"Dufour" arrivée à bon port

Lechene1957
Lechene1957
Compagnon
28 Jan 2009
870
Nord 59 Ch'ti
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à tous
Je suis allé chercher aujourd'hui ma fraiseuse "Dufour", impec le transport avec le camion grue de mon revendeur de matériaux.
Déposée à la porte de l'atelier, un coup de transpal et voila les 1900 kg de la bête provisoirement en place en attendant l'aménagement d'un local clos et chauffé.
Il me manque 2 pièces de la machine, l'équerre de relevage de la TU (partie à la benne) et
le palier pour train de fraise (mais là mystère, peut-être pas fournie d'origine).
La table n'est pas très belle à voir, pas mal oxydée et un joli trou de fraise planqué sous l'étau que je n'ai pas eu.
Pour l'instant j'ai deux petites questions à poser aux pros de la restauration:
-Comment retirer la rouille sur la table sans altérer la géométrie? (paille de fer et huile de coude?)
-Avez-vous un bon plan pour l'achat des huiles de boite, de broche et de glissières?
Ci-joint quelques photos comme promis.
Bonne soirée à tous
Cordialement
Lechene1957
PS: désolé les photos rentrées dans l'ordre se retrouve dans le désordre à l'affichage, pourquoi?

IMGP1653.JPG
la table, toilettage nécessaire.

IMGP1652.JPG
Partie commande

IMGP1651.JPG
La "Dufour" F162
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Salut Lechene1957.
Elle a l'air en bon état.
Pour la table, c'est pas méchant.
Tu te bricoles une cale de poncage avec un bout de bois un peu large et tu utilises une toile avec un grain pas trop gros (80).
Tu enlèves la couche superficielle et tu fignoles avec un grain plus fin et un lub genre WD40.
En poncage manuel, il faut vraiment insister lourdement pour bouziller la géo!
Sur ma KU, j'ai repris la table à la ponceuse à bande+lub, mais attention, si tu tentes l'expérience, il ne faut pas trop insister: tu as vite fait des creux et il faut être très régulier dans le mouvement.
Pour une super finition: toile type jex.
 
Lechene1957
Lechene1957
Compagnon
28 Jan 2009
870
Nord 59 Ch'ti
  • Auteur de la discussion
  • #3
michel19 a dit:
Salut Lechene1957.
Elle a l'air en bon état.
Pour la table, c'est pas méchant.
Tu te bricoles une cale de poncage avec un bout de bois un peu large et tu utilises une toile avec un grain pas trop gros (80).
Tu enlèves la couche superficielle et tu fignoles avec un grain plus fin et un lub genre WD40.
En poncage manuel, il faut vraiment insister lourdement pour bouziller la géo!
Sur ma KU, j'ai repris la table à la ponceuse à bande+lub, mais attention, si tu tentes l'expérience, il ne faut pas trop insister: tu as vite fait des creux et il faut être très régulier dans le mouvement.
Pour une super finition: toile type jex.
Merci michel du tuyau.
Cela me fait pense que j'ai des roues à lamelles sur tige en scotch brite, à voir si suffisamment mordant je vais essayer demain avec un bon masque à poussière.
Si pas bon, j'essaierais les roues abrasif + feutre.
Par contre dans les rainures j'ai pas d'idée.
@+
Lechene1957
 
C
Chris57
Compagnon
6 Avr 2007
928
57 Moselle (frontiere Lux)
Lechene1957 a dit:
Cela me fait pense que j'ai des roues à lamelles sur tige en scotch brite, à voir si suffisamment mordant je vais essayer demain avec un bon masque à poussière.
Si pas bon, j'essaierais les roues abrasif + feutre.
Lechene1957
Bonjour,

Pour moi c'est trop violent le scotch brite combiné à la rotation, essaie sur une zone non utile (genre la face arriere de la table)

Pour ma part je ferai au papier de verre ou toile emerie pour le plus gros, verifier de n'attaquer que la rouille et ensuite passer toute la table avec une grande pierre si tu en a une, genre 300mmx80,

Christophe
 
tourelle66
tourelle66
Compagnon
30 Juil 2008
1 668
FR-66
Bonsoir,
Elle est nickel ta fraiseuse lechene1957!
En plus une dufour!
Tu dois être soulagé qu'elle soit posée chez toi?!
Pour le decrassage ,de la table , ne serait-il pas possible de monter par ex/ un plateau de ponceuse excentrique sur un SA40 ( à adapter....) afin d'effectuer des passes légères sur la table avec abrasif trés fin voire à l'eau ?Afin de ne pas endommager la géométrie.
Ou bien moins agressif , mais plus technique, l'électrolyse......Phil916 traite le sujet sur la restauration de son alcera......( entre autres)
Pour un ponçage à la main , il faut être sûr de ce que l'on fait et du dosage de l'effort :oops:.....
Pour les lubrifiants , aucune idée mais j'ai vu un lien interessant sur le forum.je cherche.....
A+
David
:wink:
 
D
DJP
Nouveau
18 Fev 2009
40
Oui elle a l'air de ne pas avoir souffert cette fraiseuse ,sa peinture doit etre d'origine
Pour dégommer le table Idem pour moi tu fixes une toile emerie moyenne ou fine sur une plaque 200x100 tu lubrifies un peu au pétrole et en avant!!

Tu peux y aller ,tu ne vas pas creuser la table!!! tu frottes en cercle !!et tu peux finir au "tampon jex "Le violet de préférence !!

Pour finir un bon coup de pierre sur la table histoire de gommer les boursouflures causés par les chocs divers ,elle devrait alors étre correcte.
 
A
armaris
Compagnon
16 Jan 2008
750
Cité par tourelle66, dérouillage électrolytique.
Aucun risque pour la géométrie.
 
Lechene1957
Lechene1957
Compagnon
28 Jan 2009
870
Nord 59 Ch'ti
  • Auteur de la discussion
  • #8
Chris57 a dit:
Lechene1957 a dit:
Cela me fait pense que j'ai des roues à lamelles sur tige en scotch brite, à voir si suffisamment mordant je vais essayer demain avec un bon masque à poussière.
Si pas bon, j'essaierais les roues abrasif + feutre.
Lechene1957
Bonjour,

Pour moi c'est trop violent le scotch brite combiné à la rotation, essaie sur une zone non utile (genre la face arriere de la table)

Pour ma part je ferai au papier de verre ou toile emerie pour le plus gros, verifier de n'attaquer que la rouille et ensuite passer toute la table avec une grande pierre si tu en a une, genre 300mmx80,

Christophe
Bonsoir Christophe
Je n'ai pas de grande pierre mais j'ai eu avec la machine un plateau magnétique 300 X 200.
Je pourrais fixer un abrasif fin au double face et retourner l'ensemble sur la table pour faire un genre de rodoir.
Je me permets de vous rappeler ma deuxième question pour la vidange des huiles.
Merci de vos réponses.
cordialement
Lechene1957
 
D
DJP
Nouveau
18 Fev 2009
40
Lechene1957 a dit:
Chris57 a dit:
Lechene1957 a dit:
Cela me fait pense que j'ai des roues à lamelles sur tige en scotch brite, à voir si suffisamment mordant je vais essayer demain avec un bon masque à poussière.
Si pas bon, j'essaierais les roues abrasif + feutre.
Lechene1957
Bonjour,

Pour moi c'est trop violent le scotch brite combiné à la rotation, essaie sur une zone non utile (genre la face arriere de la table)

Pour ma part je ferai au papier de verre ou toile emerie pour le plus gros, verifier de n'attaquer que la rouille et ensuite passer toute la table avec une grande pierre si tu en a une, genre 300mmx80,

Christophe
Bonsoir Christophe
Je n'ai pas de grande pierre mais j'ai eu avec la machine un plateau magnétique 300 X 200.
Je pourrais fixer un abrasif fin au double face et retourner l'ensemble sur la table pour faire un genre de rodoir.
Je me permets de vous rappeler ma deuxième question pour la vidange des huiles.
Merci de vos réponses.
cordialement
Lechene1957

Et à la fin de la journée tu ne sentiras plus tes bras !!!Va au plus simple !!
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
+1 Chris57.
La roue à lamelle est un peu trop abrasive surtout quand elle est neuve.
En plus , la surface de contact n'est pas bien grande et tu auras du mal à faire qqchose d'homogène.
 
M
Maxipouce
Ouvrier
12 Oct 2008
396
32
A faire en extérieur ou dans un local de nettoyage.
Bouches le raccord d'évacuation de la table, graisse les surfaces métalliques nues aux alentours pour les protéger, puis verse de l'acide chlorhydrique du commerce (1l devrait suffire, il est déjà dilué) et badigeonne régulièrement toute les surfaces au pinceau.Ce sera d'autant plus rapide si il fait chaud et si tu brosses la rouille avec une brosse métallique classique (celle à 2€ poils dorés et manche rouge) comptes 30 min quand il fait chaud.
C'est moins agressif que l'électrolyse car l'acide s'attaque uniquement à la rouille tant qu'il y en a puis attaque ensuite le metal sain (rassures toi elle ne va pas fondre instantanément à ce moment).
Dès que la rouille est partie tu vidanges et tu rinces à l'eau chaude de préférence avec du savon machine ou liquide vaiselle.
Ensuite après séchage, un produit gras pour protéger.
Pour les surfaces verticales ou les barres rondes il faut mettre du papier d'essuyage qu'on enduit ensuite d'acide.
Démonter les pièces en alu qui pourrait tremper dans l'acide[/color]
 
Case590
Case590
Compagnon
23 Juil 2008
3 554
ariège-pyrénées
Salut à tous, :-D

Lechene1957, la Dufour a l'air en bon état, et dans son jus je trouve quelle présente bien.
Comme dit plus haut par michel19 : "pour la table, c'est pas méchant" alors avec un coup de tampon jex et du Wmachin ou du gasole + un peu d'huile de coude la rouille partira facilement.
Pour moi au niveau de la table le mieux est de s'en servir et la patine "bel acier" va revenir. C'est autre chose sur les deux bras horizontaux qui semblent bien plus attaquées. Là le guidage est précis et la moindre rouille va coincer les mouvements et faire forcer les pignons du cabestan. A inonder de Wd40 et revenir à la toile grain très fin.
Surement des experts vont donner des précisions sur le mode de graissage et celui de la TU en particulier (graisse et/ou huile dans les graisseurs LUB ?) Suivre la doc usine ou pas ?
J'ai gardé d'un autre post la doc d'une Dufour 221.
Dufouristes a+ :wink:

Dufour221 plan graissage .jpg
Graissage Dufour 221
 
N
nicoyote
Compagnon
3 Oct 2007
813
Bergerac Dordogne
Salut
SUPER :smt041 un nouveau membre du club dufour sur le forum
ouai dufour forever :supz:
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
PITIE pour elle : Pas d'acide Chlorydrique ! ça bouffe vraiment et c'est une cochonnerie pour l'environnement.
Par contre un super acide pour derouiller : l'acide phosphorique ça n'attaque que la rouille et en plus ça laisse une couche protectrice (phosphatation)

Mais dans ton cas comme il a été dit un coup de papier abrasif (du 600 ou du 800) avec une cale et du WD40 et c'est bon.


PS : le derouillage electrolytique n'enléve QUE la rouille.
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
+1 avec jef2a
Pour les lubrifiants faudrait aller voir au gros dépôt d’ unil opal à Armentières
« et me dire quoi »
Il faut donc :
De l’huile hydraulique ou de la mouvement neutre ISO 32 pour la petite boite d’avance de la console
De l’huile hydraulique ou de la mouvement neutre ISO 68 pour la grande boite
De l’huile à glissière ISO 68 pour tous les graisseurs concaves (creux) et pour la
Tête universelle , par les bouchons de remplissage.
De la graisse aeroshell 7 (exclusivement) pour tous les graisseurs convexes
hémisphériques (j’ai un lien pour en avoir sur internet en cartouche de 500, mais
pas sous la main)
De la graisse EP nlg2 multi usage pour le pignon d’entraînement de la tête
universelle, celui qu’on monte sur la broche horizontale on peut
avantageusement mettre une graisse longue durée au mos2 aussi.
 
Lechene1957
Lechene1957
Compagnon
28 Jan 2009
870
Nord 59 Ch'ti
  • Auteur de la discussion
  • #16
jef2a a dit:
PITIE pour elle : Pas d'acide Chlorydrique ! ça bouffe vraiment et c'est une cochonnerie pour l'environnement.
Par contre un super acide pour derouiller : l'acide phosphorique ça n'attaque que la rouille et en plus ça laisse une couche protectrice (phosphatation)

Mais dans ton cas comme il a été dit un coup de papier abrasif (du 600 ou du 800) avec une cale et du WD40 et c'est bon.


PS : le derouillage electrolytique n'enléve QUE la rouille.
Bonjour à tous
J'ai retrouvé un produit de mon ancienne boutique, il s'agit de "Phosphéral" qui doit être à base d'acide phosphorique mais je ne sais pas s'il faut le diluer. A l'application le métal devient noir puis au séchage grisâtre, faut-il rincer après ou repasser le tampon jex?
Merci à gaston pour les huiles, je vais me renseigner.
@+
Lechene1957
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
Si c’est un peu plus visqueux que l’eau, c’est du concentré, il vaut mieux
diluer au moins 50/50. Tu rinces et tu neutralises avec une solution
alcaline (eau + cristaux de soude) .
Pour ma part je considère la table ,les glissières et les barres comme de
la haute précision donc c’est scotch brite doux ou équivalent et pétrole
et le minimum pour retrouver des surfaces de référence d’origine , pas plus pour
des raison esthétique idem pour le piérrage des chtons
 
J
jef2a
Compagnon
2 Mar 2008
559
Région Parisienne
tout depend de ce que tu veux faire . Si tu veux une protection de la piece tu laisses secher sans rien faire ni riencer ni neutraliser : tu auras une pellicule gris-noir qui pompera litteralement l'huile et qui t'assurera une protection contre la rouille. Un coup de WD40 j'aime bien perso.

Soit tu veux avoir un aspect poli et ben tu poli :wink: !
 
S
sapete1
Compagnon
21 Avr 2008
833
45 Loiret-Nord
Bonjour à tous,

Je pense qu' un bon coup de papier 600 avec du white ou du pétrole passé en enroulant le papier sur une cale de 150 à250 largeur 80 à 100 épaisseur au moins 30mm pour avoir de la prise suffira à faire disparaitre le plus gros.Apres le reste disparaitra à l' usage!
Le plus important pour moi, ce sont les trous à reprendre avec une fraise proprement et réaliser un pion ajusté dur avec chanfrein au dessus dans table et pion pour souder par un cordon soudure fonte ou inox: demander plus de précision à ceux qui l' ont déjà fait.
Tous les marchands de machine font cela pour vendre!
Garder un trou dans la table peut etre dangereux si tu fais glisser qqchose et qu' un truc s'est bloqué dedans ou si tu plaques un étau ou une pièce et qu' un corps étranger, petite vis ,copeau s' y glisse et te fait serrer de travers!
A mon avis c'est plus important la géométrie et la fonctionnalité de la machine plutot qu' une belle peinture cache misère!

A+

sapète1
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
Oui Sapete, mais si tu fais ça, c’est passage à la réctif plane par ce que tu as des
zones de fonte trempée très difficile à bien arasées
Il faut mieux chasser ou coller à l’époxy tes pions, un bon mastic époxy chargé
c’est bien aussi, tu cires légèrement un plaque de verre (pour pas qu’elle adhère)
et tu plaques le mastic. Une foi polymérisée tu démoules et il n’y a rien à faire
Il y a eu quelque fils sur la restauration des tables sur practical machinist
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
+1 Gaston48
On a rebouché des petites gripure sur ma KU avec du poxycomet.
Un peit coup de meuleuse sur la gripure puis résine et gratouillage.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Ca suffirait pas, un coup de tourteau ? Faut vraiment rectifier ? :smt089
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
Non c’est pas ça, avec la soudure, tu as des excroissances de fonte grise
qui se sont trempée et tu ne peux niveler correctement qu’ a la
rectifieuse plane.
Si tout ce fait à base température, tu peux fraiser, raboter. Beaucoup de
tables sur les machines allemandes, même prestigieuses, sont rabotées.
C’est un choix pour l’adhérence des pièce bridées.
L’avantage de la rectif, quand même, c’est que l’effort de coupe est très
faible, le bridage de la table peut être très léger, sur trois points sans
qu’on la déforme.
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
j.f. a dit:
Ca suffirait pas, un coup de tourteau ? Faut vraiment rectifier ? :smt089
Alors Monsieur j.f., on commence à baliser pour sa table?
T'inquiètes, j'ai la possibilité rectif, je crois te l'avoir dit.
Faut pas non plus chercher la moitié de la petite bête ( le 1/2 cron) sur des machines qui ont travaillées.
On serait dans le cas d'une reconstruction géométrique passe encore, mais là on fait juste de l'esthétique.
Au grattoir électrique tu enlèves par passe de 2/100° en moyenne.
En toilant fin avec une cale de poncage, si tu enlève 1/100° c'est déjà pas mal.
Quand tu ponces un bout de tôle avec une rayure un peu marquée il faut quand même insister pour la faire disparaitre.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Ouf ! Je suis rassuré.

Raboter ?

Tu veux dire avec un truc genre étau limeur ? Je ne connais (de loin) que les raboteurses pour le bois.

Ou alors une fraiseuse horizontale spéciale ?

Michel, il y a deux coups de fraise un peu appuyés, en long. A vue de nez, faut virer 1 à 2 mm

Le soucis, c'est le coût de la rectification !

Je vais peut-être sortir la table et le transcversal ce week-end (me gonfle, cette peinture qui sèche pas vite).

Mais ne pourrissons pas le sujet ! On est complètement en dehors, là !
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
Qui à parler de raboter?
j.f., je ne m'adressais pas spécialement à toi dans ma réponse précédente(sauf au début) mais je donnais mon avis à Lechene pour son nettoyage de table.
 
J
j.f.
Compagnon
22 Déc 2007
6 443
19
Gaston ; il a écrit : "Si tout ce fait à base température, tu peux fraiser, raboter."
 
M
michel19
Compagnon
2 Nov 2008
1 160
Corrézien mais pas coujou
j.f., mon édit a croisé ta réponse.
 
Lechene1957
Lechene1957
Compagnon
28 Jan 2009
870
Nord 59 Ch'ti
  • Auteur de la discussion
  • #29
Bonjour
Un rebouchage à l'époxy direct est-il envisageable, bien dégraissé avant?
1 trou de fraise de 25 et une pointe de foret dia 12, objet du délit.
Je vous mets une photo du plateau magnétique, bien oxydé lui aussi.
@+

IMGP1654.JPG
Les chtars dans la table

IMGP1656.JPG
le plateau magnétique, peut-on fraiser avec ou juste rectif?
 
G
gaston48
Compagnon
26 Fev 2008
9 628
59000
Bonjour,
Le plateau, plutôt pour la rectif, mais il est pratique pour des fraisages type
gravure dans de la feuille d’acier. Il faut voir aussi l’efficacité des aimants
les cobalts perdent avec les années (pas les ferrite) mais ça se magnétise
sans démontage
La table à l’air très propre, pas oxydée en profondeur.
Pour moi, ça serait scotch brite et pétrole pour y voir un peu plus clair
Pierrage des petits coups, avec une pierre india, bien dressée au marbre
et pâte à roder et éventuellement mastic des 2 traces d’usinage, mais
on s’habitue, c’est comme le premier chtar sur sa voiture neuve…
 
Haut