Generative design Fusion360 : Gratuit jusqu'à la fin du mois

  • Auteur de la discussion MegaHertz
  • Date de début
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 055
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Oyez !
Oyez !

Jusqu'en 20-20,
Sessions gratuites de GenerativeDesign


2 semaines c'est pas grand chose mais ça permet de s'initier au truc.
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 702
j'ai toujours pas compris ce qu'etait le " generative design " ? ....
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 780
FR-31
Le "generative design" c'est le fait de laisser le logiciel modifier une forme + ou - au hasard, et ne garder que celle qui satisfait au mieux un ou plusieurs critères.
Exemple simpliste : tu as un arbre, tu connais les contraintes dessus, la longueur est fixée, mais le diamètre est libre. Tes contraintes, c'est que l'arbre désiste et soit le plus léger possible. Le generative design va essayer plein de diamètres, et garder celui qui minimise le poids et résiste aux contraintes. Bien sur, c'est un cas un peu idiot, car on peut calculer explicitement le diamètre de l'arbre.
Mais le generative design permet de mettre des contraintes très très complexes (genre poids + résistance + dans une certaine enveloppe + réalisable avec une machine donnée+des surfaces imposées+...) où on ne sait pas trouver une solution unique par un calcul explicite.

C'est clairement une façon totalement nouvelle de concevoir des pièces, et les possibilités sont énormes. C'est probablement une avancée aussi importante, si ce n'est plus, que la conception paramétrique et associative.
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 055
  • Auteur de la discussion
  • #4
Pour faire court : Moins lourd et plus résistant.

Par exemple, une pièce genre biellette :
index.jpg


Le problème c'est qu'en général ça te génère des formes un peu impossible à fabriquer sans gros moyens type impression 3D poiudre métaux ou moulage.
La grande innovation de Fusion c'est que tu peux également lui demander de générer la forme pour le fraisage 5 axes ou 3 axes.

Dans ce cas il calmera sa fougue créative pour générer des formes usinables.

Evidement, la détermination des efforts a une très grande importance !
Si tu génères une chaise pour une petite nana de 50kg elle cassera pour un déménageur de 120kg.

L'exemple de la chaise est pas mal parce que ça montre qu'on ne peut pas simplement calculer un effort en système fermé.
1/ On s'assied
2/ Certaines personnes forcent beaucoup sur le dossier pour se vautrer
3/ Quelquefois on monte dessus pour chercher un truc en hauteur
4/ Quand on a une cheville foulée par exemple, on peut s'appuyer beaucoup sur un accoudoir pour se lever ou s'asseoir.
5/ On pose des trucs dessus

Si tu ne définis l'effort que pour le cas 1, tu fabriqueras une belle chaise qui cassera assez facilement.
Le générative design impose une étude fonctionnelle très poussée et une définition qualité inclusive.

En fait c'est beaucoup plus indiqué pour des pièces d'un ensemble mécanique que pour des objets.
Une biellette réserve moins de surprises qu'une chaise :mrgreen:
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 702
ok c'est plus claire dans mon esprit ...... faut avouer que c'est plus utile aux entreprises qu'au simple particulier , meme si dans certains cas un particulier pourrait en avoir besoin c vrai ....... mais bon c'est un gros boulot pour un particulier quand meme , definition de la matiere , definition precise des contraintes etc etc , sans compter que ca doit bouffer pas mal de ressources informatiques non ?

merci pour vos explications
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 780
FR-31
Oui, pour l'instant, on en est aux balbutiements, c'est lent, c'est complexe, ... Bref, un bon concepteur fait mieux et plus rapidement.
Mais je suis prêt à parier que dans quelques années, ca va profondément changer la façon de concevoir des pièces.
 
F
franck67
Compagnon
22 Déc 2011
1 702
Mais je suis prêt à parier que dans quelques années, ca va profondément changer la façon de concevoir des pièces.
vu la facon dont vous m'avez expliquez ca oui c'est possible; en fait l'inteligence dans ce cas ( si j'ai bien compris ) c'est sa force et vitesse de calcul , il fait le boulot de plusieurs ingenieurs plus rapidement , la qualité du soft dependra donc de l'experience des concepteurs du soft , et la remontée d'infos des clients . plus tu as de clients plus tu debug mais dans ce cas plus tu affines .... il lui manquera peut etre un peu d'imagination ...en tous cas au debut
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 780
FR-31
Euh oui, enfin, là, on parle quand même de faire des calculs d'éléments finis en quasi temps réel...
 
MegaHertz
MegaHertz
Compagnon
31 Août 2017
1 055
  • Auteur de la discussion
  • #10
Pourquoi temps réel ?
La vitesse n'entre absolument pas en ligne de compte.

Ca peut mettre toute la nuit à mouliner, du moment qu'à la fin ta pièce réalise tes contraintes avec le minimum de matériaux et en respectant le mode d'usinage choisi.
 
g0b
g0b
Compagnon
20 Jan 2014
1 780
FR-31
Le système fonctionne en générant un très grand nombre de pièce et en sélectionnant les meilleures. Ce n'est pas totalement du hasard, mais pour donner des résultats pertinents, il faut tester beaucoup de designs. Donc si la génération de la pièce prend 1 mois, ca le fait pas trop :)
Imagine la simulation EF d'un mécanisme complet en dynamique et multiphysique, ca a intérêt à pédaler ! Par exemple le Fraunhofer travaille actuellement sur un solveur (Ristra : https://www.igd.fraunhofer.de/en/projects/ristra-rapid-interactive-structural-analysis) dont un des objectifs est de pouvoir faire du generative design avec des temps de calculs raisonnables.
Ca permet aussi d'imaginer un jour à terme de voir en temps réel l'impact de la modification d'une pièce dans la CAO sur ses caractéristiques mécaniques/thermiques/vibratoires... Ca ouvre des perspectives passionnantes si on arrive à avoir une vraie intéractivité et pas un calcul qui va prendre la nuit.
 
Haut