fraisage sur un tour et assemblage modulaire

pecki
Apprenti
4 Décembre 2007
62
95 à coté de pontoise
  • Auteur de la discussion
  • #1
bonjour,

j'ai remarqué que beaucoup vende des colonnes de fraisage pour les tours à placer à la place de la tourelle porte outils, quelqu'un à déjà essayé de fraiser un petit bout d'alu par ce procédé ? quel est le résultat globale obtenue ? (vibrations intempestives, petites passes, manque de puissance, état de surface)

comme c'est en avalant avec un opérateur manuel, je suppose que l'état de surface n'est pas top nickel ?

pensez vous que ca vaut le cout de se fabriquer une table en L avec une glissière pour simuler un axe Y sur l'axe verticale du L afin de réaliser quelques petits fraisage ?

je pense faire un plateau de mise en position pour réaliser des montages modulaires (je pense notement aux cylindres de moto qui sont traité à l'intérieur et le revetement reste fragile) que penseriez vous de cela ? quelqu'un d'entre vous l'a t'il déjà réalisé ?
 
Yann
Apprenti
23 Novembre 2007
237
Essonne
Bonsoir,
J'ai utilisé avec satisfaction un tel montage sur un tour d'outilleur Schaublin 102 lorsque j'étais en activité ( je ne suis pas pas un professionnel du tournage/fraisage ) pour faire des petits travaux sans attendre de "rentrer dans le planning des ateliers".
Donc si Schaublin l'a fait et le fait encore je crois, c'est que cela a son intérêt. Mais la qualité Schaublin n'a rien à voir avec du "low-cost".
AMHA, si un amateur veut s'équiper en machines-outils alors que son budget est forcément raisonnable, je lui conseillerais de commencer par avoir un tour, de l'équiper assez bien car on a plus besoin d'un tour que d'une fraiseuse, et pour quelques travaux, acheter ce genre de table verticale. Plus tard quand il sera "riche" il s'achètera une fraiseuse.
Moi chez moi j'ai un combiné tour/fraiseuse EMCO depuis 25 ans et cela me suffit "presque" entièrement.
 
bertin83
Apprenti
12 Octobre 2007
102
MONTAUT (64)
Salut pecki,

J'ai monté une équerre de fraisage sur mon charriot transversal. Sur l'équerre j'ai fixé une glissière en queue d'aronde pour le mouvement haut/bas et dessus un étau.Une fraise dans le mandrin et hop!
J'ai rectifié la mâchoire inférieure et le fond de l'étau pour avoir une base aproximativement d'équerre

Pour l'alu la finition est pas mal, pour l'acier il faut faire doucement mais ça marche aussi. Le plus pénible est de monter démonter l'équerre, car pour pouvoir usiner sur une longueur intéressante il faut mettre l'équerre en partie sur l'emplacement de la tourelle.

J'ai réalisé un accessoire support de comparateur dans de l'alu de 15mm qui se fixe sur le banc ainsi qu'une petite plaque de support de visu digitale.


Maintenant je n'ai fait que de la petite bricole, rien de bien sérieux. Mais n'ayant pas de fraiseuse cela me dépanne bien. Mais n'ayant jamais utilisé de fraiseuse je ne peux comparer les résultats. Mais pour moi c'est super de pouvoir usiner proprement mes pièces. Les pièces en alu je les finies sur une disque abrasif monté sur un plateau sur le mandrin.

Voilà mon expérience, qui fera surement hurler les puristes
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut