Marques de vibrations en chariotage

  • Auteur de la discussion yvon29
  • Date de début
yvon29
yvon29
Compagnon
Bonjour à tous

En est tous confronté ( au en tournage hobby) avec le problème des vibrations qui créent des marques sur la pièce.

Ces vibrations sont dues à un coïncidence en fréquence d'un mode de vibration de la pièce et la vitesse de rotation ( ou son multiple).

En conventionnel, on peut changer de vitesse de rotation.

cette vidéo montre une possibilité en faisant varier la vitesse de la broche...

On voit bien le avec / sans.

Est ce que ça ne serait pas possible avec les variateurs que vous installez sur vos tours ?
 
Mcar
Mcar
Compagnon
Nous avions dans notre groupe un spécialiste des vibrations adaptées à l'usinage.
Il étudiait la meilleure raisonnante pour obtenir les conditions de coupe les plus élevées (temps copeaux) mais aussi une durée de vie des outils la plus longue.
son travail portait en fonction du nombres d'arrêtes sur la vitesse bien sur, les avances, mais aussi sur l'ablocage pièce.
il avait un marteau, tout ce qui a de plus bête, associé au marteau un capteur de résonnance, un capteur de force, et il tapait sur le montage d'usinage sans pièce , puis sur la pièce serrée et également sur l'outil monté en broche
en fonction des courbes de résonnance associées au capteur de force, il nous demandait de diminuer de la matière ici, ou solidifier le montage là.
ensuite et seulement après il travaillait sur les conditions de coupe, vitesse avance, et quelquefois il nous demandait de définir un outil avec un nombre d'arrêtes diffèrent.
Anecdote, il était capable de voir un changement éminent des roulements de broche alors qu'il était vérifiés bons avec nos appareils
De mon experience,cette technique d'analyse vibratoire, se généralise de plus en plus dans les productions à grande série et également dans l'aviation.
 
osiver
osiver
Compagnon
Est ce que ça ne serait pas possible avec les variateurs que vous installez sur vos tours ?
Bien sûr ! Et même mieux, certains variateurs ont des "fréquences interdites", lorsqu'en accélération (décélération ou consigne) on passe sur ces fréquences, il saute directement plus haut ou plus bas suivant le sens d' l'évolution. Donc, si on sait que la résonance se produit à telle vitesse, on peut décider de l'éviter. Bien entendu la fréquence de résonance peut varier en fonction des pièces mais il peut y en avoir certaines plus ou moins fixes par la machine. Ou alors si on a plusieurs pièces à faire, une fois la résonance identifiée, ça peut valoir le coup de la programmer. 8-)
 

Sujets similaires

X
Réponses
10
Affichages
960
geger
S
Réponses
92
Affichages
7 603
Moi37
M
den's 12
Réponses
25
Affichages
909
FB29
siedrone
Réponses
12
Affichages
712
roland88
roland88
jeanmichel1946
Réponses
17
Affichages
814
jeanmichel1946
jeanmichel1946
K
Réponses
7
Affichages
4 974
MARECHE
M
den's 12
Réponses
10
Affichages
3 288
languedoc
L
A
Réponses
8
Affichages
455
V
Haut