Fraiseuse Syil X7 Plus

Squal112
Squal112
Apprenti
Côté pneumatique, c’est pas très fluide, as tu mis des raccords directifs freiné à l’échappement ? On règle toujours les vitesses en bridant l’échappement.

Vérin double ou simple effet ?

Vince, il s'agit d'un vérin double effet avec des régulateurs de débit sur les 2 orifices, sur la vidéo je n'avais pas affiner les réglages des régulateurs, trop pressé d'y tester. Maintenant que c'est fait, les mouvements du chariot sont fluides et pas trop rapides (pour éviter les à-coups tant que je n'ai pas mis de butées élastomère)
Il faut d'ailleurs que j'ajoute les capteurs (2 simples switchs à levier) pour faire remonter l'info de position du vérin dans Mach3.
Ça ajoutera une sécurité supplémentaire en cas de soucis, pour ne pas emplafonner la tête dans le carrousel.

Hello,

Je viens de me faire l'ensemble de ton topic, super boulot ça fait plaisir à voir!
Merci ncx, et ce n'est pas fini ! :wink:
 
V
vince_007
Compagnon
@Squal112 pour le vérin j’ai eu la chance de tomber sur un Bosch rexroth sur Ebay, il est équipé de butée pneumatique réglable en fin de course. C’est génial ce système, ca freine sans perdre de course.
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonjour à tous,


Un peu de nouveau sur ce projet, même si le froid hivernal retarde pas mal de choses (mon atelier n'étant pas chauffé, j'y passe forcément moins de temps ces dernières semaines sous peine de doigts et pieds gelés :ohwell:.)

J'ai enfin reçu le servomoteur du changeur d'outils, il est en place, câblé, et paramétré.
IMG_20201119_184318.jpg
IMG_20201119_184323.jpg

IMG_20201210_200234.jpg
IMG_20201210_201332.jpg


Peu d'évolutions coté mécanique, un peu d'impression 3D pour réaliser le support/capot de micro-switch pour les fins de courses du vérin.
Et des "grilles" de rangements pour les pinces ER11, 16, 32 et 40 dans les tiroirs plastiques.
Les fichiers STL seront prochainement uploadé sur Thingiverse.
IMG_20201210_200246.jpg


La réception de mes derniers portes outils en pinces ER16 et ER11, pas vraiment indispensable, mais j'ai profité des codes promos du 11.11 :wink:
Encore une fois, pour le prix (± une 12zaine d'€ l'unité) rien à redire, ça tourne parfaitement rond, pas de vibrations parasites pendant l'usinage (équilibrage G2.5).
IMG_20201121_130525.jpg
IMG_20201124_205057.jpg


Egalement une dalle tactile résistive (pour la résistance aux huiles et aux doigts sales...) pour l'écran de PC dédié de la machine :
IMG_20201124_185416.jpg

Ça me permet de me balader avec le clavier sans fil autour de la machine, certes c'est un peu gadget, mais pour le prix encore une fois (35€ livré) pourquoi s'en privé ^^


Une très belle avancée sur mon screenset pour Mach3. Après nombre d'heures passées derrières MachScreen, l'ensemble d'écrans est enfin terminé !

Je me suis basé sur le set Mach3Fr de Jazial, en le modifiant à ma sauce selon mes besoins dans un look plus "industriel" avec des codes couleurs ressemblant aux contrôleurs CN Syntec.
Beaucoup de LED intégrées dans les boutons de contrôle ou dans les marquages.
Voici quelques images :
1.JPG

2.JPG

La macro de palpage automatique est également terminée, encore merci à @vince_007 pour m'avoir partagé la sienne qui m'a beaucoup servie dans cette réalisation.
La mienne se présente sous la forme d'une macro "interactive" avec pop-up, je ferais une vidéo la dessus prochainement.

Autrement un peu d'usinage pour le boulot, une interface en alu (7022) avec frettage d'une bague laiton (CuZn33) taraudée en G1"' pour tester un sous/ensemble pneumatique d'un projet de pompe à vide que je développe.
IMG_20201124_200126.jpg

IMG_20201125_091101.jpg
IMG_20201125_091205.jpg


Pour finir, une petite vidéo du carrousel en rotation, question vitesse, je suis pas au maxi (15000mm/min en fin de vidéo), mais le ratio

accélération/Vmax me convient largement, on est pas sur un centre d'usinage UGV avec un magasins de 120 outils :wink:















To do :

- Terminer le screenset ATC :
- Réceptionner les composants restants
- Débiter les bruts
- Usiner les composants
- Percer et tarauder la colonn
e
- Assembler le changeur d'outils
- Terminer les macros M6 : avancement 95%
- Refaire une cartérisation digne de ce nom : En cours
- Modifier l'écran de contrôle en écran tactile
- Fabriquer une console de commande qui intègre la télécommande MPG d'origine.
 
J
jyknives
Nouveau
Bonjour,
Je viens de parcourir le post complet. Beaucoup de transformation depuis le départ, chapeau bas, et beau résultat.
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonsoir à tous,


Quelques nouvelles pas bien fraîches, mais il en fallait un peu depuis le temps.

Des supports tout simples mais tellement pratique pour le stockage des pinces ER (11, 16, 32, 40) dans mes tiroirs :
IMG_20201210_200246.jpg


Le changeur d'outils est enfin terminé en parfaitement fonctionnel, après quelques modifications mineures.

Premièrement, le passage de 8 à 10 emplacements d'outils, il y avait la place de loger 2 fourchettes de plus sur le disque de frein donc forcément j'en ai profité, qui peux le plus peux le moins.
IMG_20201213_195107.jpg


Puis le remplacement du servomoteur du carrousel, par un modèle (57EH83A4001) de même taille (Nema 23) mais plus coupleux (2.6N.m au lieu de 1.2N.m).
Je ne m'étais pas bien rendu compte de l'inertie du carrousel une fois chargé avec tous ses outils, surtout depuis le passage à 10 outils.
Maintenant, plus de problèmes, l'accélération à été légèrement réduite mais, la vitesse de rotation reste elle inchangée.
IMG_20210227_204907.jpg


Entre temps, j'ai eu un petit soucis de signaux parasites, la faute à mon câblage en PNP des fils de commande du driver de servomoteur de broche.
Je pensais que le problème venait de la carte de commande (breakboard) d'origine car elle n'est pas vraiment adaptée au pilotage 5 axes (le servo du carrousel étant le 5e axe B).
Les signaux step/dir du 5e axe sont normalement utilisées pour la pompe de charge et pour le relai de la pompe de lubrification selon la doc (très très succincte) du fabricant Tonman.
Extrait de la doc :
2.JPG
3.JPG


En curatif, j'ai donc commandé une nouvelle carte d'interface pour l'ESS, une MB3 de chez CNCRoom avec une alimentation 24V 3A.
La carte semble d'excellente facture et la documentation très complète.

Seulement entre temps, j'ai réglé le problème de parasites (l'axe Z descendait tout seul lorsque la broche était en charge) en ayant simplement recâblé et reparamétré le driver en NPN...
Donc la carte est en attente de montage, je verrais si je réutilise la carte d'origine de la fraiseuse pour la numérisation à venir du tour.
IMG_20210227_210555.jpg



La cartérisation à bien avancée, la majorité (rupture de stock à cause du Covid) des panneaux sont en places, il n'en manque plus qu'un.
Restera à faire les joints silicone et à fabriquer une porte vitrée pour fermer le tout.
IMG_20201230_173803.jpg
IMG_20201230_173820.jpg


IMG_20201230_175031.jpg


Bon depuis, l'écran tactile ainsi que le clavier et la télécommande ont encore changés de place, l'écran est maintenant fixé sur la cartérisation, et le clavier à son support en dessous.
C'est ainsi beaucoup plus simple pour régler la machine avant de lancer un programme ou même de faire des reprises en "manuel" et ça me libère de la place sur l'étagère pour ranger de l'outillage.
IMG_20210227_205158.jpg



Les macros M6 et de palpage automatique sont terminées, un vrai bonheur pour la programmation en FAO, le changement d'outils et devenu un plaisir :smt003:smt003:smt003

Voici une petite vidéo de test :


Autrement, la machine à fait pas mal de copeaux depuis le dernier message, (m'étant lancé en auto-entrepreneur depuis Novembre), le carnet de commandes se rempli petit à petit.
Un exemple des pièces réalisées :
IMG_20210207_223826.jpg


Et quelques photos en fonctionnement :
IMG_20210212_194345.jpg
IMG_20210212_195037.jpg


Parfois certaines demandes nécessite de retirer un panneau latéral, heureusement que les joints ne sont pas encore fait ^^
IMG_20210212_204616.jpg


Et en bonus, une petites vidéo d'usinage avec changements d'outils bien entendu !


La ToDo liste avance bien, mais ne se réduit pas vraiment.
En cause l'apparition au fur et à mesure d'autres tâches plus ou moins facultatives comme le montage de la breakboard MB3 et du coup le re-recâblage de l'armoire électrique.
Puis la suppression du boitier de commande d'origine (celui monté sur la tête avec l'afficheur LCD devenu inutile et les boutons) qui engendrera l'ajout d'un vrai bouton d'arrêt d'urgence plus accessible et réalisant une coupure électrique des moteur d'axes et la commande d'arrêt d'urgence du servomoteur de broche (freinage immédiat).
La refonte du 4e axe avec remplacement du stepper par un servomoteur et de la réduction par vis sans fin pour un réducteur elliptique (Harmonic Drive).
Eventuellement le remplacement de la pompe de lubrification par un modèle ayant un débit plus important et l'ajout d'un pistolet de lavage/arrosage en plus de la soufflette.
Ou encore étudier une ultime évolution, comme le changement des steppers d'axes pour des servomoteurs...

Bref on ne s'ennuie pas, il y aura toujours du travail/bricolage ^^

To do :

- Terminer les macros M6
- Terminer la cartérisation : En cours
- Terminer la console de commande : En cours
- Changement de la carte de commande
- Suppression du boitier afficheur/commande d'origine Syil
- Installer le nouvel arrêt d'urgence
- Refonte du 4e axe
- Changer la pompe de lubrification
- Remplacer les steppers d'axes.
 
FTX
FTX
Compagnon
Bonjour

Ca tourne fort. C est sympa de faire des petites séries. Comment se passe l évacuation des copeux.

Ftx
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonjour

Ca tourne fort. C est sympa de faire des petites séries. Comment se passe l évacuation des copeux.

Ftx
Oui c'est pratique et ça change un peu des pièces unitaire, ça permet de jouer un peu pour optimiser les temps de cycles.

Pour les copeaux malheureusement, c'est à la mano.
Le gros des copeaux est enlevé à la truelle/pelle, puis un bon coup de soufflette et d'aspirateur (mon vieux Rowenta eau et poussière avec son tuyau de Ø80mm fait des merveilles). :wink:
 
  • Réagir
Reactions: FTX
Squal112
Squal112
Apprenti
Il me restait un peu de temps hier en fin d'après midi et ce soir, du coup j'ai attaqué le remplacement de ma breakboard par la MB3.
Par chance l'ancienne carte qui gère le petit LCD avait un entraxe de fixation identique à la nouvelle carte de chez CNCRoom.

J'en profite pour repérer mes fils, et je démonte les 2 cartes Syil et le transfo 5V qui n'est plus utile.

Une photo du sac de noeuds actuel :
IMG_20210301_210620.jpg
 
O
Otatiaro
Compagnon
Salut,

Le gros des copeaux est enlevé à la truelle/pelle, puis un bon coup de soufflette et d'aspirateur

Essayes d'éviter autant que possible la soufflette, ça a tendance à pousser des copeaux là ou ils ne devraient pas être (glissières et autres).
Pelle / balayette, ensuite arrosage de lubrifiant si tu as ça à disposition.

Thomas.
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonsoir à tous,

Un "petit" point d'avancement des travaux et modifications effectués sur la machine.

Pour commencer doucement, la réception de mon nouveau tourteaux à plaquettes Ø80mm (KM12R80-27-5T), après un rapide essai dans du 2017A avec les plaquettes acier d'origine (les plaquettes alu étaient encore en transit) sans affiner les vitesses de coupe, je ne peux qu'être très satisfait du résultat.
IMG_20210319_200556.jpg


Le câblage et la mise en place du nouveau boitier de commande est terminé, ça fait du bien.
Il est composé des éléments suivants :
- 2 Interrupteurs ON/OFF (Lumière et Ecrémeur d'huile, a voir si je ne remplace pas l'écrémeur par l'électrovanne de la lame d'air, voir plus bas)
- 1 Bouton poussoir pour le Reset AU de Mach3, toujours pratique.
- 2 Encodeurs rotatifs pour modifier en cours de cycle la vitesse d'avance et de broche
- 1 EMO (L'ancien AU du panneau de contrôle d'origine), qui maintenant coupe le signal Enable des drivers via un relais, commande le freinage d'urgence du moteur de broche et déclenche l'AU virtuel de Mach3.

L'autre arrêt d'urgence (le gros juste sous l'écran tactile) coupe directement l'alimentation électrique de toute la machine (PC compris) via un contacteur magnétique 32A.
IMG_20210422_202840.jpg
IMG_20210513_204813.jpg


La cartérisation est également enfin terminée (il été temps !)
Après moulte refonte de la conception sur Solidworks, j'ai modifié la fixation des panneaux de polycarbonate alvéolaire (initialement coincés dans les rainures des profilés 20x20).
Ils sont désormais vissés sur l'extérieur du châssis aluminium pour les panneaux latéraux et à l'intérieur pour les panneaux avant et arrière.
Cela facilité leur démontage et pour le panneau de gauche vissé avec des boutons, il est ainsi facilement possible de le démonter ou de le remonter pour faire passer des profilés trop long sur la table.
IMG_20210513_204737.jpg


Les portes en plexiglass de 4mm sont elles guidées dans les rainures du châssis avec des petits patins en PTFE pour faciliter le glissement.

Portes fermées :
IMG_20210511_200918.jpg


Portes ouvertes cela me laisse environ 65cm d'ouverture, bien suffisant, même si leur démontage s'effectue en quelques secondes.
IMG_20210511_200925.jpg


Une tache non prévue au programme, le remplacement du petit bac en tôle de liquide de coupe, d'une contenance de ±12 Litres, cela fait peu au vue de la pompe que j'aimerais mettre en remplacement de la 12L /min actuelle. (Je voyais bien une pompe centrifuge 2 étages de 40L/min et 1.8 bar)
Du coup le nouveau bac en plastique (merci Aldi) fait 55L, je ne peux pas le remplir entièrement à cause de la hauteur sous le bâti un peu limitante par rapport à la hauteur de la pompe, mais je continue mes recherche pour trouver un bac de contenance au moins égale mais moins haut.
IMG_20210512_192952.jpg


Petit ajout d'une ex pédale électrique sur la tête de la machine pour la commande du vérin de pince, beaucoup plus pratique qu'un bouton virtuel sur l'écran pour changer de porte outils manuellement ou charger le carrousel.
IMG_20210513_205049.jpg


En ayant changer le tuyaux d'arrivé de liquide de coupe par un de section plus importante, le débit s'avère correct (mais insuffisant selon moi pour bien chasser les copeaux en cours d'usinage)
Du coup, j'ai fabriqué un petit collecteur sur lequel se pique mes 2 tuyaux flexible, cela m'a permis de faire mon premier filetage gaz intérieur G3/4 réalisé à la fraise à fileter (profile 55°)
IMG_20210502_140056.jpg
IMG_20210512_193118.jpg


En ayant fini la cartérisation, afin d'avoir les outils essentiels sous la main, j'en ai profité pour faire un porte manivelle pour celle de l'étau afin quelle ne traine plus n'importe ou.
IMG_20210512_192902.jpg


Avant de finir, une petite réalisation simple en impression 3D pour ma copie de Gopro (Eken H9R) d'une lame d'air pour chasser copeaux et gouttes de lubrifiant de l'objectif. Pour l'instant commandée via un bouton pneumatique qui trainé, je vais voir pour remplacer par une vanne manuelle ou une électrovanne relié à un des interrupteur du panneau de contrôle.
En tout cas c'est sacrément efficace !
IMG_20210512_193052.jpg


Et la réfection du 4e axe, après démontage et remontage, ce réducteur à toujours un jeu conséquent.
Ce qui m'amène à sa refonte avec un réducteur harmonique, l'étude touche à sa fin, le plus pénible reste de mettre la main sur un réducteur à prix correct...
A suivre :wink:
IMG_20210513_204951.jpg



To do :

- Terminer la cartérisation
- Terminer la console de commande
- Changement de la carte de commande
- Suppression du boitier afficheur/commande d'origine Syil
- Installer le nouvel arrêt d'urgence
- Remplacement du bac et tuyauterie du liquide de coupe

- Refonte du 4e axe : en cours
- Changer la pompe de lubrification : en cours
- Remplacer les steppers d'axes par des servomoteurs : Quand les finances le permettrons.
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonjour tout le monde,

Un peu de nouvelles de la machine, pas beaucoup de nouveautés au niveau des modifications ou améliorations.
Mais ça ne veut pas dire pour autant que la X7 prend la poussière.

La dernière modification en date, l'ajout d'un filtre pour le fluide de coupe avec un mano de pression (à changer pour un gradué plus finement) histoire de ne pas envoyer de micro copeaux dans les tuyaux et surveiller l'encrassement du filtre.
Ce n'est pas grand chose, mais au moins je n'arrose plus mes usinages avec un liquide pollué (micro-copeaux, reste d'huile de glissière...)
IMG_20210518_200420.jpg


La cartérisation est un vrai bonheur, fini les éclaboussures de liquide et les copeaux partout dans l'atelier.
Bien sur ce n'est jamais assez grand, alors on s'adapte pour les usinages client.
On tourne l'étau de 90° et on garde les portes ouvertes, heureusement la majorité du boulot comportait des pièces qui rentrait dans le volume de la cartérisation.
IMG_20210525_203143.jpg


Petit projet qui me tenait à cœur depuis un moment et qui touche à sa fin, une belle table à dépression pour la X7.
Dimensions : 250x700mm ça commence à être sympa.
Les trous Ø4 H7 ne sont pas débouchant, ils sont uniquement la pour le positionnement de goupilles afin de mettre la pièce en position.
Les rainures sont au pas de 12.5mm afin d'avoir de grande amplitude de formes géométrique possible.
Le joint corde est simplement un boudin EPDM de Ø4.

Le dessus de la table comporte donc :
- 504 Trous de goupilles
- 4 Trous lamés pour la fixation dans les rainures de tables par des vis CHC M8.
- 5 Passages de vide avec taraudage G1/8
- 10 Filetages M4 pour pouvoir y fixer un martyr au besoin
IMG_20210606_225455.jpg

Pourquoi 2 taraudages G1/8 sur le coté ? Pour avoir la possibilité d'y visser un vacuostat afin d'éventuellement surveiller le niveau de vide pendant l'usinage.

Option qui ne me sera pas vraiment utile car je compte bien utilisé une pompe à vide "intelligente" afin d'avoir la remontée d'information du niveau de vide sur le PC (dans Mach3) afin de couper le programme d'usinage si une fuite de vide trop importante survient.

La pompe à vide utilisée sera sans doute un LEMAX90X14S issu d'un fond de tiroir du bureau ou retour client.
Le gros avantage de cette pompe est sa fonction ASC qui grâce au clapet intégré ne fonctionnera pas en permanence.
Une fois le seuil L1 atteins (-90Kpa dans mon cas), le venturi s'arrête automatiquement (pas de conso d'air comprimé) et ce tant que le taux de vide ne descend pas sous le seuil paramétré L2 (-85Kpa). Cela permet une belle économie d'air comprimé pour les usinages les plus longs.
Malgré un débit aspiré relativement faible (70Nl/min) en comparaison des autres produits de la gamme, le temps de vidage calculé pour brider une pièce de taille moyenne (200x200) est inférieur à la seconde (±0.8sec).

Le dessous de la table comporte les rainures de passage vide reliées à 2 trous taraudés G1/8 sur le coté gauche ainsi que la gorge de joint pour l'étanchéité avec le couvercle.
IMG_20210606_225231.jpg


Une fois assemblée avec son flasque :
IMG_20210611_202146.jpg



En dehors de cette réalisation plutôt longue en temps d'usinage (± 18h pour les 2 faces, oui c'est long, mais chaque trou de goupilles ayant été alésé et les rainures taillées à la fraise Ø3, les avances étaient bien réduites), l'étude concernant la refonte du 4e axe touche à sa fin.

Petit imprévu, toutefois en reconcevant le 4e axe en CAO l'envie m'a pris d'en ajouter un 5e...
Hé bien pourquoi se priver tant qu'on est dans l'amélioration continue, autant aller jusqu'au bout afin d'exploiter toutes les capacités de la machine.

Bon forcément le budget explose un peu (± 900€ tout compris), merci les réducteurs harmonique qui coûtent un bras à eux seul...
Et encore j'ai choisi la solution "low cost" en ne partant pas sur des servo-réducteur (servo brushless intégrés aux réducteurs type FHA-32C).
Mais le résultat devrait quand même en valoir la peine, je vous laisse quelques illustrations 3D de la conception en cours.

Pour le 4e axe, je pars du bâti existant de mon actuel axe A (réducteur à vis sans fin) que je vais usiner afin de lui intégrer un réducteur de type CSF-32-100-2UH de chez Harmonic Drive.
Et lui ajouter une cale de 30mm dessous pour avoir un peu plus de dégagement en hauteur (pour le moteur du C) et bénéficier d'un bridage sur la table plus aisé par seulement 2 vis + lardons

Pas trop de prise de tête ni de dépenses superflues, pour commencer la motorisation de l'axe A sera assurée par le stepper Mige F86-H80 actuel (son changement pour un 90ST-M0243 viendra une fois la mise au point terminée, et ce n'est pas demain ^^)
1623783240151.png

L'avantage de cette conception est qu'elle me permettra avec peu de démontage/remontage de pouvoir utiliser au choix mon mandrin Ø125mm ou un étau 5 axes.

Pour l'axe C, c'est du fait maison, je pars sur des composants usinés en XC48, un réducteur CSF-25-100-2UH toujours du même fabricant, avec un petit servomoteur que j'ai déjà (23HE22-4004D) qui devrait suffire vu la démultiplication prévue (couple nominal de 50N.m en C).
1623783334217.png


Intégration dans l'assemblage de la X7 :
La simulation de l'ensemble sous HSM Works fonctionne très bien, c'est déjà un bon point.
1623783603827.png

1623784143969.png


En parallèle de la conception et de la réalisation à venir, je commence à s'auto-former sur la FAO 5 axes, pas si simple au final...
Une inquiétude subsiste quand au post-processeur pour Mach3 qui n'est pas du tout optimisé pour du 5axes, et encore moins du 5axes continu...
J'ai déjà parcouru quelques forums US (dont celui d'Autodesk) pour essayer de mettre la main sur un PP Mach3 5 axes, j'ai quelques pistes mais rien de très probant pour l'instant : A creuser.

En cherchant moins loin, je suis tombé sur le post de @krw125 au sujet de son plugin 5 axes que j'ai immédiatement télécharger et que je suis en train de potasser sévère, mais bon dieu ça prend du temps tout ça !
Bref encore de belles heures de bricolage à venir, mais je vous tiendrais bien sur informés de l'évolution.
Les autres points de la To-Do list restant à terminer également.

To do :

- Refonte du 4e axe : terminée
- Terminer la réalisation de la table de bridage à dépression : en cours 90%
- Changer la pompe de lubrification : en attente (pas d'urgence de ce coté la)
- Terminer la conception du 5e axe : en cours
- Formation en FAO 5 axes : en cours
- Remplacer les steppers d'axes par des servomoteurs : Quand les finances le permettrons.
- Commander les composants pour la refonte de l'axe A et la réalisation de l'axe C : Vraiment prioritaire par rapport au point précédent ?
 
  • Réagir
Reactions: FTX
FTX
FTX
Compagnon
Bonjour Squal

Que du bon travail tout cela. Les heures ne se compte plus. La satisfaction doit être grande.

Ftx
 
mvt
mvt
Compagnon
Bonjour,

C'est vraiment chouette. Je comprends un peu les difficultés de la modélisation et de l'usinage en 5 axes, ce n'est pas évident de se projeter sur le sujet pour le parcours de l'outil, entre autres, pour un visuel comme moi !
 
B
Boris_25
Ouvrier
Très beau projet. :smt023
Je vois que tu utilises Mach 3. Ton projet passant à 5 axes, qui est un domaine particulier et peu exploré dans le monde du fais sois même, quel logiciel vas-tu utiliser pour réaliser tes parcours, et comment mach 3 gère-t-il les 5 axes, accepte-t-il des correcteurs d'outils en longueur?
 
Squal112
Squal112
Apprenti
Bonjour Squal

Que du bon travail tout cela. Les heures ne se compte plus. La satisfaction doit être grande.

Ftx
Merci FTX, en effet la satisfaction augmente au fil des évolutions de la machine, même si ça n'avance jamais assez vite :lol:


Bonjour,

C'est vraiment chouette. Je comprends un peu les difficultés de la modélisation et de l'usinage en 5 axes, ce n'est pas évident de se projeter sur le sujet pour le parcours de l'outil, entre autres, pour un visuel comme moi !
Merci Michel, oui les parcours d'outils en 5 axes sont autrement plus complexes à générer et à visualiser, heureusement avec un bon soft de FAO comme celui que j'utilise et son module de simulation, c'est déjà plus accessible :wink:


Très beau projet. :smt023
Je vois que tu utilises Mach 3. Ton projet passant à 5 axes, qui est un domaine particulier et peu exploré dans le monde du fais sois même, quel logiciel vas-tu utiliser pour réaliser tes parcours, et comment mach 3 gère-t-il les 5 axes, accepte-t-il des correcteurs d'outils en longueur?
Bonjour Boris, merci pour ton message.
Il est vrai que je ne trouve pas énormément d'informations très détaillées (sujets de forums) concernant l'usinage 5 axes en dehors des milieux professionnels si ce n'est sur Youtube avec des vidéos des réalisations de plusieurs excellents bricoleurs comme krw125, P.Lopes,
Stef van Itterzon, William Girvan, Nikolaj Dougoud, 093 tatsu, etc...

Heureusement que ce super site existe pour démystifier et très bien expliquer la chose.

J'utilise déjà un (très) bon soft/plugin de FAO intégré à ma CAO (Solidworks) pour mes parcours 3 et 4 axes actuels : HSM Works 2021
Ce soft gère très bien le 5 axes et nombre de tutoriels (en anglais) sont disponibles ainsi qu'un très bon support de formation directement sur le site Autodesk.
J'utilise déjà les corrections de longueur d'outils de Mach3 pour mon changeur d'outils via mon palpeur Z.
Quand je charge le carrousel, je palpe chaque nouvel outil (Ø et longueur) via une macro automatique interactive.

Pour la gestion du 5axes par Mach3 je suis en plein dedans (quand j'ai un peu de temps), et il semble que cela est plutôt bien géré, du moins tant que le Gcode généré est correct.
La fonction TCPM ou RCTP (en anglais) n'est pas gérée d'origine dans Mach3, mais l'utilisation du plugin développé par @krw125 débloque et autorise cette fonction.
J'ai vu que Nikolaj Dougoud est parvenu à reproduire le RCTP avec l'aide des mathématiques, mais hélas sans plus d'explications que dans un de ses commentaires...
 

Sujets similaires

J
Réponses
13
Affichages
492
jackouille07
J
celtic14
Réponses
17
Affichages
1 477
celtic14
celtic14
L
Réponses
16
Affichages
3 472
Loulou31
L
M
Réponses
6
Affichages
3 169
osiver
osiver
Haut