graissage / huilage vis à billes - guidages lénaires

  • Auteur de la discussion faco10
  • Date de début
F

faco10

Apprenti
bonjour, je suis entrain de finir la conception de ma CNC; vis à billes ø 20 et 16, rails prismatique INA; par contre je me demande comment lubrifier les patin des guidages et la noix des vis....
et il faudrait que je déporte tout cela pour que ce soit accéssible en face avant (quand on est féniant et que c'est facile à faire, on fait...)
quelqu'un à une adresse pour les raccord et les tubes?
je me dis que si j'utilise de l'huile, et que je mets un petit réservoir un peu plus haut que le point à graisser, ça pourrait se faire tout seul et je vérrais les niveaux qui descendent.. non?
merci pour vos retours!
 
S

Squal112

Compagnon
C'est surtout selon l'usage de la machine et des matières usinées bois, plastique sans lub ou métaux + lub

Soit une lubrification à la graisse (spécifique) régulièrement, ou à l'aide de cartouches programmées.

Soit à l'huile mais pour cela, il te faudra une centrale de lubrification (reservoir de 0.5 à 2L) et pompe (électrique ou manuelle)
On trouve ça tout fait à bas prix (toujours au même endroit), idem pour les tuyaux 2.5x4 souple (PA ou PU) ou rigide (alu ou cuivre), gaine ressort, nourrice à débit réglable...Pompe, Tuyaux souples, Tuyaux rigides, Gaine, Nourrice
Ou en kit complet

Personnellement pas du tout partisan de la graisse (colle les copeaux), sur mes machines CN c'est lub centralisée.
Sur le tour conventionnel, nettoyage régulier et huilage à la burette à pousser ou pinceau.
Le plus, tu as une alame de niveau bas avec buzzer, bien pratique :wink:
 
Dernière édition:
F

faco10

Apprenti
merci pour ton retour rapide! c'est exactement cela que je voulais!
par contre je me demande si la pompe est vraiement utile pour une machine amateur qui ne fonctionne pas en 3x8...
l'idée c'était déjà de ramener tout à l'avant...
car si tu as une nourrice à 8 départs, et que l'un est bouché, comment tu le vois? tu continu à huiler les autres, et tu ne vois pas que l'un est "sec"... ?
 
F

faco10

Apprenti
en fait, pour l'instant, il me fallait ça:
1706886415519.png

 
F

faco10

Apprenti
petite question pour l'implantation des raccords...
un seul coté du rail suffit pour ramener l'huile (coté extérieur du plateau pour lubrifier la plus grande longueur du rail)
ou dois-je raccorder la lubrification de chaque coté?
une image pour mieux comprendre:
en vert, les raccords que je mettrais dans ma logique
en rouge, les 4 autres que je rajouterais pour être "sécur"..

qu'en pensez-vous?

1707086274529.png
 
S

Squal112

Compagnon
Un raccord par chariot c'est parfait, pas besoin de plus.
Par contre à ta place je me raccorderais sur l'intérieur (rond rouge) afin que l'huile chasse la "merde" vers l'extérieur.

Pour ta question sur la pompe, machine amateur ou pro ça ne change pas grand chose, l'important est que ce soit bien lubrifié.
Que ce soit avec une pompe manuelle avant de démarrer la machine et pendant le cycle de préchauffage des axes ou via la minuterie de la pompe electrique qui graissera dès l'allumage machine ou broche.
Personnellement j'ai branché ma pompe sur le relais de mon driver broche ainsi elle ne se met en route (via sa minuterie) que quand la broche tourne.

Pas de raison que la nourrice se bouche si tu utilise de l'huile propre/neuve.
Le reservoir est muni d'un filtre en entrée et comme le circuit est toujours sous pression, les saletés ne vont pas remonter dans le circuit.
 
F

faco10

Apprenti
ta réflexion sur le fait de mettre les raccords à l'intérieur est pertinante! je valide et je prends!
mais pour l'histoire de "bouchage", ce n'est pas de la nourrice que j'ai peur, mais le chariot en lui-même...
en maintenance c'est bien souvent ce que je trouvais..
de la merde se mettais au niveau du bloc de huilage du chariot, et du coup l'huile n'arrivait plus... et passait directement dans les autres sans souci comme il n'y avait pas de pression... c'est ça que je voudrais éviter...
je dois encore réfléchir à ce niveau comment éviter cela...
merci pour ton aide en tout cas!
 
S

Squal112

Compagnon
ta réflexion sur le fait de mettre les raccords à l'intérieur est pertinante! je valide et je prends!
mais pour l'histoire de "bouchage", ce n'est pas de la nourrice que j'ai peur, mais le chariot en lui-même...
en maintenance c'est bien souvent ce que je trouvais..
de la merde se mettais au niveau du bloc de huilage du chariot, et du coup l'huile n'arrivait plus... et passait directement dans les autres sans souci comme il n'y avait pas de pression... c'est ça que je voudrais éviter...
je dois encore réfléchir à ce niveau comment éviter cela...
merci pour ton aide en tout cas!
Pour ça, les fabricants de guidages linéaires (Hiwin, THK, SKF...) ont une large gamme de chariots et surtout de joints+deflecteurs pour ces derniers selon l'utilisation prévue.
Après ça n'empèche pas que les rails + chariots (du moins sur les MOCN) sont normalement cartérisés ou au moins protegés un minimum (soufflet, protecteurs télescopiques...) de l'environnement.

Extrait du catalogue Hiwin (page 22)
1707124663289.png
 
F

faco10

Apprenti
pour continuer; je suis entrain de regarder l type de joint pour les rails INA;
le top ce serait ça:
1708955144756.png

combiné à ça:
1708955174976.png


mais ils parle de gaissage.. et pas top d'huile.. à moins que je me plante au niveau de la traduction?
 

Sujets similaires

A
Réponses
21
Affichages
7 833
gugusse
G
I
Réponses
7
Affichages
990
gustavox
gustavox
Papy54
Réponses
9
Affichages
527
Papy54
Papy54
G
Réponses
14
Affichages
2 409
olivthehaas
O
M
Réponses
7
Affichages
1 578
manuxc
M
F
Réponses
11
Affichages
1 511
jeanmichel1946
jeanmichel1946
Haut