Conseil Fraiseuse et Tour pour Fablab

  • Auteur de la discussion Lincoln
  • Date de début
L

Lincoln

Nouveau
Bonjour !

Je participe à la mise en place d'un Fablab sur lyon.

Nous souhaitons équiper l'atelier d'une fraiseuse et d'un tour manuel, pour nos projets.

Notre budget s'élève à environs 850 € par machine. ( machine seul , hors accessoires )

Nous recherchons de petite machine, de préférence sans support, capable de travailler du laiton jusqu’à l'acier sans trop de problème.

Par ailleurs, notre labo étant une seul grande pièce , le bruit des machines est important pour nous.
Nous recherchons des machines fiable, robuste, au composant standard, et modifiable.

l'objectif à terme étant de fabriquer une fraiseuse CNC de grande taille pour le labo.

J'ai déjà effectuer quelque recherche, et je pense que ce genre de machine peut tout à fait nous convenir :

- Fraiseuse SIEG SX2 et Tour SC3

- Grizzly G0781 et Grizzly G0765

- Master 500 ou Master 750 par Damatomachine


qu'en pensez vous ? auriez vous des conseil ?

Merci d'avance !

Précisions : Je ne suis pas tourneur fraiseur de métier, je suis autodidacte, donc si je dis une bêtise, je m'en excuse d'avance. Mais nous attendons des membres au labo expérimenté qui sauront tirer parti des outils.
 
ghislain76

ghislain76

Compagnon
bonjour , c'est quoi un "fablab" ? si c'est une abréviation , il serait sympathique d'écrire ce que ça veux dire .
parce que j'ai trouvé ça sur internet , mais je ne saisi pas tout , désolé !!!


Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un tiers-lieu de type makerspace1 cadré par le Massachusetts Institute of Technology (MIT) et la FabFoundation2 en proposant un inventaire minimal3 permettant la création des principaux projets fab labs, un ensemble de logiciels et solutions libres et open-sources, les Fab Modules4, et une charte de gouvernance, la Fab Charter5.

Pour être identifié en tant que fab lab par la FabFoundation, il faut passer par plusieurs étapes6 et il est possible de suivre une formation à la Fab Academy7.

Les fab labs sont réunis en un réseau mondial très actif, d'après son initiateur Neil Gershenfeld8.
 
Dernière édition:
L

Lincoln

Nouveau
Pardon !

Un fab lab (contraction de l'anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») c'est un atelier et un laboratoire de fabrication collaborative.
Nous somme une association loi 1901, conventionné par la mairie.

la page wikipédia sur le sujet est plutôt clair : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fab_lab

En gros, on fais un peux de tout : des projet arduino, de l’informatique, des micro contrôleur, de la restauration, des projets personnelle, du prototypage...
 
ghislain76

ghislain76

Compagnon
je suis désolé , j'ai réédité mon message , justement en citant Wikipedia , ce n'est pas très clair pour moi!!
vous vendez vos fabrications ou études ? sinon à qui est-ce destiné , le but final c'est quoi ? un partage , une formation ....
(convention par la mairie) ???
merci
 
L

Lincoln

Nouveau
Comme on est une association a but non lucratif, on ne vend rien ( ou presque )
Nos réalisation sont très généralement dans le but de réaliser des projets personnelle, Mais le maître mot est partage : Tu viens, t'a une idée, mais pas forcément tout le savoir faire. Tu trouvera des gens qui t'aiderons dans tes réalisation, sois en te formant un peux sur des outils, sois en te donnant des conseil.

Les machines outils serait utilisé pour du prototypage.

Un exemple de réalisation: Cafetière italienne simple, vis spécifique pour réparer une machine, graver des pièces...
Personnellement, je travail sur un projet basé sur de l'air comprimé et des solénoïde.

Concrètement, on va pas faire de la pièce industriel ou de la commande. On va vraiment faire des petit bidule, genre petit mécanisme.
 
ghislain76

ghislain76

Compagnon
re ,
ha d'accord! , je comprend , c'est un peut un forum d'entraide sur des projets sommes toutes assez techniques!
c'est un peu notre forum mais matérialisé , en existent t'ils plusieurs en France ?
je trouve la démarche intéressante !
des petites photos des vos réalisations serait sympa.
pour en revenir à votre demande première , en qualité d'ASSOS , êtes vous soumis à des normes actuelles concernant la sécurité des machines outils? si vous l' êtes , votre budget de 850 € par machines me semble un peu faible peut être!!
bon et bien longue vie à votre "Fab-lab":smt038
cordialement ghislain76.
 
L

Lincoln

Nouveau
Tout à fais, c'est l'idée :)
Bien sur, des fab lab, yen as plein ! Pour te donner une idée, je faisais de l'impressions 3D dans un fablab en crête.

rien que pour la france :

1306_FabLabLorrains_460.jpg


On a pas encore de photos a montrer, car nous venons d'ouvrir les locaux.

Nous nous équipons, c'est pour cela que j'ai besoin de quelque conseil pour l'achat de machine outils :)
 
mizou51

mizou51

Compagnon
bonsoir

a ce prix c'est vraiment de la micro machine et du bas de gamme...Il vaut mieux taper dans l'occaz je pense.
Par contre vous avez budgeté les accessoires ? En fraisage c'est 2 à 3 fois le prix de la machine (fraises, cales, etau, diviseur, tete aleser, tourteaux..) et en tournage un peu moins on peut se débrouiller avec peut de choses mais plaquettes et porte outil à aleser, fileter, charioter, contre pointe...faut compter au moins 400-500€
 
L

Lincoln

Nouveau
Justement, on est un peux contraint par la taille, donc, si c'est des micro machine, ça nous va très bien :)

Par ailleurs, si la machine a un fort potentiel d'amélioration ca nous va aussi. On est pas des professionnel, on tolère une machine peux précise, mais robuste.

A titre d’exemple on s'est procurer une découpeuse laser chinoise pas top top, mais qu'on a améliorer afin d'obtenir quelque chose de sympa.

si je peux être plus grossier ; disons qu'on peut aller jusqu’à 1000€ par machines, HORS accessoires. ( autre budget ... )

Pour le marché de l'occasion, pourquoi pas, ou devrais-je m'adresser ?

aurait tu des conseil dans ces ordre de prix la ?
 
mizou51

mizou51

Compagnon
LBC pour sur !
Les moins cher sont des hbm...fraiseuses type BF30 ou 45 que vous pouvez upgrader en cnc plus tard
Mais concernant le potentiel d'amelioration bah en fraisage pas de secret il faut un bon bati...donc contraire avec vos contraintes financieres.

Concernant votre grande CNC faut vite laisser tomber une CNC rigide bois alu de 1metrex1metre ca va couter bonbon et une structure de dingue.
Une CNC de 30x40cm reste raisonnable au dela les contraintes financieres et techniques sont grandes

Pour les BF30 et 45 l'acier est possible mais c'est pas vraiment fait pour. Il faut tourner lentement pour l'acier avec de forts couples (moteurs puissants...) ou alors tourner vite comme les centres numeriques mais avec des avances follent...
 
henrig

henrig

Apprenti
Et dire que j'ai un tour Emco 5, une Sieg 2 et tout ce qui va avec dans mon placard qui ne tourne presque plus :???:
C'est surtout que je m'em...de devant et que mon entourage ne comprends pas ce que je fais, ne s'y intéresse pas
Si je trouvais un FabLab orienté mécanique sur Paris je m'y abonnerai volontiers,
 
bendu73

bendu73

Compagnon
Il y a des fablab un peu par tout!
A coté des écoles et université par exemple.

C'est très branché impression 3D (ba oui, c'est carrément plus simple que de faire de l'usinage, et moins cher!!!!). Cela tant à s'équiper en découpe laser (pour les même raison que l'impression 3D).

Faire découvrir l'usinage dans les fablab c'est une excellente idée et cela redonnerai un coup de jeune à la discipline.

Êtes vous équipé en CNC, type 6040 par exemple?
Sinon oui, vu le budget, soit du chinois, soit une (très) bonne affaire d'occasion mais les anciennes et petite machine se vendent à prix d'or! Ou bien il faut trouvé une sorte de Charly Robot à remettre en état en tant que projet.

A j'avais pas lu, c'est votre objectif avec les machines manuel, autant pour moi. A votre place je prendre déjà un tour, puis une petite CNC (home made ou non hein).
 
coredump

coredump

Compagnon
Tour: bv20 où bb25 (newton 20 chez Damato)
Fraiseuse: bf20/sx3 ou sx2L de chez arceurotrade (colonne modifiée), orion 1.6 ou 2.5
Évitez les combinés, ce sont des mauvaises fraiseuses.
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonjour
Ce qui suit pour citer une expérience d'utilisation de machines professionnelles dans un cadre associatif


Je suis membre d'un club de modélisme , en fait une section d'un CE d'une très très grosse taule...

Et nous avons la chance d'avoir une Deckel FP1 aux normes de ... 1997 ,ce qui n'est pas le premier problème...

La direction qui est quelque part responsable même si on est à l'extérieur des murs, a voulu un moment qu'on s'en débarrasse, et nous ont expliqué documents à l'appui qu'on ne pouvait pas laissé cette machine la etc...
Ils étaient prêts à la changer pour une machine amateur....

Résultats, on l'a gardée ( heureusement , !!! - à noter j'étais prêt à l'adopter !!! ..:-D. ) et depuis elle est cadenassee, et ne doit être utilisée que par ou en présence de membres « agréés », soit des pro de l'entreprise, ou les membres qui ont été « co-optés » par ceux qui y sont déjà!!!
Ca permet au moins de refouler les brizac et autres frapadingues, et il y en a ....
 
bendu73

bendu73

Compagnon
Yvon29 souligne quelque chose d'important. L'agrégation des machines.
Autant il n'y a presque aucun risque à utilisé et fabriquer une pièce avec une imprimante 3D. Autant sur une fraiseuse ou un tour, les risques sont énormes pour les non-initié.
Beaucoup de rêveur traine dans les fab lab (j'ai rien contre eux! ils sont juste parfois inconscient, mais c'est normal, ils viennent pour partager, découvrir), et laisser ce genre de machine en libre service n'est pas conseillé.
L'imprimante 3D est un jouet à coté d'une fraiseuse ou un tour découpeur de chaire :eek:

:smt039
 
bugey01

bugey01

Compagnon
Justement, on est un peux contraint par la taille, donc, si c'est des micro machine, ça nous va très bien :)

Par ailleurs, si la machine a un fort potentiel d'amélioration ca nous va aussi. On est pas des professionnel, on tolère une machine peux précise, mais robuste.

A titre d’exemple on s'est procurer une découpeuse laser chinoise pas top top, mais qu'on a améliorer afin d'obtenir quelque chose de sympa.

si je peux être plus grossier ; disons qu'on peut aller jusqu’à 1000€ par machines, HORS accessoires. ( autre budget ... )

Pour le marché de l'occasion, pourquoi pas, ou devrais-je m'adresser ?

aurait tu des conseil dans ces ordre de prix la ?

Bonjour
Ton fablab serai pas dans l'Ain ?
Cordialement
 
L

Loulou31

Compagnon
Bonjour,
Justement, on est un peux contraint par la taille, donc, si c'est des micro machine, ça nous va très bien :)

A mon avis avec des micro machines on ne fait pas grand chose à part s'amuser avec. Pour faire des pieces "utiles" il faut un minimum de dimensions. avec un tour de 300mm d'entrepointe et une hauteur de pointe de 60mm au dessus du banc ne permet pas d'usiner des pieces de 30 cum de long et de 12cm de diametre ! loin de là.
La proposition de coredump me semble un bon choix.
Attention au libre service sur ce type de machine : aussi bien pour la santé de la machine, des outils, et surtout des utilisateurs dont certains sont un peu des geek ou des poétes....ce que je respecte parfaitement mais qu'il faut peut être maintenir loin de ces machines qui ne spont aps totalement inoffensives contrairement à une imprimante 3D ou on peu tout au plus se bruler.
A mon avis, je commencerai par un tour pour voir un peu comment ça se passe : une fraiseuse est plus chére, demande plus d'outillage, et est plus difficile à utiliser.

Jean-Louis
 
yvon29

yvon29

Compagnon
Bonsoir

au tour on peut reaffutter ou changer / faire tourner la plaquette

par contre, à la fraiseuse, on casse assez souvent, et si on veut des outils qui durent un peu, c'est pas donné...

Tant qu'on reste dans le plastique, ça va
Mais même dans l'alu y a du dégât....

On a un unimat 3 et en bientôt 40 ans, en dehors des petits forets, et d'un mors de mandrin, on n'a jamais rien cassé

Sur la Deckel avec la procédure mise en place, la casse arrive quand on desserre la pince et que la fraise tombe sur la table ... ping !
 
Zoulazoulà

Zoulazoulà

Apprenti
Bonjour Lincoln,

Vaste sujet pas facile, ta question.

Si tu achètes une ptite fraiseuse de base, tu seras vite déçu par ses limites : pas rigide, pas efficace, pas de numérisation possible. Les petites X1, BF16 toussa tu en trouveras sur le bon coin et aileurs mais franchement pas beaucoup d'intérêt à s'en servir.

Un bon équilibre réside dans des machines de type BF25L (une BF20 avec nez de broche en Cône Morse 3 livrée avec une table longue de 700 mm par 180 et un moteur un peu plus fiable que les merdes des BF16 et 20) ou BF28L (construction plus rigide par modification de la colonne de l'axe Z, avec moteur brushless de 1 kW plus robuste et plus silencieux par courroie que les fraiseuses livrées avec un moteur à balais graphite qui finissent par s'user, chauffer ou brûler, avec très peu de couple à basse vitesse qui plus est).

Un point extrêmement important : le Cône Morse 3 n'est pas fait pour supporter des efforts radiaux, il vaut mieux employer une fraiseuse avec un nez de broche en "R8", un format issu des célèbres Bridgeport.

Certaines fraiseuses plus grosses (BF30, BF30L) ont une table plus conséquente et un nez de broche en ISO30. Là c'est très intéressant car tu peux usiner des panneaux de bois, faire des moules en alu, loger des supports autre qu'un étau sur une table étendue, loger un 4ème axe pour faire des usinages sur tube ou sur blocs... on est déjà plus dans la même cour.

¤ Si tu restes avec une fraiseuse traditionnelle tu ne feras que des pièces prismatiques pas badass, et ça prend du temps, beaucoup de temps et il y a des dispersions de cotes.
¤ Si tu équipes ta fraiseuse avec une visu tu gagnes en confort d'usage mais pas en découpes de précision ou de trajectoires complexes (ellipses, splines, carré arrondi...).
¤ Si tu numérises ta CN tu n'as plus besoin d'une tête à aléser (puisque perçages par interpolation, réalisation de poches complexes... ni de visu d'ailleurs, puisque les vis à billes feront le boulot.

>> La seule vraie question à te poser, c'est : est ce que tu désires avoir A TERME une fraiseuse CN, ou pas.
Numériser coûte de l'argent et BEAUCOUP de temps, mais il faut une base de départ potable pour faire ça.

Et ça prend patate de temps pour numériser proprement, parce que tu auras besoin de pièces d'adaptation, que tu devras faire ailleurs, et pas avec une fraiseuse traditionnelle. Prévoir bien en avance pour limiter dans le temps le temps de démontage et donc d'inutilité.

* Numériser une fraiseuse, c'est aussi acquérir un savoir très particulier, parce que AUCUN aspect ne t'échappera. Et ça pour un FabLab, c'est pas con comme démarche.



Attention à cet univers car la somme d'annexes à dépenser (palpeur 3D, étau de précision valable, métrologie, cales, vis à billes, réducteur à harmonique, servomoteurs avec encodeurs intégrés ou moteurs pas à pas avec drivers et alimentations DC spécifiques, ce qui est un fonctionnement en boucle ouverte possiblement foireuse, sinon y adjoindre des encodeurs) auquel il faut ajouter les outils coupants et les adaptateurs entre l'outil et la broche... fait que le temps défile et l'argent aussi; mais ça reste valable pour des matériaux pas trop durs.


Comptes au moins 5500 euros ttc pour une fraiseuse numérisée type BF25/BF28, 4 axes avec servomoteurs dernier cri, y compris à la broche et un étau pas trop vilain, que tu peux récupérer sur de vieilles machines industrielles, puisque les rainures de 14 mm sont à la limite du transposable.

Pour la fraiseuse tradi de base, c'est entre 2000 à 2700 euros ttc.

/!\ Dès que tu mises sur de l'acier, des bronzes vraiment durs pour refaire d'autres machines traditionnelles ou des inox ou des matières dures, là il faut une fraiseuse plus conséquente, entre 500 kg et la tonne, du triphasé etc.
Tormach vend des CN pas vilaines du tout pour environ 13000 €.

Si tu veux faire du taraudage automatique il te faudra remplacer ton moteur de broche par un servomoteur puissant. Donc autant avoir une machine un peu rigide.
Mais je te laisse imaginer les possibilités qu'offre d'obtenir des pièces précises qui ne demandent qu'à être vissées.

Pour info, une BF20 ou une BF25, quand tu poses ta main sur la tête d'usinage, tu perces plus profond et la bête pèse 140 kilos. Les forets glissent dans les collets à pinces de type ER... c'est utile car ça permet de sauver ta pièce.
On gagne en rigidité avec la BF28L mais c'est pas encore top-top... (160 kg). Je vise une BF30L avec améliorations : la VM32L; après ça devient trop lourd pour moi.

Bien à toi.
 

Sujets similaires

T
Réponses
20
Affichages
4 294
fauxjetons
fauxjetons
P
Réponses
0
Affichages
317
Pasolu
P
T
Réponses
115
Affichages
9 852
Tom216
T
M
Réponses
5
Affichages
485
chabercha
chabercha
C
Réponses
9
Affichages
2 522
guintoufly
G
C
Réponses
1
Affichages
1 137
pinou29
pinou29
P
Réponses
11
Affichages
1 570
Panda24
P
T
Réponses
27
Affichages
3 182
Rich
fred16
Réponses
14
Affichages
2 639
rabotnuc
R
R
Réponses
9
Affichages
1 671
roger1708
R
G
Réponses
13
Affichages
558
Ghibli
G
S
Réponses
84
Affichages
3 518
DavidH
D
Haut