Remise en route, et améliorations d'une Haulin Alcera 300P

RzO
RzO
Apprenti
Les chats aussi sont très jolis.

je transmets, merci... :mrgreen:

Bon, sinon, si quelqu'un cherche une manivelle (pour faire pivoter la tête) : j'en ai une en rab' (c'est gratuit pour les membres de Usinages), à bon entendeur....:wink:

bon, je vais voir pour la suite : le support et la modif du longitudinal (motorisation + modification de la butée de vis mère comme suggéré par Xav)

to be continued....
 
xav58
xav58
Compagnon
bonsoir RzO

si ta manivelle est une d origine , ca pourrait m'interesser ....
tu aurais une petite photo ?????

amicalement
xav"
 
RzO
RzO
Apprenti
Salut Xav

Oui, c'est une d'origine c'est le clone de l'autre. J'ai qd même essayé sur la machine pour être sûr : c'est la bonne.

Je pense que cette manivelle provient du lots des 3 machines, elle doit manquer à une de ces machines !! (mais bon, je n'ai pas eu le lunette, alors c'est une maigre consolation ! :wink: )

Petite photo du biniou :
IMG_6210.jpg


Donc, comme dit, ça coute les frais de port :smt023 => on voit tout ça en MP :-D
 
xav58
xav58
Compagnon
ok :smt023:smt023
je confirme que je prends .... on vois ca en mp :smt038

xav"
 
franc-x-marc
franc-x-marc
Compagnon
Beau travail , ta geré le moteur ! J'ai deja vue des isolant boufée par le temps la chaleur mais aussi par les huiles....

Vivement la suite...

Ps quand tu passe en mode tours coment est garanti l'alignement de la broche par raport au banc?


Bonne soiree
 
RzO
RzO
Apprenti
Ps quand tu passe en mode tours coment est garanti l'alignement de la broche par raport au banc?

Salut franc-x-marc

c'est simple, de la même façon qu'est garanti l’alignement vertical : par une goupille conique qui assure un alignement parfait de la tête à 0° ou à 90°

pour le moteur, mis à part les cable de bornier, RIEN ne laissait penser à une surchauffe : je penche donc plutôt pour un mauvais vieillissement de l'isolant, tout simplement....

a+
 
RzO
RzO
Apprenti
Cela faisait longtemps que je n’avais plus poster mais je lis cependant régulièrement...

bref, dans la série des améliorations, suite à l'emmerdement n°1 (apparemment) des utilisateur de 300P, à savoir les circlips indigents, j'ai décidé d'attaquer le problème sur les deux axes X et Y.
En effet, j'ai explosé un circlips sur le transversal.

Xav58 a ouvert la voie pour le longitudinal : https://www.usinages.com/threads/nettoyage-combine-alcera-gambin.82525/page-2

Je prévois de faire la même transformation.

Là, j'ai transversal qui nécessite un peu plus d'aménagement car il y a très peu de place pour loger des butées à billes.

Je suis donc parti sur les même butées à bille que le longitudinal : des 51102

Le problème est qu'il n'y pas de place entre la platine et le banc su transversal, j'ai donc intercalé une cale de 10mm pour avancer la platine et dégager de la place. La vis et la noix sont suffisamment longues pour accepter le recul de la platine quitte a légèrement avancer l'axe.

IMG_6502.jpg


Le roulement à bille 6202 de la manivelle étant monté non serré dans la platine , je vais simplement utiliser la manivelle pour mettre en contrainte les deux butées avec une entretoise longue de 56 mm (soit : la longueur libre entre la butée externe et le roulement + 1 mm pour permettre un jeu de réglage et afin de ne pas contraindre le roulement à bille).
Le roulement dépasse donc de 1 mm à l'extérieur :

IMG_6505.jpg


Pour la butée du roulement arrière (interne) , j'ai usiné une douille qui utilise la totalité de l'espace restant :

IMG_6509.jpg


ce n'est pas terminé, il me reste à goupiller la douille sur l'axe. Je ne sais pas si je mets une simple goupille fendue ou une goupille pleine : des avis ?

J'ai légèrement réduit le tambour de vernier et usiné un logement de 1.5 mm et de 35.5mm de diamètre afin que le roulement ne vienne pas en appui du tambour :

IMG_6512.jpg


u coup, il me reste un légéer jeu entre le tambour et la platine, mais bon, ça ira bien :

IMG_6510.jpg



voici l'empilement :

IMG_6515.jpg


et un petit épaulement pour venir en appui sur la bague interne du roulement

IMG_6498.jpg


reste à refaire la fixation de la manivelle (comme la transformation de XAV58 sur le longitudinal), goupiller la douille interne sur la vis et mettre une petite protection au dessus de la butée interne qui est très exposée aux coupeaux.

ensuite, je m'attaque au longitudinal, sur le même mode opératoire que Xav58

suite au prochain épisode....
 
RzO
RzO
Apprenti
et voila l'ensemble fini :

IMG_6550.jpg


j'ai finalement goupillé avec une goupille fendue sur la vis. Il faudra encore régler finement l'entretoise afin de rapprocher le tambour au plus prés de la platine.
j'ai avancé la vis dans sa platine de 5 mm, ce qui donne toujours un décalage "négatif" de 5mm vers l'extérieur (10 mm de cale - 5 mm = 5 mm)

par contre, je n'avais pas calculé le fait que le tablier du transversal allait "taper" dans la butée interne : pas très grave, je perd cependant 8 mm de course...

IMG_6552.jpg


suite des aventures : le longitudinal, même traitement que Xav58

To be continued....
 
xav58
xav58
Compagnon
bravo RzO:smt038:smt038
j ai pas encore fait le mien , mais je vais surment partir sur le meme style ......

xav"
 
RzO
RzO
Apprenti
bon, bah suite et fin : la modif du longitudinal a été bien plus rapide : merci Xav58 ! :smt023:smt041

je suis donc partoui de ton mode opératoire, j'ai juste du adapter la douille d'adaptation coté manivelle (la manivelle n'étant pas d'origine (poignée cassée, remplacée par une manivelle d'occaz)

donc, en photo, ça donne ça :

reprise de 3 mm sur la douille d'arrêt intérieure : permet à la piste de roulement de ne pas se trouver sur la gorge du circlips

IMG_6556.jpg


puis usinage d'une douille extérieure, plus épaisse que nécessaire pour mise à longueur exacte par rapport à ma manivelle :

IMG_6558.jpg


IMG_6559.jpg


mise à longueur :

IMG_6561.jpg


puis usinage de la vis de fixation manivelle / tension butée : une tige filetée M10 taillée en pointe d'un bout et un trait de scie pour passer un tournevis de l'autre coté

IMG_6565.jpg


J'ai mis une rondelle entretoise afin que l'axe ne touche pas l'écrou de réglage :

IMG_6566.jpg


montage final : ma vis est un peu longue, je la recouperai à l'occasion...

IMG_6567.jpg


voila pour les chariots : problème des circlips résolu sur les 2 axes.

prochaine étape : une motorisation débrayable de X avec un moteur d'essuie glace + variateur.....

encore une fois : to be continued....
 
xav58
xav58
Compagnon
bonjour
une bonne chose de faite !! :smt023:smt023
as tu refait un essaye pour voir le jeu apres ta modif ??

xav"
 
RzO
RzO
Apprenti
non, pas encore, j'ai achevé hier à 23h00 : je n'avais plus envie de sortir le comparateur !!! :smt015

mais je vais le faire, sur les 2 axes

bon, et je pense aussi poster un sujet dans "atelier", finalement, ça se fait !
 
RzO
RzO
Apprenti
on se demande pourquoi ça n'est pas monté comme ça d'origine !
le reste de la machine est conçu solidement et précisément, et ils ont été mettre des circlips sur les mouvements des chariots.....

il devait aussi être tard quand les ingénieurs ont du, à la hâte, finir de concevoir le mouvement des chariot !!! :mrgreen::lol:
 
bop55
bop55
Compagnon
Bonjour,
Ils sont allés au plus simple (et donc au moins cher :mrbrelle:).
Sur sa cousine Sydéric, il n'y a pas de butées à billes non plus mais c'est mieux fait qu'avec des circlips:
Les vis de translation sont montées avec des bagues en bronze usinées à la bonne épaisseur. Quand c'est neuf, pas de problème mais une fois que c'est usé, rien n'est prévu pour rattraper le jeu.
Comme je n'avais pas la place pour mettre des butées à billes, j'ai bricolé un truc sur chaque axe: une butée réglable en épaisseur:

image.jpeg
image.jpeg


Le principe est simple: la bague filetée intérieure doit être en contact avec l'axe, la bague taraudée extérieure doit être en contact avec le moyeu de la manivelle et la tête de la vis doit venir serre sur la bague extérieure.
La petite vis M3 sans tête sert à figer le réglage: une fois que c'est réglé, tu peux démonter et remonter tant que tu veux, le reglage de jeu ne bouge pas.
Seul inconvénient, le réglage se fait par tâtonnement mais c'est assez rapide à faire.
Avantage: ça ne dépasse pas plus que ton écrou et tu ne risques pas de te blesser.
Autre avantage: esthétique :-D
 
RzO
RzO
Apprenti
Salut Philippe

j'avais vu ton montage dans le sujet de Xav58 : effectivement, cette solution est plus élégante (et mécanique). Je suis parti sur la solution de Xav qui me paraissait plus facile à mettre en oeuvre en se servant de la configuration d'origine.
en maintenant et contrôlant la tige fileté (fente pour tournevis), on peut trouver un bon compromis, le réglage se fait finalement que rarement (pas d'usure des roulements)

il faut cependant que je recoupe la tige fileté qui dépasse trop

maintenant, je regarde ce que les Usineurs ont su faire avec un moteur d'essuie-glace sur une fraiseuse..... j'ai trouvé un sujet très intéressant ici :
https://www.usinages.com/threads/avance-auto-pour-fraiseuse-emco-fb2.14152/

Pour l'instant, j'ai un variateur pour courant continu, trouver un moteur d'essuie-glace est simple et une alim de PC...
 
RzO
RzO
Apprenti
Ca faisait longtemps que je n'avais rien posté (cependant je navigue toujours régulièrement), mais comme disait Coluche : "De tous ceux qui n'ont rien à dire, les plus agréables sont ceux qui se taisent" :mrgreen:

En fait, je me pose une question existentielle : le talon d'achille de la machine est le support de transversal très étroit qui engendre beaucoup de vibrations lors du fraisage du fait d'une base vraiment pas assez large.

Je me posais la question de récupérer toute la colonne de fraisage et de la poser sur un support (genre un gros UPN) avec un vraie table croisée beaucoup plus stable et rigide.

J'ai repéré cet ensemble :

tc.jpg


qui était apparemment un projet de CNC abandonné. Ca se trouve prés de Paris, mais je serais prêt à aller la chercher, vu la difficulté de trouver une table croisée d'occasion... (sinon, il y a les tables croisées chinoises, mais je préférerait éviter dans la mesure du possible.

l'idée serait de poser la colonne haulin (avec une cale de réhausse de l'ordre de 6 à 5 cm, selon la hauteur de la table), et trouver quelqu'un qui puisse me rectifier les faces de fixation de la table et colonne histoire d'avoir une parfaite perpendicularité entre le Z et le plan (X;Y).

La colonne Haulin est très rigide, la tête est pivotante et la broche est mobile, ce qui fait une tête très pratique à l'utilisation.

que pensez vous de cette idée ??? bon plan ou erreur source de perte de précision ?

J'ai aussi une autre idée derrière la tête concernant une "option" sur la tête, mais chut ! On verra plus tard.... j'ai commandé qques bricoles....

J'ai vu également de très bonnes idée sur ce topic :
https://www.usinages.com/threads/combi-tour-fraiseuse-alcera-gambin-p300.5159/page-2#post-1248915

au plaisir de vous lire.
 
R
rabotnuc
Compagnon
Bonjour,
si tu trouves une table croisée pas trop chère, c'est une excellente solution pour une petite fraiseuse.
L'autre solution est de refaire un trainard plus large, ainsi qu'un chariot moins haut et plus large aussi. J'y avais songé un moment, mais j'ai pris d'autres options avec d'autres machines, donc projet laissé de coté.
 
RzO
RzO
Apprenti
Salut Rabotnuc

merci pour ta réponse

j'avais pensé aussi à reconstruire un trainard/transversal, mais il faudrait trouver des plaques/blocs d'acier parfaitement rectifiés pour un résultat peut-être pas au top.
Ta réflexion sur le sujet était-elle avancée, ou étais-ce une idée ?

je vais rester sur l'idée de la table croisée, donc, puisqu'elle ne semble pas aberrante ! Je n'ai pas contre aucune réponse du vendeur (tel/sms/mail).... à mon avis, encore un qui fait le muet dès que c'est vendu (c'est un peu le pbl de LBC : on peut faire ce qu'on veut : pas de notation, pas d'historique....). Je vais attendre encore un peu si je peux voir passer autre chose...

Sinon, il reste la possibilité d'achat d'une table de grande dimension chinoise, mais je préférerais éviter pour des raisons de qualité d'assemblage et de finition.
http://www.outillage2000.com/table-croisee-zx7025a-holzmann.html
https://www.dema-france.com/articles/table-croisee-metrique-de-precision-640-x-205-mm-1427.html
(les deux clones étant à moins 25 km de chez moi...)
 
R
rabotnuc
Compagnon
bonjour,
Ta réflexion sur le sujet était-elle avancée, ou étais-ce une idée ?
c'était une idée, j'avais trouvé une ancienne table en fonte de machine, pour tailler dedans, c'est plus stable que l'acier et facile à travailler, en plus le coef de frottement est meilleur. Mais bon, je ne pense pas garder la machine, donc j'ai laissé tomber pour d'autres priorités.
J'ai regardé tes liens, cela me parait bien cher pour juste une table croisée, il vaudrait mieux chercher d'occase; à environ 200€, tu devrais trouver.
 
RzO
RzO
Apprenti
Le problème : c'est rare en occasion et l'éloignement peut être un facteur limitant de plus.
J'ai bien trouvé l'ensemble de la photo sur LBC, mais le vendeur ne répond pas.... pour 400€ il y avait la table croisée d'assez grande dimension en apparence + le socle (et la colonne, mais bon, sans intérêt pour moi)
Donc, bon, pour l'instant, je suis en stade d'attente, je scrute LBC, je ne vais pas me jeter sur les chinoises tout de suite, sachant que c'est finalement assez cher effectivement.

Construire un trainard/transversal + large reviendrait à cher aussi : les plaque d'acier rectifiés sont cheres et le résultat n'est pas forcément garanti.

Je préfère partir sur l'idée de la table croisée toute faite à poser sur un UPN + réhausse + trouver quelqu'un qui aura une fraiseuse assez grande pour rectifier les faces de fixation.


a+
 
R
rabotnuc
Compagnon
bonjour,
Le problème : c'est rare en occasion et l'éloignement peut être un facteur limitant de plus
bien sûr.
Si je vois quelque chose je te ferai signe.
edit: à tout hasard, tu devrais créer une demande dans la rubrique "achat", on ne sait jamais, le vendeur fait peut-être parti du forum.
 
RzO
RzO
Apprenti
Si je vois quelque chose je te ferai signe.
edit: à tout hasard, tu devrais créer une demande dans la rubrique "achat", on ne sait jamais, le vendeur fait peut-être parti du forum.

Merci
Oui, effectivement, ça ne coute rien de lancer une bouteille dans la mer intérieure Usinages-Sea ! Merci du conseil.
 
RzO
RzO
Apprenti
Bon, bah j'ai trouvé une table croisée : merci Doctor_itchy ! :smt039
Du genre là :
table.png


le problème maintenant est de fabriquer le socle et de la faire rectifier.... Je pense que je vais créer un noveau sujet étant donné que cela ne concerne plus un combiné, mais une fraiseuse à partir de maintenant....
 
RzO
RzO
Apprenti
Bon, j'ai trouvé une table de type marbre en acier moulé, d'environ 1000*750 (donc, il faudra la récouper) , le plateau fait 40mm d'épaisseur, la hauteur hors tout 100, il est renforcé en dessous. Je ne sais pas combien ça pèse, mais surement beaucoup plus que les 100 kg annoncés ! Voir les deux images ci dessous.

La face est rectifiée (donc, d'autant moins à reprendre sur la rectification finale), l'épaisseur du plateau permet de tarauder sans problème les fixations de la colonne.

Seul ombre au tableau : je ne peux pas garder TOUTE la table, je vais devoir en découper un morceau seulement : comment découper de pareilles épaisseurs ? A la disqueuse, progressivement en arrêtant régulièrement pour ne pas provoquer d'échauffement ? Je ne vois pas d'autres possibilités. Mais est-ce jouable avec une disqueuse de faire le jobe (disque 230) ?

table1.jpg


en dessous :

table2.jpg
 
R
rabotnuc
Compagnon
bonjour,
à priori c'est un marbre en fonte, donc facile à travailler (mais dégueulasse, à couper impérativement dehors si tu le fais à la meule).
Tu peux demander sur le forum si un membre voisin possédant un découpeur plasma accepte de te le découper. L'idéal serait une découpe jet d'eau.
si une coupe en 2 moitiés est compatible avec ton support, tu aurais un support et un marbre de 500x700, le luxe quoi:).
edit: tu as écrit acier moulé, essayes avec une lime sur un bord abimé: si ça se lime facilement avec une couleur grise c'est plutôt de la fonte.
re-edit: une plaque en fonte de 1000x700x40 pèse 218kgs (sans les renforts) compte 270 kgs
 
Dernière édition:
R
rabotnuc
Compagnon
tu devrais demander sur le forum si quelqu'un a une base de perceuse à te refiler, ou une table de vieille machine (à métal, à bois, genre raboteuse ou autre c'est assez courant à la ferraille).
 
RzO
RzO
Apprenti
Salut Rabotnuc

Le vendeur me dit que c'est de l'acier. Ca m'a semblé bizarre, effectivement. Mais bon, vu que la face est rectifié, ça signifie que c'est de la fonte ductile qui devrait bien s'usiner.

J'avais essayé de trouver une table machine, mais soit c'est hors de prix (et bien trop grand) soit c'est introuvable.

Je pense que je vais prendre ce marbre, je me donne encore la semaine pour regarder. L'avantage c'est que vu les épaisseurs, ça sera très rigide et cela ne bougera pas.

Je vais encore regarder pour une table machine : je me donne encore cette semaine.

Pour le poids, tu confirmes ce que je pensais, ça fait plus de 200 kg.... j'ai une chèvre d'atelier pliable qui devrait bien le faire pour la manutention.

merci pour tes réppnses
 
RzO
RzO
Apprenti

salut Rabotnuc

ça semble être bien de l'acier, un coup de lime et c'est bien brillant , pas gris et poussiéreux.
je pense que c'est une pièce d'acier moulé et rectifié.

je ferais qques images, le morceau est pour l'instant sur la remrique en attente de découpe. J'attends d'avoir la table croisée afin d’éviter de couper trop court.

la suites des opérations :
- découpage
- commande d'une platine en acier 50 mm pour rehausser la colonne (à définir selon table croisée)
- traçage / perçage / taraudage
- trouver quelqu’un qui puisse me rectifier le support + la rehausse afin de garantir une perpendicularité parfaite. Idéalement une rectif de la table , puis de la rehausse et ensuite, une fois assemblé, repasser un coup pour fignoler.
 
R
rabotnuc
Compagnon
bonjour,
pour la rectif, faut trouver quelqu'un ayant une rectif assez grande pour passer ta table!
Pour la rehausse, un fraisage bien parallèle des 2 faces utiles devrait suffire, non?
et plus facile à trouver.
 
RzO
RzO
Apprenti
Salut Rabotnuc

Est-ce qu'un fraisage de la table et de l'entretoise pourrait se substituer à une rectification à la meule ? Je veux dire, la précision serait suffisante ?
Je suis un amateur complet (pas mon métier, j’apprends sur Usinages et sur l'internet en général (et dans les livres)), donc, je n'ai pas d'idée de la bonne solution pour cette opération : fraisage suffisant sur une machine de bonne qualité ou rectification nécessaire ?

merci pour ton aide en tous cas
 

Sujets similaires

Mister Gex
Réponses
41
Affichages
22 877
Mister Gex
Mister Gex
H
Réponses
4
Affichages
6 208
A
B
Réponses
10
Affichages
3 195
fertun
fertun
L
Réponses
1
Affichages
1 519
FTX
D
Réponses
49
Affichages
5 109
bop55
bop55
B
Réponses
25
Affichages
904
Bbr
J
Réponses
27
Affichages
3 112
J
T
Réponses
28
Affichages
11 391
toffer81
T
Z
Réponses
41
Affichages
8 596
zoilgust
Z
M
Réponses
10
Affichages
1 007
mvt
D
Réponses
7
Affichages
747
danspa
D
O
Réponses
26
Affichages
1 511
kakawette
kakawette
M
Réponses
15
Affichages
1 839
moufy55
moufy55
M
Réponses
15
Affichages
2 641
M
Haut