Fonderie artisanale?

  • Auteur de la discussion Superbeaver
  • Date de début
S
Superbeaver
Nouveau
Bonjour à tous.
Est ce que quelqu'un a déjà essayé de se bricoler une fonderie artisanale pour se fabriquer des pièces perso?
Si oui comment procéder?
Pour quels matériaux?
A quel prix?
Quelles sont les pièges?

Merci d'avance pour vos expériences!
 
S
Superbeaver
Nouveau
Enorme!
Je n'ai plus qu'a me fabriquer un bruleur, trouver un creuset et revoir mes cours sur la fonderie!
Avec toutes les vieilles culasses en alu qui doivent trainer dans les casses auto alentour, ca peut faire de la matière première pas chere!
 
F
fred250
Compagnon
je suis curieux de savoir comment et avec quelles précautions il a coupé ces bouteilles de gaz pour ne pas se faire mettre sur orbite :mrgreen:
 
wika58
wika58
Compagnon
Salut GEGE,

Tu vis toujours... :lol:

J'attends de tes nouvelles car je t'ai envoyé plusieurs mails sans réponse au sujet de ton poste à souder... :roll:
A+. :wink:
 
M
mh
Apprenti
Bon, je vous livre mon expérience, vraiment toute fraiche, dans ce domaine.
J'ai participé ce matin à un petit stage initiation/découverte de fonderie bronze. Je voyais ça beaucoup plus compliqué. Ma seule expérience jusqu'à présent était avec du métal blanc (alliage à bas point de fusion utilisé pour les figurines). C'est presqu'aussi simple. La fusion était faite sur une petite forge à charbon, dans des creusets en graphite. La précaution principale (en dehors de faire gaffe à ne pas se bruler) consiste à ne pas respirer les fumées.

Ensuite, pour le moulage, nous avons utilisé un sable très fin additionné d'huile. Je dois récupérer les coordonnées du fournisseur, mais il semble que ça se trouve assez facilement.

Le coulage se fait simplement par gravité et le résultat est surprenant de finesse. Pour peu qu'on ait ménagé des évents à la bonne place, les pièces viennent vraiment bien....

j'ai pu faire un essai avec demi carter d'essieu de modèle réduit. C'est une pièce assez complexe et fine (épaisseur de parroi de 1.5 mm) et je m'attendais à un résultat catastrophique, façon dentelle, mais au contraire, c'est sorti pas trop mal. Bien sur, c'est encore trop juste pour être réellement utilisable, mais je suis sur qu'avec un peu de pratique, ça deviendrait vite correct.



Bref, bien moins difficile que je ne l'imaginais...
 
R
romteb
Fondateur
Très interessant.

Tu penses que c'est quelque chose de facilement reproductible chez soi ?
 
M
mh
Apprenti
romteb a dit:
Très interessant.

Tu penses que c'est quelque chose de facilement reproductible chez soi ?

Sérieusement, oui. la coulée en elle-même, c'est vraiment rien du tout. Mais pour la fusion, je verrais plutot ça à l'extérieur ou à la rigueur sous un abri bien ouvert, parce qu'à l'intérieur il faut impérativement un système pour évacuer la fumée.
 
M
MaX-MoD
Compagnon
moi je m'y met doucement quant j'en ai raz le bol de me taper 20 percages-taraudages d'affil' :D

mon four fait environ 20cm de dia extérieur er dans la 15aine en int. et il fait environ 25cm de haut.
il est réalisé en béton normal, c'est pas top car ca n'isole pas trèss bien et sa se fendille mais ca tient.
je savais pas quoi faire de ce sac de mélange à béton qui trainait alors je l'ai utilisé :D

j'ai essayé en premier le petit chalumeau à gaz... pas assez puissant.
il fallait une 1/2hr pr qu'un petit bout d'alu commence à fondre.
puis je me suis mis au charbon, alimenté avec l'air comp via un venturi puis avec un souffleur à feuilles (bien meiu!)
mais le charbon c'est pas top :?
il faut tt le temps en remettre, et sa température de combustion n'étant pas très haute il faut une coupole (que j'ai réalisé) qui complique l'approvisionnement en combustible.
pour couronner le tout, il est chargé en silice (sable) qui vient entraver la circulation de l'air :mad:

mais j'ai retenté ma chance avec un bruleur plustôt atypique, à acétone.
ca fonctionne comme un aérographe, l'acétone est pulvérisé par de l'air comprimé. le tout est placé au milieu d'un tube pour créer un venturi.
eh bien là, les perfs sont incroyables! en moins de 5min 300g d'alu étaient orange clair dans le creuset :shock:
je n'ai pas chiffré la conso en acétone, mais elle est ridicule...

demain, photos et tests d'améliorations, surtout pour que la flamme s'auto-entrentienne convenableblement, car pour l'instant il faut un chalumeau au butane pour entretenit la flamme.

je vais peut être essayer à l'essence, mais c'est quant même plus dangereux que l'acétone (plus volatile).

en tout cas ca fait une belle flamme bleue clair :P
 
M
MaX-MoD
Compagnon
ooooups!!!
j'ai menti :oops:

voila donc (enfin!) les photos (cliquer pour agrandir):


le bazar:
test_fonderie01_s.jpg

ca chauffe!
test_fonderie02_s.jpg

j'en connais un qui va aimer ce montage, qui fait à mon gout très manouche^^
test_fonderie03_s.jpg

La lingotière (3 tubes de fer mis en L, tenus par des serre joints) et le moule à sable-terre (oui j'ai pas eu d'argile)

test_fonderie04_s.jpg

le premier test, vraiment pas top
test_fonderie05_s.jpg

oui, pas top dutout :???:
test_fonderie06_s.jpg

le deuxièmement, déjà plus concluant
test_fonderie07_s.jpg

mais le canal d'apport du métal était trop fin, le métal dedans a solidifié avant celui de la pièce
test_fonderie08_s.jpg

l'autre partie du deuxième moule, on voit bien que la terre c'est pas ça...
test_fonderie09_s.jpg


je n'ai pas réussi à faire en sorte que la flamme s'auto entretienne...
j'ai aussi essayé d'incorporer une faible proportion d'huile dans l'acétone mais l'huile ne brûle pas, ca fume ca empeste mais ca ne chauffe pas.

pour l'huile j'essayerai le brûleur à boule l'été prochain^^
 
G
GEGE
Apprenti
MaX-MoD a dit:
une lingotière (3 tubes de fer mis en L, tenus par des serre joints) et le moule à sable-terre (oui j'ai pas eu d'argile)

Super! :wink:

Pour l'argile (bentonite) si tu ne veux pas en acheter un sac de 25KG auprès d'une boite de forage, tu peux en trouver dans les magasins de peche, elle sert a lier les boulettes d'amorce pour la pêche de fond
c'est généralement en sachet de 1KG
@ +
 
M
MaX-MoD
Compagnon
très beau projet Alex :wink:

j'y pense en effet, mais il me faudrait déjà un tour^^

à moins que l'un d'entre nous ne puisse me le faire?

enfin faudra que j'y repense, car l'électroérosion ca ne m'attire pas bcp...
mais en dentisterie (mon père est orthodentiste), on trouve des tas d'accessoires spétiaux pour les pièces à main (comprendre: dremel :wink: ) genre des disques à tronconner HSS de 0.1mm d'épaisseur!

j'essaiyerai avec ca puis si ca vas vraiment pas ben j'aviserai

ah et merci du tuyeau GEGE, je note :wink:

A+
 
M
MaX-MoD
Compagnon
han le mec coule ses propres moteurs XD

y'a de ces malades^^
 
J
juju
Apprenti
Bonsoir,

Pouah, et bah c'est que je vois qu'il y a encore beaucoup de chemin :meganne:

Et y'en qui s'embete le week-end, bah moi je les trouve quatre fois trop court :smt012
 
F
fred250
Compagnon
il a le coup de main ! les résultats sont niquel , il y met les moyens aussi entre le dégazage et le testes
si on y réfléchit sa peut valoir le coup de ce mettre a la fonderie , surtout si on a des grosses piéces a faire vue le prix de l'alu , avec un moteur de voiture on peut déja avoir de la matiére pour un moment pour les piéces qui ne demande pas de résistance importante
 
L
legelbe
Compagnon
:eek: :shock: j'ai bavé en parcourrant le site. merci pour ce bon moment :wink:
 
M
MaX-MoD
Compagnon
legelbe a dit:
:eek: :shock: j'ai bavé en parcourrant le site. merci pour ce bon moment :wink:

n'oublies pas de nettoyer le clavier avant de te coucher :lol:

EUUHHH ca doit être que j'ai l'esprit mal tourné maissss... y'a euh.. un double sens :smt082 :smt043
 
didou
didou
Compagnon
Je vais vous montrer ma construction d'un mini four pour de la fonderie maison :

Alors la 1ère étape consiste à souder 4 cornières sur la tole de fond en 2mm, après je fais les cotés en tole de 1mm
FOUR1.JPG

Seconde étape je garnis l'intérieur en briques réfractaires de 30x110x220,
1€01 la brique c'est pas très cher. Jointage avec 2 cartouches (du même format que le silicone) données pour 1500°
FOUR2.JPG

J'ai taillé la brique en queue d'aronde pour pas quelle se barre de la porte
FOUR3.JPG

Mon bruleur un peu cra-cra car modifié maintes fois, j'ai rajouté une chemise d'eau pour le refroidissement
FOUR4.JPG

Alors la suite

Le couvercle est fait dans un disque de 309 et il y a une trappe réglable pour aller chatouiller le métal en fusion avec une tige en fer pour voir si c'est bien liquide

FOUR10.JPG


L'instal du four avec sa bouteille propane+détendeur
Un seau de flotte et une pompe imergeable du genre de celles que l'on trouve pour les aquarium
:lol: Même pas elle chauffe la torche a l'endroit de la chemise d'eau

FOUR11.JPG
 
N
napalm
Apprenti
salut à tous

suite au crash de la bdd j'essaie de refaire mon poste à peu près comme il était :wink:

je disais donc que voila les photos de mes tous premiers essais en fonderie.
Le fourneau est un pot de fleur entouré de terre dans une caisse en bois, c'est un bon isolant et je voulais un truc simple à faire, comme ça pas de ciment réfractaire à couler.
le fourneau marche au charbon et est alimenté en air par un souffleur à feuilles thermique. la tuyère (en plastique) de celui ci est reliée a la tuyère de mon fourneau (en boites de conserve soudées entre elles) avec une section tubulaire de chambre à air de brouette : c'est au bon diamètre, c'est élastique donc ça tient tout seul sur les tubes, et ça compense les défauts d'alignement.
je n'ai pas de photos du moule, il était en sable brut, ce qui explique la granulosité excessive du lingot.
Un gros défaut de ce premier fourneau (actuellement démonté) est de ne pas avoir de couvercle : beaucoup de projections et de chaleur gaspillée !
Pour mes prochains essais, je construirai un nouveau fourneau au propane, car ce n'est finalement pas si cher que ça comparé au charbon, qu'il m'est difficile de trouver autrement qu'en petits sachets de deux kilos à 4 € :eek: dans la supérette du coin (j'habite à l'Ile aux moines, dans le morbihan, en bretagne) et c'est la barbe de ramener des gros sacs de charbon depuis "le continent" comme on dit ici. j'ai un revendeur butagaz à 5 minutes de chez moi ... à voir donc, mais je pense opter pour le propane.

fonctionnement1.JPG

fonctionnement2.JPG

fourneau.JPG

lingot.JPG


voila :wink: à bientot pour de nouvelles aventures
 
didou
didou
Compagnon
Maintenant des exemple de pièces réalisées avec cette instalation :

Un moule en coquille en 2 parties boulonées en perçant entre les 2 blocs
pb2-9.JPG


Un moule sable en 2parties
pb2-25.JPG

pb2-27.JPG

Résultat : une paire de poignées de frein hydrauliques radiales pour pocket bike
pb2-35.JPG
 
N
napalm
Apprenti
bravo pour ces pièces, peut tu préciser comment tu as fait pour percer ces gros trous proprement dans l'acier ?

je vais avoir besoin de percer des gros trous dans des pieces de fonte pour y loger des roulements, et je ne vois pas comment m'y prendre, sans acheter des forets monstrueux en taille et en prix
 
jajalv
jajalv
Administrateur
Employer de gros forets pour percer de gros trous, ce n'est pas toujours la panacée, surtout pour des moules.

Les efforts sont importants, et certains perçages se trouvent sur le plan de joint.

Il est peut-être préférable de percer plus petit, et par passes successives, agrandir jusqu'à la côte, avec une tête à aléser.
 
L
la_coterie
Ouvrier
salut didou :wavey:

suite "le jeudi noir" :batte: :smt066 si tu remontre ton petite moteur, je remontrerai mon piston.
 

Sujets similaires

Teddy-M
Réponses
73
Affichages
4 723
Precis84
P
B
Réponses
0
Affichages
210
bariquand
B
PL50
Réponses
5
Affichages
1 030
marc le gaulois
M
A
Réponses
7
Affichages
641
Airex
A
P
Réponses
21
Affichages
1 138
pablo21
P
S
Réponses
100
Affichages
10 965
yves 26
yves 26
X
Réponses
31
Affichages
2 426
dubleu
dubleu
J
Réponses
3
Affichages
10 054
Jerome.vinay
J
T
Réponses
5
Affichages
4 121
Nomad 1
Nomad 1
L
Réponses
41
Affichages
2 868
tatave
T
B
Réponses
2
Affichages
2 203
Doctor_itchy
D
Peiro
Réponses
5
Affichages
1 132
Peiro
Peiro
Haut