Fabrication d'un outil à mortaiser.

Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 916
Saintes (17)
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour,

Pour avancer sur un autre chantier où j'ai besoin de poser une clavette de 6x6x35,
Je me suis lancé dans la fabrication d'un outil à mortaiser pour mon Chomienne.


Ca commence par le sacrifice d'un outil de tour 20x20 hss, hs...


image.jpeg



RIP...

image.jpeg


Cure d'amaigrissement sur le Chomienne : résultat 19x19x100

image.jpeg



Un petit tour sur le Muller et pesant...

image.jpeg



Résultat : décolletage sur 30 mm.

image.jpeg




Petit coup de fraise pour faire deux empreintes à 90 degrés : ce sera pour le serrage de la vis de maintien dans son support...


image.jpeg




Puis nouvelle cure d'amaigrissement, pour aller se loger dans les coins !...


image.jpeg
image.jpeg



Découpe d'un grain hss dans un barreau de 10x10...
Et présentation.


image.jpeg


image.jpeg



Fraisage du taquet qui viendra bloquer le grain en position travail.

image.jpeg




Résultat...


image.jpeg


image.jpeg



Je n'ai plus qu'à percer le taquet et tarauder le porte outil. ( M3 )

image.jpeg



Le plus compliqué va être de procéder à l'affûtage du grain de 6x10x10.. Sans Affuteuse...

La suite plus tard...

Mpeter. :wink:.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 895
Pas de Calais
Je suis admiratif du travail réalisé mais un peu septique sur la tenue de ton outil. J'ai peur que ça ne résiste pas aux transitoires encaissés par le grain lors de l'usinage.
Je suis plutôt adepte des barreaux traversants.
Par contre le système de fixation (taquet) est à retenir.
Bonne soirée,
Kite
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 916
Saintes (17)
  • Auteur de la discussion
  • #5
Je suis admiratif du travail réalisé mais un peu septique sur la tenue de ton outil. J'ai peur que ça ne résiste pas aux transitoires encaissés par le grain lors de l'usinage.
Je suis plutôt adepte des barreaux traversants.
Par contre le système de fixation (taquet) est à retenir.
Bonne soirée,
Kite
Q'appelles tu les transitoires ???

Une petite goupille méca. viendra se loger dans une rainure sous le grain, et l'empêchera de se déplacer latéralement.

Après, rien d'extraordinaire, ça ressemble à la fixation d'une plaquette sur un porte outil de tour.
 
Dernière édition:
PUSSY
PUSSY
Lexique
25 Octobre 2010
5 565
FR-17800 Charente maritime
Tu aurais peut-être pu donner "l'angle de coupe" au niveau du support de grain, ce qui aurait simplifié l'affûtage (et aurait donné l'angle de coincement du "taquet") !

Cordialement,
PUSSY.
 
KITE
KITE
Compagnon
25 Décembre 2008
2 895
Pas de Calais
Ce que j'appelle "transitoire" c'est le moment où ton outil va rentrer en contact avec le metal à usiner, ce qui se reproduit à chaque aller du bélier.
Même en prenant de petites passes, je trouve que l'outil est fort sollicité.
Kite
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 916
Saintes (17)
L'angle couramment utilisé pour l'acier selon sa dureté, de 10 à 20 ° (plus l'acier est dur, plus l'angle est faible).

Cordialement,
PUSSY.
Je vais partir sur 10°. C'est une trés bonne idée.
... Je vois que nous voisins ... (17250) :wink:
Bonne soirée, Mpeter.
 
Dodore
Dodore
Compagnon
27 Octobre 2008
14 163
F-69400 villefranche sur saone
Par contre j'ai remarqué que sur les outils à mortaiser l'angle de coupe est toujours très faible est-ce que c'est pour empêcher l'outil d'engager dant la matiere?
Pour justifier mon propos
J'ai eu fait des mortaisages avec un outil fabrication maison, c'était un grain monté sur un porte grain . J'ai remarquer que si je faisais ma rainure en poussant le grain avait tendence à rentrer dans la matiere . Par contre si je mettais mon grain de façon à faire ma rainure en tirant le grain n'engageait plus dans la matiere
Je pense que c'était dû à la trajectoire dégageante mais je pense aussi que l'angle de coupe doit y être également pour quelque chose surtout pour les outils du commerce
 
ilfaitvraimentbeau
ilfaitvraimentbeau
Compagnon
20 Novembre 2007
9 217
Près de Rouen
merci pour le reportage !
chouette travail !
une petite question : ce n'est pas facile de couper du HSS, comment as-tu fait ?
 
Mpeter
Mpeter
Compagnon
2 Janvier 2014
2 916
Saintes (17)
Salut,
Pour couper le barreau hss, disqueuse et disque inox trés fin.
Tranquillement, ça chauffe un peu forcément, mais guère.
À voir la tenue de l'affûtage dans le temps...
Mais on ne fait pas de clavetage 8 heures par jour non plus ! :wink:
Mpeter.
 
La dernière réponse à ce sujet date de plus de 6 mois
Haut