et sur celui de mon montage.

Pour le changement de broches, effectivement, tu fais bien d'en parler ! Je n'y ai pas encore réfléchi sérieusement mais je sais qu'il me faudra faire un système de guidage pour que chaque broche se positionne facilement... et de la même façon. Une grosse forme en V (femelle sur la plaque de la machine) dans laquelle viendrait se loger les broches peut-être ? (je ferai une modélisation pour pouvoir en discuter :wink: )
Mais déjà, pour commencer, il faudrait que les centres de toutes mes broches et de mes adaptateurs soient identiques dans le plan XY (= changement de broche possible en cours de travail. Le Z pouvant être re-mesuré facilement). C'est ma grosse broche avec ses gros roulements qui "donnera la mesure". C'est bête mais, même ça, je n'y avais pas encore songé. :lol: Enfin bref, il y a matière à réflexion...
 
W

wintereivax

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Sébastien37 a dit:
pascalp a dit:
Pour ton système multi-broche.
Mais déjà, pour commencer, il faudrait que les centres de toutes mes broches et de mes adaptateurs soient identiques dans le plan XY (= changement de broche possible en cours de travail. Le Z pouvant être re-mesuré facilement). C'est ma grosse broche avec ses gros roulements qui "donnera la mesure". C'est bête mais, même ça, je n'y avais pas encore songé. :lol: Enfin bref, il y a matière à réflexion...

Salut,

Je suis ton projet avec intérêt! Pour ton repositionnement, il y a aussi une possibilité de mesure comme pour l'axe Z. Le principe est d'avoir une forme conductrice circulaire dont les bords sont détectable par le software. Après, il te suffit de solidariser ce centreur avec ta table pour avoir une mesure du centre de ton outil, indépendante de ta broche ou de l'outil mais toujours bien réglée par rapport à ta pièce.

Exemple ici, sur le fil d'ellogo67

Salutations, Xavier
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Salut :wink:

Merci Xavier pour cette idée de montage (que je ne connaissais pas bien sûr).

Il y a sans doute tout un tas d'idées/d'astuces dans ce genre dans les énNNOOOÔrme topics d'ellogo, de syvain et de micluc... vu le nombre impressionnant de contributions et de contributeurs ! Bon, il faut vraiment que je me lance : je vais prendre mon courage à deux mains et essayer de lire l'intégralité de leurs topics ce week-end. :mrgreen:

Cdt,
Seb
 
F

fred250

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

la masse volumique de l'époxy granite doit en effet être proche de celle du béton, mais elle permet de faire une structure alvéolaire avec des parois mince et donc au final beaucoup plus légère qu'un bloc de béton plein.
j'ai fait un petit calcul vite fait, si on prend une surface de socle de 400x600 et de 20 d'épais ça donne presque 5l, pour les nervure il doit en falloir autant, ce qui fait 10l de sable et donc 1l d'époxy le tout pour environ a peine 20kg.
Le pvc ce ramollie bien a chaud on peut donc lui donner la forme que l'on veut, il suffirait de réaliser un triangle ou un hexagone en bois que l'on emboîterai dans le tube ramolli avec un coup de décapeur thermique ou autre source de chaleur, ça fait un peut de boulot quand même.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Concernant mes recherches pour la table et les matières facilement disponibles :

- dans les bétons solides mais lourds, j'ai trouvé du Béton Très Haute Performance à 69 euros fdpin le sac de 25kg (utilisé pour des meubles en béton par exemple). Pour ceux que ça pourrait intéresser, c'est ici : http://www.arkheia.fr/ Je n'ai pas vu de fournisseurs pour les Béton Ultra Haute Performance (Ductal, Ceracem,...) Soit dit en passant, le Ceracem ne serait peut-être plus produit (lu cela sur un autre forum). A titre personnel, j'abandonne cette idée que j'ai à un moment envisagé.

- dans les bétons légers, une autre idée : le béton cellulaire. Je sais que c'est très friable et que cela se coupe avec une scie à bois, toutefois, en <20cm de large, on construit des cloisons, et >=20cm, on peut déjà construire des murs porteurs apparemment. D'autre part, ce n'est vraiment pas cher : un bloc de 60x50x7cm de 12kg = - de 6 euros et en 60x50x10cm et de 17kg = - de 9 euros à Leroy merlin ! Il y a peut-être là une possibilité de faire une table pas cher. En l'entourant d'un caisson en bois (avec silicone tout autour, sur 5 parois) ? Ou en sandwich entre deux plaques de métal peut-être ? Ou encore recouvert d'une ou plusieurs couches de résine polyester ?... L'idée est sans doute à creuser pour faire une table économique (et plus sérieuse qu'une table en bois).

Actuellement, mon cœur balance entre tenter une solution légère - table de 10 à 12cm en béton fibré léger style bétopronto (500kg/m3) ou plaque en béton cellulaire, ... - et une solution plus "high tech" - structure alvéolaire en epoxy. (PS pour fred250 : s'il est possible de former le PVC de cette façon alors la solution est toute trouvée pour les hexagones :wink: Petite question au passage, une fois l'EG coulé, les tubes seraient-ils "perdus", imbriqués dans la matière, ou l'epoxy ne collerait pas au PVC et on pourrait les retirer ? Si c'est le second cas, y a-t-il un moyen pour cela ne colle pas ? Même question pour les parois du moule, en bois ou en acier). [edit] Pour le PVC, une brève recherche m'apprend qu'apparemment ça colle dessus... :???: Solution possible : application d'une feuille d'alu dessus par exemple. L'alu resterait (peut-être) collé, mais les tubes pourraient être retirés. :mrgreen: Enfin c'est juste une idée...

Bien sûr, je continue mes recherches et mes lectures... notamment sur l'"epoxy-granit" : fournisseur et prix des constituants, type d'agrégats possibles (quartz, sable fin... poudre de marbre aussi peut-être ?), proportions (pour 2 agrégats, pour le moment, j'ai lu 1 tiers de fin, 2/3 de "gros"). Etc, etc...
 
F

fred250

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

Pour les tubes pvc je pense que que l'on pourrais peut être les laisser en place dans le socle, sinon les tubes pourrais être fendu pour facilité leur extraction.
sinon pour le collage entre l'époxy du socle et le pvc je sais pas, il faudrait faire un test si la solution devait être retenue, en cas de problèmes on peut en effet les emballé dans de l'alu ou peut être mieux du cellophane.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Le cellophane serait peut-être mieux effectivement. A voir donc.

Concernant la structure alvéolaire dont je parlais, en fait, celle-ci est normalement constituée de deux plaques avec des alvéoles prises en sandwich entre les deux. Je suppose que la deuxième plaque doit influer sur la rigidité de cette structure. Des nervures hexagonales, triangulaires ou autres rigidifieraient déjà bien la table mais sans doute pas autant.

D'autre part, si j'adoptais cette structure, exit les tubes pvc : je dois utiliser des formes en polystyrène noyées dans la masse... Mais étant donné la masse volumique du granit epoxy classique et vu le poids max que je m'impose pour la table, je ne pense pas qu'il soit possible de faire ça. Je manque de volume pour faire une plaque de 2cm, les nervures hexagonales puis une autre plaque (de 1 ou 2 cm).

En plus des agrégats lourds (sable fin, etc), il faudrait donc peut-être que je me tourne aussi vers des agrégats comme ceux utilisés dans les bétons légers, style Vermiculite (granulés de minéraux expansés incompressibles) ou perlite. En conclusion, pour faire au mieux, il faudrait que je réalise un granit epoxy allégé. :7hus5:

[Edit] Pour la table, ça prendra encore du temps mais les choses finiront bien par se décanter. Je vais remettre sa réalisation à plus tard et m'occuper plutôt du reste. Ça vaut mieux.
 
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

Pour monter "vite-fait" une base "provisoire", 2 morceaux de plan de travail en aglo de 30mm collé/vissé devraient fournir suffisamment de rigidité et une planéité acceptable.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Ma réalisation prend un peu de retard mais ce n'est pas grave. Puisque je ne peux poursuivre ma découpe des plaques de 3mm (voisins très présents et bruits de coupe bien trop importants... et longs), ma conception se poursuit en 3D :

modelisationCNC11.jpg


Pour la table, je vais finalement tenter d'en faire une avec le béton cellulaire (2 plaques = 2 x 2,90 euros et mortier colle = 8 euros). Si ça marche, tant mieux, j'aurais une table présentant des caractéristiques intéressantes (légèreté, rigidité, insonorisation) et, si non, je n'aurais pas perdu grand chose dans l'histoire et il me restera toujours la grande plaque de la boite en bois/contreplaqué/mdf/ou-que-sais-je pour me servir de base provisoire :lol: proche de celle proposée par pascalp. Enfin bref, ça vaut le coup de tenter l'expérience je pense.

Je retarde mes différentes commandes (poulies, courroies, matières, éléments d'assemblages) car il y a encore trop d'inconnus. Il faut que je termine de modéliser mes 2 broches et l'adaptateur 43 mm pour voir un peu plus clair dans mes besoins réels.

D'autre part, sachant que mes moteurs ne seront peut-être pas suffisamment puissants, je vais attendre avant d'investir dans des tiges trapézoïdales. Mon argent sera peut-être mieux dépenser ailleurs : dans des moteurs unipolaires plus puissants, de 3A max ? Qui plus est, j'ai récupéré des tiges filetées en inox 10mm, donc si je fais des double-écrous en bronze pour aller avec , cela sera peut-être bien suffisant pour mes besoin, non ?

Une dernière chose... Comme le portique mobile pèsera quand même dans les 12-15kg avec une broche, je me demande si je n'ai pas besoin d'une démultiplication au niveau de mes poulies de positionnement finalement. :?: Je sais bien que l'on avait dit non (à cause de la perte de vitesse bien sûr), mais vu les masses à déplacer, j'ai comme un doute sur ce choix. :???: Devrais-je démultiplier, vu la faiblesse de mes moteurs et vu ma zone de travail réduite à 15x26cm ? Si oui, x1,5 ou x2 et si non, pourquoi ? Quels sont vos avis sur les moteurs et la démultiplication ? Merci


[edit] J'avais peur d'avoir sous-dimensionné mes moteurs... or, il n'en est rien vu ces informations : http://aeromaniacs.free.fr/forum/viewto ... =17&t=2298 Par conséquent, il est inutile que j'investisse dans plus gros pour cette petite CNC. Ces petits moteurs ont vraiment un super rapport performances/prix ! 8-)
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Comme toujours, si vous souhaitez faire des commentaires ou me faire part de vos idées concernant la machine, la table ou encore le meuble d'insonorisation (je commence à y penser), allez-y, lâchez vous. :wink: Je ne peux les reprendre toutes, pour X ou Y raisons, mais j'en prends bonne note. Jusqu'ici, elles m'ont bien aiguillé dans mes choix et dans mes réflexions : changement de structure, chariot plus large, fournisseurs pour les courroies et les poulies, positionnement des moteurs, trous oblong pour tendre les courroies, adaptateur 43mm, standardisation pour les broches, etc... :wink:

A+
Cdt,
Seb
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Modélisation des broches en cours...

mesbroches.jpg


Broche lente ER11 20 mm : utilisation de courroie de transmission HTD 5M avec le moteur 250W 2750 tpm (les poulies permettront de presque doubler cette vitesse). Les 2 tendeurs ne sont pas encore modélisés.
Broche rapide ER11 10 mm : utilisation sans doute d'une courroie ronde verte thermo-soudable avec 2 petits moteurs interchangeable au besoin (mabuchi de faible puissance. Vitesses à vide 8000 et 13000 tpm sous 24V)

L'adaptateur 43mm se trouvant au milieu, insérée dans la plaque du chariot modélisé pour l'occasion, offre le même centre en XY que la grosse broche ER11 20MM (utilisation d'une plaque acier mince) et permet le montage d'une Kress par exemple (dimensions de celle-ci prise en compte)
 
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

La tige fileté de 10mm peut te permettre de commencer.
Elle a plusieurs avantages:
. Avec une noix correcte, tu peux avoisiner les 5/100 en précision/backlash. Ce qui n'est pas ridicule.
. Son pas de 1,5mm au tour, fournit une démultiplication naturelle par rapport à une trap de 5mm/tour.
12-15kg représente une inertie conséquente, il faudra ête modeste sur l'accéleration mais une vitesse de +1000mm/mn ne devrait pas poser de problème avec des 3A.
. Tu pourras commencer à t'équiper en roulement oblique et autres, en 10mm intérieur et en accouplement du même diamètre que tu pourras réutiliser quand tu passeras aux vis trap ou à bille.

C'est ce que j'utilise pour le moment sur une ID-CNC.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Effectivement, question précision, ce n'est pas ridicule. :mrgreen:

Autrement, je prends note de ton commentaire concernant la masse et l'inertie du portique mobile (et les réglages de l'accélération qui en dépendront). :smileJap:

Pour les roulements des barres, j'avais déjà commandé des roulements tout ce qu'il y de plus classiques (608 ZZ) mais j'ai investi dans du SKF quand même (je réduirai le diamètre de mes tiges avec mon petit tour).
Puisque ce type de roulements est très souvent utilisés dans les petites CNC maison, je ne suis pas allé chercher plus loin. Je n'ai donc pas pensé à prendre autre chose comme des obliques... mais il est vrai que les efforts sont uniquement axiaux : deux obliques en opposition auraient sans doute été mieux. :???:
 
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

Il faut absolument que la vis de transmission soit correctement montée.
Un côté doit être tenu, controle axial et radial, l'autre peut-être simplement soutenu (controle radial).
Pour le côté "tenu" qui va garantir un fonctionnement de la vis sans jeu. Le plus efficace/économique est un roulement à double contact oblique. Mécaniquement, bien supérieur aux roulements à gorges profondondes pour un prix bien inférieur à deux roulements obliques appairés.
Après, on peut attaquer le backlash de la noix.
 
JLuc69

JLuc69

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

Sébastien37 a dit:
Modélisation des broches en cours...

Broche lente ER11 20 mm : utilisation de courroie de transmission HTD 5M avec le moteur 250W 2750 tpm (les poulies permettront de presque doubler cette vitesse). Les 2 tendeurs ne sont pas encore modélisés.
Broche rapide ER11 10 mm : utilisation sans doute d'une courroie ronde verte thermo-soudable avec 2 petits moteurs interchangeable au besoin (mabuchi de faible puissance. Vitesses à vide 8000 et 13000 tpm sous 24V)

L'adaptateur 43mm se trouvant au milieu, insérée dans la plaque du chariot modélisé pour l'occasion, offre le même centre en XY que la grosse broche ER11 20MM (utilisation d'une plaque acier mince) et permet le montage d'une Kress par exemple (dimensions de celle-ci prise en compte)
Pour la mise en position, 2 goupilles suffiraient, non ?
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

@ pascalp : je viens de regarder l'un de mes 608ZZ SKF et j'ai eu la surprise de découvrir qu'il a bel et bien un joli petit jeu axial. Donc effectivement, ta solution serait bien meilleure.
Par contre, étant donné le prix des roulements double-rangée à billes à contact oblique, cela devra attendre malheureusement. Ayant acheté un FAG 10 mm pour la broche rapide, je sais que ce n'est pas donné ces bêtes-là en marque SKF ou FAG (nb : je n'ai aucune confiance dans le générique pour les roulements). Toutefois, je vais regarder ce que l'on peut trouver et je prévoirai suffisamment de matière dans les supports pour des alésages plus gros ; c'est nécessaire si je veux en monter 4 sur ma machine dans quelques temps. En attendant je vais me servir des roulements que j'ai déjà et essayer de comprimer (un peu mais pas trop) mes tiges filetées entre deux 608ZZ.

@ JLuc69 : effectivement... :oops: J'étais parti au départ sur une forme en V (d'où la conception actuelle) mais 2 simples tétons sur la plaque du chariot et 2 trous correspondants sur les plaques arrières des têtes suffiraient. (J'ai honte. :oops: :lol:)
Il faut soigner leur réalisation mais ce n'est pas particulièrement compliqué. Et plus les 2 tétons/trous sont éloignés l'un de l'autre et plus le positionnement sera précis. Enfin bref, c'est simple et très efficace : je prends. :wink:

Encore merci à vous deux pour ces commentaires très constructifs. :smileJap:
 
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement

J'utilise des NACHI 5200 2NSL (existe aussi en ZZ), le prix est de l'ordre de 25$. J'ai trouvé que c'était encore abordable et cohérent avec l'objectif que je visais.

D'origine ID-CNC est en accouplement rigide et les seuls roulements sont ceux du PAP. Le contrôle axial est fait par le magnétisme du moteur.
C'est sommaire, mais ça fonctionne dans les specs de la machine.
Ma première amélioration a été à ce niveau.

id-cnc_cage_IMG_1608_cut_800.jpg

Machine en bois, cage de roulement en bois !
Accouplement + roulement double oblique d'un côté, de l'autre j'ai mis un double auto-aligneur.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Le fag 3200ZZ que j'ai m'a coûté 34,90€ sur 123roulement... :???: Comme il en faudrait 4 similaires pour les tiges filetées, à ce tarif, la note deviendrait vraiment très/trop salée... mais là, c'est déjà un peu plus raisonnable. Je n'avais pas pensé à regarder du côté des japonais. Je garde sous le coude cette référence et le nom de ce fabricant. Pour info, où les as-tu commandé ? Si c'est à l'étranger, as-tu eu des frais de douanes et si oui combien ?

Enfin bon, quoiqu'il en soit, ce type d'achat viendra plus tard, en upgrade, tout comme les vis trapézoïdale de 10mm (pas de 2) car tout ça, ça ferait encore presque 150 euros à rajouter...

... et cela fait belle lurette que j'ai explosé mon budget initial. D'autant plus que je viens de dépenser 70 euros supplémentaires : comme je trouvais que ma surface de travail était devenu un peu petite, j'ai commandé des rails supportés de 16mm de 550mm de long chez stappenmotor. :lol:

Ma zone de travail passe ainsi à 150x360mm. Pour comparaison, une SX3 a une grande table de 550x160 mais qui a un déplacement à peu près équivalent : 145x360mm.

Les caractéristiques de ma machine sont maintenant bien définies. Je finis de corriger/modéliser tout ça (table, machine, broches) et je vous montre ma copie pour voir s'il y a des corrections à faire.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Un petit mot sur l'ID-CNC que je connaissais déjà...

Je savais qu'elle était équipée de simples glissières de tiroirs, ce que j'ignorais par contre, c'est que cette fraiseuse n'avait même pas de roulements ! :shock: Comme quoi ! même avec une machine fabriquée en bois et à la mécanique peu coûteuse et ultra-simple, on peut en faire des choses.

Sauf erreur, telle qu'elle est conçue, ma machine ne devrait pas me décevoir pour mes besoins je pense. 8-)
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

J'ai reçu un peu de matos cette semaine : moteur 250W 24V. roulements SKF et FAG, 2 alimentations chinoises dont 1 avec une tôle bien plié et 2 vis qui se baladaient librement (1 alim = 1 lettre à bulle :smt011 En ce moment, je n'ai donc pas de chance, je tombe sur des chinois qui ont une foi absolue dans la délicatesse des transporteurs... ou alors qui se moquent éperdument que leur matos arrive en bon état)

DSC01554.jpg
DSC01555.jpg


D'autre part, j'ai fini de découper mes plaques 3mm. J'ai également commencé à décaper tout ça. (L'ajustage et les trous seront fait plus tard finalement) :

DSC01557.jpg


Je n'ai pas eu trop le temps de m'occuper de modélisation 3D, je vais essayer d'avancer aujourd'hui là-dessus pour pouvoir passer (enfin) mes dernières commandes.
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement

Sinon, concernant le meuble/caisson d'isolation, j'ai bien sûr fait quelques recherches sur l'isolation acoustique.

En conclusion :

- pour l'isolation aérienne (isolations des côtés et du dessus), je vais respecter le principe masse-ressort-masse tout en limitant mon budget au max.
Pour les parties "ressort", mon choix se porte sur la laine de roche et la laine de verre. Peut-être aussi sur la ouate de cellulose, mais comme elle n'est pas ignifuge, je suis un peu réticent à en utiliser :???:
Pour les parties "masse", à défaut d'acheter du plomb en 1mm, je dois pouvoir récupérer des grandes plaques fines en acier (0,8mm). Je regarde aussi du côté du MDF, néanmoins, j'aimerais trouver du MDF ignifugé dans la masse. Pour les matériaux dur et ignifuge, je cherche encore d'autres solutions... Je sais qu'il y a aussi le PVC, naturellement ignifuge, utilisable pour les conduites électriques (faut que je regarde si ça se trouve en plaque et si oui à quel prix)

- pour l'isolation du dessous, pour découpler la machine et le meuble du sol et éviter d'envoyer le bruit des vibrations chez mes voisins, je pense bien sûr au caoutchouc et au silicone... même si j'ai beaucoup de mal à trouver de la matière en grande taille et dans une épaisseur correcte (sans parler aussi du prix ! :lol: ) Je pense également aux moquettes dans une moindre mesure pour une question d'économie.

Et il faut que je modélise aussi tout ça rapidement avant d'acheter le nécessaire...

Si vous avez des idées de matériaux autres que ceux-là... et autres que le polystyrène et les boites à oeufs, qui sont des solutions totalement inefficaces pour l'isolation acoustique. (nb : les seconds servent au mieux à la correction acoustique)
... ou si vous avez connaissance de fournisseurs pas chers pour le particulier, n'hésitez pas à me donner quelques liens ou même juste des pistes. :wink:

A+
Cdt,
Seb
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustiqu

Ah oui, les tapis de sol de gym, c'est peut-être une bonne idée ! En tout cas, l'épaisseur, la taille et le prix sont vraiment nickels. :heart:

Je vais faire gaffe toutefois car je sais que certains matériaux ne conservent pas leur dimensions avec le temps (ex : le polystyrène) et ne seraient donc pas forcément top pour ce que je veux. Pour ce type de tapis, il faut que je regarde quelle matière c'est exactement et si elle ne bouge pas trop dans le temps.

Merci Seth :smileJap: c'est une très bonne piste que je vais suivre. Je verrai bien où elle me mène. :wink:

[edit] il est vrai que ce sont des tapis pour la gym donc... en toute logique, je suppose que la matière doit convenir pour mon application puisqu'elle convient pour qu'un être humain fasse des mouvements dessus pendant des heures. Mais je vais quand même creuser la question. :wink:
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustiqu

En tirant sur le fil de la bobine "tapis de gym" (nb : malheureusement, les premiers prix ne sont pas assez denses pour mon application), je suis tombé sur le produit suivant : 4 dalles 61x61x 1,2 cm en EVA ultra-résistant, à 25 euros livraison comprise ( http://www.musculation.fr/fitness/entre ... _livraison )

Pour comparaison, une dalle caoutchouc 60x60x1.5cm coûte 9,50€ chez brico ( http://www.bricodepot.fr/tours-st-cyr-s ... de/1167331 ), soit 38 euros pour plus ou moins la même superficie.
 
P

pascalp

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustiqu

J'utilises des plaques de GSB, format 10x10x1,5 au niveau des pieds.
 
coredump

coredump

Compagnon
Re: Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustiqu

Pour l'isolation des vibrations, il n'y a une technique intéressante: le sandwich de matériau viscoélastique entre deux plaques rigides (la partie a isoler et une tôle acier d'environ 1mm). http://www.acousticshop.eu/vibradamp_a90-p.html
 
S

Sébastien37

Ouvrier
Re: Petite CNC d'appartement - caisson d'isolation acoustiqu

@ pascalp : de simples pieds, à cause des voisins du dessous, ce n'est pas possible justement.

@ Atch311 : merci pour ces liens. :wink:

@ coredump : idem. :wink: Ton lien me confirme que les plaques minces en métal sont une très bonne solution.

Pour le moment, concernant les vibrations, je pars sur le tapis de protection de sol à 25 euros que je mettrai sous le meuble. Meuble posé dessus à plat. (Pour le moment, pas de pieds donc). Je vais couper l'une de ces plaques en 2 pour avoir une surface utile de 120x90cm. La 4ème plaque ira en dessous de la table en béton. Je rajouterai aussi sans doute une plaque de caoutchouc standard de 1,5cm à ce même endroit.

En fait, il n'y a pas vraiment de secret pour les vibrations. Pour découpler une machine du sol, il faut une bonne épaisseur de matière "molle/semi-rigide" posée sous la masse vibrante que l'on souhaite isoler..

Je vais essayé déjà comme ça pour les vibrations. Si je vois que ce n'est pas suffisant, j'investirai dans des couches supplémentaires masse-ressort. Mais je m'en vais maintenant voir ce que je peux récupérer comme matière pour le meuble... A mon retour, je modélise tout ça.

A+

PS : j'ai commandé un sonomètre sur Ebay.. Je pourrais donc vous faire un retour objectif :mrgreen:
 

Sujets similaires

Pervenche
Réponses
25
Affichages
801
Pervenche
Pervenche
C
Réponses
46
Affichages
3 237
chene dinspiration
C
Haut