filetage conique

  • Auteur de la discussion tourtum
  • Date de début
T
tourtum
Apprenti
Salut à tous,

une question me taraude...comment fait on un filetage conique en tradi?
Pour faire un raccord hydraulique conique par exemple.
Fait on une ébauche conique?ou bien une plate et on fait le filet en diminuant la profondeur manuellement au fur et à mesure du déplacement?

merci .
 
T
tourtum
Apprenti
Bonsoir,

j'ai vu une vidéo le gars fait ça(enfin je crois) en reculant le transversal pendant l'avance du filet.c'est possible?
 
serge 91
serge 91
Lexique
j'ai vu une vidéo le gars fait ça(enfin je crois) en reculant le transversal pendant l'avance du filet.c'est possible?
Faudrait etre sur,
Avec un appareil à tourner conique, le transversal recule tout seul (c'est le principe)...
A la main, 20 ans à s’entraîner, pourquoi pas :wink:
 
Dodore
Dodore
Compagnon
C’est du bricolage mais avec un bon coup de main c’est faisable par contre dans ce cas il vaux mieux le faire en ayant un mouvement d’avance pendant da l’outil se déplace , c’est moins dangereux si on s’oublie , donc il faut le faire en marche arrière
 
C
champimatic
Compagnon
Pour faire un raccord hydraulique conique par exemple.

Un raccord hydraulique étant percé et en l'absence d'appareil à tourner conique , mettre entre pointes et décentrer la poupée mobile.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Oui mais dans ce cas il peut y avoir deux problèmes (j’exagère peut être un peu )
le pas du filetage est mesuré sur l’axe et en excentrant la poupée l’axe de la pièce est de ravers par rapport au déplacement et le pas sera sur le profil et non sur l’axe de la pièce . il faudra penser aussi à en tenir compte pour l’orientation de l’outil (bissectrice du profil du filet perpendiculaire à l’axe)
autre probleme probable , si la pièce est longue, il se peut qu’on ne puisse pas excentrer sufisement
 
sergepol
sergepol
Compagnon
Tout est dit par Monsieur Dodore.
Salutations.
 
JASON
JASON
Compagnon
Bonsoir,
Salut à tous,
une question me taraude...comment fait on un filetage conique en tradi?
Pour faire un raccord hydraulique conique par exemple.
Fait on une ébauche conique?ou bien une plate et on fait le filet en diminuant la profondeur manuellement au fur et à mesure du déplacement?
merci .
Quel raccord ?
Pour quoi faire ?
Quel diamètre ?
Quel filetage ?
Etc...
JASON
 
Dodore
Dodore
Compagnon
Pas besoin de citer toutes ces données
le filetage est défini par exemple pas du gaz conique 3/8 détermine le diamètre, l’angle du cone , le pas , la forme
et je pense que c’est pareil pour les autres filetages coniques
par contre en réparation il est important de bien rechercher le type de filetage
je ne sais pas s’il en existe d’autre mais Chez langlet on remarque qu’il n’y a que les filetages gaz , NPT ou NPTF qui peuvent être (pas toujours) conique
 
gégé62
gégé62
Compagnon
Bonjour
Je confirme qu'on peut tout à fait réaliser des filetages coniques à la main, en reculant le transversal lorsque le traînard avance. J'avoue que j'ai eu un peu peur au début, mais en apprenant progressivement, on arrive assez bien à respecter l'angle. Je travaille toujours à vitesse faible, avec le harnais.
Il ne faut pas être à cheval sur la précision. Ces filetages sont en général assez courts (20 mm environ), et l'erreur que l'on commet est sur la valeur de la cônicité, pas sur le pas. Donc ça n'empêche pas de se monter sur un raccord femelle cônique ou cylindrique (les deux existent). Pour des applications comme l'eau ou l'air comprimé en pression usuelle, quelques bars, il y a peu de risque. Surtout avec la filasse ou le PTFE...En général aussi, on fait le filetage sur un morceau de raccord qui en soi n'a pas grande valeur. Si on rate, ça arrive, poubelle....

Je ne le faisais pas pour des affaires sérieuses, pour la haute pression par exemple, c'est pourquoi je m'étais fabriqué deux systèmes pour fileter conique, qui on été décrits déjà sur ce forum. Un premier basé sur un câble enroulé sur une poulie solidaire de la manette, qui tournait donc grâce à l'avancée du traînard. Mais ne ma plaisait pas, long à régler....Un second basé sur un système de levier en forme de T, le grand bras poussé au bout par le mouvement d'avance, le petit levier venant reculer le transversal auquel j'avais donné le jeu nécessaire.
 
brise-copeaux
brise-copeaux
Compagnon
Je confirme qu'on peut tout à fait réaliser des filetages coniques à la main, en reculant le transversal lorsque le traînard avance.
Tout a fait, cette méthode que j'employais tout à main lever...au bout 3 pièces ont arrive a faire des passes constantes.
 
T
tourtum
Apprenti
Bonsoir à tous,

merci pour vos réponses,
c'est parce qu'une fois j'ai bousillé un raccord hydraulique un samedi après midi,j'ai attendu le lundi pour aller en chercher un autre,et après coup je me suis dit que j'aurais pu en bricoler un autre,donc j'ai commencé à travailler la question...
 
Dernière édition:
G
guy34
Compagnon
salut gégé ,
réaliser des filetages coniques à la main, en reculant le transversal lorsque le traînard avance.
en reculant ....ça fout la trouille ça ! avec le backlash toujours là , comment on peut " tenir" la pression pour le suivi de la cote alors qu'on " soulage " l'outil en lui laissant la liberté de mordre ou pas ..... ; vis à billes ou CN oui bien sûr , mais en " tradi " ........
A++++
 
gégé62
gégé62
Compagnon
avec le backlash toujours là
Tu as raison, j'ai oublié de le préciser, il faut ruser un peu à cause du jeu du transversal, qui peut amener un déplacement par à-coups s'il se trouve repoussé par l'effort de coupe. Donc, pour faire cette opération, je serre un peu la vis de réglage du lardon, pour durcir le mouvement du transversal, assez pour que la réaction due à l'effort de coupe ne le repousse pas.
Comme on fait plutot de petites passes en filetage, ça suffit pour ne pas être ennuyé. Remarquons aussi que si le transversal est repoussé, ça va dans le sens d'un dégagement de l'outil, qui bien sûr va se trouver ré-engagé un peu plus loin à cause de la forme cônique. Ce n'est pas grave, il faut pratiquement l'ignorer, continuer comme si de rien n'était, mais refaire la même passe ensuite pour enlever ce qui n'a pas été pris. Une autre solution si on ne veut pas toucher au lardon, serait de forcer le transversal vers l'avant en appuyant dessus avec un ressort. Même résultat. C'est le principe que j'ai utilisé avec mon système à levier en équerre (cf post précédent edit: j'ai retrouvé le lien https://www.usinages.com/threads/astuce-pour-filetage-conique-au-tour.52810/)
Autre petit détail lié à celà, la lecture du vernier se fait alors dans le sens du recul, en ignorant le fait qu'il y du jeu. Et Dieu sait s'il y en a sur le mien....Pour chaque nouvelle passe, on pousse le chariot un peu plus loin et on le règle en reculant.
 
Dernière édition:
Bricoleur_69
Bricoleur_69
Compagnon
Mets ton outil à l'envers et part de la fin du filetage bien sur en tournant à l'envers.

C'est plus facile de maintenir constant le copeau
 

Sujets similaires

G
Réponses
4
Affichages
412
Dodore
J
Réponses
18
Affichages
898
J
B
Réponses
23
Affichages
1 362
P
R
Réponses
22
Affichages
1 168
Romée
R
R
Réponses
22
Affichages
1 864
rene37
R
S
Réponses
12
Affichages
1 942
yvon29
yvon29
PL50
Réponses
14
Affichages
807
jacques maurel
J
E
Réponses
31
Affichages
1 112
EvilRod
E
M
Réponses
14
Affichages
587
maxv01
M
Watch.Mike.Ing
Réponses
11
Affichages
1 565
Watch.Mike.Ing
Watch.Mike.Ing
HenriIV
Réponses
6
Affichages
2 022
kiki86
kiki86
O
Réponses
18
Affichages
3 262
O
Haut