Démontage touret marque inconnue

Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #1
Bonjour à Tous ,

Il y a quelque temps notre association à reçu en don un gros touret à meuler (235 kgs)de marque inconnue , on est allé le chercher pour débarrasser... avec dans l'idée de la transformer en polissoir de grande taille ...
Hier nous avons démonté le superflu et ce jour nous voulions ouvrir le moteur notamment pour changer les roulements qui ont bien vécu ..... Les capots , protections et autres guides sont venus tout seuls , les meules sur emmanchement conique un peu moins ....
Par contre on se retrouve bloqués pour sortir les roulements ainsi que le rotor, on à réussi a dévisser un côté (gauche) du cache roulement mais pas l'autre et il n'y a aucune prise pour bloquer le cône .....de plus côté droit les vis de la bague qui protège le roulement sont rentrées à l'intérieur du moteur comme un seul homme , on pense qu'elles sont montées sur une bague interne mais on ne peut plus les faire sortir pour remettre les écrous du cache . On a essayé aussi de désolidariser les deux capots externes du touret pour accéder aux roulements mais il ne bouge que d'un mm pas plus et on à l'impression que quelque chose coince au niveau du branchement du bornier moteur ....
Donc si l'un de vous à déjà vu ce type de touret ou l'a déjà démonté ses conseil seront les bienvenus ....place aux photos , vous apprécierez je crois le branchement électrique de cette machine en fonction dans une entreprise :lol:
IMG_20200709_094306[1].jpg
IMG_20200810_142941[1].jpg
IMG_20200810_142955[1].jpg
IMG_20200810_143007[1].jpg
IMG_20200810_143017[1].jpg
IMG_20200810_143033[1].jpg
 
J
jean-jacques
Compagnon
20 Jan 2011
826
Alpes de haute provence
bonsoir
il y a des arraches qui permettent de sortir les roulements comme ça
je vais essayer de retrouver le modèle ?
jj
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #3
J'ai oublié de dire que , vu de l'extérieur on a l'impression que les roulements comportent un épaulement et ce de chaque côté , ce qui impliquerait que les roulements un fois montés sur l'arbre les deux capots viendraient refermer le touret en enserrant l'ensemble rotor/roulements ????
 
fafnir70
fafnir70
Compagnon
9 Jan 2011
4 301
FR-70 70150Haute-Saône Val de l'Ognon
Bonsoir,

Il me semble que les carters d'extrémité sont encore assemblés sur la pièce intermédiaire entre le moteur et le bâti.
Il y a certainement des vis accessibles par l'intérieur de celui-ci. Il te faudra désaccoupler le bâti et la pièce intermédiaire afin de sortir les carters d'extrémité.
Quant aux branchements électriques, c'est n'importe quoi. Il faudra remplacer le câble actuel par du câble à 4 conducteurs; 3 pour les 3 phases et celui de la terre.
L'isolation des fils qui sortent du moteur est à revoir sérieusement.

Bernard
 
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 871
MARSEILLE
Bonsoir,
A priori il faut tirer sur les carters avec l'arrache pour sortir l'ensemble carter-roulement de l'axe.
Une fois enlevés, il faut sortir le roulement du carter.
Lors des manipulations, attention de ne pas abîmer le filetage au bout de l'axe...
Pour le câblage tout est à refaire (Voir le post précédent de fafnir70), mettre des cosses serties et soudées !
Pour remplacer les roulements, n'achetez pas des Chinois...
JASON
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
2 869
89200 AVALLON Yonne
Bonsoir
Sa ressemble à du Peugeot, gros touret d'ébarbage de fonderie,
Voilà un Peugeot similaire,
DSCF2744 R touret Peugeot 350  U.jpg

Cordialement.
jpal7@
 
françois44
françois44
Modérateur
2 Fev 2008
2 549
FR-44Rezé
mettre des cosses serties et soudées
Non, absolument inutile, voire dangereux ; le sertissage, réalisé comme il faut, est la seule méthode viable.
Souder et sertir est une erreur, surtout sur du matériel soumis à vibrations. Est ce que sur un voiture ou un appareil d'électro ménager les cosses sont soudées? Non, et pourtant le milieu n'est pas vraiment idéal : humidité, chaleur, vibrations...
L'étain par capillarité, remonte dans les câbles et les rend cassants, je l'ai vécu à de nombreuses reprises.
Un autre détail ; avant de l'insérer dans une cosse, ne surtout pas torsader l'extrémité du conducteur. Un certain nombre de brins risquent de se trouver en position croisée avec d'autres : risque de rupture lors du sertissage ou à l'utilisation...

J'en parlais déjà
ici ...
 
Dernière édition:
JASON
JASON
Compagnon
14 Nov 2010
2 871
MARSEILLE
Re,
J'ai appris ça maintenant puisque vous le dites, ce doit être vrai...
JASON
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #10
Bonsoir à Tous ,
merci pour toutes ces informations , on à bossé entre temps , et on à sorti le rotor a l'aide d'un extracteur improvisé ou plutôt d'un "poussoir" réalisé dans une couronne avec trois filetages le tout monté sur l'arbre de droite en vissant alternativement , j'ai pas eu le temps de faire des photos , j'en posterai plus tard , est ce que quelqu'un à une idée de la puissance électrique de l'engin , sachant qu'on va le câbler en 380 V , sur ce spécimen il n'y a aplus aucune plaque .
Merci pour les précisions sertissage/soudage c'est précieux :supz:
 
laboureau
laboureau
Compagnon
4 Jan 2013
2 869
89200 AVALLON Yonne
Bonsoir Yokogumo
Au moins 3 CV
Cordialement.
jpal7@
 
D
duredetrouverunpseudo
Compagnon
15 Jan 2008
3 872
Non, absolument inutile, voire dangereux ; le sertissage, réalisé comme il faut, est la seule méthode viable.
Merci, tu a été plus courageux que moi.

Quand tu vois le nombre de domaines ou la soudure de cosse est interdite.
Mêmes dans les domaines qui ont toutes les dérogations possibles

Le mythe de la soudure vient en grande partie, de n'utiliser que des pinces a sertir de merde.
Bref sa tient pas alors on soude....
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #13
Bon les photos de l'arbre démonté , par contre si le filetage "a gauche" est venu tout seul il n'en est pas de même de celui de droite qui refuse obstinément capituler , on a essayé les trucs connus , grande clé carrée "sur mesure" rien , dégrippant rien, chauffage lampe a souder rien, attaque au burin sur la périphérie rien non plus , pourtant c'est pour son bien .......on l'a même serré dans un ancien mandrin de tour et ben ça finit par tourner ... on envisage de le faire tremper au pétrole ...ou alors la désoxydation électrolytique serait elle appropriée ???

En vous remerciant pour votre aide
IMG_20200812_114032[1].jpg
IMG_20200812_114020[1].jpg
IMG_20200812_114013[1].jpg
 
luc cammas
luc cammas
Ouvrier
16 Fev 2016
447
Pyrénées-Orientales
en tapotant tout autour, des fois ça débloque :?:
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #15
Au final on a serré l'arbre de gauche dans un étau serré au marteau , on a chauffé en plus et une fois la graisse bien fondue on à utilisé notre clé "carrée" avec l'aide d'un gros marteau mais sans exagérer , vigoureux mais mesuré et tout doucement il est venu , à peine au début et mieux ensuite , après on à extrait les roulements (2 par côté) c'est du solide Peugeot de cette époque , par contre il y avait entre les deux roulements un joint papier huilé de 2/10 qui à mal supporté la chauffe et dont on ne s'explique pas trop la présence .... si quelqu'un à des infos la dessus ?? elle seront les bienvenues....les roulements une fois nettoyés font un bruit de crécelle ...on s'en doutait un peu
IMG_20200813_141927[1].jpg
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 560
Savoie
il y avait entre les deux roulements un joint papier huilé de 2/10 qui à mal supporté la chauffe et dont on ne s'explique pas trop la présence
Ca pourrait etre pour precharger les roulements
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #18
Merci Simon74 , mais qu'entends tu par "précharger les roulements" ?
 
simon74
simon74
Compagnon
3 Mai 2016
1 560
Savoie
D'eliminer ou reduire le jeu axiale. Je n'ai jamais vu faire sur un touret, et je ne vois pas vraiment l'utilité d'un tel montage ici.

Le classique, c'est des roulements coniques a aiguilles. Ils sont montées avec un ecrou de serrage, qui regule le jeu axiale. puis y a des montages avec des roulements a billes type ABEC, montees en quinquonce, aussi prechargé pour eliminer le jeu. Mais c'est possible d'utiliser des roulements "classiques" - deux roulements cote-a-cote, avec ou les cages exterieurs ou les cages interieurs "serrées", et les autres cages ecartées avec une feuille fin. ABEC des pauvres :)
 
G
Gamb
Nouveau
16 Mai 2020
26
J'ai le même mais en miniature :) meule en 200mm, 1 cheval, marque Constan
DSC_8207.JPG


Le système de récup des poussières est atypique je trouve, la base du bati sert de boite et l'aspiration est à l'arrière et unique pour les deux meules.
 
punchy
punchy
Compagnon
3 Déc 2007
1 636
Bordeaux
j’ai un touret Constan (0.75 a 1cv)

dans le même genre (aspiration arrière via le socle qui fait tampon)
vendu par "les forges de vulcain"
img_1149-jpg.jpg
 
Yokogumo
Yokogumo
Compagnon
23 Mai 2010
1 154
Grigny 91
  • Auteur de la discussion
  • #22
Effectivement cela ressemble bien à cela , par contre le remontage est stoppé pendant la saison froide pour cause de forge .....
 
Haut